IMAX NUMERIQUE

diproj

Avatar du membre
Messages : 3138
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Re: IMAX NUMERIQUE - Man Of Steel

Message » jeu. 20 juin 2013 - 10:15

Oui Proj le gain de lumière (environ 4%) est visible c’était encore plus flagrant en 35 vue les pertes du système, mais la sensation sonore est encore plus sensible. J'ai un opérateur qui a été au REX voir l' AVP de Man of Steel et est revenu le voir Hier au ciné ma dit que les aiguës étaient bien plus présents chez nous et qu'il avait moins "raté" de dialogues par rapport au REX mais si on sait que la configuration architectural du Rex n'est pas idéale pour le son. J'ai 3 salles sur 5 équipées en showmax dont 2 avec un DME 64N je ne regrette pas l'investissement.
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

Francis

Avatar du membre
Messages : 340
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 - 17:56

Message » jeu. 20 juin 2013 - 10:21

Définitivement Max Linder pour moi. Si vous avez des retours dans cette salle je suis preneur !

Pour Star Trek comme pour Man of Steel, la 3D n'était pas voulue initialement... J.J.Abrams n'a pas eu le choix, Paramount ayant annoncé que ce serait 3D ou rien. Il a été un peu rassuré par les extraits convertis de son 1er Star Trek qu'il a pu voir et ça l'a incité à faire une 3D en post-prod, visiblement plutôt pas mal au final.

Pour Snyder et Man of Steel, vu que Snyder s'en tape de la 3D et que Nolan n'est franchement pas un ambassadeur du domaine, ça a l'air d'avoir été expédié vite fait. Je n'ai pas encore vu le film mais je suppose que l'aspect très granuleux de la direction artistique (rien qu'à voir les affiches...) et les scènes d'action hyper-speedées et floutées pour l'impression de vitesse n'ont pas du aider.

zap

Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » jeu. 20 juin 2013 - 11:04

je voudrais corriger mon impression globale sur Man or Steel.
je penses que mon appréciation du film à été détériorée par le rendu visuel qui m'a fait mal aux yeux.

je penses donc que je ne peut pas du tout être objectif sur la qualité du film en lui même, vu que c'est la première fois de ma vie au cinéma (moi qui suis pourtant capté par la lumière des écrans de cinéma) que mes yeux avaient envie de s'en détourner.

pourtant la scène d'introduction en 3D de Sucker Punch du même Zack m'avait bluffé :-)

evergreen10

Messages : 16
Enregistré le : jeu. 10 déc. 2009 - 14:14

Message » jeu. 20 juin 2013 - 17:50

Sucker Punch était pas en 3D il me semble.

Sinon vous savez si Man of Steel est diffusé en 4K dans les salles équipées?
Et s'il faut le voir en 2D, quelle serait le meilleur choix de salle? (s'il y a du 4K en 2D quelque part, ce serait parfait :D )

thanks

NOSTROMO

Messages : 1514
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012 - 19:48

Message » jeu. 20 juin 2013 - 19:33

Sinon vous savez si Man of Steel est diffusé en 4K dans les salles équipées?



Il n'y a PAS de DCP 4K pour Man of Steel.

zap

Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » jeu. 20 juin 2013 - 19:37

evergreen10 a écrit :Sucker Punch était pas en 3D il me semble.

thanks


tu as raison, j'ai un souvenir de cette scène qui m'a foudroyé dans cette salle Imax a Quai d'Ivry.

jojojo850

Avatar du membre
Messages : 757
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 - 15:31

Message » ven. 21 juin 2013 - 17:53

phiphine0212 a écrit :moi j'y vois une envie de certains réals qui n'ont pas le choix face à la conversion 3D obligatoire de faire le film comme ils l'entendent sans prendre en considération la 3D afin que le résultat en 3D soit moche... pour bien faire entrer dans la tête des spectateurs qu'une 3d imposée en post prod c'est de la m****....


Ce neserait pas plutôt dans la tête des dirigeants des studios qu'il faudrait faire rentrer ça?
Ils me semble que les spectateurs l'ont bien compris puisqu'il est clair maintenant qu'ils viennent moins nombreux aux séances 3D qu'à celles en 2D. Ça m'énerve de voir que les distributeurs imposent encore tant de séances 3D. :evil:

Pour Man of Steel, j'ai trouvé le film plutôt mauvais.
L'image et la réal passent bien pour moi (je ne suis pas un grand connaisseur) mais le scénar et les dialogues sont assez nazes. Beaucoup trop d'incohérences encore dans ce film (beaucoup moins que dans After Earth quand même, mais c'est pas dur)

C'est quand même dingue que les américains fassent de si bonnes séries mais qu'ils ne soient pas capables d'avoir un bon scénario dès qu'ils font un blockbuster !

kenderennes

Avatar du membre
Messages : 82
Enregistré le : mar. 27 juil. 2010 - 12:29

Message » dim. 23 juin 2013 - 20:24

Hello tout le monde,

Voici mon CR de Man Of Steel vu en Imax 3D au Gaumont Disney Village !!

