Flat projeté dans du scope (lui même déjà dans du flat)

Mozmer

Auteur du sujet
Messages : 7
Enregistré le : lun. 15 oct. 2018 - 9:42

Flat projeté dans du scope (lui même déjà dans du flat)

Message » jeu. 13 juin 2019 - 15:26

Bonjour à tous,

actuellement dans une salle équipée d'écrans scope et de projecteurs Nec NP-NC900C-A, je suis dubitatif sur la projection en flat.

En effet un film en scope est projeté dans un flat zoomé pour que l'image prenne l’entièreté de l'écran, comme cela semble être la norme. Mais pour les films en flat, au lieu d'avoir une image dézoomée au maximum pour prendre toute la hauteur de l'écran, il est projeté dans le scope précédemment cité.
Ce qui donne un flat dans un scope dans le 1.9 de la puce. Ce qui commence à faire une toute partie de la puce exploitée. Mais surtout il y a du noir projeté en dessous et au dessus de l'écran ET sur l'écran à coté de l'image en flat. Ce qui fait qu'il n'y a plus de démarcation entre le film lui même et ce noir résiduel, ce qui fait totalement perdre la notion de cadre sur des scènes sombres par exemple.
Est ce quelqu'un connaitrait la raison d'un tel choix de réglage ? Peut etre des histoires de focale, de distance d'écran qui empêcheraient d'avoir un flat initial à la taille de l'écran et qui obligerait à aller le chercher dans le scope ?

Mais partant de ce postulat, il y aurait des limitations techniques empêchant un masking pour cacher tous ces noirs projetés ? Que ce soit en dessous et au dessus de l'ecran en scope, et tout autour de l'image en flat et formats inférieurs. Parce qu'en l'état en plus de noyer l'image dans ce noir projeté, le trapèze est totalement apparent sur ces formats.

Merci beaucoup si certains d'entre vous ont quelques pistes pour m'éclairer et me confirmer ou non qu'il s'agit de choix particuliers. En espérant avoir été un peu clair :)

midinette01

Messages : 11
Enregistré le : ven. 3 mai 2019 - 15:07

Message » jeu. 13 juin 2019 - 18:32

ou peut être qu'il n'y a pas de zoom électrique ce qui était le cas sur les 1er nec 900

776792

Victoria5

Messages : 627
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » jeu. 13 juin 2019 - 18:33

Mozmer a écrit :En effet un film en scope est projeté dans un flat zoomé pour que l'image prenne l’entièreté de l'écran, comme cela semble être la norme.


Pas tout à fait, le flat faisant 1998 pixels de large en 2K, tandis que le scope fait 2048 pixels de large. Le scope n'est donc pas entièrement inscrit dans un flat, mais pour un écran au format scope, l'optique doit en effet zoomer pour remplir la toile en scope.

Mozmer a écrit :Mais pour les films en flat, au lieu d'avoir une image dézoomée au maximum pour prendre toute la hauteur de l'écran, il est projeté dans le scope précédemment cité.
Ce qui donne un flat dans un scope dans le 1.9 de la puce. Ce qui commence à faire une toute partie de la puce exploitée.


La taille affichée est obtenue uniquement par procédé optique et cela ne change pas la partie de la puce DLP exploitée, toujours 1998x1080 en flat 2K et 2048x858 en scope 2K.

Mozmer a écrit :Est ce quelqu'un connaitrait la raison d'un tel choix de réglage ? Peut etre des histoires de focale, de distance d'écran qui empêcheraient d'avoir un flat initial à la taille de l'écran et qui obligerait à aller le chercher dans le scope ?


Ce que tu décris semble aberrant, le flat devrait remplir la hauteur de la toile, il doit y avoir un souci de réglage de l'optique du projecteur en flat.

Victoria5

Messages : 627
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » jeu. 13 juin 2019 - 18:35

midinette01 a écrit :ou peut être qu'il n'y a pas de zoom électrique ce qui était le cas sur les 1er nec 900

776792


Ce serait une bonne explication. Il faut régler le zoom manuellement du coup ?

Mozmer

Auteur du sujet
Messages : 7
Enregistré le : lun. 15 oct. 2018 - 9:42

Message » jeu. 13 juin 2019 - 18:48

Ce que tu décris semble aberrant, le flat devrait remplir la hauteur de la toile, il doit y avoir un souci de réglage de l'optique du projecteur en flat.


Le flat prend bien la hauteur de l'écran au final mais encadré de toute part par le noir projeté.

Ce serait une bonne explication. Il faut régler le zoom manuellement du coup ?


