Critiques de films

Partagez vos impressions sur les films. Vos coups de coeur et coups de gueule.
Victoria5

Messages : 656
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Re: Critiques de films

Message » jeu. 22 déc. 2016 - 19:11

MOSS a écrit :Oui mais pardon, TROIS films-annonces contenant autant de prises inédites, non ce n'est pas si courant - et ça n'enlève rien à mon envie de les voir.


Je les ai pas vus. :oops:

Yermat

Avatar du membre
Messages : 662
Enregistré le : ven. 6 mai 2011 - 10:16
Localisation : Vendée

Message » jeu. 22 déc. 2016 - 21:50

On peut voir toutes les images montrées en bande annonce mais non inclues dans le film ici :
http://www.allocine.fr/article/ficheart ... 58861.html
Image

proj

Messages : 804
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » dim. 25 déc. 2016 - 22:05

Premier contact

J'ai trouvé ça excellent cette façon dont Villeneuve parvient à mêler l'infiniment grand et l'infiniment petit. Car les enjeux internationaux passent ici par le prisme de l'héroine (fantastique Amy Adams) ce qui était incroyablement casse gueule. Ce parti pris anti spectaculaire me laissait perplexe mais le film s'en tire remarquablement et parvient à émouvoir durablement... Une performance pour moi.

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2452
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » dim. 25 déc. 2016 - 22:22

proj a écrit :Premier contact

La façon dont Villeneuve parvient à mêler l'infiniment grand et l'infiniment petit.


Ho, comme c'est formidable ^^

Ce que tu écris illustre bien ce que je disais au sujet de la SF sur le mini-chat (miaou) du forum. A savoir que l'immense film qu'est 2001 l'odyssée de l'espace a selon moi paradoxalement fait beaucoup de mal au genre SF (un peu comme la Nouvelle Vague pour le cinéma français). Depuis 1968, la science-fiction est nécessairement métaphysique, on tente de nous expliquer, souvent laborieusement, l'origine de tout et la grandiosité intimidante de l'espace censée aboutir à un vertige existentiel du spectateur... Je pense à Interstellar, Gravity et Prometheus en particulier.
Ceci alors qu'avant le Kubrick, la SF était plus diversifiée, paranoïaque, oedipienne, shakesperienne, politique... Je pense à Aelita, Croisières sidérales, Le jour où la Terre s'arrêta, Planète interdite...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 26 déc. 2016 - 1:39

A titre personnel, j'ai trouvé Premier Contact très bien aussi. Quant à la S.F. je la trouve encore drôlement diversifiée et perlée de sous-genres dans tous les sens.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2452
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » lun. 26 déc. 2016 - 10:15

Alors, Moss, je pensais plus spécifiquement aux films de SF dont l'action est en rapport avec l'espace mais j'aurais du le préciser...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 26 déc. 2016 - 12:09

Oui tu aurais du :D . Ce n'est pas qu'une question de cinéma ça. Le fait est que l'exploration spatiale a évolué exactement dans le même intervalle de temps et le cinéma fait echo. La force d'un 2001 c'est plutôt d'avoir délimité la métaphysique que pose cette exploration avant qu'on y ait vraiment foutu les pieds :D
Après, il y a eu des sous-2001 mais aussi des séries-B très honorables.
Ne te prive pas de voir Premier Contact pour autant. J'entends tes réserves d'ici mais il y a quelques partis pris esthétiques vraiment agréables (visuels mais aussi sonores: comment ne pas fondre avec l'intro du quator à cordes de Max Richther?)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2452
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » lun. 26 déc. 2016 - 13:19

Ok, merci !

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » lun. 26 déc. 2016 - 13:36

Ils ne vont pas du tout dans l'espace, dans Premier Contact, hein ;-)

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 26 déc. 2016 - 15:37

C'est exactement pour ça que je n'avais pas compris que affiche parlait de cette S.F. là.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2452
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » lun. 26 déc. 2016 - 15:45

sans blague, y vont pô dans l´espace dans premier contact ? Bien trompé par l´affiche...

vekoma

Avatar du membre
Messages : 5002
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » sam. 25 févr. 2017 - 11:36

Lion
Probablement l'un des films les plus bouleversants de ce début d'année!

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3779
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » sam. 25 févr. 2017 - 14:35

Premier contact est bien un film de SF métaphysique : si son approche du temps peut faire écho à Interstellar moi c'est surtout la réflexion autour du langage qui m'a séduit - je soupçonne Villeneuve d'être un passionné de linguistique… car la notion de temps est indissociable de la façon qu'on a « d'en parler ». Cette approche littéraire dans ce genre est une vraie surprise.

Et tu verras Affiche, que l'affiche n'est pas trompeuse ;-)

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 17 mars 2017 - 22:57

Allez, je fête le nouveau forum mis à un jour par une petite critique:
J'ai vu Lost City Of Z que j'ai trouvé très beau (bien qu'un peu sombre dans la salle où j'étais.) Je ne savais pas ce que j'allais voir, je ne connaissais rien de cette histoire, seul le nom de James Gray m'a attiré par là. La facture est très classique- dans le très bon sens du terme: la mise en scène est ample assez intemporelle. Et je me suis dit en voyant le film qu'il y avait bien longtemps que je n'avais pas vu de film d'aventure un peu sérieux. La jungle était devenu un territoire quasi exclusivement de comédies et là, on plonge dans un rapport passionnel, obsessionnel voire un peu mystique à l'Autre et à la forêt. On croirait presque voir le héros se muter peu à peu en un petit Klaus Kinsky raisonné (pas de conquistador ici, mais une exploration plus éclairée au début du vingtième siècle.)
Il y a plusieurs voyages, les enfants grandissent à chaque retour de voyage, et la tension entre la famille et l'appel de la forêt se relâchera dans un moment de concertation assez inattendue. Bon petit film du moment.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

vekoma

Avatar du membre
Messages : 5002
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » sam. 18 mars 2017 - 21:10

GRAVE
Sublime, monstrueux, incroyable, extraordinaire, flippant, gore, marquant... le film de Julia Ducournau prend déjà la première place de mon topfilm2017! Courrez-y, il y a tout dans ce film. Captivant de A à Z.

Image