Pour rassurer tout ceux qui ont peur d'aller voir ce film en Imax 3D, la 3D n'est pas dégelasse mais est juste pas très présente...je n'ai eu aucun souci à supporter la 3D et j'ai admiré avec plaisir une image assez claire (malgré le grain style argentique) du film.

Alors en parlant de l'image, le film n'est pas en full screen et a quelques petites bandes noires. Le film est assez sombre donc je ne dirais pas que l'image est très clair mais comme c'est de l'imax on aperçoit pas trop la perte de luminosité liée aux lunettes 3D (tiens on a des nouvelles lunettes aux GDV). Bref une bonne image sans +, mais visuellement le film épate et captive par ses effets spéciaux !

Au niveau son, il était correct, ce n'était pas la meilleur performance d'Imax à laquelle j'ai pû assister mais le son est toujours aussi bien, des bonnes basses, un son fort, un surround bien présent...bref du lourd surtout avec la musique de Zimmer.

Enfin concernant le film je l'ai bien aimé mais je m'attendais un peu à mieux (oui Nolan est mon idole) mais bon le film est bien sans être exceptionnel mis à part les effets visuels et les scènes d'actions à couper le souffle !

Donc un très bon reboot et j'attends avec impatience sa suite !

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7038
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 23 juin 2013 - 21:19

kenderennes a écrit : j'ai admiré avec plaisir une image assez claire (malgré le grain style argentique) du film.

C'est tourné en 35 mm... :|
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » dim. 23 juin 2013 - 23:02

MOSS a écrit :
kenderennes a écrit : j'ai admiré avec plaisir une image assez claire (malgré le grain style argentique) du film.

C'est tourné en 35 mm... :|


Oui mais tu sais, Moss, maintenant, le grain est notre ennemi... :| aussi.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 24 juin 2013 - 9:13

S'il est trop fort et mal géré au niveau de l'encodage, le grain peut en effet être le pire ennemi d'un numérique qui ne sait pas toujours l'afficher correctement. En plus, ça bouffe de la bande passante au détriment du reste de l'image...
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » lun. 24 juin 2013 - 9:46

Yannick a écrit :S'il est trop fort et mal géré au niveau de l'encodage, le grain peut en effet être le pire ennemi d'un numérique qui ne sait pas toujours l'afficher correctement. En plus, ça bouffe de la bande passante au détriment du reste de l'image...


En effet, le grain génère trop d'informations à encoder lors du passage au numérique qui fini alors au mieux par ressembler à du flou, au pire à du bruit video.
C'est pourquoi Frederick Wiseman, qui a toujours tourné ses films en 16mm, a exigé que ses documentaires soient édités en BluRay, seul support domestique capable de restituer le grain cinéma.

En revanche, je ne comprends pas ta distinction finale entre le grain et le "reste de l'image". Le grain constitue l'image, non ? (ce n'est pas un filtre que l'on ajoute par dessus une image lisse comme tu sembles le sous-entendre)
Modifié en dernier par affiche-cine le lun. 24 juin 2013 - 11:17, modifié 1 fois.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 24 juin 2013 - 11:07

Au détriment de l'aspect "figuratif" de l'image, mais c'eut été faire injure aux images abstraites, c'est pourquoi je me suis abstenu. En fait, il s'agit d'un processus de traitement de l'image au niveau de notre perception : en pellicule, nous faisons abstraction du grain, au sens où nous le voyons mais nous le "filtrons" en sachant très bien que ce grain fait partie du support, au même titre que les rayures et autres poussières. En revanche, le numérique fait du grain un "voile" perturbant parce que nous ne reconnaissons plus les artefacts du 35mm.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » lun. 24 juin 2013 - 11:24

Yannick a écrit :...en pellicule, nous faisons abstraction du grain, au sens où nous le voyons mais nous le "filtrons" en sachant très bien que ce grain fait partie du support, au même titre que les rayures et autres poussières.


Tu Zappises ou quoi ?! Le grain n'est pas un défaut du support, contrairement aux rayures et poussières (tout comme en art pictural, voir les coups de pinceaux ou de crayon n'est pas un défaut). Et je ne pense pas que nous le filtrions, comme quelque chose qui serait inutile, au contraire, selon moi nous absorbons (de manière plus ou moins consciente) cette matière et elle donne de la densité à l'oeuvre cinématographique.

ola

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 24 juin 2013 - 11:50

Je ne zappise pas, je les compare aux craquements d'un disque vinyl. Ils font partie de la signature du support. Ce que je voulais dire c'est qu'on sait très bien que ce n'est pas "dans l'image", mais "sur l'image". Après numérisation, ce distinguo se perd, il n'y a qu'à voir la manière dont le grain semble bouger au gré des mouvements des personnages sur certains blu-ray disc à l'instar de "Rio Bravo".
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE