IMAX NUMERIQUE

zap

Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Re: IMAX NUMERIQUE - Gravity

Message » dim. 27 oct. 2013 - 4:27

vu au Wepler 6 ème rang

avec mes amis on a halluciné sur le son
un son de ouf
c'est la folie totale le son de Gravity en Atmos

son très spacialisé
aigus et médium hyper hyper puissant, très très très très fort
ca ajoute du suspens, de la surprise et de l'immersion au film.
on sent à leurs réactions que les spectateurs (salle pleine vendredi à 22:30) ressentent et kiffent ce son
même les basses étaient très bien (bon je chipote, les basses restent meilleurs en Imax)

courez au Wepler jusqu'à mardi
une expérience de cinéma inoubliable
du très grand cinéma
le film est très sympa, parfois poétique, parfois drôle même
de très belles images de la terre et de la station spatiale

petit bémol, la 3D m'a semblé être de la post prod, je trouve ca moche et flou sur les visages, j'aime de moins en moins la 3D postprod, pour moi ca abime vraiment la qualité des images sans vraiment donner une bonne impression de relief

mais bon je chipote encore
on ne sort pas indemne de Gravity sans la salle 1 du Wepler
le cinéma ne sera plus jamais le même ola

victoria18

Messages : 718
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Message » dim. 27 oct. 2013 - 8:59

vekoma a écrit :Est-ce que Gaumont-Pathé peut vraiment manipuler les interviews de Cuaron, non parce que voici ce qu'on pouvait trouver sur internet, je cite :

"Vous ne recommandez pas l'Imax ?

Non. Ce qui est génial avec l'Imax c'est la taille de l'écran, mais le son est plus unidirectionnel. Sans compter qu'en France, la qualité de projection Imax n'est pas tellement bonne. De toute façon, la question ne se pose pas : le film ne sort pas en Imax en France."
"

(source : lemonde.fr)

Je ne pense pas que ce soit Gaumont-Pathé qui lui ait demandé de dire ça.
Mais cependant, je ne vois pas comment un réalisateur peut se plaindre de la technologie IMAX numérique sachant que son film n'a été édité qu'en IMAX numérique partout dans le monde (pas de pelloche 70mm / 15perfos)... Si c'était bel et bien pour mieux vendre l'Atmos du Wepler, ça me parait étrange de descendre l'autre technologie qui en plus appartient à la même firme. Sachant que cette autre technologie a été vendu à l'époque comme étant 100 fois mieux que la projection numérique standard... résultat final : Alfonso Cuaron dit que "les 5704 salles de la France sauf une seule et unique, ne sont pas tellement bonnes"... on vit dans un monde de fous...


euh... Il dit pas que les 5704 salles de France sont pourries, il dite que les salles IMAX sont pourries (je suis plutôt d'accord avec lui).
Pour avoir vu le film au Wepler, je pense que c'est une des meilleures projection que j'ai jamais vues (avant les autres projections vues dans cette salle : Hobbit, Django.)

vekoma

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 5016
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » dim. 27 oct. 2013 - 9:04

victoria18 a écrit :euh... Il dit pas que les 5704 salles de France sont pourries, il dite que les salles IMAX sont pourries (je suis plutôt d'accord avec lui).

Oui bien entendu c'est ce qu'il dit, là je ne comparais pas les qualités réelles, juste les discours : les IMAX d'ici ont été vendu comme étant 100 fois mieux que les salles numériques classiques.

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » dim. 27 oct. 2013 - 9:53

zap a écrit :petit bémol, la 3D m'a semblé être de la post prod, je trouve ca moche et flou sur les visages, j'aime de moins en moins la 3D postprod, pour moi ca abime vraiment la qualité des images sans vraiment donner une bonne impression de relief


Oui, alors sur ce film, c'est pas que le 3D est faite en post-prod, c'est que tout le film est fait en post-prod ^^

Peu de communication là-dessus, mais le film est quasiment un film d'animation, comme Tintin, ou Beowulf... C'est pas que les visages des acteurs sont flous, c'est qu'ils ont été captés, puis reconstitués... Une émission très intéressante sur le sujet et très bien expliquée : http://bits.arte.tv/fr/episode/camera-fantasia

Pas de com, pour ne pas faire "fuir" le public français qui aime bien qu'on leur dise que tout est réel.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7038
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 27 oct. 2013 - 10:06

