[Nouvelles photos] Cabines de projection du Comoedia - Sète

Cinémas, cabines de projection, équipements techniques...
Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Re: [Nouvelles photos] Cabines de projection du Comoedia - S

Message » ven. 15 août 2014 - 21:21

ere a écrit :Bonjour à tous.
Merci à Subway 2400 pour ces photos,même si le cinéma,en question,a connu des jours meilleurs.
Mais sincèrement,toutes ces salles en fin de vie,transformées en complexes dans les années 70 et basculant au numérique aujourd'hui accusant leur âge et terrassées par les multiplexes ne sont pas rares.
En fait,je pense que tout cinéma datant de cette époque et n'ayant pas été régulièrement rénové se trouve plus ou moins dans cet état.
Pour l'entretien des cabines l'opérateur(si il y en a encore) fait sans doute ce qu'il peut avec les moyens du bord.
Le reproche devrait plutôt concerner les installateurs du numérique et de la climatisation qui ont travaillé comme des sagouins.


De rien :)

C'est exactement ce que je pense ! Ce cinéma est passé de main en main avec des rénovations à moindres coûts à chaque fois, on voit le résultat.

L'installation numérique a été faite par Cinéma Telec Service, je ne sais pas si vous avez des expériences avec eux :) Quant à l'opérateur il fait en effet ce qu'il peut avec les moyens ( balais et torchons pour le ménage ), je confirme :? CinéMovida ne souhaite pas mettre les moyens, on voit le résultat ... C'est bien dommage, car le bâtiment est joli de l'exterieur, et de l'intérieur il a un certain charme qui pourrait être mieux mis en valeur. Les employés restent courtois chaque jour avec la clientèle, et compréhensifs face aux plaintes.

Charles a écrit :Bonne et tardive nuit,

Je crois qu'il y a des limites à ne pas dépasser en exploitation. Un , par respect pour le personnel. Des cabine avec une extraction libre en plein été, merci beaucoup ! Ensuite, pour le public: le Comoédia de Sète est connu pour avoir de multiples ennuis. Je pense que des fauteuils cassés et pourris, des accès non verrouillés et dangereux: c'est un exploitant dingue !

REM, ce ne sont pas les photos qui choquent: c'est de dire qu'il y a un sentiment de je-m’en-foutisme. J'ai une vie assez longue en projection et j'ai bossé dans des salles peu reluisantes (Royal Villiers, Cocorico, Astros/Gloria, etc..). Jamais une cabine comme ça ne passait en sécurité, je dis bien jamais.

Le si célèbre Kinopanorama avait un balcon très en pente et une barrière en glace théoriquement incassable. Un jour, j'ai descendu de balcon sur le dos. Incassable en théorie, je ne dois la vie que de la façon dont j'ai explosé la vitre et un réflexe. Je me suis retrouvé sur le nez de balcon...

Si ce mec veut courir au danger, je n'ose imaginer un pépin électrique. Je parie fort que les différentiels ne fonctionnent pas bien et quid des paniques. Il est dans une époque d'investissement à minima, qu'il assure au moins un fonctionnement "semi-correct" de la salle sur le plan sécurité ET hygiène. Question de respect, non ?

La publication ne représente aucun problème: c'est un état des lieux, comme ça a été le cas à l'Arcel Corbeil à un moment du mauvais entretien. Depuis qu'un membre du forum y avait collé le nez, la cabine était "avouable". Point-trait.

J'ai des photos de la cabine du Kino après UGC (1973). Par respect pour ceux qui ont servi cette salle, je ne publie pas. C'est personnel et je comprends "Subway 2400" de tirer un forme de sonnette d’alarme pour une salle qu'il aime, bien que n'y travaillant pas.

Je vous laisse après la fiesta de diffusion de notre concert. Nous n'avons pas les chiffres, la projection publique à la NHK a été très bien reçue.

