meilleur rendu de son DCP

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6999
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Re: meilleur rendu de son DCP

Message » lun. 2 nov. 2015 - 16:25

On est d'accord.

Ps: tu as oublié de mettre un :wink: à la fin de ta phrase.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Victoria5

Messages : 614
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » lun. 2 nov. 2015 - 18:19

MOSS a écrit :Moi aussi, mais à 99,9999%
Quel est le problème avec la vitesse de lecture?
:wink: (ça semble être la ponctuation en vigueur.)


Et bien à 99,9999%, le film a été tourné, monté et post-produit à 24 images par seconde, et donc le son d'origine du mixage est à cette vitesse. Pour le passer à 25 images par seconde, il faut a minima... le lire plus vite (varispeed), ce qui en change la tonalité et peut être désagréable sur certaines voix (le baroudeur viril se retrouve soudain avec une voix de castor junior), et sur les musiques. (surtout les cordes, le piano...)
Pour palier à cela, on a commencé dans les années 80 à pouvoir harmoniser le varispeed, c'est à dire compenser par des procédés numériques le changement de tonalité, et cela s'est généralisé depuis les années 90/2000. Mais le mieux étant l'ennemi du bien, le résultat n'est pas toujours très bon non plus. C'est un métier, et ceux qui font ça bien prennent leur temps pour essayer, écouter, refaire, et parfois le font par stem (c'est en dire en choisissant de traiter ou ne pas traiter, ou alors avec des algorithmes et réglages différents les voix, la musique, les ambiances et les bruitages, puis de re-mélanger le tout). Mais tout le monde n'est pas aussi jusqu'au-boutiste, et les projectionnistes sont bien placés pour le savoir, les mixeurs sourds ou bouchés à l'émeri, ça existe aussi, hélas.

Voilà :wink:

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6999
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 2 nov. 2015 - 18:48

Ça je comprend bien mais on parle d'encoder des dvd en DCP on a aucun besoin de changer la vitesse puisqu'on peut les faire en 24 ou en 25.
Et les prod qui proposent des DVD à projeter ont rarement tourné en 24 à la base, ils sont sur des projets qui n'ont jamais pensé à la case cinéma (comme lieu de diffusion s'entend.)
Si on en vient à encoder de supports vidéo, c'est parce que l'ayant droit n'a rien d'autre à fournir.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Victoria5

Messages : 614
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » lun. 2 nov. 2015 - 20:13

Dans ce cas ils doivent avoir les sources qui ont servi à faire ce DVD, non ?
C'est mieux de repartir de ces sources, que de faire un DCP depuis un MPEG-2 SD (souvent dégueux, car fait avec un Toast ou DVD Studio Pro), et de l'AC3... Un export en Quicktime ou AVI, c'est à la portée d'à peu près tous ces cinéastes occasionnels, non ?

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6999
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 2 nov. 2015 - 22:05

Vous ni'maginez pas ce qu'on voit passer en festival les amis. Mon dernier champion: 20 minutes avant la séance, un réal qui veut que je lise le film depuis la time line de son logiciel de montage "parce que c'est un work in progress, le montage à encore été modifié cet après-midi, je ne l'ai pas exporté."
Euh oui mais ça lag là, c'est dégueu, aucune fluidité le débit ne passe pas. Même le son ne suit pas!
-Ah euh oui mais c'est en vrai HD, vous avez vu? C'est magnifique.
Euh? Oui y a beaucoup de pixels et tout mais c'est moins fluide qu'un skype, on ne peut pas montrer ça au gens.
Bon, j'ai un autre export mais c'est une ancienne version du montage. Je suis deg de montrer celui-là
Ok, voyons.
Ah, par contre il n'est pas sous-titré celui-là.
Argh... :evil:
Je ne sais pas si je peux vous faire comprendre à quel point j'aurais préféré au moins, au pire, en dernier recours un DVD de son truc!
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

greg72

Messages : 88
Enregistré le : ven. 18 mai 2012 - 11:41

Message » mar. 3 nov. 2015 - 12:43

Si, si, on imagine très bien... On en revient donc à ce que je disais au début : c'est une question d'exigence de qualité au départ. Si le festival était organisé et sérieux, il imposerait un DCP, et vérifierait la copie dès réception. Puis disqualifierait les prods/réals ne parvenant pas à cela. Franchement, il existe tellement de bons films qui galèrent pour être projetés que cela ne vaut pas la peine de se faire suer à projeter de pauvres DVD :D

Victoria5

Messages : 614
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » mar. 3 nov. 2015 - 13:59

