générique de fin et spectateurs

Pour poster des sondages et donner votre avis

Dans votre cinéma, le pourcentage de gens qui s en vont avant la fin du générique est environ de:

100
0
Aucun vote
75 a 99
12
52%
50 a 74
2
9%
25 a 49
3
13%
10 a 24
3
13%
0 a 10
3
13%
 
Nombre total de votes : 23

musidora

Auteur du sujet
Messages : 989
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

générique de fin et spectateurs

Message » lun. 6 janv. 2014 - 21:51

J ai eu un choc culturel en allant au cinoche en France pendant les vacances: les gens sont TOUS partis juste deux secondes apres le début du générique de fin. Question donc, comment ca se passe dans votre cinéma (celui dans lequel vous travaillez ou pour les non-opérateurs ou les opérateurs-maisons celui que vous fréquentez le plus souvent)?
Ici je dirais que 75 a 100 pourcent des gens restent jusqu a la fin. Dans la salle de mon institution ca avoisine les 95, dans les salles indépendantes, les 75, par contre, dans les multiplexes, je n en sais rien, je n y vais pas :mrgreen:
Bon du coup, ici la lumiere s allume beaucoup plus tard que dans le cinoche ou j étais pendant les vacances ( cétait dans une station de ski, remarque, ca ne doit pas etre super représentatif).

vekoma

Avatar du membre
Messages : 5006
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » lun. 6 janv. 2014 - 21:56

En multiplexe tout le monde se barre :mrgreen:
Sauf pour certains films comme les Marvel, les spéctateurs ont pris l'habitude de rester jusqu'à la petite scène post pré-COS ou en fin de générique... Et quand il n'y a rien, bah ils sont déçus...
Modifié en dernier par vekoma le mar. 7 janv. 2014 - 13:16, modifié 1 fois.

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » lun. 6 janv. 2014 - 22:03

musidora a écrit :Ici je dirais que 75 a 100 pourcent des gens restent jusqu a la fin. Dans la salle de mon institution ca avoisine les 95, dans les salles indépendantes, les 75, par contre, dans les multiplexes, je n en sais rien, je n y vais pas :mrgreen:
Bon du coup, ici la lumiere s allume beaucoup plus tard que dans le


Tu parles pour des films récents ou du patrimoine? Parce qu'il faut quand même dire qu'avant les génériques allaient à l'essentiel et duraient le temps qu'il faut.

Maintenant ils durent tous presque 10 minutes et, à titre personnel, connaitre le nom du dresseur du chien qui joue dans le film, ou de la teinturerie qui a lavé les costumes, ça ne m'intéresse pas trop, trop. Alors je reste si j'aime bien la chanson de fin (et, si je l'aime beaucoup, beaucoup, quand je travaille, parfois, je rentre exprès dans la salle à la fin pour l'entendre), mais sinon je m'en vais...

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 6 janv. 2014 - 22:09

A se demander si les génériques de fin ne sont pas devenus une sorte d'Exit-music joignant l'utile à l'agréable. N'oublions pas qu''il fut un temps, le générique était....au début pouvait être très long....
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

musidora

Auteur du sujet
Messages : 989
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Message » lun. 6 janv. 2014 - 22:13

non je parle de tous les films: ici les gens restent, c est pas seulement le générique en soi, c est aussi un peu comme de s accorder encore un peu de temps avec le film, pour ne pas finir "cut". C est sur que ca marche mieux s il est bon ou si la musique est bonne. Je n arrive pas a partir direct apres le début du générique de fin, j ai besoin de rester un peu dans l atmosphere du film, de finir en souplesse. Partir pendant le générique me donne l impression tout simplement de partir pendant le film: il faut que le film soit mauvais pour cela. S il est bon, j aime déguster le temps du générique de fin dans mon fauteuil (si possible dans la pénombre au minimum) et sans qu entre moi et le film il y est un défilé de fesses qui se faufilent pour vite partir. :mrgreen:

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 6 janv. 2014 - 22:15

Ici, les gens ne restent pas. Même pas sûr que chez Valium ça tergiverse longtemps avant de quitter la salle.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1502
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » lun. 6 janv. 2014 - 22:18

Oui, mais en France on t'aide à sortir vite en rallumant la lumière tout de suite :mrgreen:

Chez moi c'est très étalé, y'a une vague au tout début, et après c'est dégressif de façon constante jusqu'à la fin. Et puis y'en a à qui il faut parfois dire que "pardon, mais il y a une séance et 60 personnes tassées dans le hall qui attendent pour entrer", parce qu'elles sont tellement bien dans la salle qu'elles ont entamées une discussion sur le film sur place.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 6 janv. 2014 - 22:24

Si l'éclairage reste tamisé, ça ne me choque pas outre mesure, et puis il faut bien veiller à la sécurité des spectateurs pressés... La première fois où j'ai vu une salle ENTIERE rester jusqu'au bout du générique dans un multiplexe, c'était lors d'une séance du film dont tu cherches à te débarrasser....
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

jojojo850

Avatar du membre
Messages : 757
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 - 15:31

Message » mar. 7 janv. 2014 - 2:26

Le comportement des spectateurs pendant le générique est assez révélateur de la qualité du film.
Quand il n'y a plus personne dans la salle après 2min de générique, ce n'est pas bon signe.

