Cinéma Associatif

Ici chaque personne peut laisser un message pour se présenter, parler d'elle et se faire connaitre des autres membres du forum
cinepax

Messages : 99
Enregistré le : ven. 16 déc. 2011 - 19:52

Re: Cinéma Associatif

Message » ven. 29 nov. 2013 - 8:56

et je suis sur que ces banquiers, profs,agriculteurs et pompiers seraient super heureux que sur leur lieux de travail, ils soient remplacés par des bénévoles... m'étonnerait que y'en ai pas quelques uns qui grinceraient des dents et ne descendent pas dans la rue...

Planète sauvage, tu connais des personnes qui feraient tout ces boulots bénévolement?????

Personnellement je n'ai pas le sentiment de prendre le travail d'un autre, vu que dans mon association il n'y a toujours eu que des bénévoles!!!!

Ciné Phalsbourg

Messages : 14
Enregistré le : jeu. 26 sept. 2013 - 9:18
Localisation : 57370 Phalsbourg
Contact :

Message » ven. 29 nov. 2013 - 11:42

Salut à tous
Je prend le débat en cours de route.
Nous sommes un cinéma associatif avec billetterie CNC, nous passons des films "Art et Essai" en VO, des salles avec personnel rémunéré ont abandonnés ce genre, car non rentable. Le fait que ce soit des bénévoles qui projettent permet aux spectateurs (en milieu rural) de voir ce genre de film sans faire un déplacement conséquent. En aucun cas nous sommes en concurrence avec d'autres exploitants proches de chez nous.
Plus de bénévoles = plus de cinéma chez nous, tout simplement.

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » ven. 29 nov. 2013 - 11:57

Ah ! The East... Bravo

Planète sauvage

Avatar du membre
Messages : 502
Enregistré le : mer. 31 juil. 2013 - 22:48

Message » ven. 29 nov. 2013 - 12:39

cinepax a écrit :
et je suis sur que ces banquiers, profs,agriculteurs et pompiers seraient super heureux que sur leur lieux de travail, ils soient remplacés par des bénévoles... m'étonnerait que y'en ai pas quelques uns qui grinceraient des dents et ne descendent pas dans la rue...

Planète sauvage, tu connais des personnes qui feraient tout ces boulots bénévolement?????

Personnellement je n'ai pas le sentiment de prendre le travail d'un autre, vu que dans mon association il n'y a toujours eu que des bénévoles!!!!


donc tu conditionnes la justification de remplacer l'emploi de gens dont c'est le métier sur le seul critère que des gens y trouvent "plaisir" à le faire.... ça me laisse d'autant plus songeur sur la considération du métier et des gens que l'on remplace .... :roll:

par ailleurs je te ferai remarquer qu'il y a quelques années, il y avait , et y a encore, dans les tuyaux , le fait d'intégrer des retraités (donc des inactifs) pour participer à la transmission des connaissances (y compris dans l'Educ nat) ça s'appelle faire du transgénrationnel et ça s'appelle avoir la main sur le coeur pour remplacer des salariés...comme le fond certains (pas tous heureusement) hélas de l'associatif, jamais à cours de justification, pour sous employer des jeunes des vieux, sans les former... et parfois sans les payer.

par ailleurs , puis je te faire remarquer aussi , que sous couvert de citoyenneté, on crée des sous emplois (pas bénévoles certes mais quasi) dans bien des secteurs d'activité...ça s'appelle le service civique (ça s'appelait avant l'objecton de conscience)... et ça s'appelle aussi avoir la main sur le coeur pour faire bosser pour rien... et il y en a qui y croit...

pourrais je aussi faire remarquer que dernièrement j'ai entendu parler de projet de généralisation d'emploi forcé type TIG pour une sanction judiciaire...

tout ça ça touche tous les secteurs...

Mais c'est vrai que sur le culturel... c'est normaaaallll! Moi je constate que quand on touche à l'indice du point retraite dans l'educ nat... il y a des gens prêt à déscendre dans la rue, mais quand il s'agit de s'interroger, de réfléchir, sur les métiers de la culture et sur le professionnalisme dans l'associatif, là il y aplus personne! :evil:



