générique de fin et spectateurs

Pour poster des sondages et donner votre avis

Dans votre cinéma, le pourcentage de gens qui s en vont avant la fin du générique est environ de:

100
0
Aucun vote
75 a 99
12
52%
50 a 74
2
9%
25 a 49
3
13%
10 a 24
3
13%
0 a 10
3
13%
 
Nombre total de votes : 23

Denis_01

Messages : 683
Enregistré le : mar. 12 avr. 2011 - 15:38

Re: générique de fin et spectateurs

Message » jeu. 9 janv. 2014 - 17:12

ok je ne dirait plus rien 776792

hortson

Messages : 408
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 16:23

Au temps béni de l'age d'or du cinéma (années 40-50-60) le générique était en début de film. Il était bien plus réduit qu'aujourd'hui. On n'avait pas connaissance du nom de la blanchisseuse et on ne savait pas combien de chevaux et de cascadeurs avaient été tués dans les westerns...? La fin du film comportait simplement le mot FIN. La salle était allumée immédiatement et les spectateurs sortaient gentiment.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7028
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 18:19

Ou pas! :D Car il y avait du cinéma permanent aussi à cette époque.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

NOSTROMO

Messages : 1514
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012 - 19:48

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 19:41

Au temps béni de l'age d'or du cinéma (années 40-50-60) le générique était en début de film.


Euh.... le générique était "souvent" au début. Il y a de fameuses exceptions.
Une qui me vient en tête: "Le Tour du Monde en 80 Jours". Générique de fin,
durée 12 minutes.

Denis_01

Messages : 683
Enregistré le : mar. 12 avr. 2011 - 15:38

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 20:14

Moi j'ai projeter un film de 1946 ..... To be or not to be

Et franchement je préfère avoir le générique au début , ainsi y'a vraiment la fin du film es on rallume les lumières ....

Je suis tout a fais d'accord avec hortson

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 20:57

Vous savez d'où ça vient le développement des génériques de fin ?
Moi j'ai ma petite idée, je dirais que le coupable est la télé américaine, et plus pratiquement l'institution télévisuelle là bas que constitue la soirée du dimanche soir sur ABC. Le film était présenté amputé de son générique de début, recopié sous forme de sous-titres superposés aux premières scènes du film, le générique proprement dit étant relégué à la fin du film, séparé de celui-ci par une coupure publicitaire.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2452
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 21:07

denis a écrit :Moi j'ai projeter un film de 1946 ..... To be or not to be

Et franchement je préfère avoir le générique au début , ainsi y'a vraiment la fin du film es on rallume les lumières ....


Titre original : Jeux dangereux...

Ah, la belle époque du mot fin (qui n'éxiste même plus aujourd'hui !)...

Image

NOSTROMO

Messages : 1514
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012 - 19:48

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 21:59

Le film était présenté amputé de son générique de début, recopié sous forme de sous-titres superposés aux premières scènes du film, le générique proprement dit étant relégué à la fin du film, séparé de celui-ci par une coupure publicitaire.



Ce n'est pas beaucoup mieux chez TF1 qui a inventé le générique final "accéléré"
à 50ips. Parfois même plus.

Ou alors sur la chaine belge RTL qui coupe l'écran TV en deux parties verticales.
Le générique final du film défile sur la partie droite de l'écran (sans son) et une
pub est projetée (avec le son) sur la partie gauche.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » jeu. 16 janv. 2014 - 23:53

Une pratique déjà répandue sur les séries télévisées, le "up next" défilant à droite tandis que le générique de fin de la série défile à gauche, ou sous forme d'un bandeau en bas de l'écran.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

hortson

Messages : 408
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » ven. 17 janv. 2014 - 14:22

Dans les cinémas permanents, dans une époque ancienne, il y avait une interruption entre chaque séance, interruption pas trés longue. Les spectateurs avaient possibilité de rester pour la séance suivante. Idem pour les cinémas non permanents qui, surtout en fin de semaine, avaient deux matinées, en général 14h et 17h (sauf si le film était trop long, plus de deux heures trente) les spectateurs présents à la première séance ou étant arrivés en cours de séance pouvaient rester dans la salle pour assister partiellement ou en totalité à la séance suivante.

hortson

Messages : 408
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » ven. 17 janv. 2014 - 14:30

TF1 a aussi innové avec le Pan and Scan qui a été utilisé ensuite par d'autres chaines. TF1 continue aujourd'hui en diffusant les films scope en 1,78 (16/9) France 4 s'y est mise aussi lors des dernières périodes de Fêtes en diffusant certains James Bond en 1,78.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » sam. 18 janv. 2014 - 2:11

Tout dépend des PAD disponibles en HD, je suppose. Ratatouille a été diffusé en format respecté, par contre.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

hortson

Messages : 408
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » sam. 18 janv. 2014 - 14:25

A l'époque ou TF1 a commencé à massacrer les films Scope en utilisant le Pan and Scam la HD n'existait pas. Exemple: Le pont de la rivière Kwai, Le jour le plus long, tout cela dans les années 90.

hortson

Messages : 408
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » sam. 18 janv. 2014 - 14:28

Par contre, j'ai vu "Lafayette" diffusé en 4/3 non désanamorphosé sur Antenne 2. Cela ressemblait étrangement à "l'étroit mousquetaire"

Claude Guilhem

Messages : 5
Enregistré le : sam. 18 janv. 2014 - 16:21

Message » sam. 18 janv. 2014 - 16:58

Chez Gaumont ils manifestent vertement leur impatience si on attend la dernière image !
C'est très désagréable ...... :evil: :evil: