*** AVATAR 2 difficultés de projection

Répondre
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Bon, je voulais aller à la séance Dolby Cinema de 8h15 mais j'ai trop mal dormi, réveillé toutes les heures pratiquement :shock: donc c cuit. Partie remise :twisted:
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Coeur Noir a écrit : mar. 13 déc. 2022 - 15:14( après, un 5.1 bien mixé et équilibré, ça peut être très beau. )
+1
Je préfère un bon 5.1 plutôt qu'un mauvais Dolby Atmos.
Messages : 50
Enregistré le : sam. 8 sept. 2012 - 10:50
Localisation : Est parisien

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Ouhla! Tout ça semble bien complexe :roll:
Moi qui voulais me faire plaisir en cette fin d'année au GDV Imax. Si c'est pour me farcir une image 2K, au prix de la place à + de 21 euros, Non merci. Du coup, comme je serais à Disney, j'ai plutôt intérêt à prendre la grande salle 1.
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

L'iMax est sans doute un cas à part. Je ne vois pas de 3D en 4K là-dedans ( toutes les salles sortant Avatar ont du recevoir ce message ) :
Image
⋅ 4K uniquement sur la 2D en 14fL ;
⋅ certaines versions 3D existent dans les 2 ratios, flat et scope ;
⋅ toutes les 3D sont en 2K ;
⋅ toutes les HFR sont en 2K ;
⋅ j'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi il n'y a pas d'Atmos sur la HFR 2D
→ finalement c'est du framerate variable ?
⋅ il y a pourtant de l'Atmos sur la 3D HFR → dans ce cas c'est du 48ips constant ?

On a joué la 4K 2D, la 2D HFR et la 3D 24ips : y'a pas photo, la 4K 2D a de beaux jours devant elle, nette et colorée.

Le HFR - désolé c'est pas pour moi, sans doute trop habitué par mon grand âge à la douceur du 24fps. Tout me paraît toc, plastique, carton pâte en HFR. Dès lors que ça bouge avec cet aspect « lisse » ça me sort complètement du film, j'ai l'impression de regarder un objet clinquant et fragile encore moins réaliste/palpable qu'un film « normal ».

La 3D - bof, je ne me prononce pas car on n'a toujours pas reçue la 48ips qui pour ce cas m'intrigue : dans Gemini Man ça rendait la 3D plus … « confortable » à regarder ( mais toujours cet effet carton pâte, paradoxal. )
En comparaison quasi immédiate avec la 2D 4K, la 3D m'a paru terne ( dans les scènes sous-marines surtout. )
Et certains effets discutables ( sur la transparence, les reflets - des lens flare, sérieusement ? )

Voilà, ce n'est que mon ressenti sur des aperçus partiels du film ( qui ne me donnent pas grosse envie de m'y embarquer pour 3h13 ) et je suis persuadé que le HFR est clairement une question d'habitude : ça fait quelques décennies que je vois les films en 24ips, le HFR n'est pas le langage visuel que j'ai appris. Ça paraîtra naturel aux plus jeunes je suppose ?
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Phane a écrit : mar. 13 déc. 2022 - 16:05C'est surtout le minimum syndical...
Oui …suffisant si bien exploité.
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

GRAND MERCI Coeur Noir pour enfin cet aperçu de toutes les différentes versions! ola

C'est normal qu'on y mentionne pas les spécificités des DCP IMAX car ces infos restent réservés aux circuits qui en ont. Sinon je me permets une petite remarque... en fait IMAX ce n'est pas un produit de la marque Apple donc ça ne s'écrit pas iMax :mrgreen: :wink:

Pour la HFR variable d'Avatar 2009 en sa ressortie de septembre et le nouveau Avatar The Way of Water: en réalité les DCP sont en 48 images par seconde du début à la fin de forme constante. Le DCP ne change pas de 24 à 48 i/s selon la scène. Les scènes à base de dialogue sont en 48 i/s aussi, mais chaque image est affichée 2x, afin de créer un illusion de 24 i/s.

Dans les mots de James Cameron lui-même:

“We’re using [high frame rate] to improve the 3D where we want a heightened sense of presence, such as underwater or in some of the flying scenes. For shots of just people standing around talking, [high frame rate] works against us because it creates a kind of a hyper realism in scenes that are more mundane, more normal. And sometimes we need that cinematic feeling of 24fps,” said Cameron.

