Photo plateau st 200

Cinémas, cabines de projection, équipements techniques...
projohifi

Auteur du sujet
Messages : 46
Enregistré le : jeu. 14 août 2008 - 1:01
Localisation : Acquitaine - lot et garonne
Contact :

Photo plateau st 200

Message » mar. 19 août 2008 - 17:09

bonjour a tous, quelqu'un pourrai m'envoyer la photo d'un plateau ST 200? Il me semble avoir déjà bossé dessus mais je ne suis pas sur que c'était ceux la. ( actuellement je bosse sur neuf CNR3/35 N ) . Pas en même temps, je vous rassure.

rem

Administrateur
Messages : 1013
Enregistré le : dim. 25 mars 2007 - 21:35

Message » mar. 19 août 2008 - 18:15

Image

:wink:

projohifi

Auteur du sujet
Messages : 46
Enregistré le : jeu. 14 août 2008 - 1:01
Localisation : Acquitaine - lot et garonne
Contact :

Message » mer. 20 août 2008 - 2:49

Merci c'est bien celui la.

Papy

Avatar du membre
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » mer. 20 août 2008 - 13:59

c'est les meilleurs

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » mer. 20 août 2008 - 17:42

les miens, la bande ne redescend pas comme sur la photo?? lorsqu'elle passe au sommet du mât, elle part direct vers le projo ???

rem

Administrateur
Messages : 1013
Enregistré le : dim. 25 mars 2007 - 21:35

Message » jeu. 21 août 2008 - 20:12

C'est la sécurité polyester. En cas de bourrage palpeur, le galet du bas bascule pour laisser échapper la pellicule, le projecteur s'arrête. Il y a une longue distance entre les galets du haut et du bas pour faire une réserve de film, le temps que le projecteur s'arrête complètement.

Tu n'as pas de sécurité Prad?

Papy

Avatar du membre
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » lun. 11 avr. 2016 - 16:59

pourquoi bourrage palpeur si plateaux bien de niveaux et palpeur bien libre c'est a dire une petite dose d'huile de temps en temps il débite
sans problémes mais pourquoi faire compliqué lorsque l'on peux faire simple moi aussi le film partait du haut vers le projo

darklover

Avatar du membre
Messages : 805
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » lun. 11 avr. 2016 - 20:21

C'est pas faux Papy ! ;)

Allez puisqu'on deterre les vieuxs sujets voici la version ST 270 :
Image

souvenez vous !!

projohifi

Auteur du sujet
Messages : 46
Enregistré le : jeu. 14 août 2008 - 1:01
Localisation : Acquitaine - lot et garonne
Contact :

Message » lun. 11 avr. 2016 - 21:02

8 ans entre deux messages... :p :p

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7028
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 11 avr. 2016 - 21:21

Avec certaines copies de secondes mains, où les vieux repères laissait de la colles sur les spires, les scotchs magnétiques gluants et le statique de certaines copies neuves, j'avoue que les sécu anti bourrage m'ont parfois sauvé la mise... :oops:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7028
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 11 avr. 2016 - 22:38

Ah merde, pardon! :|
Fallait que j'attende 8 ans pour dire ça, s'cusez-moi.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

sylpieste

Messages : 1275
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 - 16:11
Localisation : 31
Contact :

Message » lun. 11 avr. 2016 - 23:39

MOSS a écrit :Ah merde, pardon! :|
Fallait que j'attende 8 ans pour dire ça, s'cusez-moi.


003654 Bon ben moi, le collectionneur qui s'intéresse au vieux trucs ... Je reviens dans huit ans pour continuer ce sujet ... :mrgreen:
"Images d'argent" association loi 1901 (Sauvegarde du Patrimoine Photographique et Cinématographique Argentique), nous assurons le démontage et l'enlèvement de matériel pour restauration et expositions. https://www.facebook.com/imagesdargent/

diproj

Avatar du membre
Messages : 3137
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » mar. 12 avr. 2016 - 9:30

Cette configuration est arrivée avec les problèmes dus au polyester (résistance exceptionnelle a la rupture) le tri acétate servait de fusible en cas de blocage (rupture du film) pour les films polyester c'est une autre histoire on a vus au début de l'utilisation de ce support: des projecteurs se renverser en arrière (dérouleur fixé au sol et projecteur posé sur patin anti vibratoire ou alors le dérouleur qui vient se coller au projecteur) des galets cassés, des axes de débiteur faussés voir des blocs de croix de malte endommagés.(c'est en partie pour cette raison qu'il n'a pas été utilisé comme support pour le tournage). Dans un premier temps on a installés des sécurités sur les chemins de film (branchées sur la boucle d’arrêt série) puis les matériels on été adaptes en usine ce qui est le cas de ce dérouleur on peut donc le dater aux alentour des années 90 95
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

Papy

Avatar du membre
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » jeu. 19 mai 2016 - 18:42

c'est vrai chez gaumont Lille les projos glissaient sur le sol quand sa tirait