MOSS a écrit :Vous ni'maginez pas ce qu'on voit passer en festival les amis. Mon dernier champion: 20 minutes avant la séance, un réal qui veut que je lise le film depuis la time line de son logiciel de montage "parce que c'est un work in progress, le montage à encore été modifié cet après-midi, je ne l'ai pas exporté."
Euh oui mais ça lag là, c'est dégueu, aucune fluidité le débit ne passe pas. Même le son ne suit pas!
-Ah euh oui mais c'est en vrai HD, vous avez vu? C'est magnifique.
Euh? Oui y a beaucoup de pixels et tout mais c'est moins fluide qu'un skype, on ne peut pas montrer ça au gens.
Bon, j'ai un autre export mais c'est une ancienne version du montage. Je suis deg de montrer celui-là
Ok, voyons.
Ah, par contre il n'est pas sous-titré celui-là.
Argh... :evil:
Je ne sais pas si je peux vous faire comprendre à quel point j'aurais préféré au moins, au pire, en dernier recours un DVD de son truc!


C'est un gag, ton truc, là.
Il faut (oui, je sais, yaka fokon, c'est toujours facile) fournir une liste des éléments acceptés et une date limite de réception des éléments en question. N'oubliez pas que c'est vous qui passerez pour un c*n quand ça ne marchera pas...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6999
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 3 nov. 2015 - 14:50

Ma deadline perso, c'est recevoir le support 48h avant la presta.
Après, le festival qui nous loue la salle le sait, il laisse faire ce réal... Je pousse une gueulante à chaque fois pour tout avoir au plus tôt parce que justement le spectateur il s'en fout de savoir qui a exigé quoi à quel moment (ou pas!) Mon but est qu'il se fabrique un bon souvenir dans ma salle. Pour cette fois là, c'est raté.
Voilà, une fois que j'ai fait les gros yeux, de toutes façons, l'organisateur du festival, et le réalisateur qui a vu sa séance annulée me font la gueule comme si j'étais fautif. Ils ne se remettent pas en cause: je n'ai pas été capable de faire quelque chose qui a peut-être possible ailleurs.
Bah désolé, j'ai plus que le minimum exigible, et si tu viens pour un truc un peu spécial, tu appelles tu te renseignes sur ce que le cinéma peut fournir... (oui parce que des fois, on s'attend aussi à ce que j'ai tous les adaptateurs mini-display apple toutes générations confondues. Je ne suis pas un magasin bordel...Tu pouvais me le demander avant de faire 300km avec ton mac sans aucune connectique et te retrouver un dimanche (nulle part pour en acheter) à exporter tes contenus vers autre chose??)
Être exigeant c'est aussi les emmerder, quand je dis qu'il n'y pas que mon métier à revaloriser, c'est pas juste de l'arrogance! Il y a de tout en festoche... Il y a aussi le gars qui viens 1h avant en te dictant un lien viméo qu'il a dans un texto. Là tu dis: mais euh, je ne suis pas sensé te fournir un ordinateur pour la diffusion mec, j'attends un ordi avec le film dessus (dessus et pas sur un DD externe en USB 2 merci) depuis 2 jours... Et tu viens avec un lien pour du streaming???!!! ça se prépare, moi je veux savoir à quoi ressemble la dernière image par exemple (une lubie perso) je veux avoir le temps de désactiver toutes les mises à jours et saloperies d'économiseurs d'écran de ton ordi...
Ah bah ouais mais euh bon c'était pas vraiment fini. Tout est compliqué avec toi...
Désolé mais s'il y a de la merde sur les écrans, c'est pas seulement la faute des opérateurs. Facile de dire exige mieux.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Victoria5

Messages : 614
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » mar. 3 nov. 2015 - 16:27

Comme disait Audiard : "... C'est même à ça qu'on les reconnait".

bobrazowsky

Messages : 136
Enregistré le : dim. 7 déc. 2014 - 13:58

Message » mar. 3 nov. 2015 - 16:42

MOSS a écrit :Vous ni'maginez pas ce qu'on voit passer en festival les amis. Mon dernier champion: 20 minutes avant la séance, un réal qui veut que je lise le film depuis la time line de son logiciel de montage "parce que c'est un work in progress, le montage à encore été modifié cet après-midi, je ne l'ai pas exporté."
Euh oui mais ça lag là, c'est dégueu, aucune fluidité le débit ne passe pas. Même le son ne suit pas!
-Ah euh oui mais c'est en vrai HD, vous avez vu? C'est magnifique.
Euh? Oui y a beaucoup de pixels et tout mais c'est moins fluide qu'un skype, on ne peut pas montrer ça au gens.


la prochaine étape, le mec il vas débarquer, te dire "attend je pense à un truc magnifique là... ho oui, ho oui, que c'est beau bébé, hooo oui, c'est beau... tu peut projeter directement à partir de mon cerveau stp je suis en pleine création ultiiiimmeee."
:mrgreen:
vaut mieux en rire hein..

greg72

Messages : 88
Enregistré le : ven. 18 mai 2012 - 11:41

Message » mar. 3 nov. 2015 - 17:52

Moss, je n'ai jamais affirmé que c'était juste de la faute des projectionnistes s'il y avait de la merde à l'écran. Là je pointais plutôt la responsabilité du festival. Tant pis pour eux s'ils sont trop nuls ;-)

Après, s'ils louent la salle, c'est différent, ce sont tes clients, donc à prendre avec des pincettes...