J'en profite pour m'excuser auprès de musidora... effectivement j'avais fait un conttresens sur son intervention.. :oops:
j'en demeure pas moins sur une analyse qui tendrait à ne pas faire tant de distinction que ça entre une activité commerciale même de culture et même en milieu rural, par rapport au multiplexe (même si il faut aussi savoir complexifier que généraliser , ce que je fais c'est vrai)... ou un mac do (là c'est un peu provo certes).... j'aimerais au moins que l'associatif se rappelle cela plutot que de se réfugier dans une exception associative (qui n'existe pas en droit)


je tiens aussi , parce que j''y ai repensé, à dire que , quand même, j'ai rencontré aussi des gens très respectueux dans l'associatif... en général en comparaison , ces gens là sont adorables... mais malheureusement ce sont pour moi plutot les , belles, exceptions qui confirment la règle... de l'ignorance et du déni, et parfois pire encore du mépris

musidora

Messages : 989
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Message » ven. 29 nov. 2013 - 13:04

Y a pas a s excuser, planete sauvage (-: , j ai tendance a parler de maniere peu compréhensible parce que je ne parle pas tous les jours francais (j habite a l étranger depuis des années) dans des conversations d adulte, je ne parle francais qu avec mes filles qui sont en bas-age, ce qui ne me permet pas de conserver mon niveau de francais habituel. Et je perds mon orthographe et ma grammaire. :oops:
Je ne peux que condamner l exploitation du stagiaire et du bénévole, je te rejoins la-dessus. Sauf que lorsqu on est dans le domaine associatif a but non lucratif, on n est guere dans l exploitation de la main d oeuvre (retraités, jeunes, etc.) puisque... le but n est pas lucratif. Je n y vois donc pas la une volonté malveillante ou malhonnete du tout, juste des gens qui font avec les moyens du bord. Parfois ce n est pas suffisant en terme de sécurité, d apres ce que je lis de vos témoignages, ce qui est tres problématique, mais ce n est ni l intention de vouloir nuire a la profession, ni une sorte d "arrogance bénévole" (c est le jugement que je lis dans tes messages, mais peut-etre est-ce moi qui n est pas bien compris) et surtout, je suis persuadée que ca ne nuit meme pas économiquement aux cinémas pro. Par exemple, je ne vois pas en quoi la cinématheque de Grenoble nuit au cinéma le plus proche, pour la raison que j ai indiqué plus haut: ce sont des structures qui sont la pour rapprocher le public du cinéma, pas l inverse. C est pas nocif, enfin, vraiment, je n arrive pas a voir en quoi ce serait nocif, mais j avoue que je ne savais pas qu il était permis de projeter des films en France sans avoir un CAP, ce qui me fait quand meme un peu bizarre. :|
Dans l idéal, il faudrait que cela soit obligatoire et que le budget de l association soit consacré en priorité a cette paie-la. Ce qui pourrait mettre peut-etre tout le monde d accord? (-:

Planète sauvage

Avatar du membre
Messages : 502
Enregistré le : mer. 31 juil. 2013 - 22:48

Message » ven. 29 nov. 2013 - 18:37

musidora a écrit :Y a pas a s excuser, planete sauvage (-: , j ai tendance a parler de maniere peu compréhensible parce que je ne parle pas tous les jours francais (j habite a l étranger depuis des années) dans des conversations d adulte, je ne parle francais qu avec mes filles qui sont en bas-age, ce qui ne me permet pas de conserver mon niveau de francais habituel. (-:


non non là c'est moi qui est mal lu emporté par mon élan trop enervé :oops: en ce moment sur certain sujet, faut que je me calme. :cry:

musidora a écrit : Je n y vois donc pas la une volonté malveillante ou malhonnete du tout, juste des gens qui font avec les moyens du bord. Parfois ce n est pas suffisant en terme de sécurité, d apres ce que je lis de vos témoignages, ce qui est tres problématique, mais ce n est ni l intention de vouloir nuire a la profession, ni une sorte d "arrogance bénévole" (c est le jugement que je lis dans tes messages, mais peut-etre est-ce moi qui n est pas bien compris)(-:


moi non plus dans la majorité des cas que je critique, je n'ai pas envie de parler de malhonneteté ni de malveillance...au contraire l'associatif est souvent une bonne illustration de l'adage "l'enfer pavé de bonnes intentions"...

je ne reprocherai jamais une certaine ignorance surtout quand elle est le fruit de point de vue qui ne se sont pas rencontrés... encore une fois je ne pourrai faire la critique des bonnes intentions...

