Buisse-Bottazzi itinérant

tout ce qui concerne les projecteurs, plateaux, lanternes, automates etc...
ptitbill

Auteur du sujet
Messages : 20
Enregistré le : mer. 28 mai 2008 - 15:57

Buisse-Bottazzi itinérant

Message » lun. 19 sept. 2011 - 10:15

Salut tout le monde,


Je suis à la recherche d'une notice d'utilisation ou fiche technique pour les projecteurs 35mm Buisse-Bottazzi portable. Fabricant Lyonnais.

Merci

choopak

Avatar du membre
Messages : 409
Enregistré le : jeu. 28 févr. 2008 - 18:51
Contact :

Message » lun. 19 sept. 2011 - 10:50

ça doit pas exister ça !
pourquoi aurais tu besoin d'une notice?
Projecteurs fait mains alors même une fiche technique j'en doute.
écran métallisé, plutôt crever !

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3651
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » lun. 19 sept. 2011 - 11:06

Faits mains et très bien conçus, ajouterais-je, donc chargement sans surprise...

Le plus simple serait d'en voir fonctionner un in-situ... Contacte des cinés itinérants dans "tes" parages ?

drtran

Avatar du membre
Messages : 72
Enregistré le : sam. 20 nov. 2010 - 18:57

Message » lun. 19 sept. 2011 - 11:23

Il me semble avoir eu à une époque quelques feuillets sur un Buisse, mais j'arrive pas à remettre la main dessus (peut-être chez un ancien employeur...)
En tout cas c'est Ciné-Caluire, dans la périphérie de Lyon, qui a repris la maintenance des Buisse depuis la fermeture de l'entreprise familiale. Tu peux essayer de trouver ton bonheur auprès de Laurent, qui a travaillé chez Buisse et qui est en poste à Caluire.
http://www.cinecaluire.org/

ptitbill

Auteur du sujet
Messages : 20
Enregistré le : mer. 28 mai 2008 - 15:57

Message » lun. 19 sept. 2011 - 12:17

ok, merci bien. Le chargement est effectivement simple. c'est juste pour la maintenance et la technique

FiatLuX

Avatar du membre
Messages : 367
Enregistré le : sam. 1 oct. 2011 - 15:44
Localisation : Devant ou derrière un écran...

Message » dim. 2 oct. 2011 - 18:45

Il se trouve que je suis en contact avec des gens qui ont été en stage prolongé chez Buisse, dont au moins un qui se targe de pouvoir monter et démonter le proj les yeux fermés :D
Si tu as toujours besoin d'un conseil, je te filerai ses coordonnées.

pricemi

Messages : 4
Enregistré le : sam. 25 mai 2013 - 7:42

Message » sam. 25 mai 2013 - 7:48

Bonjour, est ce que quelqu'un sait comment on utilise un variateur de fréquence (ou vitesse) sur un projo 35mm de Buisse. on a une projection sur un vieux film et on doit ralentir la vitesse pr faire un cine concert (un pianiste vient jouer), mais je ne sais pas si c'est possible. Merci par avance de votre aide.

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » sam. 25 mai 2013 - 13:25

D'un point de vue électrique c'est très possible si c'est un moteur universel (avec des charbons) maintenant pour arriver a la vitesse voulue ça vas être plus difficile a estimer a moins de mettre un tachymètre sur le moteur et de faire le calcul pour le défilement désiré.Mais le fait de ralentir un moteur change aussi ses caractéristiques surtout en matière de couple .
Existe en kit ici:http://www.produktinfo.conrad.com/datenblaetter/50000-74999/063507-an-01-fr-KIT_VARIATEUR_VITESSE_PL_75.pdf
il en existe aussi tout montés chez conrad.
Pour un moteur synchrone il faut passer par un variateur de fréquence (plus cher)
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

thedude

Avatar du membre
Messages : 519
Enregistré le : lun. 20 oct. 2008 - 7:30

Message » sam. 25 mai 2013 - 14:20

chez buisse , c'est des moteurs synchrone, donc .... si je suis diproj, variateur de fréquence....
je ne sais pas si la société médiatechnique ne pourrait pas vous donner ds renseignements à ce sujet à l'occasion.... faut les appeler..

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » sam. 25 mai 2013 - 18:29

Cela risque d’être plus complexe un moteur Synchrone tourne exclusivement a la vitesse du champ tournant qui lui même est dépendant de la fréquence. L'avantage c'est un moteur qui une régularité de vitesse extrêmement fiable (ce qui est bon pour faire du cinéma)par contre il ne peut varier sa vitesse que si on fait varier la fréquence du courant qui l'alimente (depuis 2009 c'est ce type de moteur qui équipent les TGV) avec un rendement d'environ 1kw/kg
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

pricemi

Messages : 4
Enregistré le : sam. 25 mai 2013 - 7:42

Message » sam. 25 mai 2013 - 18:45

Merci pour les informations, en fait les organisateurs ont dit qu'ils faisaient venir un variateur de fréquence, mais je n'ai aucune idée à quoi ça ressemble et surtout comment ça se branche sur le projecteur. Si vous avez déjà fait ça merci de m'aider.

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » sam. 25 mai 2013 - 18:49

logiquement le secteur entre dans le variateur et la sortie du variateur alimente le moteur (et seulement lui)
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

pricemi

Messages : 4
Enregistré le : sam. 25 mai 2013 - 7:42

Message » sam. 25 mai 2013 - 21:20

Ok merci pour tout. Finalement ça à l'air simple, j'avais peur que ce soit compliqué à installer.

thedude

Avatar du membre
Messages : 519
Enregistré le : lun. 20 oct. 2008 - 7:30

Message » sam. 25 mai 2013 - 21:40

seulement question à diproj, prince de la technique :wink:

car je m'étais posé la question d'un variateur sur un buisse pour un ciné concert aussi mais on ne l'avais jamais fait... (il a ka joué plus vite le pianiste tiens!)

sur un buisse , éventuellement on branche sur un même secteur le chrono, la lanterne ... le préampli de l'appareil intégré (parfois le rdresseur est alimenté séparément ). Dans ce cas si on branche basiquement un variateur de fréquence, ça va pas faire un pataquès (terme très peu technique soit!) au niveau de l'alimentation du xénon, ou des éléments de sonorisation de la chaine A (je ne parle même pas de l'ampli intégré du buisse)?

à ben à l'heure du numérique, en voilà une question tiens!! :mrgreen:

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » sam. 25 mai 2013 - 21:51

c'est là qui faut bien connaitre son matériel car il ne faut brancher que le moteur sur le variateur sinon gare a l’amorçage du xénon (tension d’amorçage en alternatif )fait par un auto transfo donc dépendant de la fréquence .Je pense que les alimentation des excitatrices risque de subir une influence.Donc trouver le bornier de branchement du moteur et câbler juste avant la commande de démarrage moteur.Il faudrait avoir le schémas électrique pour étudier cela au mieux.
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.