Dans Mad Movies, Cuaron explique fort bien pourquoi la 3D native (qu'il aurait souhaité) était impossible dans ce projet.
Image
Quant aux salles IMAX françaises, il faut bien reconnaître que si leur combo numérique s'installe partout dans le monde en lieu et place de projecteurs IMAX argentiques, la France a principalement converti des salles classiques pré-existantes (vous le savez tous, il n'y a qu'une exception.) Ce qui fait que pour un réal, une projection IMAX num dans une salle qui a toujours été une salle IMAX est sans doute au dessus des projections IMAX qui dominent en France...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

zap

Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » dim. 27 oct. 2013 - 11:49

merci Penny-Lane et Moss pour ces infos

donc on peut effectivement pardonner a Gravity la non utilisation de la 3D native. :mrgreen:

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » dim. 27 oct. 2013 - 14:55

Rhaaaaa punaise, figurez-vous qu'à 14h c'était déjà complet pour la séance de Gravity VO de... 20h15 ( au Pathé Wepler ) !!! Bon, du coup, j'ai pris mes billets pour 22h30...
Faut dire aussi qu'il n'y a que deux séances par jour en VO Atmos, tout le reste c'est pour la VF, grrrrrr !
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

Francis

Avatar du membre
Messages : 340
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 - 17:56

Message » dim. 27 oct. 2013 - 19:02

Créboudiou ! C'est du double base 4K le Wepler ?

vekoma

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 5016
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » dim. 27 oct. 2013 - 19:17

Francis a écrit :Créboudiou ! C'est du double base 4K le Wepler ?

Yep! Depuis Gravity, depuis Qu'Alfonso est passé au Wepler... :)

victoria18

Messages : 718
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Message » dim. 27 oct. 2013 - 23:42

Francis a écrit :Créboudiou ! C'est du double base 4K le Wepler ?


Eh, oui

Bon, on se calme Gravity est en 2K, mais je pense qu'avec les "cailloux" qu'il y a sur les projos 4K du Wepler doivent participer à la qualité de l'image...

kenderennes

Avatar du membre
Messages : 82
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 - 12:29

Message » lun. 28 oct. 2013 - 0:25

Hello les amis,

Je suis aussi allé voir Gravity (VOSTFR) vendredi dernier en Imax 3D au PQI. La séance fut complète je pense et je faisais déjà la queue une heure avant la séance.

Pour moi le son était une vraie démonstration IMAX, dès le début du film nous avons des grosses basses puis un son surround carrément stupéfiant (j'ai cru a un moment que c'était le mec dernier moi qui parlait...).
Bref une grosse démonstration technique (la meilleure de l'année) et pour ma séance je n'ai pas eu de désagrément avec une enceinte...tout était parfait (OK peut être un peu trop de basses...mais bon c'est tellement bon).

Au niveau de l'image, je n'ai pas trouvé que la 3D servait à grand chose, mais bon l’exécution de la 3D Imax est toujours parfaite. Le film n'était pas en plein écran mais ça va on avait pas de grosses bandes noires non plus. L'image était clean.
Au niveau des plans léchés, ce film est un pur régal avec ses plans séquences magnifiques !

Concernant le film en lui même, j'ai bien aimé sans crié au chef d’œuvre, je me suis pas mis tout de suite dedans et par moment je me suis un peu ennuyé dans l'espace...mais la fin du film a su me reconquérir donc je lui met une bonne note.

Bref si vous avez la chance de le voir au PQI, je vous conseil de le voir. Je n'ai pas encore essayé l'ATMOS donc je ne serais pas dire si "c'est mieux" que l'IMAX tellement que le son Imax est déjà surpuissant (et j'aime ça ;)).

Prochain Film en Imax => Thor 2.

zap

Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » lun. 28 oct. 2013 - 0:30

kenderennes a écrit :Hello les amis,

Je suis aussi allé voir Gravity (VOSTFR) vendredi dernier en Imax 3D au PQI. La séance fut complète je pense et je faisais déjà la queue une heure avant la séance.

Pour moi le son était une vraie démonstration IMAX, dès le début du film nous avons des grosses basses puis un son surround carrément stupéfiant (j'ai cru a un moment que c'était le mec dernier moi qui parlait...).
Bref une grosse démonstration technique (la meilleure de l'année) et pour ma séance je n'ai pas eu de désagrément avec une enceinte...tout était parfait (OK peut être un peu trop de basses...mais bon c'est tellement bon).

