automation du son

aurélie

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : ven. 23 nov. 2012 - 11:26

automation du son

Message » ven. 15 nov. 2013 - 7:56

Bonjour, nouvelle dans la profession ( j'ai eu mon cap en juin dernier), je me pose une question vraiment bête mais bon : peut-on régler le son d'un film grâce à l'automation?
Etant donné que le son pub est moins fort que le son film et qu'il change automatiquement je me pose donc la question parce que j'ai toujours changé le son manuellement durant mes stages,mon premier travail et durant mon cap aussi, mais ce qui me met le doute c'est justement qu'au moment de faire la playlist du show lors de mon examen, il y'avait des automations pour la puissance du son...
Merci à tous ceux qui voudraient bien éclairer ma lanterne à ce sujet, et bonne journée!

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » ven. 15 nov. 2013 - 10:13

bonjour Aurelie cela dépend du processeur que tu utilise. Il faudrait que tu donne un peu plus de renseignements a ce sujet car suivant le matériel c'est plus ou moins facile a faire.
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » ven. 15 nov. 2013 - 10:30

Oui, bien sûr que le son peut être contrôlé par automation. C'est l'installateur qui paramètre autant de niveaux que tu veux (tout les 0.5 par exemple), et également la source (passage du lecteur CD de la musique d'ambiance au Dorémi), mais effectivement, là où j'avais fait mon stage par exemple, le son était uniquement manuel, il fallait donc le régler automatiquement à chaque séance.

Les pubs sont mixées plus fort, donc effectivement dans une playlist 2 niveaux différents sont requis.

Ciné Phalsbourg

Messages : 14
Enregistré le : jeu. 26 sept. 2013 - 9:18
Localisation : 57370 Phalsbourg
Contact :

Message » ven. 15 nov. 2013 - 14:47

Bonjour
Chez nous on a des macro son : 3, 3.5, 4, 4.5, etc. de cette façon nous pouvons choisir lors de la création de la Play List (Via le Doremi), par ex pour les bandes annonces on choisit 3 et pour les films 4 ou 4.5

pierrep

Messages : 27
Enregistré le : ven. 15 mars 2013 - 8:11

Message » ven. 15 nov. 2013 - 16:42

Bonjour,

Si tu as un serveur doremi, ton installateur a du intégrer les automations avec les différents niveau sonores.
Pour ma part on règles les BA avec le son 3,5, aprés la BA on met un Black de 2 s dans lequel on met son 5 puis juste dérrière le film comme ça le son du film passe à 5 automatiquement.

Bon courage pour la suite

Paul

Avatar du membre
Messages : 199
Enregistré le : dim. 30 déc. 2007 - 19:49
Localisation : toulon, France

Message » sam. 16 nov. 2013 - 19:22

Tu peux régler le niveau du fader via l'automate sur tout les processeurs sauf si c'est un CP500.
Pour mes deux niveaux (Pub et Film) j'ai fais remplacé une fonction d'un bouton (Mono de mémoire) par une nouvelle entrée "6ch Ext."
Autrement avec les autres processeurs pas besoin d'avoir deux entrées car il suffit de jouer ensuite avec les pré réglage du TMS ( 3 / 3.5 / 4...) :D :D

aurélie

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : ven. 23 nov. 2012 - 11:26

Message » lun. 18 nov. 2013 - 9:53

Je vous remercie de vos réponse et vous confirmer ce que je pensais.
Les serveurs étaient des dorémi et les processeurs des dolby 650 ou 750 puisqu'ils ont installés le numérique en enlevant définitivement les projecteurs argentiques.
Disons que je suis tombée sur un cinéma tenu par des gens qui ne maîtrisent pas la profession.
Le chef op ne faisait pas d'essai le mercredi matin pour vérifier si les dcp et les kdm fonctionnent bien et pour voir à quel niveau le son devait être mit ou encore pour décider du moment où on rallume les lumières durant le générique...
J'aurais encore une question : à votre avis garder des bandes-annonces et des cartons numériques de films ou d'évènements qui sont passés est-ce bon ou mauvais?
Quand j'en ai fait la remarque au chef op' (l'événement avait eu lieu le 9 et on était le12novembre) il m'a répondu qu'il les avait laissé dans le but que les clients voient qu'on organisait des évènements, or lorsque j'avais fait mes stages de formation, mon maître de stage m'avait dit que ça ne faisait pas professionnel de faire de la pub pour un produit qu'on ne vend plus.Qu'en pensez-vous svp?

valium

Avatar du membre
Messages : 1549
Enregistré le : lun. 22 févr. 2010 - 8:05
Localisation : je maintiens le câble réseau pendant les transferts de la librairie au serveur

Message » lun. 18 nov. 2013 - 10:09

Salut !
Bon, pour ce qui est de garder les "vieux trucs"... à part encombrer les serveurs de choses qui ne seront plus projetées, je ne vois pas à quoi ça sert... sauf si un bilan en images est programmé un jour, c'est vrai que celà m'est arrivé de reprojeter des BA par exemple pour montrer des trucs de la saison passée etc... Après, un fétichisme latent chez moi fait que j'ai conservé les premiers cartons DCP que j'ai encodé... ça sert à strictement rien... mais bon, je pense ne pas être le seul... :)
Il ne faut pas souhaiter la mort des projectionnistes, ça les fait vivre plus longtemps...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6997
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 18 nov. 2013 - 10:43

Mwouais, perso, ne pas être à jour dans l'affichage où dans les pubs à l'écran, je ne trouve pas ça pro non plus. Le premier reflexe du spectateur sera sans doute de considérer cela comme un négligence ou de la fainéantise.
En revanche, faire un carton spécial "ce que vous avez manqué chez nous" à présenter comme un book, ça se défend.
Dans un ciné où j'ai bossé, à la fin de l'année, on affichait toutes les photos des invités qu'on avait reçus et un listing des films diffusés. Les gens qui venaient peu se rendaient compte qu'on passaient bien des choses qui les intérressaient, ça fidélisait un peu pour l'année suivante...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!