Moi quand j'ai aimé le film, j'aime bien rester jusqu'au bout. Le générique me sert de transition entre ce que je viens de vivre et de partager et le retour à la vie réelle.
Quand on est plusieurs, c'est là que commencent les premiers avis, les débats.
Il m'est arrivé de partir tout de suite tellement les films étaient mauvais ou longs par contre (sauve qui peut).

Je suis quand même souvent étonné de la rapidité avec laquelle certains sortent.

phiphine0212

Avatar du membre
Messages : 2990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 - 17:54

Message » mar. 7 janv. 2014 - 9:44

chez nous on doit bien etre à plus de 90% des personnes qui quittent la salle dès le début du générique.
pourcentage plus faible pour certains films, spécialistes de scènettes en fin de générique (surtout pour les marvel).
personnellement effectivement si le film m'a plu j'aime bien rester jusque la toute fin du générique car parfois il y a une ou 2 petites choses sympas à lire.
dernièrement on s'est refait toute la saga harry potter, et à la quasi toute fin du générique de fin de la coupe de feu on peut lire que aucun dragon n'a été blessé durant le tournage.
(pour la petite histoire je suis une grande fan de robin hobb et ses livres sur les dragons je les ai dévoré)

et un ami m'a fait part qu'au générique de fin d'un épisode de la série las vegas (j'connais pas) où jcvd meurt, on pouvait y lire "aucun JC Vandame n'a été réellement blessé ou tué au cours du tournage"
the dark mamma goes further

jojojo850

Avatar du membre
Messages : 757
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 - 15:31

Message » mar. 7 janv. 2014 - 16:28

phiphine0212 a écrit :aucun dragon n'a été blessé durant le tournage.

Cette blague devient un classique qui fait toujours sourire.

Moi j'aime bien regarder les noms des techniciens dans les films étrangers. Il y a souvent des prénoms ou des noms surréalistes (genre Félicien Mc Duff...).

Bien sûr il y a aussi les génériques truffés de blagues comme La Cité de la Peur.

valium

Avatar du membre
Messages : 1554
Enregistré le : lun. 22 févr. 2010 - 8:05
Localisation : je maintiens le câble réseau pendant les transferts de la librairie au serveur

Message » mar. 7 janv. 2014 - 17:58

Yannick a écrit :Ici, les gens ne restent pas. Même pas sûr que chez Valium ça tergiverse longtemps avant de quitter la salle.



Salut !

Béh, ça dépend tellement du film, de ce qu'il raconte et de ce qu'il se passe dans la salle...
Bon, si on annonce un débat à la fin d'une proj, évidemment tout le monde ou presque reste et ne bouge pas de son siège... Fast et furious, je pouvais arrêter la proj au début du générique de fin, tellement je ne me rendais pas compte que tout le monde était parti AVANT le début du générique... Lunchbox (qui a fait une progression du tonnerre en 4 semaines ici...) étale de la colle ou quelque chose comme ça sur les sièges : tout le monde reste jusqu'au bouuuuut du bout...
Modifié en dernier par valium le mar. 7 janv. 2014 - 20:36, modifié 1 fois.
Il ne faut pas souhaiter la mort des projectionnistes, ça les fait vivre plus longtemps...

bruno91

Messages : 284
Enregistré le : sam. 27 juil. 2013 - 16:53
Localisation : 91
Contact :

Message » mar. 7 janv. 2014 - 18:54

Pour nous la salle s'allume après le nom du réalisateur car les spectateurs sortent rapidement...même les personnes âgées 1353
Il n'y a qu'a pour les Marvel ou Dessins animés ou certains attendent la fin du générique...comme pour la Reine des Neiges pour savoir qui chante. :lol:
Ont juge toujours à la première diffusion pour programmer l'allumage sur le Doremi.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7028
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 7 janv. 2014 - 22:25

Chez moi c'est générique dans le noir jusqu'à la dernière goutte, sauf films jeune public si le générique est longuet. Ça fait un peu râler certains, qui quittent le navire dans le noir, mais la plupart des gens attendent sagement la fin, de peur d'oublier un parapluie, ou une paire de gants dans la salle. :mrgreen:
Il faut dire aussi que je n'ai pas de rallumage progressif, sinon, je mettrai bien une touche de lumière ultra tamisé pour ceux qui tiennent à se barrer.
Concept perso: Si je devais concevoir une salle de A à Z, j'essaierai d'avoir un balisage au sol avec deux puissances: Une faible, qui serait celle du déroulement de la séance, et une un peu plus forte qui s'actionnerait par un cue durant le générique. Mais aucune applique, aucun plafonnier qui ne se rallume avant la dernière ligne de générique.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

valium

Avatar du membre
Messages : 1554
Enregistré le : lun. 22 févr. 2010 - 8:05
Localisation : je maintiens le câble réseau pendant les transferts de la librairie au serveur

Message » mar. 7 janv. 2014 - 22:38

MOSS a écrit :Si je devais concevoir une salle de A à Z, j'essaierai d'avoir un balisage au sol avec deux puissances: Une faible, qui serait celle du déroulement de la séance, et une un peu plus forte qui s'actionnerait par un cue durant le générique.



Ouaiiiis ça existe ? :D Parce que chez nous y'a des rangées de DEL bleu pétard sur chaque marche et un fond bleu au lieu de noir sur l'écran et pas moyen de les régler, si j'avais su... En plus ceux qui sont assi aux bords des rangées ont des reflets sur leurs lunettes (3D ou pas...)
Il ne faut pas souhaiter la mort des projectionnistes, ça les fait vivre plus longtemps...