Défendez 2001 l'Odyssée de l'Espace !

Partagez vos impressions sur les films. Vos coups de coeur et coups de gueule.
affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Re: Défendez 2001 l'Odyssée de l'Espace !

Message » mar. 30 juil. 2013 - 17:42

Madison a écrit :
penny-lane a écrit :
affiche-cine a écrit :
penny-lane a écrit :C'est quoi cette proposition indécente? :oops:

Tu peux peux venir aussi, si tu veux...

Tu es pour les plans à 3 comme Valium :mrgreen:


Hé, mais c'est qu'il est troublé, notre Dr Mabuse ! 1353


C'est parce que je peux peu...

PS : aller, zou, je vais voir Pacific Rim à 19h...
Modifié en dernier par affiche-cine le mar. 30 juil. 2013 - 17:45, modifié 1 fois.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » mar. 30 juil. 2013 - 17:45

Puisqu'on est dans le topic des films à défendre.....

J'ai essayé de voir "La Maman et La Putain". Et là, j'ai l'impression de m'être fait voler 40 minutes de ma vie.

C'est grave docteur ?
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mar. 30 juil. 2013 - 17:46

C'est grave si on t'a refilé la version court métrage... :mrgreen:

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » mar. 30 juil. 2013 - 17:58

J'ai dit "J'ai essayé" ! J'ai craqué au bout de 37 minutes très exactement !
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7034
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 30 juil. 2013 - 20:56

37 minutes de ta vie que tu n'as PAS passées devant 2001. C'est toujours ça de pris! :mrgreen:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

NOSTROMO

Messages : 1514
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012 - 19:48

Message » mar. 30 juil. 2013 - 23:09

On se fait un p'tit caprice à deux, euh une petite projo à deux


Euh... pour votre petite projo à deux choisissez quand même la BONNE version
du film. Il y a une version de 132 minutes, une de 148 minutes et LA version
roadshow de 160 minutes.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » mar. 30 juil. 2013 - 23:44

A quoi correspondent les deux versions courtes ? Elles étaient conçues pour une exploitation hors du circuit cinérama 70mm, je suppose ?
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mer. 31 juil. 2013 - 9:48

NOSTROMO a écrit :
On se fait un p'tit caprice à deux, euh une petite projo à deux


Euh... pour votre petite projo à deux choisissez quand même la BONNE version
du film. Il y a une version de 132 minutes, une de 148 minutes et LA version
roadshow de 160 minutes.


Peut-on trouver la version de 160 minutes de 2001 en support vidéo ?

Il semble que le Blu-Ray français ne dure que 148 minutes...

Sais-tu quelles sont les différences entre ces deux versions ?

Merci.

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » mer. 31 juil. 2013 - 11:52


NOSTROMO

Messages : 1514
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012 - 19:48

Message » mer. 31 juil. 2013 - 21:09

Sur les Blu ray en import apparement, par ex celui-ci :


C'est une erreur sur le site Amazon. Si tu cliques sur le mot "back" en dessous
de l'image de la pochette tu peux voir le verso de la dite pochette du BRD sur
laquelle il est bien inscrit 148 minutes.

Peut-on trouver la version de 160 minutes de 2001 en support vidéo ?


Non. Pas encore. Je m'explique. La version 160 minutes n'a été projettée que
pendant 3 semaines en 1968, uniquement dans la version 70mm rectifiée et
seulement dans une quinzaine de salles. Même si j'étais très jeune j'ai gardé
le souvenir de ce qui c'est passé. Le film était projeté dans cette version
dite "roadshow" dans un des cinémas de ma famille (Variétés Cinérama - Bruxelles)
en version 160 minutes. Après trois semaines MGM a envoyé une nouvelle copie
avec instruction de rendre immédiatement la copie de 160 minutes qui devait
rentrer à Londres sur les instructions de Kubrick qui avait fait refaire des copies
de 148 minutes. Pendant des années la rumeur disait que Kubrick avait fait
détruire toutes les copies de 160 minutes. Cependant UNE copie a été retrouvée
en 2010 par Douglass Trumbull dans ses archives et Warner "envisage" de la sortir
en BRD.

Cette version "roadshow" de 160 minutes n'a jamais concerné QUE les copies
en 70mm rectifiées (une quinzaine tout au plus) mais PAS les copies 70mm "flat"
ni les copies 35mm (4 pistes magnétiques et/ou optique) qui sont sorties bien
plus tard que les versions Cinérama.

La toute nouvelle copie de 2001 en 70mm / DTS est la version de 148 minutes.

Sais-tu quelles sont les différences entre ces deux versions ?


J'avoue que je ne m'en souviens plus comme ça. Il faut que je retrouve un bouquin
sur Kubrick (qui dort chez moi "quelque part") ou les coupes sont parfaitement
décrites.

La version de 132 minutes semble avoir fait son apparition en 1974. Elle figure
cette année là dans les catalogues de MGM en compagnie de la version de 148 minutes.
Mais j'ignore quel était le but d'une telle version.

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mer. 31 juil. 2013 - 23:19

Merci pour les détails historiques !

J'ai moi aussi un bouquin sur 2001, je vais voir s'il y a des infos à ce sujet.

HAL9000

Avatar du membre
Messages : 151
Enregistré le : ven. 2 juil. 2010 - 8:01

Message » jeu. 1 août 2013 - 8:47

affiche-cine a écrit :
Ce n'est pas un film, c'est une profession de foi, une déflagration qui nous élève au dessus de nous-mêmes.

(Ca y est, il faut que je le revois)


Bravo, je n'aurais pas mieux dit, il est évident que ce ce film à été penser pour transcender le genre cinématographique lui même, afin qu'il devienne une œuvre philosophique à part entière. Au même titre que Nietzsche avec son Zarathoustra, Kubrick à son 2001.

