Citez un film dans lequel on voit un projecteur fonctionner

Testez vos connaissances...
Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Re: Projecteur

Message » sam. 12 juin 2010 - 22:44

Si, c'était juste un vieux système qui permettait de basculer d'une base à l'autre, comme une chasse d'eau de toilette, mais rigide. J'ai bossé avec ça au Cocorico, folklorique. On parlait aussi de manche, c'est selon. Après, ça a été électromécanique, puis les box Dolby ... puis terminé le double poste ou presque.

http://www.dailymotion.com/video/x874xh ... shortfilms

Papy

Avatar du membre
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » dim. 13 juin 2010 - 10:17

on ne le voie pas sur la photo de mon avatar mais ma main droite est sur une barre coulissante sur le mur qui en la tirant fermera le rideau metalique devant le viseur de l'autre machine et ouvrira le mien et en actionnant dans la foulée l'interrupteur inverseur du son

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » dim. 13 juin 2010 - 19:35

OK, merci à tous les deux ! :wink:
Si j'avais vu le film " Le viager " sans vos explications, je n'aurais jamais compris pourquoi diable le projectionniste actionne cette espèce de " tirette de chasse d'eau " en plein milieu de la cabine ! :lol:
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 13 juin 2010 - 20:28

Tu n'as pas vu ce film ? Pierre Tchernia (issu de l’École Louis Lumière et redoutable technicien) n'a pas beaucoup réalisé, mais que des petits bijoux à la fois populaires, accessibles et avec un message sur le monde. C'est un amoureux de Marcel Aymé ...

4 films majeurs:

- La Belle américaine (c'est le vrai réalisateur)
- Le viager (la cupidité et le coté visionnaire de Galabru)

http://www.youtube.com/watch?v=GTmUjNhgxY4

- Les gaspards (tourné en partie aux plâtrières de Livry Gargan, détruites par des couillons)
- La gueule de l'autre (la politique des années 70-80)

et un télé-film

- la Grâce
Image
Image
Monsieur Cinéma en personne au Kinopanorama pour fêter le 200 000 ième spectateur de "The Rose" au Kinopanorama seul. Pas radin, le prix avait été pour le couple.

Papy

Avatar du membre
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » lun. 14 juin 2010 - 11:43

et biensur il y a aussi la fameuse ficelle reliée aux volets des lanternes et lorsque tu en baisse un l'autre se ferme pour celui qui ne connais pas .reliée à la poignée du volet elle passe sur une roulette soit accrochée au plafond soit sur un petit mat sur le dessus de la lanterne puis elle passe au dessus de l'interval entre les projos et repasse sur la roulette du second projo et se racroche à l'autre poignée

l'écureuil

Avatar du membre
Messages : 615
Enregistré le : jeu. 26 août 2010 - 19:08

Message » mar. 31 août 2010 - 10:36

Dans "LA FIN ABSOLUE DU MONDE" de John Carpenter. l'histoire d'un film maudit qui réussi pas trop à ceux qui le visionne :shock:

je crois me souvenir que cela se passe + ou - dans le "monde" du cinéma. on voit de la pélloche, des cabines, et une partie du film à lieue dans dans les stocks des distributeurs à Paris (pour ceux qui reconnaitraient les lieux).
Comment se peut-il que la plupart obéissent à un seul, non seulement lui obéissent mais le servent, non seulement le servent mais veulent le servir ?

"Soyez résolus à ne plus servir et vous serez libres" (La Boétie)

vekoma

Avatar du membre
Messages : 4998
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » mar. 31 août 2010 - 14:38

bah dernièrement, Iron Man 2 ! d'ailleurs tony stark ne sait pas cadrer :mrgreen:

sissi

Messages : 816
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 - 10:45

Message » mar. 31 août 2010 - 18:48

l'écureuil a écrit :Dans "LA FIN ABSOLUE DU MONDE" de John Carpenter. l'histoire d'un film maudit qui réussi pas trop à ceux qui le visionne :shock:

je crois me souvenir que cela se passe + ou - dans le "monde" du cinéma. on voit de la pélloche, des cabines, et une partie du film à lieue dans dans les stocks des distributeurs à Paris (pour ceux qui reconnaitraient les lieux).


