70mm à Paris en 2016

Tout ce qui concerne les salles de cinéma...
victoria18

Auteur du sujet
Messages : 593
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

70mm à Paris en 2016

Message » sam. 31 déc. 2016 - 19:12

En consultant mes notes, je me rend compte que j'ai vu 3 films en 70mm en 2016:
Hatfull eight au Marignan salle 1 : Bien sur image piquée, copie parfaite (1ère séance publique!). Malheureusement je n'aime pas cette salle ce qui m'a pas mal gâché le plaisir...
Little Boudha à la cinémathèque, image très belle mettant bien en valeur le format. Copie un peu fatiguée...
West side story à la cinémathèque ce jour (31/12/2016): Copie quasi neuve mais tirage récent, manque total de définition, couleurs fades (pas délavées, fades) très contrastées bref une copie 35 technicolor d'époque aurait sans doute été meilleure...

Finalement mon meilleur souvenir de 70mm de l'année aura été "Rogue one" au GDV en IMAX laser, dont certains plans (sans doute tournés en 65mm ou en IMAX) étaient très beaux en couleurs en en définition...

Bonne fin d'année et meilleurs voeux pour 2017.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6681
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 1 janv. 2017 - 3:19

C'est bien qu'on ait eu encore un peu le choix! Je peux me planter mais toutes les infos que je trouve semblent indiquer un tournage tout digital pour Rogue One. En revanche, l'épisode 8 est annoncé en tournage 65 mm...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

BOB

Messages : 28
Enregistré le : dim. 4 sept. 2016 - 11:55

Message » dim. 1 janv. 2017 - 12:53

Pour Rogue One, tournage numérique à la caméra Alexa 65 qui présente, a priori,une image équivalente au format 5-perf 65 mm (54.12 mm x 25.58 mm) et une haute résolution (6.5K et 6560 x 3102 pixels).
source:
http://www.hdnumerique.com/actualite/articles/14642-star-wars-rogue-one-tournage-en-6-5k-a-laide-de-larri-alexa-65.html

proj

Messages : 767
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » dim. 1 janv. 2017 - 21:43

En effet, pas un bout de pellicule utilisé pour Rogue one.

Pour moi, The hateful eight est le seul 70 MM de l'année. La copie était vraiment nickel tout comme la projection (fixité, netteté, uniformité lumineuse). Top. Malheureusement, le film (qui se passe à 95 % dans une cabane) ne met pas vraiment en valeur le format.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6681
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 1 janv. 2017 - 22:19

J'entends tes réserves, mais cet usage paradoxal (format large et gros plans/ huis clos) ne me pose pas tant de problème. La projection de ce film est un kiff global pour moi. Peut-être même, et ce n'est pas vraiment à son crédit, pas primo-accessible (que peut-on penser comme jeune cinéphile du film si c'est ton premier Tarantino?) Et puis, est ce que n'est pas la seule expérience absolument inédite et gonflée de l'année en terme de cinéma du coup? ^^
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

proj

Messages : 767
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » dim. 1 janv. 2017 - 23:05

Je ne sais pas. Le film m'a laissé de glace... Tous les personnages sont ultra antipathiques. Je sais que c'est dans le titre mais à ce niveau là, ça tient du jamais vu. J'adore Tarantino mais pas quand il laisse durer ses scènes à l'infini. Et le cadre 2.76... non je n'y ai pas vu une proposition de cinéma renversante. Je trouve même ça peu exploité dans le film au point que je me suis souvent dit que 99% des plans auraient pu être recadrés en 2.39.

Après, les premiers plans dans la neige sont superbes. Certains gros plans bénéficient à fond de la définition du 70 MM mais on est loin du choc que j'espérais.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6681
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 2 janv. 2017 - 1:25

Je n'ai aucun argument à t'opposer, bien sûr... je l'ai vu deux fois, il m'a même paru plus court la seconde fois. En revanche, je ne le reverrais sans doute pas en dehors d'une salle de cinéma. Je n'ai aucun phantasme sur une re-visionnage futur. J'aime le souvenir que je me suis construit en salle.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!