Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

lecteur son, processeur, amplis etc...
Répondre
Messages : 10
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 - 11:30

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Bonjour,

J'envisage d'acheter un projecteur 16mm Bauer P7 dans le but de numériser le son de plusieurs films 16mm. Ce projecteur m'a été conseillé parce qu'il possède une sortie pré-ampli en DIN. Cependant, je ne sais pas comment procéder à l'enregistrement.

Les données techniques présentées dans le manuel sont rassemblées dans l'image jointe (si l'image jointe fonctionne, sinon, c'est le manuel est ici : http://www.kinobauer.de/anleitungen/P7universal.pdf , pages 33, 35, 66 et 70).

Pour l'enregistrement, le manuel préconise l'utilisation de la sortie 0,15 V / 12 kOhms plutôt que la sortie 1,5 V / 100 Ohms.

Puis-je bancher directement cette sortie sur l'entrée ligne de mon PC ? L'impédance de sortie me semble très élevée.
Comment procéderiez-vous pour obtenir le meilleur son possible ?
Je précise qu'outre l'entrée ligne de mon PC, je pourrais aussi avoir accès à un enregistreur Sound Device MixPre-3 qui possède l'entrée suivante : "Aux/Mic in: 3.5mm TRS, 2-channel unbalanced; 100k input Z".

Par avance, je vous remercie pour votre attention et votre aide.
Messages : 828
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

En effet, 12 kilo-ohms ça me paraît élevé et 0,15V ça paraît peu, sur cette sortie il vaudrait mieux passer par une DI pour adapter l'impédance et relever un peu le niveau avant d'attaquer une entrée ligne, sous peine de perte en bande passante et rapport signal/bruit.

La sortie 1,5V à 100 kilo-ohms parait plus adaptée pour une entrée ligne d'appareil moderne. Il faudrait savoir si ces 1,5 V correspondent à un niveau crête ou un niveau moyen, car c'est en gros du +3,5dBV, les entrées lignes asymétriques de ton PC sont en -10dBV, donc presque 14dB d'écart qui devraient passer si c'est du crête, et feront saturer ton entrée si c'est du niveau moyen. le MixPre 3 encaissera sans problème le niveau sur son entrée ligne symétrique (+40dBu max, soit environ +38dBV), mais sera un peu juste en entrée ligne auxiliaire (+10dBu max, soit environ +8dBV) suivant la dynamique du signal. Et tu peux l'utiliser comme interface en USB directement sur ton PC.

J'imagine que tu voudras aussi numériser l'image simultanément ? Comment comptes-tu t'y prendre ?
Messages : 10
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 - 11:30

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Bonjour Victoria,

Merci beaucoup pour ta réponse. Mes connaissances en matière de son sont très superficielles et tous les détails que tu me fournis m'aident énormément.
Si je comprends bien, pour être tranquille, il faudrait que j'utilise une entrée ligne XLR du MixPre 3. Comme la sortie du projecteur est en DIN 5 (et seuls les contacts 1 et 2 sont utiles, le 3 doit être exclu), quel genre de câble puis-je utiliser ? Si nécessaire, je peux en bidouiller ou en fabriquer un.

Pour numériser l'image, je suis ce tuto : https://www.sabulo.com/sb/3d-printing-2 ... o-mark-iv/
Je n'en suis qu'au début, donc tout ce projet reste hypothétique. Je ne sais pas encore si j'arriverai à mettre en place un tel mécanisme.
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Sinon, il semble y avoir plus simple, à condition d'accepter que ce soit un télécinéma plutôt qu'un scanner...



D'ailleurs, en scan, tu ne pourras pas capter le son simultanément dans la mesure où le son demande un défilement continu.
Messages : 828
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

JackFost a écrit :Si je comprends bien, pour être tranquille, il faudrait que j'utilise une entrée ligne XLR du MixPre 3. Comme la sortie du projecteur est en DIN 5 (et seuls les contacts 1 et 2 sont utiles, le 3 doit être exclu), quel genre de câble puis-je utiliser ? Si nécessaire, je peux en bidouiller ou en fabriquer un.
Oui, avec l'entrée XLR niveau ligne (pas l'entrée micro) tu es sûr de ne pas écrêter, et tu peux normalement utiliser le gain d'entrée du MixPre3 si le niveau est un peu faible. Pour le câble, le plus simple est de le souder toi-même, il est à peu près exclu que tu trouves un câble tout prêt adapté à ton usage (au mieux, tu aura du DIN vers RCA puis du RCA vers XLR). L'entrée ligne XLR du MixPre3 étant symétrique, tu n'as besoin de relier que le 1=masse et le 2=modulation sur la fiche XLR, côté DIN je ne sais pas (est-ce que c'est pareil qu'en hifi ?) et j'avoue que là tout de suite j'ai la flemme de regarder la doc de ton projecteur. :oops:
Messages : 10
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 - 11:30

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Merci pour vos réponses. J'y vois plus clair :)

Du coup, si je "fusionne" le câble suivant avec la connectique DIN, est-ce que ça ira ?

Câble : https://www.woodbrass.com/cables-asymet ... 58352.html
DIN : https://www.conrad.fr/p/din-male-droit- ... pe=suggest

L'utilisation d'un projecteur pour numériser l'image m'avait paru intéressante mais certaines critiques faisaient état d'un éclairage non homogène sur l'ensemble de l'image. Et surtout, il faut trafiquer un projecteur au risque de le rendre inutilisable, donc j'ai préféré commencer par tenter une autre solution.

Mon idée est de scanner (photographier, plutôt) l'image, puis de numériser le son et enfin de synchroniser le tout dans un logiciel de montage.
Si j'y arrive, je partagerai un tuto complet.
Messages : 828
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Fusionner deux câbles, ça tient du bricolage mais c'est faisable, si ce sont bien les bonnes broches qui sont reliées pour ton utilisation sur le câble MIDI, qui n'utilise que 3 broches sur les 5.

Et ton idée est bonne à condition d'avoir une vitesse de lecture correcte, constante et stable pour enregistrer le son, sous peine de petites désynchro qui peuvent être désagréables au moment de recoller le son sur l'image. Ça va pas mal dépendre de la durée de tes films (0,1% de désynchro sur 1 minutes, Ça ne fait que 1,5 images environ, sur 10 minutes 10 fois plus...). Un projecteur est très rarement plus précis que 0,1%... Et souvent beaucoup moins.
Messages : 10
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 - 11:30

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Merci. J'avais édité mon message avant ta réponse parce qu'effectivement, je sentais venir les problèmes avec un câble MIDI pour retrouver à quel fil correspond quelle broche. Du coup, je partirais plutôt sur le câble xlr déjà mentionné et un connectique DIN à souder soi-même.
Messages : 2463
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

Victoria5 a écrit :Ça va pas mal dépendre de la durée de tes films (0,1% de désynchro sur 1 minutes, Ça ne fait que 1,5 images environ, sur 10 minutes 10 fois plus...). Un projecteur est très rarement plus précis que 0,1%... Et souvent beaucoup moins.
D'où l'intérêt de faire un télécinéma plutôt qu'un scan artisanal.
Messages : 828
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Enregistrer le son en sortie d'un projecteur 16mm

Message

affiche-cine a écrit :
Victoria5 a écrit :Ça va pas mal dépendre de la durée de tes films (0,1% de désynchro sur 1 minutes, Ça ne fait que 1,5 images environ, sur 10 minutes 10 fois plus...). Un projecteur est très rarement plus précis que 0,1%... Et souvent beaucoup moins.
D'où l'intérêt de faire un télécinéma plutôt qu'un scan artisanal.
Oui, si tu as accès à une vraie machine de télécinéma.
Mais si tu le fais de manière artisanale, il y a du pour et du contre dans les deux cas.
A qualité égale, je trouve plus compliqué de faire un téléciné qu'un scan de manière artisanale. Le scan est beaucoup plus long, mais le dispositif est plus simple à mettre en oeuvre avec un appareil photo, un déclencheur et un mécanisme de défilement image par image qui peut être entièrement manuel (et pour l'éclairage, une led et un dépoli).
Pour le téléciné, se pose la question de la fréquence du balayage, et si c'est une image projetée qui est filmée (C'est moins beau que de l'OdO, mais bon, on a dit de manière artisanale...), de l'uniformité d'éclairage et de l'axe de prise de vue.
Répondre