FIRST MAN - IMAX 70mm ?

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
Victoria5

Messages : 700
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

FIRST MAN - IMAX 70mm ?

Message » ven. 26 oct. 2018 - 10:08

D'une certaine manière, le négatif "est" HDR… La dynamique du support est très élevée. Donc si le scan est fait de manière à préserver cette dynamique, il y a de quoi faire derrière. Non ?

kamaleon

Messages : 99
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Message » ven. 26 oct. 2018 - 10:19

Bein oui justement si le support il a déjà une plage dynamique très élevée je ne vois pas bien ce qu'il y a de quoi faire derrière? Est-ce qu'on parle de préserver, justement comme tu as dit, ou de corriger ?

Puis les DCP sont par définition en 12 bits, non?

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7031
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 26 oct. 2018 - 10:57

kamaleon a écrit :Bein ce qui est tourné en 35mm avec hard matte on peut dire que c'est tourné en flat non? :P

Certains films tournés en super35mm finissent en scope à l'écran. Ils sont tournés en flat si on veux (c.à.dire sans anamorphose) mais pas en 1,85 nécessairement.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

kamaleon

Messages : 99
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Message » ven. 26 oct. 2018 - 11:03

Je parlais de ce qui était tourné avec hard matte sur la caméra. Flat c'est pas synonyme de 1.85?

Victoria5

Messages : 700
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » ven. 26 oct. 2018 - 11:27

kamaleon a écrit :Bein oui justement si le support il a déjà une plage dynamique très élevée je ne vois pas bien ce qu'il y a de quoi faire derrière? Est-ce qu'on parle de préserver, justement comme tu as dit, ou de corriger ?

Puis les DCP sont par définition en 12 bits, non?


Ce qu'il y a à faire ? Ben étalonner, comme pour tous les films. :wink:
Et puis une dynamique élevée mais qui dépasse celle de l'oeil, avec des noirs bouchés et de blancs brûlés (en apparence), ça ne sert à rien, il faut bien que ce soit visible à l'écran. Une partie du travail doit consister à rendre visible cette dynamique élevée, je suppose.
Oui, les DCP sont en 12bits, mais la chaîne de travail est souvent en 16bit, voire plus (pour les films dont la post-prod est faite en ACES, j'ai entendu parler de 16 ou 32bit flottant…)

kamaleon

Messages : 99
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Message » ven. 26 oct. 2018 - 12:07

C'est pas tout à fait vrai tout le temps, tout ce qui est tourné en pellicule ne passe pas systématiquement par du DI. Avec les suspects habituels en tout cas (Tarantino, Nolan...). Et j'ai du mal à croire que tout ce qui passe par DI doit systématiquement être étalonné? Mais encore une fois pour moi étalonné = correction, modification, non? Ce qui est différent de préservation...? Désolé si la question paraît bête.

http://www.sprocketschool.org/wiki/List ... termediate

Je demandais par rapport au DCP parce que j'ai du mal à saisir le concept de la différence SDR / HDR dans les DCP, puisqu'ils sont par définition en 12 bits. Mais je suis juste ignare au fait. Je comprends que plage dynamique et profondeur de couleurs ne sont pas la même chose mais ma connaissance s'arrête là :oops: :) en tout cas j'ai l'impression que de nos jours le grand public quand il parle de HDR / SDR on mélange un peu ces deux choses (plage dynamique et profondeur de couleurs) entre autres...?

Victoria5

Messages : 700
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » ven. 26 oct. 2018 - 13:44

kamaleon a écrit :C'est pas tout à fait vrai tout le temps, tout ce qui est tourné en pellicule ne passe pas systématiquement par du DI. Avec les suspects habituels en tout cas (Tarantino, Nolan...). Et j'ai du mal à croire que tout ce qui passe par DI doit systématiquement être étalonné? Mais encore une fois pour moi étalonné = correction, modification, non? Ce qui est différent de préservation...? Désolé si la question paraît bête.