Je pense qu'il y a un zoom électrique, mais je l'ai jamais testé pour être sur.

midinette01

Messages : 11
Enregistré le : ven. 3 mai 2019 - 15:07

Message » jeu. 13 juin 2019 - 20:56

003654 il peut être électrique mais non mémorisable , verifie avec une mire de format , tu règle un scope par exemple tu passe en flat et tu vois simplement si ton objectif bouge.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 14 juin 2019 - 11:10

Je connais deux cas où les choix exposés ont été faits, dont un totalement indéfendable.
Dans un cas, mais pas sur une écran scope, des moulures de plafond et corniche empêchent le flat de remplir l'écran sans que que le faisceau ne soit pris dedans. Donc pour éviter de faire des ombres chinoises zarbi, on "échappe" un peu en faisant un flat de la même hauteur que le scope. C'est certainement le choix qui était fait auparavant, dans un passé ou l'écran était bordé d'une frise aujourd'hui abandonnée.
Le scope ne pose pas se problème dans ce cas, sa hauteur le fait passer naturellement sous les moulures. Je précise que dans cet exemple là, il y a vraiment 2 vraies macros qui utilisent la pleine définition de la matrice. Mais dans ce cas, le flat est cerné de barres noires (letter boxé ET pillarboxé comme on dit.)

Le dossier indéfendable, c'est de faire du flat "resizé" dans du scope (c'est à dire d'une définition vraiment très inférieure à ce qu'exige la DCI) pour accélérer le passage d'un format à l'autre!! Et c'est ce qu'on croise, parfois, dans des salles. C'est une forme de complaisance coupable des installateurs il me semble, de répondre à cette demande. Pas de noir autour, pas de problème de moulure, mais pas question d'attendre les interminables 35 secondes et quelques que demandent un changement de format sur certains modèles anciens...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 14 juin 2019 - 11:12

(Mais rien n'empêche du faire du masking cependant....)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

midinette01

Messages : 11
Enregistré le : ven. 3 mai 2019 - 15:07

Message » ven. 14 juin 2019 - 15:12

pas forcement des "modelés ancien" les NEC même série 2 mettent 25 voir 30 secondes avant le changement total de formats.

le scope dans le flat viens aussi de certain gros exploitant comme" l'emblème au coq" qui pour gagner ces quelques secondes de "manœuvre" on fait faire ces formats :evil:

Mozmer

Auteur du sujet
Messages : 7
Enregistré le : lun. 15 oct. 2018 - 9:42

Message » dim. 16 juin 2019 - 15:23

Merci pour toutes vos réponses !

il peut être électrique mais non mémorisable , verifie avec une mire de format , tu règle un scope par exemple tu passe en flat et tu vois simplement si ton objectif bouge.


Faudra que je fasse des tests dans la semaine pour vérifier tout ça.

Je connais deux cas où les choix exposés ont été faits, dont un totalement indéfendable.


Dans le premier cas, ça donne donc une image en flat projetée dans la hauteur du scope encadré par les moulures (le tout sur un écran 1.85), mais sans noir projeté tout autour de l'image sur l'écran. C'est bien ça ?

J'ai un peu l'impression que le second cas correspondrait à ma problématique... Faudra que je vérifie tout ça et que je trouve à me renseigne surr ce qui a motivé ces choix.

Dans tous les cas, il faudrait faire un masking pour tous les formats. Parce que là en flat, ça donne quand même du noir projeté tout autour de l'image jusque sur les murs...

vekoma

Avatar du membre
Messages : 4990
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » dim. 16 juin 2019 - 18:47

Mais oui, on dirait bien que c'est la fameuse macro Flat-For-Scope, conçu pour passer les pubs avant un film 2.39 sur toile 2:39, et gagner du temps en évitant de changer de macro. Mais l'utiliser pour un film en FLAT ça n'a pas vraiment de sens. Ce serait probablement l'utilisation d'une mauvaise macro...

Par contre le masking permet de corriger le trapèze mais ça n’empêche pas la projection des bandes noirs...

Mozmer

Auteur du sujet
Messages : 7
Enregistré le : lun. 15 oct. 2018 - 9:42

Message » dim. 16 juin 2019 - 20:16

Par contre le masking permet de corriger le trapèze mais ça n’empêche pas la projection des bandes noirs...


C'est un truc que j’espérais possible, mais c'est vrai que j'en savais trop rien si ça pouvait avoir cette utilisation.

Mais oui, on dirait bien que c'est la fameuse macro Flat-For-Scope


Je vais chercher s'il y a une macro flat classique existante. Peut etre que la flat for scope s'est retrouvée utilisée par accident/bug pour finalement devenir celle tout le temps utilisée... Ça résoudrait déjà l'essentiel du problème.