Voir une projection numérique 4K à Paris?

zap

Auteur du sujet
Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Voir une projection numérique 4K à Paris?

Message » lun. 28 déc. 2009 - 2:07

Bonjour,
je suis nouveau sur ce forum et je me pose une question sur les projecteurs numériques à Paris:
Sont'ils tous 2K, ou y'a t'il des salles 4K à Paris
Si oui lesquelles
merci d'avance

grolem

Messages : 3032
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 - 1:35
Localisation : En t
Contact :

Message » lun. 28 déc. 2009 - 2:39

zap a écrit :Bonjour,
je suis nouveau sur ce forum

Bienvenue :)
et je me pose une question sur les projecteurs numériques à Paris:
Sont'ils tous 2K, ou y'a t'il des salles 4K à Paris
Si oui lesquelles
merci d'avance

A ma connaissance, tous les projecteurs numériques en exploitation commerciales sont en 2K en France, à cette heure.
La justice, c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe.

zap

Auteur du sujet
Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » lun. 28 déc. 2009 - 2:44

Ok, merci pour ta réponse, au moins c clair
Donc j'imagine que à part l'écran IMAX de Gaumont à Marnes la vallée, peut importe au final dans quelle salle numérique 3D on va voir Avatar
Ou y'a t'il vraiment des différences?
y'a t'il des salles en 48images par secondes et d'autres en 24?
Comment choisir?
Merci

grolem

Messages : 3032
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 - 1:35
Localisation : En t
Contact :

Message » lun. 28 déc. 2009 - 3:02

zap a écrit :Donc j'imagine que à part l'écran IMAX de Gaumont à Marnes la vallée, peut importe au final dans quelle salle numérique 3D on va voir Avatar
Ou y'a t'il vraiment des différences?

Il y a des différences, comme tu pourras le lire dans le message lié à Avatar.
Elles sont principalement dues à la techno 3D utilisées (XPand, Dolby, RealD), ainsi qu'à la qualité de projection assurée (puissance et réglages du projecteur).
y'a t'il des salles en 48images par secondes et d'autres en 24?

Toujours en 24i/s au final.
Comment choisir?

Heu... comment il n'est pas écrit "ici on projette de la merde" ou "ici, viendez-y on fait du bon boulot", c'est assez dur de la savoir d'avance... Lis le post sur Avatar, et déjà tu pourras espérer éviter quelques salles moisies :)

Après, pour le reste, ben... se rencarder avant sur la puissance du proj, la techno utilisée et la taille de l'écran peut aider à mettre toutes les chances de son côté pour avoir quelque chose de décent :)

Ma réponse est en fait un peu sibylline, mais je me pose la même question que toi : dans quelle vais-je aller pouvoir voir ce film en 3D, sans RealD... et si possible en restant à portée de mon traine-couillon, c'est à dire sur Paris... je dois avouer que je n'ai pas encore la réponse :)
La justice, c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe.

zap

Auteur du sujet
Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » lun. 28 déc. 2009 - 3:22

Merci pour ta réponse
En tout cas moi je l'ai vu EN IMAX en VO (lunettes passives) à Marne La vallée, y'a pas photo, c'est incroyable.
La 3D etait similaire (ou légèrement meilleure) que lors de mon autre séance dans la grande salle du Gaumon Alésia VO 3D (lenntes Actives Xpand)
Mais la qualité de l'image est tellement énorme en IMAX, c'est extraordinaire, l'immersion est encore plus forte en IMAX. Quand Neytiri rugit par exemple, c'est fou.

Je veut le voir une troisième fois, je pense donc pour le Max Linder.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7043
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 28 déc. 2009 - 9:18

Grolem, si tu te demandes vraiment où aller voir Avatar sans RealD, tu vas vexer Madison! :D
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7043
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 28 déc. 2009 - 9:23

Bienvenue Zap,
De ce que je comprends des comptes-rendus postés ici ou là, le film est desservi lors de projections avec système passif (technologie très répandue car plus économique - je parle dans le cas de la proj numérique, pas de l'IMAX..) pour une raison de luminosité, et dans des salles trop grandes, car le 2K sur trop grand écran sans désanamorphoseur (quasiment exclusivement utilisé parce que... plus économique!) est limite dans la définition de l'image. C'est le cas ou passer au 4K serait peut-être pertinent...?)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 28 déc. 2009 - 9:48

grolem a écrit :je me pose la même question que toi : dans quelle vais-je aller pouvoir voir ce film en 3D, sans RealD... et si possible en restant à portée de mon traine-couillon, c'est à dire sur Paris... je dois avouer que je n'ai pas encore la réponse

Eh bien alors... ! Comme le dit MOSS, j'en serais presque vexée !
Dans ma salle, on le projette en DOLBY 3D, et avec toutes les Avant-Première qu'on a fait, je peux te dire que tous les réglages sont au top ! :wink:
Mais j'imagine qu'il y a aussi d'autres salles Parisiennes qui font une belle projection d'Avatar...
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

Walter

Messages : 348
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 16:51

Message » lun. 28 déc. 2009 - 10:38

Moss, (de ce que j'ai entendu parler)

Dans la projection numérique 4K (en 3D) on utilise pas la résolution 4K.
Sony mets 2 images 2K sur ça matrice.
Une projection 4K 3D n'est pas mieux en définition (pixels) que une 2K.
T'as par contre pas cette histoire de double/triple flash.