http://www.sprocketschool.org/wiki/List ... termediate


Ben quand on regarde cette liste, ça ne fait vraiment pas beaucoup de films qui ne soient pas passé par la moulinette numérique au final, sans compter les "unconfirmed".
C'est devenu une étape artistique de "polissage" du travail du chef op, un peu comme il y a toujours un mixage pour le son.
C'était une étape indispensable lors de la sortie des copies 35, non pas pour modifier, mais pour respecter le travail original du chef lors du transfert. D'une étape technique, on est donc passé à une étape artistique.
Ca me fait penser au mastering pour le disque : au départ, c'était une étape technique réalisée par des ingénieurs en blouse blanche pour permettre au mixage d'un album de passer sur vinyle avec toutes les contraintes techniques du support (préampli RIAA, obligation de limiter l'excursion pour ne pas que le pick-up ne saute du sillon en cours de lecture…). Puis à cette étape, il y a des petites malins qui ont commencé à trifouiller le son… Et quand tout est devenu numérique, de l'enregistrement numérique au CD, il ne restait plus que cette étape "artistique", avec les dérives que ça a entrainé (la fameuse "loudness war" des années 90).

kamaleon a écrit :Je demandais par rapport au DCP parce que j'ai du mal à saisir le concept de la différence SDR / HDR dans les DCP, puisqu'ils sont par définition en 12 bits. Mais je suis juste ignare au fait. Je comprends que plage dynamique et profondeur de couleurs ne sont pas la même chose mais ma connaissance s'arrête là :oops: :) en tout cas j'ai l'impression que de nos jours le grand public quand il parle de HDR / SDR on mélange un peu ces deux choses (plage dynamique et profondeur de couleurs) entre autres...?


Je ne suis pas du tout un spécialiste du HDR, mais pour une dynamique élevée, a un moment donné il doit bien falloir des bits pour coder. On alors il faut le faire en log.

kamaleon

Messages : 99
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Message » ven. 26 oct. 2018 - 14:32

Merci pour ces explications

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7031
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 26 oct. 2018 - 15:09

kamaleon a écrit :Je parlais de ce qui était tourné avec hard matte sur la caméra. Flat c'est pas synonyme de 1.85?

Le 1,85:1 est prédominant, c'est vrai qu'on dit maintenant l'un pour l'autre, mais historiquement, non, ce n'est pas aussi simple.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

vekoma

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 5008
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » ven. 26 oct. 2018 - 18:02

MOSS a écrit :C'est pas "tourné en 1,85" justement. Ça c'est le ration final, mais c'est tourné en super 35mm et en 65mm (et des copies argentiques existeront, même en 70/15 si j'en crois imdb)

Bin... euh... disons que...
Oui je suis d'accord, mais j’espère que le ratio final a été un peu pensé au moment du tournage !!! ^^

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7031
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 26 oct. 2018 - 18:27

Nan mais tu sais bien qu'on a plusieurs ratios finaux... Pensés au moment du tournage ou pas, c'est une autre histoire.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Victoria5

Messages : 700
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » sam. 27 oct. 2018 - 19:47

C'est souvent pensé au moment du tournage, mais il y a parfois des aléas… :mrgreen:

Je me souviens d'un film entièrement tourné et post-produit en numérique, il y a quelques années, pour lequel il était prévu de faire du 1.85.
A la toute fin de la post-production, dans la salle d'étalonnage, l'étalonneur dit au réalisateur que son film serait mieux en scope… Et ils l'ont fait.
La plupart des plans ont été recadrés, mais pour certains il a fallut un peu de VFX pour y arriver.

kamaleon

Messages : 99
Enregistré le : dim. 17 déc. 2017 - 14:57

Message » mer. 31 oct. 2018 - 21:10

Bonsoir,

J'ai regardé First Man dans la salle IMAX de Montpellier. Un vrai bonheur. Voilà maintenant je l'ai regardé en LieMAX 2K, 4K Laser dans une salle "normale", Dolby Cinema et "vraie" salle IMAX 2x 4K Laser à l'écran 1.43 de 410 m2. Un rêve de concrétisé.