@+


Merci pour ce témoignage :)

Je ne pensais pas que l'état de ces cabines était si mauvais que ça :? Étant donné que je ne travaille pas dans le milieu je ne saurais juger, j'aimerais bien visiter des salles et cabines en meilleur état.

A noter il y a un deux ans, un geste de CinéMovida, les sièges des salles 2 et 3 ont été changés, ils sont en bon état. Ce sont des sièges rouges comme on peut le voir sur les premières photos du topic, remplaçant la version bleue des sièges de la salle 1 qui était placée en salles 2 et 3.

J'ai une forme de " pitié " pour ce cinéma qui est bien placé et plutôt bien équipé ( projecteurs numériques de bonne qualité, amplis QSC ), mais qui n'est pas entretenu et laissé en place ... :( Je crois que ce qui me ferait le plus de peine c'est que ce cinéma somme toute " traditionnel " et convivial laisse la place à un gros multiplexe sans " âme " si j'ose m'exprimer ainsi :|

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 15 août 2014 - 22:36

Après l'attente (fébrile) de l'équivalent Audimat NHK,

Une cabine en dit long sur la salle. C'est un bordel infernal, entre tas de ferraille, capots ouverts, lampes à bout de course, amplis et racks mal construits et câblerie en bordel. Contrairement à "ere", je pense que le numérique a été la chance pour certains petits complexes de faire le ménage. J'ai vu des salles municipales se remettre à un très bon niveau, même en conservant l'argentique en réserve. Ensuite, l'exploitant destine cette salle à la fermeture. Si la sécurité est assurée, des choses vues me font peur, l'hygiène garantie: pourquoi investir ? Le Comoédia, ce n'est pas le cas et c'est plus que visible.

Je pense que cet exploitant joue un jeu très dangereux, sur le plan sécurité et sur son image. J'ai connu des salles avec du QSC et du JBL, qui finalement n'étaient que ... mauvaises. Ce n'est pas le matos qui assure la qualité d'une vision, c'est lui et comment on s'en sert. Nous sommes sur Pacy sur une "vieille" série QSC "1401" et les Altec VOT datent un poil (nous avions avant un système Philips OMA 6). On a fait en coupure passive le haut du spectre, histoire de soulager les moteurs de compression des A6. Le sub est du JBL qui est commun au spectacle vivant, auto-amplifié en Crown D. Les ambiances sont de vieilles A8 revues pour s'adapter en passif en haut de spectre.

Si on laissait la cabine "comme ça", on ne retrouverait pas ses petits entre les répétitions, scène sonorisée, spectacle, le patch ciné et les conférences. On a fait un panneau genre studio de dispatching, avec des repères couleur. J'avais posté une photo d'un de nos deux Magna-Tech, pas un fil ne dépasse. La seule inutilité, qui va probablement finir en exposition, reste notre 16mm Debrie à arc. Si nous avons du réduit à faire, nous avons deux SuperPanoralux 1500m avec 1,2K et 30 W en haut rendement (2HP de 28 cm large bande). On n'a pas fait de double bande, ce que ce cher Debrie faisait, depuis cinq-sept ans !!!!

Cet exploitant a le matériel qui devrait donner de bons résultats, lui ou son installateur ne s'investissent pas pour rationaliser. Ou ne veulent pas ... Laisser de vieux amplis ambiance Cinemeccanica, pas d'extraction, des serveurs ouverts ou des lampes à bout de course: ça la fiche assez mal. J'ai balancé un lot de ces merveilles C/55 PT avant de partir au Japon.

Ce n'est pas le tout d'avoir un beau processeur, de jolies KCS et des amplis qui tiennent la route. Ce genre d'engins s'alignent, doivent répondre à une construction logique et raisonnée.

Le Vic 9 était une saloperie infernale, ancêtres mal construits du Vic 5. Ils en ont peu fait et sont sagement revenus au V5, qui est une évolution d'obturateur du Vic 4, pour du courant et au V8/35 ou 35/70 pour du plus lourd.

NB: On a fait un très beau score, j'attends maintenant le nombre de téléspectateurs. Second pourcentage depuis la création de ces sessions "jazz". OUF !!!! Je vais pouvoir aller dormir !!!!! Le DCP sera remonté en France pour mardi-mercredi en 2 et 4K.

Bon WE

Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » ven. 15 août 2014 - 23:00

Ce que je déplore sur la scène sonore du cinéma c'est des aigus pas mal en retrait, des mediums assez criards dès que ça monte, et des graves peu profonds ... je ne sais pas si cela vient des KCS ( petit tweeter qui aurait du mal à jouer fort sans brailler ). En tout cas ça serait cool de pouvoir mettre un égaliseur avec quelques bandes pour régler les principales fréquences, n'importe laquelle des enceintes pouvant être optimisée grâce à un égaliseur. D'ailleurs à propos de matériel, que penses-tu des projecteurs numériques NEC ? Pour n'avoir testé qu'eux dans un cinéma ( aux Gaumont Comédie et Multiplexe à Montpellier, et au Gaumont/Pathé Belleville à Lyon je ne sais pas ce qu'il y a ).

Niveau rénovation grâce au numérique en effet ça aurait pu être l'occasion, ça a plutôt été du je pose ça là et je m'en vais :roll:

Une autre question, j'ai remarqué que dans chaque salle il y a une caméra qui est ( enfin, était ) pointé vers l'écran, à quoi sert-elle ( on peut la voir ici : http://www.projectionniste.net/upload/i ... mg2809.jpg ) ? C'est de la simple vidéosurveillance ? En tout cas dans ce ciné il n'y a plus de vidéosurveillance, les écrans cathodiques dédiés ( je m'en souviens, il y a 6-7 ans ils fonctionnaient ) croulent sur la poussière et toutes les caméras sont orientées contre le mur ...

De quoi parles-tu au fait quand tu cite ton concert et la projection publique, je ne suis pas au courant ? :)

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » ven. 15 août 2014 - 23:08

Je suppose que les caméras doivent servir pour un circuit fermé de contrôle, comme on en voit dans beaucoup de cinémas. Cela peut servir soit pour avoir un retour au niveau du hall, comme c'est le cas "chez Madi" ou alors au niveau d'une cabine centrale, selon le niveau d'automatisation du site.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 15 août 2014 - 23:16

Ce n'est pas simple à dire ce qui ne va pas. Nos voies sont toutes équalisées et Stéphane est un maniaque de l'alignement. KCS n'est pas mauvais, ça vaut le bas de gamme JBL. La caméra devait servir au contrôle à distance des écrans. NEC, nous n'en avons pas été satisfaits. Il parait que nous sommes mal tombés en 2K, mais nous pilotions pour la Région Normandie. Nous avons ensuite eu un Barco qui n'était pas upgradable 4K, qui n'était pas neuf non plus. Depuis le 4K dernier cri arrivé, nous avons rétabli une très bonne qualité et très très peu d'ennuis. Barco/Kinoton.

Je ne suis pas en France, je suis aussi musicien. Nous avons eu les honneurs d'un concert "bossa-nova" diffusé ce soir par la chaîne musicale de la NHK et filmé en 4K. N'ayant pas dormi dans l'attente de leur équivalent audimat, c'est puéril je sais, j'y vais car il est 6H. Et j'ai encore un concert ce soir... Japon ....

@+

Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » ven. 15 août 2014 - 23:22

Yannick a écrit :Je suppose que les caméras doivent servir pour un circuit fermé de contrôle, comme on en voit dans beaucoup de cinémas. Cela peut servir soit pour avoir un retour au niveau du hall, comme c'est le cas "chez Madi" ou alors au niveau d'une cabine centrale, selon le niveau d'automatisation du site.