Carpenter? Je croyais tout connaître, mais ça me dit rien du tout...
T'as pas un titre anglais?

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 31 août 2010 - 18:56

C'est dans la série "MASTER OF HORROR" (une série de téléfilms dont chaque épisode - indépendant - est du à un réalisateur de genre.) et la VO c'est Cigarette Burn's. Ce nom désigne dans le jargon anglo saxon les marques de passage des bobines qu'on voit encore sur nos 35mm en haut à droite...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

sissi

Messages : 816
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 - 10:45

Message » mar. 31 août 2010 - 18:59

Super! Merci, je vais chercher ça en DVD!
J'avais entendu parler de la série, mais plutôt comme quoi c'était bof...
Mais ce pitch, ça donne envie.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 31 août 2010 - 21:58

Eh bien moi j'ai ça qui traine quelque part dans mon ordinateur (Quoi que... faut que je vérifie après tout les plantages que j'ai subi) depuis des années et je ne l'ai pas encore vu. En revanche, si je confirme que la série est très inégale, j'ai bien aimé l'épisode "Jenifer" signé Dario Argento et "Sounds Like" de Brad Anderson (qui fait longtemps penser à la quatrième dimension avant d'être un poil gore.)
Dans la saison 1 j'ai très envi de voir "Cigarette Burns" justement, mais aussi Homecoming de Joe Dante (où les soldats U.S. tués en Irak reviennent comme zombies en pleine période d'éléction avec pour but :User de leur droit de vote et faire tomber le gouvernement belliqueux qui les a envoyés à la mort!)
Il y a aussi (entre autre) un Takeshii Miike (qui est juste cinglé comme gars) qui pourrait mériter le détour, un Larry Cohen, Lucky McKee, John landis, Tobe Hooper, Stuart Gordon, Don Coscareli... Que des légendes... :D Certains (dont Carpenter) ont fait un autre épisode dans la saison 2.

J'ai trouvé les infos qui n'étaient plus dans ma mémoire ici: http://www.clubdesmonstres.com/mastersofhorror.htm
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » mar. 31 août 2010 - 22:45

MOSS a écrit :C'est dans la série "MASTER OF HORROR" (une série de téléfilms dont chaque épisode - indépendant - est du à un réalisateur de genre.)

En effet !!! Merci, MOSS, de m'avoir rafraichi la mémoire :D , je me souviens maintenant avoir projeté toutes les K7 vidéo, lors d'une soirée dans mon cinéma !!! Le résultat à l'écran était plutôt de bonne qualité, et j'avais été extrêmement marquée par " Jenifer " et " Cigarette burns " :!:
Le film de Dario Argento est particulièrement " dérangeant ", car l'héroïne est une femme sublime MAIS qui a un visage absolument terrifiant...
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

l'écureuil

Avatar du membre
Messages : 615
Enregistré le : jeu. 26 août 2010 - 19:08

Message » mer. 1 sept. 2010 - 0:02

En tout cas, je confirme que LA FIN ABSOLUE DU MONDE n' est pas ce que Carpenter a fait de mieux.

Je trouve d' ailleurs que cela n' est qu' un recyclage de l' ANTRE DE LA FOLIE.

pendant qu' on y est, dans LES EVADES, n'y a-t-il pas une ou deux scènes qui se passent dans une cabine de projection ?
Comment se peut-il que la plupart obéissent à un seul, non seulement lui obéissent mais le servent, non seulement le servent mais veulent le servir ?

"Soyez résolus à ne plus servir et vous serez libres" (La Boétie)

sissi

Messages : 816
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 - 10:45

Message » mer. 1 sept. 2010 - 15:40

On voit un projecteur, et D Pinon en projectionniste, dans la bande annonce du prochain Lelouch, les vingt premières secondes.
Euh, j'ai déjà oublié le titre...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 6 sept. 2010 - 17:27

Sissi, info rien que pour toi:
Carpenter revient sur grand écran avec The Ward. (projet dont on entend parler depuis février 2009)
Pour l'instant, ta seule chance de le voir squr grand écran est d'aller au festival de films fantastiques de Stiges où il est sélectionné. Bonne route.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!