Comment éviter ou réduire l'encrassement du couloir et des presseurs ?

tout ce qui concerne les projecteurs, plateaux, lanternes, automates etc...
Cinémachin

Auteur du sujet
Messages : 15
Enregistré le : mar. 16 avr. 2019 - 21:43
Localisation : Auvergne

Comment éviter ou réduire l'encrassement du couloir et des presseurs ?

Message » mar. 8 oct. 2019 - 22:50

Les copies de nos chers films 35 mm argentique vieillissent (et nous avec... :roll: ). Elles ont tendance à déposer de l'émulsion et des crasses sur le couloir de projection. Ces petits amas de crasse dans le couloir et sur les presseurs finissent par faire gondoler légèrement l'image et génèrent donc du flou.
A l'époque de la projection en double poste, je suppose que les opérateurs nettoyaient le couloir à chaque changement de bobine de 600m. Mais avec une projection en continu sur dérouleur de 3000 ou 4000m, on est parti pour 2 heures sans pouvoir décrasser le couloir...

Y-a-t'il des trucs, astuces ou conseils de bonnes pratiques pour éviter ce phénomène (sachant qu'on ne projettera plus que des copies vieillissantes) ?

07534

Depuis l'abandon de l'argentique, on a déjà perdu beaucoup de films, beaucoup d'appareils et de mécaniques magnifiques... Alors, essayons de ne pas perdre les savoir-faire anciens.

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3752
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » mer. 9 oct. 2019 - 1:54

Hélas pas de solution miracle… ça frotte, c'est mécaniquement inévitable. Et la poussière, y'en a toujours.

Il y a peut-être des « traitements » à appliquer sur les pellicules pour éviter qu'elles sèchent, qu'elles accumulent de l'électricité statique, chasser les corps gras, collants, traces de collages.

Ajuster la pression des patins du couloir, si possible. Et toujours démarrer sur un projo propre, nettoyé. Vérifier que rien ne sur-use la pelloch' tout le long de son chemin ( dent de débiteur qui accroche, galet irrégulier, marqué ou freiné, bobine voilée… ) et simplifier autant que possible ce chemin.

Après vaut-il mieux conserver les copies, démontées, en boîte, ou les garder proprement montées une fois pour toutes ? L'idée c'est d'éviter les manipulations, (re) collages, coupes… avis ?

echirolles

Avatar du membre
Messages : 12
Enregistré le : mar. 24 juil. 2018 - 12:58

Message » jeu. 10 oct. 2019 - 7:33

Bonjour ,
Pour le statique huile de paraffine et pour l'encrassement la bonne vieille brosse à dents.

Roger CANTO

Avatar du membre
Messages : 1007
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Message » ven. 11 oct. 2019 - 15:46

Il existe un produit idéal pour lubrifier la pellicule et retirer les poussières et impuretés diverses le NETAFILM… Il suffit d'en imbiber un tissu et de faire défiler lentement la pellicule entre deux morceaux de ce tissu à l'aide d'une enrouleuse à main. Le séchage est très rapide.
Pour l'encrassement, la vieille brosse à dents conseillée par echirolles est parfaite.

/viewer.php?id=19/41/1294.jpg]Image[/url]
Modifié en dernier par Roger CANTO le ven. 11 oct. 2019 - 16:16, modifié 2 fois.