Merci de la réponse :)

Charles a écrit :Ce n'est pas simple à dire ce qui ne va pas. Nos voies sont toutes équalisées et Stéphane est un maniaque de l'alignement. KCS n'est pas mauvais, ça vaut le bas de gamme JBL. La caméra devait servir au contrôle à distance des écrans. NEC, nous n'en avons pas été satisfaits. Il parait que nous sommes mal tombés en 2K, mais nous pilotions pour la Région Normandie. Nous avons ensuite eu un Barco qui n'était pas upgradable 4K, qui n'était pas neuf non plus. Depuis le 4K dernier cri arrivé, nous avons rétabli une très bonne qualité et très très peu d'ennuis. Barco/Kinoton.

Je ne suis pas en France, je suis aussi musicien. Nous avons eu les honneurs d'un concert "bossa-nova" diffusé ce soir par la chaîne musicale de la NHK et filmé en 4K. N'ayant pas dormi dans l'attente de leur équivalent audimat, c'est puéril je sais, j'y vais car il est 6H. Et j'ai encore un concert ce soir... Japon ....

@+


Ah d'accord ! Et tu joue quels styles musicaux ? Bon concert en tout cas :)

Pour KCS je vois plus ou moins où ils se situent niveau gamme ... d'après ce que j'ai lu et ce que tu me dis c'est du pas très cher mais pas du trop mauvais non plus. Un rapport qualité/prix honorable. Moi perso, je ne peux m'empêcher de toucher à un égaliseur quand j'en vois un :mrgreen: Merci pour ton avis sur NEC.

J'ai achevé mon année de Terminale, dans mon lycée je réglais toujours les projecteurs ( cadrage, réglages d'image, résolution etc ... ) et le système audio ( ampli, égaliseur sur le PC, etc ... ). C'est pas le même genre de matériel mais bon :mrgreen:

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 15 août 2014 - 23:51

On a songé au haut de gamme KCS au moment de la mise en configuration auditorium. On a fait le choix d'adapter les A6/A8, sachant que nous avons un mur "genre THX" qui remonte "en bloc" dans les cintres (sauf le sub). L'EQ est l'alignement le plus important de la chaine B. On est en BAA sur toutes les voies, les QSC 140x (je crois) furent récupérés dans des salles qui upgradaient pour des amplis en classe D. Le filtrage actif se fait par des EQ dBX de récupération, en plus des EQ du CP-200 ou du processeur numérique.

La partie spectacle vivant à sa propre chaine de diffusion, on utilise parfois les ambiances "cinéma". Ce sont des JBL actives haut de gamme trois voies auto-amplifiées (Crown en classe D). Le tableau de dispatching sert a réaffecter la câblerie de plateau et ... le sub.


NEC n'est que mon avis, je pense que nous sommes mal tombés. Il était fiable, mais franchement médiocre en rendu et emmerdant à régler pour les visions. On ne fait pas de 3D et nous avons un Perlux micro perforé à gain quasi-neutre (1,15) comme écran.

Le Kinoton a été un net gain pour nous, le 4K aussi. Mais notre régisseur est un technicien fou, donc il ne laisse rien passer. Si nous voulions faire de la 3D, nous devrions remonter à un gain de 1,4 minimum et je ne trouve pas l'affaire satisfaisante. Mais de nouvelles technologies arrivent ...

Si nous avons à mettre à jour le son à moyen terme, le ShowMax semble une bonne solution et permet la 3D avec des écrans à gain neutre. Et il y a Pierre Vincent derrière, vieille connaissance du Kinopanorama.

En zique: bossa nova et jazz west coast. Pas que ...

Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » sam. 16 août 2014 - 0:06

Pas mal comme musique ;)

Niveau rendu les NEC NC1200C et NC2000C que nous avons à Sète sont plutôt bons ! Bon contraste, bonne colorimétrie, une netteté satisfaisante. En revanche l'uniformité lumineuse n'est pas au top, une partie de l'écran est mieux éclairée que l'autre ( problème dû au projecteur trop décentré ? ).