En ce qui concerne les scènes coupées elles sont légèrement évoquées dans le livre "Le futur selon Kubrick" de Piers Bizony paru en 2000 aux éditions les Cahiers du cinéma.

Voici 2 liens les évoquants:

http://www.forgottensilver.net/2011/12/ ... s-de-2001/

http://next.liberation.fr/culture/01012 ... e-l-espace
J'ai peur, Dave.
Ma raison s'efface.
Je Le sens.
Je Le sens.
Ma raison s'efface.

Planète sauvage

Avatar du membre
Messages : 502
Enregistré le : mer. 31 juil. 2013 - 22:48

Message » jeu. 1 août 2013 - 19:27

Je ne pense pas qu'il faille défendre odyssée de l'espace plus qu'un autre film (je crois que ce qui est rebutant dans ce sujet c'est l'impératif avec le point d'exclamation... :!: defendez défendez... non mais je fais ce que je veux! )
Mais pour l'anecdote, je peux juste raconter mon expérience....

quand j'étais petit, on avait la télévision écran pas plat , coins ronds et même parfois noir et blanc.... quand elle marchait.

J'ai entrevu ce film par deux fois et j'ai décroché très vite, étant jeune et bête (comme tout jeune!) et je me moquais même de ce film en chantant du strauss (la musique de chambourcy) et en imaginant que ce film était probablement ce qu'il y avait de plus chiant sur terre avec ce vaisseau qui n'en finissait pas de passer... évidemment jamais pu aller au bout de ce film...

Et puis en 2001, j'étais à Toulouse pour ... une formation de projectionniste... j'ai eu un moment de désoeuvrement dans la ville et - je ne sais pas par quel cheminement j'en suis arrivé à faire ce choix mais... il y avait une ressortie de 2001 odyssée en copie neuve... et devait y'avoir rien d'autres qui m'intéressait au cinéma - je suis allé donc voir ce film.

je me suis retrouvé (au gaumont il me semble) de Toulouse en séance d'après midi . On était 2 en salle. La séance démarre...

LA BAFFE, LA CLAQUE , LA MANDALE! ola bananes030

des couleurs extraordinaires, une copie parfaite... jamais eu cette sensation d'être transporté dans un univers.(jamais plus je n'ai eu cette puissance depuis)
Je n'ai pas descotché du film et malgré une scène finale assez obscure , mais pétaradante de couleurs, j'ai été transporté dans cette histoire que rien pourtant au départ ne laissait présager que j'aurais pu y adhérer ...

enfin bon j'aurais embrasser le projectionniste à la sortie si je l'avais vu... :mrgreen:

tout ça pour dire qu'à mon avis, on ne peut avoir un avis sur ce film que par rapport à l'expérience de la salle de cinéma. qui plus est avec une belle projection, alors là...!!!

Il existait des films à une certaine époque qui étaient conçus , réalisés, pensés de façon quasi naturelle pour la salle... c'est désuet maintenant dans le commerce du blourret :evil: . Mais pour ces films là, ça n'a pas de sens de le voir en écran télé même coins carrés.

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » jeu. 1 août 2013 - 19:44

Planète sauvage a écrit :tout ça pour dire qu'à mon avis, on ne peut avoir un avis sur ce film que par rapport à l'expérience de la salle de cinéma. qui plus est avec une belle projection, alors là...!!!

Il existait des films à une certaine époque qui étaient conçus , réalisés, pensés de façon quasi naturelle pour la salle... c'est désuet maintenant dans le commerce du blourret :evil: . Mais pour ces films là, ça n'a pas de sens de le voir en écran télé même coins carrés.


Pas d'accord, je n'ai jamais vu 2001 au cinéma mais ça ne m'a pas empêché d'être transporté dès la première vision.

Heureusement que l'on peut découvrir (de mieux en mieux) des films ailleurs qu'au cinéma ! Sinon, qui aurait vu Casque d'or aujourd'hui (même si le film est ressorti quelques fois) ?! Ou L'ange bleu ?!

J'ai plaisir à croire que TOUS les films sont encore pensés pour le cinéma (je n'adhère d'ailleurs pas du tout à la prédiction Spielbergienne/Lucassienne). En quoi les films avec de gros robots qui se castagnent seraient plus légitimes au cinéma que Amour de Haneke ?
Moi, je verrais bien Clerks au Max Linder !

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7034
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » jeu. 1 août 2013 - 19:58

Alors là, Affiche-Ciné, je me permets... Entre nos points d'accord et de désaccord, là il faut absolument que je te contredise publiquement, maintenant, que je te dise que si jamais tu as une occasion de voir 2001 dans une salle, fonce.
J'ai vu le film près de 15 fois avant de le voir sur grand écran. En 2001 aussi, dans un Gaumont aussi. Mais ailleurs. Et moi, je n'étais que 1 dans la salle.
Je te jure que j'ai redécouvert le film dans bien des détails. C'était une copie 35...
Il y a quand même des films, pour lesquels on ne peut pas faire l'impasse d'au moins une projo en salle. Playtime par exemple, sur un écran de ciné c'est juste un autre film.
Depuis, chaque visionnage vidéo de ces films là (les mêmes qu'avant la vision en salle, si on s'arrête aux conditions techniques) est l'occasion d'une réminiscence des sensations vécues en salle. L'inverse n'arrivant jamais, je pense comme toi que quasiment tous les métrages méritent un grand écran. J'ai quelques réserves sur certains téléfilms notoires, à certaines époques, dont les valeurs de plan choisies signent une mise en scène calibrée pour une écran TV. Mais on s'adapte.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!