DCP et noir début/fin

Mathilda

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : mar. 13 févr. 2018 - 19:05

DCP et noir début/fin

Message » mar. 13 févr. 2018 - 19:34

Bien le bonsoir !

Petite nouvelle ici, formée au montage vidéo et à la réal.

Je réalise en ce moment le DCP d'un documentaire tourné dernièrement, mais je suis assez novice en la matière.

D'habitude, j'exporte mes fichiers en Apple Pro Res 422 HQ depuis Final Cut Pro avec 10 secondes de noir au début et à la fin, mais on me demande de plus en plus souvent des fichiers sans noir, pour que le fichier se lance directement. Par conséquent, le fichier que j'ai actuellement de ce film là ne comporte pas de noirs.

En ce qui concerne le DCP (j'utilise DCP-o-matic 2), que dois-je faire ?
Faut-il que j'exporte à nouveau une version avec des noirs au début et à la fin ou bien ce n'est pas un soucis si ça se lance directement ?
Puis-je ajouter, via DCP-o-matic, un fichier .mov de 10 secondes de noir en doublon, avant et après le fichier Pro Res du film, ou celà risque-t-il de poser problème ? (sachant que le Noir.mov serait possiblement au format QT H264 ou en dnxHD, les joies de jongler entre Mac et PC !)

Noir.mov
Film.mov
Noir.mov

Et on sort du sujet mais, en général, quel est le format numérique de bonne qualité que vous préférez diffuser autre que l'Apple Pro Res ?

Merci et belle soirée :D

Tild'

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 13 févr. 2018 - 20:15

Bonsoir, tout projecteur peut générer du noir à la demande (si par exemple on eut temporiser une extinction ou un rallumage de la salle sur un temps donné.) Donc autant faire du cut direct en DCP (et garder du black pour les exports vidéos, ça peut servir en revanche!)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

darklover

Avatar du membre
Messages : 804
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » mar. 13 févr. 2018 - 21:03

Tout à fait, mais si je peux me permettre , garder 12 images de noir au début et à la fin, est un bon conseil.
Si votre projet est de type "vidéo" (filmé avec un appareil photo par exemple) alors le ProRes 4:2:2 ou DNxHD (qualité équivalente, quasi même débit) est bien adapté.
Pour un projet "Cinéma" (filmé avec une caméra RED par exemple) il faut exporter en séquence d'images (tiff ou dpx), 16 bit
le DCP permet une profondeur de 12 bit par composante et d'avoir une couleur indépendante par pixel (4:4:4))

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3777
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » mer. 14 févr. 2018 - 1:07

Mmmm… si on veut faire les choses comme en « labo » on peut mettre en début et fin de contenu une bande amorce smpte, oui oui il y a ça sur des dcp ;-) avec compte à rebours, bip et start…

…et indiquer dans les fichiers cpl les numéros d'image de début et fin.

Cela dit je n'en vois pas l'intérêt en exploitation salle.

Bref t'ennuie pas avec ça, la demi seconde de noir proposée par darklover est tout à fait propre.

Mathilda

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : mar. 13 févr. 2018 - 19:05

Message » mer. 14 févr. 2018 - 1:10

Merci beaucoup pour vos retours à tous les trois !

Je laisse quoi qu'il en soit toujours entre 12 et 24 images de noir au début et à la fin des exports, mais je me demandais si c'était suffisant pour une diffusion via un DCP, et j'ai eu la réponse.

Je vais donc faire ce DCP à partir de ma version "sans noirs" et conserver mon export Apple Pro Res 422 HQ tel quel.
Je compte faire en plus un export pour les festivals qui ne travaillent pas avec les codecs d'Apple et qui souhaitent diffuser des fichiers vidéos, pourquoi pas en DNxHD donc. J'ai sinon imaginé utiliser le codec H264 avec un assez bon débit vidéo pour atteindre un fichier d'environ 8Go avec 10 secondes de noir au début et à la fin. Certains programmateurs font la tête quand on leur annonce que la taille du film en Apple Pro Res qu'on va diffuser est de 75 Go, alors ça pourrait les dérider de leur proposer cette alternative, même si je sais que la qualité sera moins au rdv lors de la diffusion (mais pas pire qu'avec un DVD ou un BluRay.) Ça vous parait pertinent ?

Merci encore et bonne soirée.

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3777
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » mer. 14 févr. 2018 - 13:37

«Certains programmateurs font la tête quand on leur annonce que la taille du film en Apple Pro Res qu'on va diffuser est de 75 Go » euh… pourquoi ça les fait tiquer ??? La taille des DCP de long métrage est très variable, de 50 à 500 Go en fonction des versions ( 2D, 3D, 4K etc… ) et du « type » d'images encodées ( un film qui se passe essentiellement dans le noir prendra moins de place qu'un se passant dans la neige… )

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 14 févr. 2018 - 15:31

C'est juste, Coeur Noir, que quand tu entends ça, tu te dis que le téléchargement, si il y a, ou encore la copie le transfert etc va être un brin long, et que la lecture d'un aussi gros fichier vidéo va demander un ordi en pleine forme (pour une plus-value de qualité à l'écran pas toujours si évidente.) Le temps et le matériel, deux choses dont nous manquons quasiment tous.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3777
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » jeu. 15 févr. 2018 - 15:30

Genre : je projette directement le prores ?

Ici, si pas de DCP , pas de projection, enfin c'est ce qu'on demande à minima. Les autres formats ou supports c'est du secours ou vraiment si y a pas le temps et la possibilité de faire sur place un DCP.

Brancher des ordis, scalers, et autres lecteurs divers c'est source à emmerdes, à éviter autant que possible.