Pour les enceintes JBL semble être une bonne marque, d'ailleurs j'avais pensé aux JBL 3730 pour les petites salles du bas, et les 3732 pour la grande salle 1.

Par contre je ne vois pas l'intérêt de passer à des amplis de classe D mise à part l'économie de consommation et chauffe du matériel ... je trouve la classe B de meilleure qualité, généralement plus "vivante" quand bien mise en œuvre.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 16 août 2014 - 9:07

Subway2400 a écrit :Pas mal comme musique ;)

Niveau rendu les NEC NC1200C et NC2000C que nous avons à Sète sont plutôt bons ! Bon contraste, bonne colorimétrie, une netteté satisfaisante. En revanche l'uniformité lumineuse n'est pas au top, une partie de l'écran est mieux éclairée que l'autre ( problème dû au projecteur trop décentré ? ).


Je pense que nous sommes mal tombés, nous avons une cabine presque à plat et le chrono a peu d'angle (port 3). Kinoton/Barco nous a semblé largement au dessus pour faire de la vision 2/4K et de l'archive. Principalement en rendu N&B qui a un net saut qualitatif.

Subway2400 a écrit :Pour les enceintes JBL semble être une bonne marque, d'ailleurs j'avais pensé aux JBL 3730 pour les petites salles du bas, et les 3732 pour la grande salle 1.


Le mur "cinéma" est en Altec Voice Of the Theatre (VOT), 2 voies actives. Le haut du spectre a un filtre passif pour "soulager" le moteur. JBL fait comme tout le monde: des produits d'appel et du haut de gamme. Seule la sonorisation "spectacle" est en JBL, choix d'auto-amplification active. Le caisson de renfort est commun, les basses sont non-directives.

Subway2400 a écrit :Par contre je ne vois pas l'intérêt de passer à des amplis de classe D mise à part l'économie de consommation et chauffe du matériel ... je trouve la classe B de meilleure qualité, généralement plus "vivante" quand bien mise en œuvre.


Le système 2.1 que nous avons en JBL est livré avec des amplis Classe D inclus en actif. C'est léger, solide, mobile et ça sonne. Ce n'est pas de l'Eon, c'est du gros JBL 7x5 et sub de la série. Crown est un bon spécialiste de la classe D et du DSP. Ce dernier point est important, il faut avoir un DSP sur un système numérique. Sinon on s'expose à un son criard.

Nous jugeons, sur la chaîne "spectacle", que c'est le meilleur compromis. Même si nous sommes un peu en dessous d'un système Heils accroché et des amplis séparés. C'est le prix de la polyvalence et d'avoir un système mobile. Nous avons transposé notre système escargot de sonorisation à cette salle. On assure un nombre certains de préparations spectacles, avec parfois de Artistes assez pointus en son: ils ont largement adopté l'offre. Nous n'avons jamais eu de remarques négatives sur le système JBL, mais c'est le haut de gamme JBL et on ne fait que 2x1500W diffusés+750 W en sub. La classe D est mal vendue, mal utilisée et parfois des solutions trop cheap. Le système Eon de JBL ou des trucs de chez Behringer.

En pratique, la voie ".1" n'est que peu utilisée en masse, sauf si c'est justifié par des basses ou un beat très marqué. Le système 7x5 couvre large et un spectre qui descend bas. Nous détestons le "boum-boum". J'ai ce système en salle a Tokyo, j'ai presque coupé la voie de renfort sur nos concerts. Certains Artistes demandent au départ, ils font souvent bien réduire ou ...couper.

Je vais faire ma balance.

Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » sam. 16 août 2014 - 11:41

Ah d'accord, ça a l'air pas mal comme installation :) Tu as vraiment l'air de t'y connaître en tout cas ;) J'ai vu dans les cabines que le fader du décodeur Dolby est situé entre 3 et 3.5, ce n'est pas un peu bas ? :shock:

Ensuite niveau projecteur, je n'ai pas pu tester d'autres projecteurs de cinéma numérique que du NEC donc je ne suis pas non plus le mieux placé pour juger ...