Au niveau de l'image, je n'ai pas trouvé que la 3D servait à grand chose, mais bon l’exécution de la 3D Imax est toujours parfaite. Le film n'était pas en plein écran mais ça va on avait pas de grosses bandes noires non plus. L'image était clean.
Au niveau des plans léchés, ce film est un pur régal avec ses plans séquences magnifiques !

Concernant le film en lui même, j'ai bien aimé sans crié au chef d’œuvre, je me suis pas mis tout de suite dedans et par moment je me suis un peu ennuyé dans l'espace...mais la fin du film a su me reconquérir donc je lui met une bonne note.

Bref si vous avez la chance de le voir au PQI, je vous conseil de le voir. Je n'ai pas encore essayé l'ATMOS donc je ne serais pas dire si "c'est mieux" que l'IMAX tellement que le son Imax est déjà surpuissant (et j'aime ça ;)).

Prochain Film en Imax => Thor 2.



ca me donne envie de le revoir en Imax pour les bassses

en tout cas je trouve ca topissime qu'il y'ait 2 systèmes concurrents qui essayent d'en faire encore plus pour les spectateurs :mrgreen:

cinephage

Messages : 11
Enregistré le : mer. 4 avr. 2012 - 12:31

Message » lun. 28 oct. 2013 - 16:22

Alors, Madison, un petit retour sur cette projo au Wepler : 3D, luminosité, spatialisation ? :)
Merci !

victoria18

Messages : 718
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Message » lun. 28 oct. 2013 - 16:27

Elle a été emportée par un gros éclat, elle repasse au-dessus de Paris dans 90 minutes.

Un des défauts de la 3D :mrgreen:

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 28 oct. 2013 - 17:02

Yop, me revoilou ! J'ai survécu au son Atmos, volume 7 ! ( Et aux débris de satellites en 3D ) :D

Ma séance de GRAVITY au Pathé Wepler, salle 1, hier à 22h30 :

Sérieusement, c'est vraiment un son de malade ( et quand je dis ça, ce n'est pas péjoratif ) : un niveau extrêmement fort sur les effets, mais comme ils sont ponctuels dans le film, un tel volume reste confortable et pas si agressif que ça ( j'étais au milieu de la salle, à quelques rangs du fond ). Le niveau colossal de certaines ponctuations sonores est parfaitement justifié, et cela met d'autant plus en valeur les ambiances très silencieuses qui suivent. Je trouve le mixage fabuleux, jamais on n'a une " bouillie " de sons, chaque détail, même le plus infime, est audible en permanence. Du pur bonheur. Et une spacialisation qui nous fait parfois croire que quelque chose se passe dans la salle, juste à côté de nous !
La 3D maintenant : je l'ai oubliée tout de suite, tellement qu'elle est bien intégrée au récit ! Ce que je veux dire, c'est que d'habitude, quand je regarde un film en 3D, je me dis régulièrement " Ah oui, effectivement, c'est en 3D ", j'y pense tout le temps en fait, chaque plan me ramène à cette idée ( ou pas, d'ailleurs : quand c'est un peu plat, je me dis " tiens, là, y'a pas tellement de relief " ), bref ça reste en général une préoccupation pendant le métrage entier :? , et là pas du tout : je n'ai pas vu " un film en 3D ", mais j'ai reçu en pleine tronche un univers dans lequel j'ai été happée complètement ! J'étais à l'intérieur, et c'est tout ! J'ai, moi aussi, " dérivé " à 600 km au-dessus de la Terre... 8)
J'ai trouvé la luminosité très bonne pendant le film, on pouvait à la fois être ébloui par un lever de soleil qui caresse la silhouette de la planète, et apercevoir aussi de multiples détails dans les scènes très sombres...
Une chose m'a étonnée : les deux bases ne sont pas " alignées ", ça se voit sur le carton d'inter-séance, mais peu importe car ensuite on n'a qu'une seule base qui projette pendant toute la première partie.
Un mot sur l'histoire en elle-même : très prenante, c'est sûr, on fait littéralement corps avec l'héroïne ! Petit reproche au scénario, peut-être : une accumulation ( hallucinante ! ) de difficultés qui s'enchaînent ! Sans vouloir spoiler, jusqu'à la toute fin, c'est méga dur pour Miss Bullock, quand même ! :lol:
Ca va être difficile de parler de ce qui m'a touchée le plus, sans dévoiler des trucs à ceux qui n'auraient pas encore vu ce film, du coup je ne vais pas m'étendre, mais pour résumer c'est pour moi le récit d'une re-naissance, très émouvante. Voilà.
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "