7th Todd-AO Festival in Karlsruhe

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
Thomas Hauerslev

Auteur du sujet
Messages : 15
Enregistré le : mer. 3 nov. 2010 - 22:52
Contact :

7th Todd-AO Festival in Karlsruhe

Message » dim. 4 sept. 2011 - 20:54

Hello French 70mm Friends!

- just to let you know, the next 70mm festival takes place in Karlsruhe. See the program here: http://www.in70mm.com/schauburg/2011/program/index.htm

- anybody going to attend?

au revoir!
Thomas
in70mm.com

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 5 sept. 2011 - 0:39

"Bella" is a stunning movie. Most of the other prints should be faded, so ... I prefer to keep a movie into my memory when it was new rather than a "pink and white" picture.

70mm is just a format. It doesn't make the quality of a movie. In French ....

Qu'il soit en 35 ou en 70 mm, un mauvais film restera un mauvais film. Ce sera juste un navet ... en plus grand (A Antoine)

Et le 70mm a donné quelques navets grandioses, si, si. La fin du Cinerama 70 principalement

WestEnder

Avatar du membre
Messages : 494
Enregistré le : dim. 5 sept. 2010 - 12:23
Localisation : Au milieu de la salle

Message » lun. 5 sept. 2011 - 1:02

Ainsi que les premiers films en Todd-AO. Bon sang, ce qu'ils ont mal vieilli. Oklahoma, South Pacific... ça a l'air tellement kitsch quand on les regarde aujourd'hui.

Edit ===
Je viens de lire le programme de Schauburg. Dommage que je ne puisse pas m'y rendre les 7 et 8. C'aurait été l'occasion de voir pour la première fois The Bat Whispers et Hamlet, de surcroit sur écran géant, et Hamlet en 70. L'extase. Revoir aussi sur grand ecran les 55 jours de Pekin, quoiqu'en matière de chinoiseries, mes preferes restent La canonnière du Yang-Tse (The Sand Pebbles) et Le dernier empereur.
Image

Thomas Hauerslev

Auteur du sujet
Messages : 15
Enregistré le : mer. 3 nov. 2010 - 22:52
Contact :

Message » lun. 5 sept. 2011 - 9:00

The festival is also about networking and social relationships between fans. Come and enjoy a beer or two, and see large format movies - some faded and some in color in a wonderful cinema. Very rare these days.

Some 70mm films are "Brutally Sharp as Hell", so sharp you have to wear "Panzeglasses" not to hurt your eyes. It's about having fun, relax and enjoy yourself with friends.
Thomas
in70mm.com

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 5 sept. 2011 - 18:12

WestEnder a écrit :Ainsi que les premiers films en Todd-AO. Bon sang, ce qu'ils ont mal vieilli. Oklahoma, South Pacific... ça a l'air tellement kitsch quand on les regarde aujourd'hui.

Edit ===
Je viens de lire le programme de Schauburg. Dommage que je ne puisse pas m'y rendre les 7 et 8. C'aurait été l'occasion de voir pour la première fois The Bat Whispers et Hamlet, de surcroit sur écran géant, et Hamlet en 70. L'extase. Revoir aussi sur grand ecran les 55 jours de Pekin, quoiqu'en matière de chinoiseries, mes preferes restent La canonnière du Yang-Tse (The Sand Pebbles) et Le dernier empereur.

Bonjour,,

Que oui et ce ne sont pas les pires. Il y a des choses qui ne sont plus regardables ou alors au 36ième degré. Je pense à un navet franco-soviétique qui a fait un bide au Gaumont Palace (La nuit des adieux) pourtant de Jean Dreville. Mais le pire reste les dernières productions Cinerama 70.

Hamlet passe très très mal sur écran courbe et c'est pour moi un mauvais usage du 65/70mm. La copie doit être propre en couleurs, restent les rayures et le pistage magnétique. Hamlet est sorti à l'époque où on commençait à faire massivement usage des plateaux en 70mm et les quelques copies vues il y a peu sont assez rayées.

Les 55 jours de Pékin, je passe mon tour ... Herbert Born qui gère le Schauburg a une initiative passionnante et sait allier le modernisme et le vintage. La cinémathèque de Berlin a un stock de 70mm imposant, qu'il soit US ou soviétique. Herbert avait reprogrammé il y a quelques années des classiques soviétiques dans un état quasi-parfait (Libération!, Anna Karenine, Guerre et Paix, Dersou Ouzala , etc..). Mais ça n'avait pas fait venir grand monde ...
Modifié en dernier par Charles le mar. 6 sept. 2011 - 20:18, modifié 1 fois.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 5 sept. 2011 - 19:55

Thomas Hauerslev a écrit :The festival is also about networking and social relationships between fans. Come and enjoy a beer or two, and see large format movies - some faded and some in color in a wonderful cinema. Very rare these days.


Hi Thomas,

I agree with you about networking and social relationships between fans. But I have my own vision of a theatrical movie show. If colors are faded, I can't stay. "Brutally Sharp as Hell" is not enough for me... It's just sad that "West Side Story" new print was not selected. There is also goood magnetical print (privately owned).

Thomas Hauerslev a écrit :Some 70mm films are "Brutally Sharp as Hell", so sharp you have to wear "Panzeglasses" not to hurt your eyes. It's about having fun, relax and enjoy yourself with friends.


It's not my favourite glasses... :lol:

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 5 sept. 2011 - 22:38

The bat whispers ♥

J'aurais plutôt tendance à être d'accord avec Charles : une projection en copie rosée "Pink vintage et authentic", euh.... Je comprends que ça émeuve les nostalgiques du format, mais personnellement, je me sens un peu pris entre deux feux : en passionné d'argentique, cela me touche, mais je ne me vois pas regarder tout un long métrage ainsi.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 5 sept. 2011 - 23:06

Non mais Thomas à raison et c'est sa vision. Il faut voir ça comme une manifestation de rencontre de gens qui aiment les formats larges (et pas que le 70mm). Le coût de transport des copies fait qu'il faut être sélectif et qu'il en faut pour tous les publics.

Maintenant, je peux comprendre que ça colle la larme à l’œil de revoir "Les 55 jours de Pékin" ou les "Révoltés du Bounty" en rose et blanc. Pas à moi, c'est tout.

Herbert fait franchement un travail FANTASTIQUE pour faire vivre sa salle, son équipement est au top niveau et il est LARGEMENT plus ouvert que Bradford (pour moi) sur les films de l'ex-URSS. Je rappelle que c'est le pays qui a produit le plus de 70mm et de très loin ... Si on a un peu l’âme slave, ça se regarde encore très bien pour la majorité d'entre-eux. J'ai repassé cet été Batmanova à des amis: ça a franchement vieilli, mais pas au point de certaines niaiseries US. Et il y a des couleurs...

Et 80% des grosses productions de feu l'URSS ne véhiculent pas un message politique lourdingue. Libération, pour qui a le courage de le voir(car c'est très long), est probablement le plus réaliste des films sur la ... libération. Il ne donne pas la part belle qu'aux soviétiques... Dersou Ouzala est un film écologiste avant l'heure qui prône la sagesse devant la nature...

C'est en cela que j'aime bien l'initiative d'Herbert car son ouverture d'esprit est celle d'un homme de cinéma. Il ne se balade pas avec un tee-shirt marqué "Cinerama" ou un blouson "Panavision" lui ... Je pense que Bradford n'a passé que 5-6 films de l'ex Bloc de l'Est en dix ans ... (Goya, Chronique des années de Feu; deux DEFA et la version US de la compilation Kinopanorama et Dersu....). Mais chacun sa vision d'un festival

Le 70mm n'est qu'un format qui donnait qualité d'image et de son à une époque. Si ce qui est filmé est un navet, ça fera un navet d'où qu'il vienne. Donc on peut avoir des choses assez inavouables citées ci-dessus et des merveilles absolues (Guerre est Paix par ex) qui continuent d'inspirer des réalisateurs actuels. J'adore la technique mais plus que tout j'adore ce qui est proposé à l'écran et dans les enceintes ....