Projectionniste un jour... projectionniste toujours !

Cinémas, cabines de projection, équipements techniques...
Subway2400

Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Re: Projectionniste un jour... projectionniste toujours !

Message » jeu. 3 juil. 2014 - 20:21

Pas mal la vidéo ! Je n'avais jamais vu un tel équipement d'époque en action.

Après quelques recherches je comprends un peu mieux ce qu'est une lampe à arc, qui est en fait toujours utilisée, mais sous une autre forme.

Merci :)

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » jeu. 3 juil. 2014 - 23:58

Mais de rien. L'avantage de l'arc sur le xénon, c'est que chaque changement d'électrode (positive et négative) donne une lumière neuve. On arrivait à tourner à certains régimes sous 1H. Nous avons très longtemps tourné sur des Ashcraft qui utilisaient des charbons de 13,6mm et nous tenions , selon l'avance et la puissance que nous envoyons à l'écran jusqu'à 1H, donc 1200 m en 35mm. En 70mm, on envoyait plus d'intensité et c'était changement de baguettes à chaque changement de poste (on n'a jamais rabouté).

Nous sommes toujours en 13,6 sur la salle "publique", mais la lanterne intégrée du F&H 99 U est mieux fichue et très refroidie. On peut aller jusqu'à 180A, le miroir est à 50 cm. Dans la pratique, on ne dépasse pas 100-110 A en 35 (le plus est en scope) et 140-150 en 70mm. On joue sur l'avance des charbons et on peut tenir très facilement deux bobines de 600m de 70mm et trois bobines de 600 en 35.

Ce qui évite le changements "à chaud" et on peut avoir, dans une certaine mesure, une grosse plage d'intensité. Nous avons des redresseurs d'origine Ashcraft qui encaissent 200 A. Le backup est fait par des groupes Stabyl (ex Royal Villers, mais la sécurité ne nous autorise plus trop à les utiliser).

Nous sommes en 35 pano, pour moi le format le plus dur à éclairer proprement, en haut de la norme SMPTE de luminance sur un écran à gain quasi-neutre. Avec un catathermique qui est pourtant très efficace. Nous n'avons aucun point chaud et les coins sont éclairés. Donc aplat parfait. Stéphane, son épouse ou moi réglons nos intensités en fonction du ratio projeté, c'est très rare que ce soit fait. On a une base maxi qui est à 12,5m, rendue à 12m masquée.

L'écran est maximum en 70mm et calibré POUR du 2,21:1 à 12x5,40 m en vrai (pas du bidon). il est pleine largeur en scope et pleine hauteur en sphérique (pano US, français et académique). Mais on peut se le permettre, c'est malheureusement souvent mal éclairé en pano. Par choix, notre écran qui rentre dans les cintres, a une curvature SMPTE. Les objectifs sont faits pour ...

J'ai réglé cet AM mes mires SMPTE pour le festival musique, fait mon réglage d'intensité 70 et passé mes boucles de réglage Dolby A 70 mm(qui d'ailleurs sont peu différentes, on a commencé à avoir de grosses variantes avec le 70-SR). On a HUIT séances (on double The Wall), 7 argentiques (dont Tosca en 35 en 25 images/sec), une restauration argentique des Demoiselles de Rochefort offerte de façon très sympathique par Mme Varda (35 mm restauré de 2009 avec un son déporté (*) qui n'a JAMAIS été présenté ailleurs qu'en vision) et les fameux "black movies" en DCP.

Tout s'est passé sans aucun problème en vision depuis lundi, j'avais assez la trouille des doubleurs Magna Tech qui commencent à dater (ex salle de vision de Lelouch). Stéphane a bien préparé toute la partie 35m, je suis juste venu voir mes "trésors" 70mm et contrôler les copies. Il reste le buzz de The Wall à affiner et quelques plops sur les Stones à filtrer au coup par coup. Carmen est nickel, le film est ce qu'il est...

On démarre l'affaire vendredi soir par une séance de "The Wall" et on termine dimanche par le même film. Seul Paris Normandie nous a fait un petit article sur "le cinéma qui croit encore à la pellicule". Pas de pub, pas d'annonce: c'est plein. Même plein et avec la présence de quelques Normands de cœur du cinéma, on va réaliser un juste équilibre financier.

Je suis de sono en Corse samedi et dimanche, mais je vais me faire un petit plaisir de faire la première de "The Wall". J'avais promis des photos, Stéphane ou son épouse feront quelques photos de ce qui sort à l'écran et j'ai demandé de faire une vidéo d'un arc en amorçage et en fonctionnement.

Comme ça, vous saurez tout sur les arcs et qu'il y a encore au moins une salle qui utilise de façon assez régulière. Depuis l'arrivée du numérique, c'est tombé à 30% depuis cette année. Et je crois que nous ne descendrons pas en dessous, mais nous ne remontrons pas au dessus. C'est bel et bien fini 1352

(*) Bande son Davout de la copie 70mm enregistrée sur un SEPMAG. La copie française est morte et découpé en petits bouts. Elle était fichue, mais restait projetable pour les amateurs de rose et blanc. Un ami très compétent a commis une faute et a flingué une bobine sur deux. J'ai conservé un bout en souvenir et j'ai donné ça à Toulouse qui en a fait des échantillons.

Subway2400

Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » ven. 4 juil. 2014 - 22:40

Et bien, sacré histoire ! :P Au moins la tradition ne se perd pas !

En tout cas c'est bien de constater qu'un tel matériel est toujours en service, il est bien de conserver en état de marche des installations d'époque et de se replonger de temps en temps dans un autre univers ! :D

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 5 juil. 2014 - 0:51

Si on nous laisse bosser avec, il n'y a pas de raison pour nous de passer au xénon (que nous avons en numérique). On a eu des craintes dés que Carbone Lorraine a arrêté, mais on a trouvé une source en Russie pour de l’expérimentation physique. Les appareils sont à jour sur le plan sécurité et on a modernisé toute la partie sonore (un stagiaire de Sondor).

Donc, il n'y a que les arcs où nous devons être dans les derniers à utiliser ça en salle publique. Les chronos ont été revus en profondeur et offrent tous les formats sonores numériques (DD/DTS) et un scan analogique reverse... Même le couplage avec des doubleurs par fréquence pilote. C'est sur une platine démontable coincée entre le magasin supérieur et le chrono. C'est branché et démonté en trente minutes.

On a encore le lecteur incandescent d'origine qui peut être rebranché avec sa cellule d'origine ou une Solar ... pour des films anciens. Le laser donne parfois des résultats un peu space...

francoise postera les vidéos "gros plan" demain, on refuse toute identification de crainte de visiteurs indélicats.

La cabine présentée là par phiphine est une vraie capsule, je pense qu'il faudrait la conserver juste fonctionnelle. Nous c'est de l'ancien remis à neuf.

Subway2400

Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » dim. 6 juil. 2014 - 1:11

C'est un véritable combat d'après ce que tu nous dis-là ! :shock: Plusieurs salles sont concernées ou ce n'est qu'une salle qui a un équipement " a l'ancienne " ? :)

Quant à conserver la cabine présentée par phiphine ... ça serait bien en effet mais serait-ce rentable :?:

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7035
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 6 juil. 2014 - 9:41

Boarf... Le Louvre est-il rentable?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Subway2400

Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » lun. 7 juil. 2014 - 19:49

Bah ça je ne sais pas :mrgreen:

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7035
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 8 juil. 2014 - 0:15

C'est parce que la réponse est non que je dis ça.
Il y a des intérêts supérieurs à la rentabilité des fois :D
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mar. 8 juil. 2014 - 0:22

Bonne nuit,

Nous visons un l'équilibre. Nous sommes bénéficiaires sur des séances, on se paye un luxe sur les autres. Le but, qui est en général atteint, est que l'ensemble culturel subventionné ne coûte RIEN (en dégageant une somme pour la mise aux normes et l'entretien). Charme des structures municipales ...

phiphine0212

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 2990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 - 17:54

Message » mar. 8 juil. 2014 - 9:03

MOSS a écrit :C'est parce que la réponse est non que je dis ça.
Il y a des intérêts supérieurs à la rentabilité des fois :D

je suis bien d'accord avec toi
the dark mamma goes further