“Can theatres support variable frame rate, switching back and forth within the movie between 24fps and 48fps? The answer is no, they just run it at 48fps. In any part of the scene that we want at 24fps, we just double the frames. And so, they actually show the same frame twice, but, but the viewer doesn’t see it that way. And so, we just we’re essentially using a simple hack to use the high frame rate platform that already exists.”

source: https://variety.com/2022/film/news/jame ... 235394544/

Il se rend bien compte des travers de la HFR et essaye de trouver un compromis. Déjà on est à 48 i/s et pas 60 ni 120 :!: :!: et elle est variable. Je ne suis pas contre, dans l'absolu, dans certains cas comme ce film. Ceci-dit j'espère que le cinéma ne deviendra JAMAIS de façon générale plus que 24 i/s, je partage donc ton sentiment là dessus.
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Ok, ok, c'est un hack malin.

Et ça ne m'explique donc pas pourquoi il n'y a pas d'Atmos sur la 2D HFR :?:
J'ai cru un moment que l'Atmos n'aurait pas été compatible avec une cadence variable or la cadence est constante.
Et il y a de l'Atmos pour la 3D HFR.

Je reste circonspect quant à l'iMax ( désolé j'aime bien mettre des points sur les i ) : pourquoi ces projos/serveurs seraient capables de 3D en 4K et pas les autres ? Ils ont résolu une limitation de débit de transfert des données par une techno qui n'est pas disponible sur des installations plus classiques ? Ils ont des matrices plus véloces ? C'est une vraie interrogation, hein, je connais mal les spécifications IMAX ( tu vois je peux respecter le branding ).
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Coeur Noir a écrit : jeu. 15 déc. 2022 - 16:05pourquoi ces projos/serveurs seraient capables de 3D en 4K et pas les autres ?
Alors d'un côté on a les limitations imposées par les normes DCI. D'un autre coté on a les limitations du matériel. Les spécifications DCI n'autorisent pas la 4K + 3D ensemble à la base... IMAX ne suivent pas ces spécifications car de toute façon leur façon de faire est propriétaire, et ils ont en effet le matériel qui arrive à suivre la bande passante nécessaire pour afficher tout cela - sauf les projecteurs Laser IMAX GT des installations double poste qui peuvent afficher 4K 3D mais pas 4K 3D HFR. Les vieux "IMAX Digital " Xenon eux sont limités à 2K à la base.

Pareil pour les salles Dolby Cinema, DCPs à leur propre sauce s'ils veulent, donc 4K 3D HFR possible chez eux. Pour les salles conventionnelles, DCPs aux normes DCI pour que tout le monde puisse afficher.

En ce qui concerne le manque de choix Atmos pour cette sortie d'Avatar, je ne sais pas! En effet ça laisse songeur... t'as remarqué aussi que pas de 7.1 alors qu'un film mixé en Atmos logiquement devrait aussi pouvoir donner un 7.1 chouette.
Je reste circonspect quant à l'iMax ( désolé j'aime bien mettre des points sur les i )
1353
IMAX ( tu vois je peux respecter le branding )
:mrgreen: :wink:
Messages : 4200
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

t'as remarqué aussi que pas de 7.1 alors qu'un film mixé en Atmos logiquement devrait aussi pouvoir donner un 7.1 chouette.
Oh bah ça c'est relativement fréquent, de l'Atmos sur une base 5.1
Par contre ça n'est pas « Atmos » qui donne « 7.1 » : les « objets » Atmos sont ajoutés aux canaux sonores de base.
Dolby préconise une base 7.1 pour un placement spatial plus précis des objets, en gros.

Alors d'un côté on a les limitations imposées par les normes DCI
Le principe d'une norme, DCI ou autre : ce sont des minimas à respecter, on n'est pas DCI si on est en dessous et ce ne sont pas des seuils qu'il serait interdit de dépasser.

Les labels imAx ou Dolby Cinema vont peut-être au delà des normes, techniquement comment ?
Ils sont donc d'abord au moins DCI. Et il arrive de temps en temps à ces salles de proposer mieux ( ce qui pour moi est pas loin d'une arnaque, vois-tu. ) Les matrices sortent toutes de chez Texas Instrument depuis que Sony a lâché l'affaire, non ?