Mais des gens plus informé peuvent peut t'être confirmer ceci.
(Ou aller voir sur http://www.manice.org/rubrique.php?id_rubrique=51 )

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7043
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 28 déc. 2009 - 10:58

Merci pour ce détail. En revanche, je pense que l'usage d'un objectif désamorphosant serait un plus (utiliser tous les pixels de la matrice plutôt de recadrer dedans)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

proj

Messages : 805
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » lun. 28 déc. 2009 - 10:59

A ma connaissance, il y a (avait ?) une salle sur Beauvais qui fait du Sony 4 K 3 D.

Mais, comme je l'ai déjà dit sur ce forum, j'ai été déçu par la projo 3 D de Sony à Ciné Expo : pas assez de lumière et pas de différence visible entre leur système et le triple flash classique.

Zap, si tu as vu le film en IMAX et si tu veux rester dans des salles de qualité, tu as le choix entre le Marignan et le Max Linder (DP 3000 + Xpand).

phiphine0212

Avatar du membre
Messages : 2990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 - 17:54

Message » lun. 28 déc. 2009 - 11:19

grolem a écrit :Toujours en 24i/s au final.


alors si j'ai tout bien retenu de ma leçon, en 3D avec triple flash on tourne à 24*3 image par secondes pour chaque oeil.
mais d'autres que moi sauraient bien mieux expliquer ça. (il me semble que c'est expliqué en long en large et en travers sur manice)
the dark mamma goes further

grolem

Messages : 3032
Enregistré le : ven. 29 mai 2009 - 1:35
Localisation : En t
Contact :

Message » lun. 28 déc. 2009 - 12:03

phiphine0212 a écrit :
grolem a écrit :Toujours en 24i/s au final.


alors si j'ai tout bien retenu de ma leçon, en 3D avec triple flash on tourne à 24*3 image par secondes pour chaque oeil.

Oui, tu as raison - triple flash = (24*3)*2, soit 144 images/seconde.

C'est moi qui m'exprimais mal : au final, 2D, 3D double ou triple flash, il n'y a toujours que 24 images *différentes* par secondes.
La justice, c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe.

zap

Auteur du sujet
Messages : 471
Enregistré le : lun. 28 déc. 2009 - 2:03

Message » lun. 28 déc. 2009 - 12:29

[quote="proj"

Zap, si tu as vu le film en IMAX et si tu veux rester dans des salles de qualité, tu as le choix entre le Marignan et le Max Linder (DP 3000 + Xpand).[/quote]

Merci Proj, je vais donc retpurner le coir au Max Linder pour la VO, ca confirme ce que j'ai pu lire ailleurs.

désanamorphoseur, ca veut dire quoi?

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7043
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 28 déc. 2009 - 16:47

Le principe d'anamorphose / désanamorphose est un principe de compression puis de décompression. Mais il ne s'agit pas de co/dec, seulement d'optique (ça a commencé dans la peinture...)
Sur la pellicule, pour les film en Scope 2.39 (c'est à dire dont la largeur sera égale à 2,39 fois la hauteur, quelle que soit la taille de l'écran), on a une image difforme dont la largeur a été divisé par deux (soit à la prise de vue en utilisant un prisme spécial, soit lors d'un travail de laboratoire.) En gros, les ronds y apparaissent ovales!
Image

Le projecteur est muni d'un désanamorphoseur qui re-multiplie par deux l'image en largeur. On parle plus simplement d'anamorphoseur car il s'agit quasiment du même accessoire pour les deux opérations...(compression et décompression.)
Image

L'avantage c'est qu'on utilise toute la surface sensible de la pellicule, donc le maximum de définition disponible...

Pour le numérique, ce procédé est possible (on projette une image "anamorphosée" en utilisant tous les pixels de la matrice. On ne peut donc projeter un rectangle au ratio 2,39 (la matrice n'étant pas rectangulaire!), mais un désamorphoseur optique reforme l'image dans ses proportions, le maximum de définition disponible. La seule différence est que l'anamorphose n'est pas au coef 2 mais plus petit (1,2 je crois??)


Quand on veut se passer de cet objectif spécial (très cher, qu'il faut motoriser si l'on veut tout automatiser) on peut former l'image au bon ratio sur la matrice, la projeter telle quelle en zoomant pour qu'elle remplisse l'écran. Mais on utilise alors qu'une partie des pixels disponibles. Exactement comme si on projetait l'image en letter box (avec les bandes noires) sauf que les bandes noires se retrouvent en dehors de l'écran!!
Image

En numérique, le format Scope devient donc presque deux fois moins bien défini que les autres! (sauf si objectif utilisé...)


Sur ce même site ici:
http://www.projectionniste.net/formats-image-cinema.htm
tu verras que l'image fait toujours 4 perforations de hauteur en 35mm, quel que soit le format (dans le sens: son ratio hauteur/largeur), ce pourquoi en fonction du format, on utilise pas le même pourcentage de surface sensible de la pelloche... Problème qui se pose un peu différemment en numérique.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!