Film 16 mm Kodak cassant

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
hagaar_dunor

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 11
Enregistré le : mar. 2 févr. 2010 - 22:43

Film 16 mm Kodak cassant

Message » dim. 7 févr. 2010 - 21:08

Bonsoir !

Je suis nouveau sur votre forum et novice en ce qui concerne votre bel art.
Voici ma présentation:
http://www.projectionniste.net/forums/viewtopic.php?f=20&t=2140&p=36365#p36365

Je me pose beaucoup de questions pour la conservation des films et j'en ai une toute particulière pour le traitement d'un vieux 16mm qui semble être le mariage de mes grands-parents.
Le film est devenu cassant et il m'est impossible de le projeter sans risque de le voir se fractionner.
Existe t'il un traitement pour rendre la bande plus souple ?
Le film est apparemment assez sombre, est-ce le résultat du vieillissement du support ?

Merci d'avance, François

cine9557

Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Message » lun. 8 févr. 2010 - 9:48

Il y a pas grand chose à faire, sinon si tu peux mettre ton film sur un noyau KODAK de manière à pouvoir soit le paraffiner sur les deux cotés, soit lui passer de l'huile légère imbiber sur un chiffon. Mais pour cela il faut que tu fasses une belle galette le plus lisse possible et réparer toutes les perfos qui pourrait etre éclatées. Puis voit les réglages-de ton projo, sur l'alignement du film et la tension des bobines et pression sur les débiteurs et couloir. Bonne chance à toi.

hagaar_dunor

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 11
Enregistré le : mar. 2 févr. 2010 - 22:43

Message » lun. 8 févr. 2010 - 15:00

cine9557 a écrit :soit lui passer de l'huile légère imbiber sur un chiffon. Mais pour cela il faut que tu fasses une belle galette le plus lisse possible et réparer toutes les perfos qui pourrait etre éclatées.


Merci pour ta réponse.
Peux-tu me donner un exemple d'huile ?

cine9557 a écrit :Puis voit les réglages-de ton projo, sur l'alignement du film et la tension des bobines et pression sur les débiteurs et couloir. Bonne chance à toi.


Alors là, ça ce complique, je vais essayer de trouver la notice du Bolex 521.
Je vais voir ce que je peux faire ! 07534
François

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 8 févr. 2010 - 22:43

Bonsoir,

Il y a un produit qui n'est pas LE miracle absolu, mais qui limite les dégâts. J'ai beaucoup de base ORWO et SVEMA qui tendent à devenir fragiles avec le temps. Ce produit se nomme FilmGuard et le lien est là:

http://www.film-tech.com/

Il est disponible chez quelques revendeurs en France, sinon laissez moi un e-mail pour vous en céder un flacon à prix public plus port. Mais aérez souvent vos copies et n'hésitez pas à mettre des capteurs d'acide acétique.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7034
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 8 févr. 2010 - 22:52

Je conseillerais aussi d'ajouter de l'amorce neuve en amont de tous tes films (même ceux qui en ont déjà une) ce qui permet de faire le démarrage (et sa légère accélération) sur une partie non-fragile. Les films eux-même ne subissent ainsi aucune variation de vitesse...

Sinon, je pense qu'une huile courante bien fluide fera l'affaire (exemple:huile d'amande douce vendue en pharmacie ou parafine ) mais à confirmer.

N'hésite pas à éplucher les trucs et astuces du club du 9-5 (le 9,5 mm est un subformat amateur) ils parlent de camphre pour la conservation (?) http://cine9.5mm.free.fr/wcc03100.htm
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 8 févr. 2010 - 23:51

L'avantage du Film Guard, c'est qu'il est à la fois lubrifiant, il retire les micro-rayures par remplissage (comme une wet-gate), il offre une bonne protection contre le syndrome acétique. Il est compatible out support, tout pistage sonore.

Il y a des copies de ce produit, largement moins bonnes. Sur mes films 70mm soviétiques, il a un autre avantage ... il réduit le bruit car le support SVEMA est très bruyant, aussi bruyant que du Todd A O à 30 im/sec. Ce produit est mal distribué en France, mais il équipe une bonne partie des bonnes cabines US. Il a en outre en 35 mm son numérique l'avantage de ralentir les fautes en DD et de rendre utilisable une piste de blocs DD déjà fatiguée.


Les ajouts de Moss sont aussi vrais :wink:

hagaar_dunor

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 11
Enregistré le : mar. 2 févr. 2010 - 22:43

Message » mar. 9 févr. 2010 - 10:26

Charles a écrit :Il est disponible chez quelques revendeurs en France, sinon laissez moi un e-mail pour vous en céder un flacon à prix public plus port.


Bonjour Charles, merci pour les conseils.
Je n'ai pas trouvé de lien vers l'achat du produit.
Voici mon adresse e-mail :frlepoint@aol.com

MOSS a écrit :Je conseillerais aussi d'ajouter de l'amorce neuve en amont de tous tes films (même ceux qui en ont déjà une) ce qui permet de faire le démarrage (et sa légère accélération) sur une partie non-fragile. Les films eux-même ne subissent ainsi aucune variation de vitesse...
Sinon, je pense qu'une huile courante bien fluide fera l'affaire (exemple:huile d'amande douce vendue en pharmacie ou parafine ) mais à confirmer.