Qu'on puisse améliorer le débit de transfert de données, ça ok : je ne serais pas étonné que du 4K 3D HFR flirte avec voire dépasse les 500Mo/seconde ( un serveur pour être certifié DCI doit à minima encaisser 250Mo/s il me semble ) donc il faut que toute la chaîne de mise en œuvre soit à la mesure : stockage, transit, restitution.
Avec du nvme, de la ddr4/5 et les bus adéquats on y arrivera tous, un jour ou l'autre, mais pas tous en même temps.

Et pendant ce temps les fabricants vendent des TV Oled 8K à contraste « infini » et cadence > 144Hz…
On passera toujours pour des ringards quand bien même la 8K n'a aucun intérêt « physiologique » dans une salle de cinéma.
Autre débat.

Pour en revenir à vavatar : est-il possible de le voir quelque part en 3D 4K HFR ?
Messages : 927
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

pourquoi ces projos/serveurs seraient capables de 3D en 4K et pas les autres ?
Tout simplement parce qu'en double projection, on utilise pas le double ou le triple flash en 3D.

2K 3D 24 fps - Triple Flash 3D = OK
2K 3D 48 fps - double flash 3D (car il n'y a pas besoin de tripler vu qu'on a plus d'images à la source) = OK
4K 3D 48 fps - double flash 3D = limitation techniques Texas Instrument = pas possible

En double proj, on n'a pas ce problème.

Proj 1 = oeil gauche
Proj 2 = oeil droit

Les projs restent en 2D et sont synchronisés avec un système de polarisation spéciale où chaque kit est configuré oeil gauche / oeil droit

Pas besoin de double flash en 3D. Une installation Barco ou Christie double proj avec IMB, IMS ou ICMP peut gérer le 48 fps 3D 4K
Messages : 1015
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Coeur Noir a écrit : jeu. 15 déc. 2022 - 18:10 Et pendant ce temps les fabricants vendent des TV Oled 8K à contraste « infini » et cadence > 144Hz…
On passera toujours pour des ringards quand bien même la 8K n'a aucun intérêt « physiologique » dans une salle de cinéma.
Autre débat.
C'est là la tragédie des salles de cinéma aujourd'hui : techniquement elles sont largement dans le coup, par contre elles ont perdu la bataille du marketing. Je me souviens d'avoir discuté avec des geeks de home-cinéma sur un forum info, ils sont absolument convaincus que leurs installations avec un BenQ mono DLP à 1k€ + barre de son Bose + Chromecast assurent des projection de meilleure qualité que les salles de ciné. À ce niveau ça relève d'une foi inébranlable, et donc les salles ont perdu ce public un peu geek passionné par la technique.

Par contre, y a deux points sur lesquels je ne suis pas d'accord avec toi :
- la 8K, on y est pas encore, mais ça viendra probablement. À chaque upgrade de la définition, les techniciens émettent des réserves (en gros "ça sert à rien, la question n'est pas la définition, etc..."). Ça a été le cas pour le passage à la HD (je suis même tombé récemment sur un cadreur qui me disait préférer la SD en 4/3 :roll: ), puis à la 4K, et je pense que ce sera le cas pour le passage à la 8K. Par ailleurs la 8K va permettre de s'approcher énormément de l'écran, ce qui n'aura sûrement pas d'intérêt pour tous les films, par contre je pense que le côté immersif pourra s'en trouver accru. Bref, je pense que ce n'est pas pour demain (attendons déjà que la 4K soit déployée partout), mais ça arrivera probablement, et ce sera un progrès. Au passage, pensée émue pour les photographes (amateurs ou pros) qui pensait en 2005 que le Canon 5D avait atteint la définition maximum dont on pouvait rêver avec 12M de pixels :mrgreen:

- le Dolby Cinéma déchire vraiment. Étant plus sensible au côté A&E du cinéma (pour le dire vite), je suis toujours sceptique devant les salles qui me promettent monts & merveilles, mais franchement, la beauté des couleurs, la profondeur des noirs... C'est vraiment sublime. Quand je suis sorti de ma première séance Dolby, j'avais la sensation d'avoir fait un aller/retour dans une salle du futur. Dingue.
Messages : 27
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 - 15:14

