combien de personnes minimum pour une projection?

convention collective, droit du travail, salaires, contrats CDI et CDD...
Stef89

Messages : 91
Enregistré le : lun. 13 juil. 2015 - 17:06

combien de personnes minimum pour une projection?

Message » mar. 5 déc. 2017 - 21:46

L'agoraphobie, c'est plutôt la pétoche de la salle pleine...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6851
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 5 déc. 2017 - 22:16

Ah mais non, pas que: l'agoraphobie est une peur des grands espaces publics dans lesquels on se sent en insécurité, particulièrement par l'angoisse de la difficulté potentielle à obtenir de l'aide en cas de besoin, donc ça colle vachement bien à l'angoisse de la salle vide. On fait le raccourci car le résultat final, c'est qu'on a peur de sortir de chez soi dans les 2 cas... Mais sinon en vrai il faudrait parler d'ochlophobie pour décrire l'angoisse inverse... (Ochlo= foule.)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Stef89

Messages : 91
Enregistré le : lun. 13 juil. 2015 - 17:06

Message » mer. 6 déc. 2017 - 8:11

Ok, je note :wink:
Sinon pour revenir au sujet, en itinérant on joue même pour une seule personne. A la fois (et surtout) par respect, comme évoqué plus haut, mais aussi parce que si on loupe cette entrée, on en loupe en fait plusieurs du fait que la personne ne souhaitera pas revenir après s'être fait bouler une ou deux fois (et chez nous, c'est d'autant plus valable que la clientèle n'est pas captive... :mrgreen: ).
L'argument comme quoi la séance coûte plus qu'elle ne rapporte n'est donc pas forcément valable.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6851
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 6 déc. 2017 - 8:36

Bien vu, d'autant que le seuil de rentabilité d'une séance n'est pas si mécanique qu'elle en a l'air.
Assurer la prestation même à perte est aussi une question de réputation en effet.
Je n'ai pas rebondi dessus, mais la pratique d'un ratio spectateurs/ personnel viendrait plutôt du théâtre (dont le cousinage avec le cinéma explique la confusion.)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

KINOTON 21

Messages : 3
Enregistré le : mar. 5 déc. 2017 - 16:12

Message » jeu. 7 déc. 2017 - 14:03

Pour moi le souci se pose moins faisant parti d'un ciné ambulant je dirais que c'est moi qui me déplace sur les lieux de projection donc il est vrai qu'il est toujours mieux de projeter pour une personne plutôt que le néant ne serait-ce déjà que pour le déplacement, mais il est vrai que c'est quand même dommage qu'il n'y ai pas grand monde sur certaines séances, cela étant ça n'arrive que très rarement et imaginons une seule personne se présente et c'est une femme enceinte, vous vous voyez la renvoyer chez elle? C'est juste un exemple parmi tant d'autres...
003654

jojojo850

Avatar du membre
Messages : 751
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 - 15:31

Message » ven. 8 déc. 2017 - 15:50

Pareil on tourne même avec une personne.
Quand il n'y a personne, on ne vend plus et on coupe la lampe 15 min après l'heure de la séance.

Autrefois quand j'étais dans un monosalle associatif et qu'on était 3 bénévoles par séance, ça nous arrivait (rarement) d'aller demander à la personne si elle avait la possibilité de revenir plus tard, mais c'est toujours elle qui décidait quand même. On proposait de ne pas tourner mais on n'imposait pas.

CGFG27600

Messages : 11
Enregistré le : sam. 8 avr. 2017 - 15:00

Message » dim. 4 févr. 2018 - 17:44

Victoria5 a écrit :Il vaut mieux une séance privée que d'être privé de séance.


