Comment devenir exploitant ?

convention collective, droit du travail, salaires, contrats CDI et CDD...
op-chef

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 12 juil. 2012 - 12:50

Comment devenir exploitant ?

Message » sam. 2 mars 2013 - 22:14

Bonjour,

Voila maintenant 10 ans que je travaille dans un cinéma municipale géré par une association. J'ai commencé aide opérateur et j'ai gravi quelque échelons puisque je suis maintenant assistant directeur.

Mais voila qu'une idée me trotte dans la tête : et si je me lançait en indépendant, avec une sarl afin d'acheter un fond de commerce d'exploitation cinématographique.

Y a t'il parmi vous des anciens opérateurs qui on sauté le pas ? Penser vous que je suis complétement déglingué et que c'est peine perdu vu la conjoncture.

Pensez-vous qu'un long parcourt du combattant m'attend ? Et enfin à votre avis, à combien doit etre mon capital de départ afin d'exploiter 2 écrans par exemple.
Ha c'est sympa projectionniste ! tu vois tous les films ?

Ontheroad

Messages : 64
Enregistré le : jeu. 27 déc. 2012 - 9:20

Message » dim. 3 mars 2013 - 7:42

Mon message ne vous sera d'aucun secours mais
je voulais juste vous adresser mes encouragements...
Non, cette idée n'a rien de "déglinguée" !
Un projet trés louable...
D'autres plus qualifiés vont vous aider !

Cordialement,

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » dim. 3 mars 2013 - 14:16

Vaste question. J'ai eu un peu le même parcours que toi il y a 30 ans j'étais agent d’accueil bénévole dans un cinéma associatif monté suite a la faillite de l'exploitant privé donc pas d'investissement de départ .Je reconstruit ce cinéma a partir de cette année (nous somme passés depuis en structure privée) L'investissement en création de salles est énorme (les banques suivent car nous avons 2 autres sites en exploitation), donc dans ton cas plutôt s'orienter vers une DSP (délégation de service public). L'investissement y est moindre et en cas de problème le matériel d'exploitation n’étant pas en amortissement, tu repart sans dettes. (si tu cherche de appels d'offre de dsp il y en a régulièrement dans le film français)Par contre les dossiers sont parfois coton a monter car les personnes qui s'occupent des appels d'offres sont souvent très loin du fonctionnement d'un cinéma.
Prévois beaucoup d'investissement personnel et oubli la semaine des 35h (c'est souvent le double au début) voila pour acquérir une expérience et voir si cette partie du métier te convient c'est je pense la meilleur solution pour se faire une idée et un bon tremplin pour s'engager seul plus tard.
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

op-chef

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 12 juil. 2012 - 12:50

Message » dim. 3 mars 2013 - 23:58

Merci pour vos réponses.
Disons que je suis en contact avec une exploitant qui veut vendre le fond de commerce.
il est je pense en dsp car le bâtiment est quasi neuf et financer par la comcom.

L'exploitant à l'époque était propriétaire de son ciné puis à investi dans les machines numérique pour exploiter le ciné tout neuf.

Maintenant, je n'ai quasi pas d'apport, je n'ai que l'expérience de la gestion d'un cinéma, je doit consulter les banques et créer une sarl et ça n'a pas l'air si simple...

Je dois rencontrer le vendeur, d'autres investisseurs importants sont aussi sur le coup.
Ha c'est sympa projectionniste ! tu vois tous les films ?

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » lun. 4 mars 2013 - 9:05

Si c'est une DSP il y a obligatoirement un appel d'offre (c'est la loi) donc tu ne seras peut être pas seul sur les rangs.
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

op-chef

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 53
Enregistré le : jeu. 12 juil. 2012 - 12:50

Message » mar. 5 mars 2013 - 10:28

Rectification, l'exploitant n'est pas en dsp, il paye un loyer et à signé un bail de 9 ans.

Je dois le rencontrer. Il y a déjà pas mal d'investisseur sur le coup, et ils ont beaucoup plus de moyens financier...

Le montant de la vente comporte plusieurs 0 ! 776792
Ha c'est sympa projectionniste ! tu vois tous les films ?

jojojo850

Avatar du membre
Messages : 757
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 - 15:31

Message » mer. 6 mars 2013 - 2:35

op-chef a écrit :Le montant de la vente comporte plusieurs 0 !

Le contraire aurait été surprenant :)
Mais tu as de la chance, ça aurait pu être des 9 ;)

coplan67

Messages : 12
Enregistré le : jeu. 10 janv. 2013 - 9:54

Message » mer. 6 mars 2013 - 14:32

Il y a le cinéma de Vars (station dans les Hautes Halpes) à reprendre en DSP (délegation de service publics). On peut voir l'annonce dans le dernier numéros de Télerama.

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » mer. 6 mars 2013 - 14:50

On peut voir l'annonce dans le dernier numéros de Télerama


Ils veulent un délégataire intello :D

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » mer. 6 mars 2013 - 16:46

Attention annonce de DSP ne veut pas dire que le cinéma est a reprendre. A chaque fin de bail il est obligatoire de refaire un appel d'offre si l'ancien délégataire fait l'affaire il y a 99% de chance qu'il soit reconduit (cela devient une formalité administrative). Une DSP libre est souvent due a un départ en retraite ou une volonté de l'ancien délégataire d’arrêter donc se renseigner avant car les dossiers sont assez lourds a monter, donc pas la peine de monter des dossiers pour rien.
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

cok

Messages : 60
Enregistré le : ven. 18 déc. 2009 - 15:20
Localisation : bordeaux

Message » jeu. 7 mars 2013 - 22:05

Bsr,

Bon courage, les marchés sont souvent bien cadenassés par les exploitants déjà en service, un petit monde ou il vaut mieux etre introduit, ca a surement autant d'importance (meme si ca ne les remplace pas) que les zeros que tu devras aligner sur ton cheque.
Fais tu parti d'un syndicat d'exploitant? d'une association de cinémas (indépendants)?
Quoiqu'il en soit pour tout ce qui est juridique et financier, rapproche toi de ta chambre des métiers, ils dispensent de petites formations (gratuites) sur les montages de société.
Et arme toi de patience, de combativité, de courage...