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 16 août 2014 - 23:46

Bonjour,

C'est un compromis. Si la salle ne faisait que du vivant, on aurait un peu plus soigné la diffusion plateau. Cette solution JBL est très bonne, découplée du plateau et assez idéale pour nous. C'est inspiré de la solution Présonus Active, avec qui nous avons un accord de développement.

Je pense qu'il est difficile de faire de la zique si on ne s'intéresse pas, à minima, à la technique. Et je ne connais aucun régisseur sonore "propre" qui ne soit pas un peu zicos. Pas besoin d'un haut niveau, juste une base. On a des FT qui ne dépassent pas une page R-V: c'est contractuel et précis.

Pour ma guitare-voix, donc je me place coté musicien, je ne demande pas un AKG C 414 II "au pif". J'ai un parc de micros, j'ai essayé et c'est ce qui me plait. D'autres veulent pour leur voix un Neumann KMS 105, c'est aussi essayé. D'autre une Beta 58, idem....

Si on est passif devant la technique, qu'elle prend le pouvoir sur l'artistique: on est mal parti ...Nous disons toujours que les choix techniques appartiennent à la technique, mais que c'est validé au final par les gens de scène (ou de studio). Et pas le contraire, à la technique de rendre l'affaire possible.

Cette installation cinéma et spectacle, ce n'est que la mise en pratique de cette idée.

Bon dimanche les français.

Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » dim. 17 août 2014 - 1:54

Le prix du micro :shock:

En tout cas les installations sur les tournées auxquelles tu participe semblent être bien ficelée ! C'est bien de savoir de quoi on parle.

Bon Dimanche :)

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 17 août 2014 - 7:48

Bon AM

Plus universel qu'un Neumann, c'est peu courant en vocal. Si on sait le gérer, c'est un extraordinaire micro de détails. Il a le défaut de ses qualités, il prend tout et il est fixe. C'est adapté à un type de jeu ou de voix, il n'existe pas de solution universelle. On revient aux statiques de studios en scène, surtout en jazz.

Le prix est celui d'un AKG, mais on trouve des statiques chinois qui sonnent assez propre à des prix plus doux. On a même des capsules Neumann mises dans des micros de mains, parfois rendus HF.

Subway2400

Auteur du sujet
Messages : 23
Enregistré le : mer. 4 juin 2014 - 2:11

Message » mer. 20 août 2014 - 0:25

Le choix d'un micro est en effet important, de même que leur mise en place. Parfois on sent vraiment que certains enregistrement même en studio sont bâclés ... sur bien des points dont le micro.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mer. 20 août 2014 - 23:09

La scène ne pardonne pas, si c'est loupé c'est loupé. Un Artiste, Bernard Joyet, donne une très bonne définition du micro vocal: c'est l'instrument du chanteur. Toutes les voix ne passent pas pareil, certaines il faut planquer. D'autres aller fouiner dans des micro-détails. En plus la notion de distance, je déteste avoir une grille devant la bouche. C'est pareil pour les instruments, certains veulent assurer au détriment du meuble. D'autres veulent pousser plus loin

J'ai un choix personnel, je laisse choisir les Artistes que je suis sur ce qu'il ou elles veulent. Mais on fait des essais, le plus cher n'est pas toujours le mieux. Je n'aime pas le HF, mais j'utilise si c'est justifié. Je n'aime pas les serre-tête, mais ça peut être une solution. C'est un métier complet, un vrai.

Le studio peut se reprendre, c'est son avantage. Avec l'expérience, on sait en général quel micro choisir en fonction d'une voix, d'un style ou d'un jeu. On a aussi des outils de modélisation qui fonctionnent très bien, j'ai fait passer un MD 441 pour un Neumann à tube. J'avais besoin de la directivité très serrée et de la moindre sensibilité du MD, je voulais un son typé Neumann à tube. Conclusion, on modélise.

@+