C'est beau !! :lol:

CGFG27600

Messages : 11
Enregistré le : sam. 8 avr. 2017 - 15:00

Message » dim. 4 févr. 2018 - 17:48

Bon je fait pas dans l'originalité, mais pour nous c'est pareil ! On fait tourner dès lors qu'une personne payante ou non rentre en salle. Si on est à 0 au début de la séance, on patiente 15/30mn, on as nos retardataire habituels ! :D

Et d'un point de vue "professionnel", le client est vachement plus reconnaissant si tu fait tourner pour lui tout seul ! Et il revient !! bananes030

denis

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 - 11:12

Message » dim. 4 févr. 2018 - 18:59

Serieux tu attend jusqu'à 30 Minutes ? C'est assez dingue, tu doit être le seul à faire ça je pense.

denis

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 - 11:12

Message » dim. 4 févr. 2018 - 19:24

Moi j'attend 10 Minutes après l'heure sans faire tourner le projo, j'enlève juste les bandes annonces sur la playlist et je suis prêt à la lancée au cas où direct sur le film

dude

Messages : 19
Enregistré le : sam. 18 févr. 2017 - 8:47

Message » lun. 5 févr. 2018 - 10:33

Moi je laisse démarrer la dance normalement, xénon éteint. Si un client se pointe je l'allume. Sinon j'éteins tout 15-20 mn après le début de séance.

Tommylee

Messages : 22
Enregistré le : ven. 2 janv. 2009 - 22:38

Message » dim. 8 avr. 2018 - 19:56

Travailleurs isolés. Avez vous entendu ?. ... Savez vous que dis la convention collective par rapport aux montres connectées ? Rien ... ?
Dans quelle mesure peut on considérer que nous sommes en danger à partir du moment où l'on est seul dans un cinéma ? Je suis seul chez moi je ne porte pas de montre connectée je vais faire mes courses non plus ... L'employeur est dans l'obligation de protéger ses salariés en cas de danger mais le danger est il avéré ? J'ai bien passé ma visite médicale obligatoire... J'ai peur d'être en moins bonne santé après l'avoir portée qu'aujourd'hui ? Le stress de me sentir en danger avec cette montre connectée qui me rappelle toute les 90s que je dois bouger sinon elle émet un son ^^...J'avoue avoir du mal à me sentir dépendant d'un objet connecté qu'elle porte atteinte à ma liberté individuelle et que je la trouve intrusive... Mais peut etre que je suis un vieux réac hasbeen et pas connecté justement que c trop cool la montre connectée que ça peut sauver des vies quand ça tombe pas en panne que les pompiers ont bien reçu l'appel et qu'ils sont arrivés à temps...

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3441
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » lun. 9 avr. 2018 - 0:11

Tommylee ta remarque est un peu hors sujet ( sujet un peu mal formulé il est vrai : à partir de combien de spectateurs assure-t-on une séance ) mais pourrais-tu nous montrer cette montre connectée ? Elle est imposée par l'employeur ? En-a-t-il le droit ?
« Chez moi » on a un genre de téléphone portable qui appelle automatiquement la société de surveillance si l'appareil reste à l'horizontale plus de 20 secondes ( il me semble ) : c'est bien moins contraignant et l'idée c'est plutôt d'alerter en cas de chute, malaise, accident…
Du coup on l'a sur nous uniquement en cas de besoin, en quelque sorte.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6851
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 9 avr. 2018 - 8:56

Effectivement, je ne connais pas la montre connectée, qui semble bien contraignante.
En revanche, j'ai déjà bossé, il y a longtemps, (remplacement en multiplexe) avec un talkie-walkie qui fait sonner une "centrale" en cas de ce qu'on appelle "perte de verticalité." (les collègues se disent alors que le personnel de cabine s'est endormi ou en pleine crise cardiaque...)
Un objet déjà bien rodé dans le milieu pénitentiaire je crois. C'était déjà pas si adapté au poste, au cinéma du moins, car on était sensé l'avoir à la ceinture, sur un axe rotatif... mais il se mettait régulièrement à l'horizontale tout seul (quand tu t'assois, quand tu t'accroupis parce que tu charges un film, ou dans les diverses positions que demandent un montage ou chargement sur plateau...) résultat, le personnel le décrochait, le pus souvent, de sa ceinture pour le poser à côté de lui ( :evil: efficacité nulle donc!) Je crois que je le supporterais mieux aujourd'hui cet engin, dans une cabine numérique (on prend moins des positions bizarres...)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

denis

Avatar du membre
Messages : 742
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 - 11:12

Message » lun. 9 avr. 2018 - 12:06

Oui, ça s'appel des PTI (protection des travailleurs isolé)