Vacances

convention collective, droit du travail, salaires, contrats CDI et CDD...
lacertas

Auteur du sujet
Messages : 1698
Enregistré le : mer. 21 nov. 2007 - 19:12

Vacances

Message » sam. 3 oct. 2009 - 23:52

Bonjour,

Juste ce petit message pour partager avec certains qui doivent avoir le même sentiment.
Ahh les vacances, pas de travail de nuit, être en repos le dimanche...
Retour de vacances, déballage du courrier.
Tiens mon bulletin de salaire.
Aïe !
Ah oui, ça coute cher pas de travail de nuit et pas de taff le dimanche.
Ca fait mal sans les primes. :evil:
Le temps venu de tuer le veau gras et d'armer les justes.

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3825
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » mer. 25 nov. 2009 - 19:31

Ah parce qu'on est mieux payé la nuit et le dimanche chez toi ?

phiphine0212

Avatar du membre
Messages : 2990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 - 17:54

Message » mer. 25 nov. 2009 - 20:01

chez nous juste la nuit et les fériés.
pour nous le dimanche est un jour comme un autre.
the dark mamma goes further

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7038
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 25 nov. 2009 - 21:16

Les dimanches sont majorés dans les cinés municipaux. Mais y a pas de panier par exemple... Pour avoir expérimenté les deux, les avantages comparatifs de chaque convention sont annulés par un inconvénient absent dans l'autre.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » mer. 25 nov. 2009 - 21:38

MOSS a écrit :les avantages comparatifs de chaque convention sont annulés par un inconvénient absent dans l'autre.

Waow... Ca c'est du langage Mossien 8) !
Voilà ce qui arrive aux opérateurs, à force de travailler tous les dimanches... 1353
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7038
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 25 nov. 2009 - 22:47

Oui, pardon, en bon français, je voulais dire que les paradigmes inter conventionnels forment une somme différenciée nulle après pondération des facteurs.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » mer. 25 nov. 2009 - 22:55

Ah... Pour le coup, je suis sûre maintenant que tu bosses le samedi AUSSI !!! :lol: Tu as des symptômes de surmenage, MOSS, vas te reposer un peu...
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

ichigo76

Avatar du membre
Messages : 273
Enregistré le : mar. 21 oct. 2008 - 18:40

Message » jeu. 26 nov. 2009 - 1:41

Déjà bonjour!!

Chez nous, pas de supplément la nuit et dimanche, jours fériés payés selon la convention (oui parce que j'ai remarqué techniquement qu'on est pas payé double en fait loin de là! il s'agit d'un pourcentage du salaire horaire ... mouais mouais mais bon ça vient de l'inspection du travail, convention à l'appui alors je dis d'accord Madame)
Modifié en dernier par ichigo76 le jeu. 26 nov. 2009 - 23:07, modifié 1 fois.

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3825
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » jeu. 26 nov. 2009 - 10:28

C'est marrant, j'ai réveillé un post ! The Dude où es-tu ? Plus sérieusement, si besoin, nos diverses réactions ne font que montrer la disparité de traitement au sein d'un métier... Métier, de plus, qui prend des formes très différentes selon les structures : bosser dans l'itinérant c'est pas pareil que de bosser dans un complexe 100% numérique ni pareil qu'être le seul à tout faire pour un monosalle associatif et/ou municipal... Bref, cette multiplication des statuts et des tâches que l'on range sous l'étiquette "projectionniste" me fait penser à "diviser pour mieux régner" mais sans trop savoir le pour qui, pour quoi ?

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7038
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » jeu. 26 nov. 2009 - 12:24

Ah je sais pas, tous les postes techniques regroupent sous un même nom des réalités différentes. Un ingé son par exemple, dans une salle de spectacle en fixe (privée ou municipale), sur une tournée, dans un studio d'enregistrement.... Je ne suis pas sur qu'il y ait une volonté de division en haut d'une pyramide...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » jeu. 26 nov. 2009 - 12:56

Même s'il n'y a pas de " volonté de division en haut d'une pyramide ", il faut reconnaître que c'est très difficile de fédérer ensemble des gens qui ont des conditions de travail aussi variées ( et des profils aussi différents les uns des autres )...
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

Hey Joe

Messages : 48
Enregistré le : lun. 23 mars 2009 - 20:35

Message » sam. 5 déc. 2009 - 16:54

Je suis a la convention collective des entreprises culturelle et artistique .
Et précédemment a celle de l'animation .
Ce qui n'a jamais rien changé au salaire, puisque rendu sous congé annuel .

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » sam. 2 janv. 2010 - 13:18

ben nous en vacance on touchait plus qu'en travaillant, dû au fait qu'ils se basent sur une moyenne annuelle divisée par 12, avec le 13è mois inclus...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7038
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » sam. 2 janv. 2010 - 15:11

J'ai rien compris on dirait du moi. :mrgreen:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » dim. 3 janv. 2010 - 11:34

en gros, une semaine de congés c'est 1/52ème du salaire annuel qui englobe tes heures de nuit, tes primes... donc, au final, tu as plus qu'en temps normal.. bon si t'as pas pigé c'est juste que je n'arrive pas à expliquer, tu sais y'a certains trucs, quand ils sont à ton avantage, que tu n'essais pas d'approfondir, dans le cas inverse, tu creuse un peu plus