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Bonsoir à tous,

Je viens apporter ma petite contribution d'information travaillant dans un cinéma équipé IMAX (laser), screen X et de manière générale que de projecteur laser.
Pour l'IMAX Laser (je précise car les DCP sont différent entre le laser et les xénons) c'est Format 1.85 (et non 1.90 comme habituellement sur les films Full IMAX) 3D HFR 2K son IMAX 12 (format immersif propriétaire IMAX équivalent à de l'atmos).
Pour mes autres salles je joue les versions suivantes:
Salle classique 3D: DCP 3D HFR 2K son atmos 6flt (il existe diffèrent version de luminosité).
2 salles : DCP VF: 2D HFR 5.1 2K et VOST 2D 24fps 5.1 4K
Salle screen x: DCP VOST/VF 24fps 4K 5.1(diffusion en 24fps obligatoire en screen x car les écrans de coté ne peuvent diffuser qu'en 24fps.
Effectivement il y des choix bizarre notamment le faite de pas avoir l'atmos disponible sur toute les version ???
Dans tous les cas ce que m'ont expliqué ce qui font les copies et les fabricants de serveur la projection 3D HFR 4K est pour le moment impossible même pour les salles salles les plus performante comme l'IMAX et la Dolby cinéma.
Après pour l'avoir vu en IMAX laser 3D HFR même en 2K l'image est bien supérieure a tous ce qu'on peut voir habituellement.
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Du coup t'es au Cineum de Cannes donc en projecteur mono IMAX Laser Commercial... et tu nous dis que le DCP n'est pas en 4K? Ce n'est pas ce qu'on a entendu par ailleurs... 2K obligé pour les salles double poste Laser GT mais possible 4K pour les salles mono... :|
Ceci dit ça ne m'étonnerait pas tant que ça, puisque la ressortie de septembre, dans ma salle habituelle qui est aussi en mono Laser, en 3D HFR 2K.

Merci aussi pour l'information concernant le ratio. J'avais un doute si c'était le full container ou le flat en IMAX.
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

Coeur Noir a écrit : jeu. 15 déc. 2022 - 18:10Oh bah ça c'est relativement fréquent, de l'Atmos sur une base 5.1
Par contre ça n'est pas « Atmos » qui donne « 7.1 » : les « objets » Atmos sont ajoutés aux canaux sonores de base.
Dolby préconise une base 7.1 pour un placement spatial plus précis des objets, en gros.
Je sais bien. Je voulais simplement dire qu'à mon avis quand on mixe un film en Atmos ça doit pas bien demander bcp plus de travail de le faire en 7.1 aussi.
Et pendant ce temps les fabricants vendent des TV Oled 8K à contraste « infini » et cadence > 144Hz…
On passera toujours pour des ringards quand bien même la 8K n'a aucun intérêt « physiologique » dans une salle de cinéma.
Autre débat.
Je pense effectivement que la course aux pixels est une fausse voie et une dérive marchande. 8K en cinéma ça sert dans une salle à écran vraiment géant ou un dôme IMAX. Dans une télé de salon? Bah. Déjà qu'en 4K la bande passante pour la diffusion télé aux normes actuelles ou le streaming ne sont clairement pas suffisantes... je ne comprends bien comment on va arriver à une 8K potable un jour.
Modifié en dernier par kamaleon le ven. 16 déc. 2022 - 0:48, modifié 1 fois.
Messages : 277
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Re: *** AVATAR 2 difficultés de projection

Message

rappa a écrit : jeu. 15 déc. 2022 - 19:38 Au passage, pensée émue pour les photographes (amateurs ou pros) qui pensait en 2005 que le Canon 5D avait atteint la définition maximum dont on pouvait rêver avec 12M de pixels :mrgreen:
C'est mon boitier de tous les jours! acheté complètement crevé en 2018 et il tourne comm'un horloge :mrgreen:
Depuis la semaine dernière j'ai un 1D aussi toute première génération avec ses faramineux 4 MP :mrgreen:
le Dolby Cinéma déchire vraiment. Étant plus sensible au côté A&E du cinéma (pour le dire vite), je suis toujours sceptique devant les salles qui me promettent monts & merveilles, mais franchement, la beauté des couleurs, la profondeur des noirs... C'est vraiment sublime. Quand je suis sorti de ma première séance Dolby, j'avais la sensation d'avoir fait un aller/retour dans une salle du futur. Dingue.
+1. Mais l'IMAX Laser en général c'est aussi trèèèèès bien.
Répondre