Merci Moss, j'ai justement un flacon de paraffine sous la main. Je vais sans doute faire l'essai.
Pour l'amorce, connaissez vous un site de vente par correspondance fiable ?

Merci encore à tous les deux, François

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mer. 10 févr. 2010 - 16:58

Jack Roe (CS) Limited
Poplar House
Peterstow
Ross-on Wye, Herefordshire HR9 6JR
United Kingdom
+44 (0) 1989-567474
Fax +44 (0) 1989-762206
www.jack-roe.co.uk
Email sales@jack-roe.co.uk

Il vend à l'unité les flacons, assure les envois en France et un flacon fait facilement vingt copies de "Libération !" en 70mm.

hagaar_dunor

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 11
Enregistré le : mar. 2 févr. 2010 - 22:43

Message » dim. 14 févr. 2010 - 23:59

Merci pour le lien ! :wink:

François

GORMZ

Avatar du membre
Messages : 389
Enregistré le : mer. 9 sept. 2009 - 18:51

Message » jeu. 25 mars 2010 - 19:24

Salut, je vais commander du film guard tres prochainement, comme le port vers la France est assez cher, si ça vous dit d'en acheter avec moi, faites moi signe!

Gormz.

GORMZ

Avatar du membre
Messages : 389
Enregistré le : mer. 9 sept. 2009 - 18:51

Message » ven. 5 nov. 2010 - 22:25

Salut, j'ai un film cassant en N&B, j'ai du film guard sous la main et une machine qui permet de nettoyer le film et de le lubrifier.

Je me posais la question:
Si le film a un léger retrait et s'il est très cassant, peut on le faire passer dans un bain de film guard ou en mettre directement sur chaque tranche de la galette pour que le support boive le produit et reprenne de la souplesse?

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 5 nov. 2010 - 22:43

Cela (surtout le retrait, sauf s'il est très léger) ne servira à rien ou alors il faudra largement le sécher (et c'est coton, car ça ne s'évapore pas et on risque de rayer). Le mieux est de fait deux-trois applications à quelques jours de distance et de laisser agir 24H entre chaque application. C'est avant tout un antistatique, lubrifiant, éliminateur de rayures par effet "wet-gate". Donc il évite à un film cassant d'être trop sollicité en facilitant son passage.

J'ai un film de 1965 que je viens de ressortir pour une relation (Le croiseur "Aurore" en 70mm magnétique) et j'ai un petit rétrécissement. Je l'ai traité ainsi et fait un passage test: aucun problème. Film-Guard n'agit pas DIRECTEMENT sur la base, il réduit les contraintes.

Pour redonner PARFOIS une souplesse à une base acétate, seul un lavage lent (au labo) marche.

GORMZ

Avatar du membre
Messages : 389
Enregistré le : mer. 9 sept. 2009 - 18:51

Message » ven. 5 nov. 2010 - 22:50

Ok, je vais donc m'armer de patience, car même en le passant dans la machine et à la main sans aller trop vite, il casse!
Il y a une multitude de perfos éclatées.

Pour info ce que j'utilise pour lubrifier et nettoyer les films ressemble à ça:
Image

Merci des infos! :wink:

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 5 nov. 2010 - 23:05

Nous avons la même, une Kelmar. J'ai une 35 et une 70mm*, Brad avait envisagé de faire des pads pour le 70mm et j'ai récupéré une partie de qu'il avait prototypé en 70mm. Avec le Film-Guard et les Média-Pads, c'est la meilleure solution pour conserver un film. C'est largement plus efficace que ce qui ... ne sert à rien (PTR, brossettes à décharge). Comme je suis en double poste, la Kelmar est à la rembobineuse et avec juste les pads imbibés, ça passe. Je laisse toujours le produit agir quelques heures avant la projection car parfois cela donne une perte de netteté. Et on a pas besoin d'appliquer à chaque passage... On peut avoir la main un peu plus lourde avant un stockage long, mais ne pas oublier de mettre des capteurs d'acide acétique dans les boites.

Il serait peut-être bon de consolider les perfos les plus abîmées avant, surtout en 16mm (c'est du 16 ???). Je dis ça, c'est 1 perf par image ... Après si c'est un chrono à griffe, il vaut mieux une triple. Si c'est un modèle à croix, ça passera mieux.

* J'ai deux Kelmar car j'ai peu (enfin assez peu) de pads 70mm de Film-Tech qui sont bien meilleurs que ceux fournis par Kelmar. Et donc je réserve ces pads au 70mm uniquement.

GORMZ

Avatar du membre
Messages : 389
Enregistré le : mer. 9 sept. 2009 - 18:51

Message » ven. 5 nov. 2010 - 23:29

c'est du 16 ?

Non, c'est en 35 mais je ne voulais pas recréer un sujet alors que le problème reste à peu près le même quelque soit le support. Au moins, on a tout dans un seul sujet, c'est plus facile à retrouver.

Mais oui je dois refaire pas mal de perfos, sinon, j'imbibe les pad en pulvérisant du filmguard directement dessus, j'attends que le pad soit bien imbibé et je passe le film sans trop le serrer vu qu'il est déjà fort abimé.

C'est un popey en noir et blanc, et l'image est belle, donc j'essaye de le récupérer!