Mais il faut quand même avouer que les salles de cinéma avec un projecteur calibré et un bon son sont plutôt rares...

roseburd

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 483
Enregistré le : mer. 2 mars 2011 - 10:44
Localisation : morbihan
Contact :

Message » mar. 3 nov. 2015 - 21:14

eh bien, vous pouvez considérer que projeter un DVD est une insulte...moi j'assume pleinement de proposer des soirées débats avec des films qui ne sont pas encore restaurés en DCP -ou introuvables autrement qu'en 35mm- et que beaucoup sont contents de voir sur grand écran. J'ai eu beaucoup de retours de ciné concerts pendant lesquels les musiciens m'avouaient avoir rarement eu de telles qualités de projections, par rapport à certaines salles qui balancent n'importe quoi. Je préfère proposer ce genre de contenu ,dont je n'ai aucunement à rougir, que de proposer des contenus pourris qui tiennent encore moins la route. Si c'est pour proposer des soirées de débats et de découvertes enrichissantes! Les gens savent très bien qu'en venant voir de "vieux" films non disponibles en DCp, des documentaires locaux ou plus confidentiels...qu'ils n'aurant pas de la 2K ouK. Il faut croire que nos spectateurs sont avant tout désireux de trouver un lieu d'échange, de respect et de découvertes cinématographiques enrichissantes....ce que nous proposons dans notre cinéma.
Je ne vois pas en quoi proposer ce genre d'alternative serait une insulte à quiconque, et surtout pas à l'idée que je me fais de mon métier.
L'idée est de proposer des soirées qui sortent des sentiers battus, par des animations, des ciné club..et tout n'existe pas en DCP,
"Je SUIS une grande, ce sont les films qui sont devenus petits"

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6999
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 3 nov. 2015 - 21:40

Par contre s'il y a du 35mm, à mon sens c'est dommage de ne pas le passer.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

greg72

Messages : 88
Enregistré le : ven. 18 mai 2012 - 11:41

Message » mer. 4 nov. 2015 - 9:23

Roseburd, c'est bien de prendre l'avis des musiciens ou des spectateurs, mais vous oubliez le plus important : l'avis du réalisateur, du chef op, bref, de ceux qui ont fait le film...

Les musiciens ou la plupart des spectateurs ne voient pas la différence de qualité, sauf si on la leur montre.

Un exploitant mérite son nom : il exploite. Très peu respectent vraiment les oeuvres qu'ils montrent.

Je peux comprendre que le cinéma cherche à faire des entrées, et que les films ne soient maintenant que des produits d'appel, des prétextes pour remplir la salle, en conférences, avant-première, rencontres, festivals, etc... mais pour avoir le point de vue des personnes qui font réellement les films (et dont tout le monde se fout, il faut bien l'avouer), peu sont satisfaits de telles conditions.

Il suffirait de n'organiser des projections/rencontres/débats avec des films en DCP, de bonne qualité technique ou artistique. Les films dans ce cas sont très nombreux, et peu trouvent le chemin de la salle. Cela nécessite une curiosité, un risque, une ouverture d'esprit que peu d'exploitants ont, malheureusement. Ils préfèrent balancer un DVD tout pourri. Comment peut-on seulement projeter un DVD quand on se dit projectionniste ? J'aurais honte si j'étais à votre place mais bon, j'aime la qualité et le respect du travail bien fait. C'est quoi la prochaine étape ? Un cuisinier MacDo Meilleur Ouvrier de France ?

Soyez bien plus exigeants, car la prochaine étape sera de se passer de vous sinon.

PS : d'ailleurs, soyez honnête, peu de cinémas signalent le support de projection lors des annonces presse : il y aurait bien moins de monde si c'était écrit : "projection d'un DVD".

roseburd

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 483
Enregistré le : mer. 2 mars 2011 - 10:44
Localisation : morbihan
Contact :

Message » mer. 4 nov. 2015 - 9:50

je m'arreterai là quant aux considérations suspicieuses que vous vous permettez de soumettre: nous disons clairement lorsqu'il s'agit de telles projections.
A vous de penser ce que vous voulez, peut-être un peu de modestie ne nuit-elle pas non plus... ce qui facilite grandement un rapport de respect et d'écoute.
bonne journée,
"Je SUIS une grande, ce sont les films qui sont devenus petits"