... jusqu'au point ou l'ignorance s'alimente de justifications ou d'excuse... et souvent de fausses excuses.... c'est pourquoi je comprends que l'on ne se rende pas compte à priori (parce qu'on en a jamais rencontré) de ce qu'est un travailleur de la culture, de ces contraintes, de son travail.... mais lorsqu'on est employeur associatif, qu'on est bénévole sur un forum ou il y a des professionnels qui défendent un métier, qu'on est en charge d'une économie marchande, continuer encore et encore à se chercher des excuses pour justifier une dérogation PARCE QU'on est associatif, ça va trop loin.

c'est pourquoi je réagis à la phrase de cinépax qui n'avait pas le sentiment de prendre l'emploi de quelqu'un... sauf que le dire sur un forum où il trouvera le maximum de professionnel du métier, faut le faire... j'ai envie de dire: "ok tu n"as pas le sentiment...mais c'est ce que tu fais... après chacun son karma!" :?

moi j'ai envie de faire la promotion de la complémentarité du bénévolat/salarié: de la reconnaissance des spécificités et des qualités de l'un et de l'autre.... et je suis désolé de dire que le discours behat du bénévolat a toujours été dans une forme de négation du salariat de ces structures....

bon j'ai encore été long.. je vais boire une bière moi! :wink:

musidora

Messages : 989
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Message » ven. 29 nov. 2013 - 19:09

Planète sauvage a écrit :
musidora a écrit :Y a pas a s excuser, planete sauvage (-: , j ai tendance a parler de maniere peu compréhensible parce que je ne parle pas tous les jours francais (j habite a l étranger depuis des années) dans des conversations d adulte, je ne parle francais qu avec mes filles qui sont en bas-age, ce qui ne me permet pas de conserver mon niveau de francais habituel. (-:


non non là c'est moi qui est mal lu emporté par mon élan trop enervé :oops: en ce moment sur certain sujet, faut que je me calme. :cry:


ok (-:

[...]
c'est pourquoi je réagis à la phrase de cinépax qui n'avait pas le sentiment de prendre l'emploi de quelqu'un... sauf que le dire sur un forum où il trouvera le maximum de professionnel du métier, faut le faire... j'ai envie de dire: "ok tu n"as pas le sentiment...mais c'est ce que tu fais... après chacun son karma!" :?


Je me demande si ce n est pas le meme élan que tu as eu quand tu as lu cinépax, parce que je ne lis pas du tout la meme chose. 003654
Moi j ai lu qu il disait juste que son post de bénévolat ne prenait pas la place d un professionnel, tout simplement parce que ce ne serait pas rentable pour un cinéma commercial de s installer la-bas. Parce qu il n y a absolument aucune chance qu un emploi se fasse a sa place.
Et j ai pas eu l impression en "rentrant" dans ce forum qu on soit obligé d etre opérateur professionnel pour etre pertinent. :oops: Et j aimerais mieux, dans l idéal, que l on ne le soit pas. :mrgreen:
N étant pas depuis longtemps dans le forum, je ne sais pas si je suis dans la position de souhaiter la bienvenue a quelqu un, étant encore moi-meme sur le seuil, alors je fais au moins un chaleureux salut a annouchkaya, a qui je souhaite, comme a tous, plein de réussite.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7015
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 29 nov. 2013 - 19:36

Tu sembles normalement douée de discernement... étonnant donc que tu n'aies pas compris ce fait: Il me semble évident que tu as franchi le seuil avec éclat. (bienvenue d'ailleurs.)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

musidora

Messages : 989
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Message » ven. 29 nov. 2013 - 19:57

:oops: :oops: :oops:
Merci! (-:

cinepax

Messages : 99
Enregistré le : ven. 16 déc. 2011 - 19:52

Message » sam. 30 nov. 2013 - 19:39

Merci Musidora, tu as très bien compris!!!!

valium

Avatar du membre
Messages : 1553
Enregistré le : lun. 22 févr. 2010 - 8:05
Localisation : je maintiens le câble réseau pendant les transferts de la librairie au serveur

Message » sam. 30 nov. 2013 - 20:18

Et puis, on parle de bénévolat, c'est à dire de gens qui font preuve de bonne volonté, à la base...
Enfin, je ne vois pas, dans ce cas-là en tout cas, un exemple de salarié remplacé par un bénévole.
J'ai bossé pour mon premier poste dans un ciné où beaucoup de bénévoles assuraient des caisses et du contrôle. Sans ces bénévoles le ciné n'aurait pas tourné comme il l'a fait et serait fermé depuis longtemps, de par sa localisation et sa programmation exigeante.
Maintenant qu'un concurrent direct s'est installé plus au centre avec une programmation similaire, évidemment c'est plus pareil : il reste 2 salariés sur les 8 ou 9 de l'époque où j'y étais, mais rien à voir avec la présence des bénévoles, simplement une concurrence déloyale et une mauvaise volonté (par contre...) de la mairie de là-bas...
Il ne faut pas souhaiter la mort des projectionnistes, ça les fait vivre plus longtemps...