Kinépolis Thionville & 3D

Tout ce qui concerne les salles de cinéma...
lether Core

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : sam. 4 mai 2019 - 17:47

Kinépolis Thionville & 3D

Message » sam. 4 mai 2019 - 18:11

Hello,

Dans sa version courte, ma question serait "que vaut aujourd'hui la 3D au Kinepolis de Thionville ?"

En développant un peu...
Il y a des années que je ne suis pas allé voir un film 3D dans ce multiplex (ou ailleurs), pour cause de déceptions passées.
À force, j'avais fini par croire que la 3D "bouffait la lumière". Mais un ami bossant dans une salle de cinoche m'a expliqué que tout dépend de la qualité de la projection, en fait. Ou, si j'ai bien compris, de la manière dont le cinéma gère ses projecteurs (entretien et, surtout, changement des ampoules/lampes). Par exemple, un brûleur pour une 3D valant dans les 6000€, voire plus, des cinémas sont tentés de prolonger la durée de ceux-ci au détriment de la qualité de la projection.
Il y aurait aussi de moins en moins de projectionnistes dans les cinémas affiliés à un groupe.

Bref, dans ledit mutiplex, la qualité de la 3D est-elle bonne, ou est-elle sacrifiée sur l'autel de la rentabilité ?

rappa

Messages : 295
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Message » dim. 5 mai 2019 - 18:55

On parle plus de brûleur depuis... au moins ça ! :D
Un Xénon coûte 1000 à 1500 euros, et ses performances sont assez stables tout au long de sa durée de vie (à moins qu'il soit vraiment vraiment poussé très loin, et qu'il soit très limite par rapport à la taille de l'écran dès l'origine).
En fait ça n'a rien à voir avec le Xénon, le soucis c'est que les projos sont dimensionnés pour de la 2D, et la techno actuelle pour la 3D sépare les canaux droite/gauche, donc le temps d'expo de chaque frame est divisé par 2, donc la luminosité diminue d'autant. A ça tu ajoutes les lunettes qui bouffent quand même pas mal, et tu obtiens une image nécessairement plus sombre.
Peut être est-ce mieux avec une source laser bien dimensionnée pour ça, je ne sais pas, je n'ai pas encore testé personnellement.
Cameron a promis de la 3D sans lunettes à l'avenir sur sa franchise Avatar, ce sera peut être la solution pour avoir du cinéma 3D enfin convaincant (c'est sûrement le plus vieux fantasme technologique du cinéma ! :) )

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3725
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » dim. 5 mai 2019 - 19:21

HS : peu de chance qu'il y ait de la 3D sans lunettes pour les suites d'Avatar. Par contre ça devrait être les premiers DCP en framerate variable ( genre 120fps pour les scènes d'action et retour à 24fps quand c'est plus calme ). Et c'est toujours tourné en « vraie » 3D, caméras Sony http://www.studiodaily.com/2018/06/jame ... ny-venice/
Modifié en dernier par Coeur Noir le dim. 5 mai 2019 - 19:32, modifié 1 fois.

lether Core

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : sam. 4 mai 2019 - 17:47

Message » dim. 5 mai 2019 - 19:30

rappa a écrit :On parle plus de brûleur depuis... au moins ça ! :D
Un Xénon coûte 1000 à 1500 euros, et ses performances sont assez stables tout au long de sa durée de vie (à moins qu'il soit vraiment vraiment poussé très loin, et qu'il soit très limite par rapport à la taille de l'écran dès l'origine).
En fait ça n'a rien à voir avec le Xénon, le soucis c'est que les projos sont dimensionnés pour de la 2D, et la techno actuelle pour la 3D sépare les canaux droite/gauche, donc le temps d'expo de chaque frame est divisé par 2, donc la luminosité diminue d'autant. A ça tu ajoutes les lunettes qui bouffent quand même pas mal, et tu obtiens une image nécessairement plus sombre.
Peut être est-ce mieux avec une source laser bien dimensionnée pour ça, je ne sais pas, je n'ai pas encore testé personnellement.
Cameron a promis de la 3D sans lunettes à l'avenir sur sa franchise Avatar, ce sera peut être la solution pour avoir du cinéma 3D enfin convaincant (c'est sûrement le plus vieux fantasme technologique du cinéma ! :) )

Déjà, merci pour les... éclaircissements. :)
Par la bande, tu réponds à ma question. En 3D traditionnelle, j'obtiendrai donc le même résultat partout.
Sinon, si tu parles bien de Laser Ultra, les retours que j'en ai eu sont plutôt bons. Mais comme il n'y a pas dans ma région, l'expérience attendra.
Thanks again. ;)

Victoria5

Messages : 619
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » dim. 5 mai 2019 - 21:42

Coeur Noir a écrit :Par contre ça devrait être les premiers DCP en framerate variable ( genre 120fps pour les scènes d'action et retour à 24fps quand c'est plus calme ).


Ça part vraiment en c*uille cette profession.

Keurdelion

Messages : 477
Enregistré le : lun. 1 juin 2009 - 10:38

Message » dim. 5 mai 2019 - 22:42

Victoria5 a écrit :
Coeur Noir a écrit :Ça part vraiment en c*uille cette profession.

Quelle profession ?

Phane

Avatar du membre
Messages : 1249
Enregistré le : ven. 25 avr. 2008 - 12:46
Localisation : F-75018
Contact :

Message » lun. 6 mai 2019 - 1:20

Keurdelion a écrit :
Victoria5 a écrit :
Coeur Noir a écrit :Ça part vraiment en c*uille cette profession.

Quelle profession ?

"OPIASI" aka Ouvrier Poly-Incompétent Assimilé Salarié Improductif
ImageImageImageImage

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3725
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » lun. 6 mai 2019 - 1:56

Je m'insurge !

Ça n'est pas moi qui ai écrit « Ça part vraiment en c*uille cette profession »

…et puis dans le fond je trouve que c'est une bonne idée le « framerate variable » quel intérêt d'avoir tout un film en 120fps quand 24ips suffiront pour la plupart de son temps ?

Victoria5

Messages : 619
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » lun. 6 mai 2019 - 10:29

Keurdelion a écrit :
Victoria5 a écrit :
Coeur Noir a écrit :Ça part vraiment en c*uille cette profession.

Quelle profession ?


La production cinématographique.

rappa

Messages : 295
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Message » lun. 6 mai 2019 - 12:55

Le cinéma est un art industriel et technologique, en tant que tel sa technique est en constante évolution.
Ne pleurons pas avant d'avoir mal.
Le framerate variable permettra peut être d'éviter l'insupportable "effet vitre propre" sur les plans "calmes".
En tout cas, la production et les workflows vont encore se complexifier.
Pour lether core : attention le "Laser Ultra" (je ne connaissais pas cette appellation commerciale), n'est pas un véritable changement de techno de proj, on change juste la source de lumière. Il y a de nombreux bénéfices, mais c'est pas une révolution non plus.

Victoria5

Messages : 619
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » lun. 6 mai 2019 - 17:22

rappa a écrit :En tout cas, la production et les workflows vont encore se complexifier.


On avait vraiment pas besoin de ça, franchement. C'est déjà assez le bordel comme ça.