votre projecteur fétiche

Pour poster des sondages et donner votre avis
Roger CANTO

Avatar du membre
Messages : 999
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Re: votre projecteur fétiche

Message » mar. 11 nov. 2014 - 8:59

Sans la photo de la lampe il n'est pas possible de t'aider.

Sinon, en connaissant les références, tu as peut-être des chances d'en trouver ici :

http://www.photolumiere.fr/

Clique sur l'onglet "cinéma", en haut... Puis sur "lampes" en bas, à gauche.

.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6981
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 11 nov. 2014 - 11:02

Charles a écrit :Il est même en couverture d'un ouvrage, ce qui n'est pas le cas de votre immonde chignole à croix de malte ...

Allons, Charles, vous qui êtes si bien informé! Le projecteur dont vous parlez est représenté de manière graphique et stylisée en couverture du fameux "Manuel de l'utilisateur..."
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6981
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 11 nov. 2014 - 11:04

Edit: Ah non, même pas, c'était juste par plaisir de la contradiction 776792
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2443
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mar. 11 nov. 2014 - 11:14

Charles a écrit :Môssieur affiche-cine,

Sachez que contrairement à d'autres machines, tracteurs, dé-brousailleuses, bouffeuses de films UN HEURTIER GROUPE 2 EST TOUJOURS A SA PLACE ... ou presque. :roll:

Il est même en couverture d'un ouvrage, ce qui n'est pas le cas de votre immonde chignole à croix de malte ...

... qui raye les films et tout. Donc on, est gentil, mais un Heurtier SuperHSM Universel: génuflexion devant et pi c'est tout (*). Et ça se dit cinéphile ...


Tu n'as pas tort, c'est le seul projecteur qui fasse aussi cabine téléphonique, enclume et serre-livre.

Tu m'as bien fait rire, j'ai un pote qui a exactement le même discours... au sujet du Vespa. (dans une station service, sur l'autoroute, en chemin pour Bordeaux, un motard lui dit "tu vas aller jusqu'à Bordeaux avec ça ?!", lui "CA, mon gars, c'est un Vespa...").

Au fait, ma chignole ne raye plus, ouf... Il y avait une erreur de conception, deux petites poulies métalliques, trop lourdes et donc qui ne tournaient pas assez librement. Remplacées par l'équivalent en nylon.
J'ai aussi remplacé le presseur par un autre, neuf.

Pour recoller au topic. Bien difficile est la quête du projecteur idéal, fiable, tout-terrain... J'ai essayé pas mal de trucs, la série des Bauer P6-7-8 est super avec ses 4 griffes mais au bout d'un moment, on trouve que la lampe est un peu faible mais pas de version Xénon, donc on passe au T400, hyper lumineux mais qui a une faiblesse d'alimentation. Sans parler de la friction arrière.
Puis Eiki Xénon à couloir libre, il était super, beaucoup plus tolérant qu'on ne le dit, mais j'en ai eu assez des portables et de leur mécanique compacte (dès qu'il y a un problème, il faut mettre le projo en pièces et accéder avec des pincettes...
Eiki à rattrapage de boucle, c'est l'angoisse même si ça oblige à avoir des copies bien vérifiées. Sans parler du EX-6100 à griffes qui mange les copies US modernes sur bases fines.
Maintenant qu'il ne raye plus, mon EX-6100M, à croix de malte, donc, n'est pas un mauvais compromis, même si le système d'entrainement pour le son est bien mieux sur la version à griffe :evil: ...

sylpieste

Messages : 1169
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 - 16:11
Localisation : 31
Contact :

Message » mar. 11 nov. 2014 - 11:55

003654 Je ne peux répondre vraiment à la question, je suis un collectionneur amateur ...
Mais je possède un V4 et un V5 et je suis (en amateur) parfaitement satisfait de ces projecteurs.
j'ai restauré aussi un Philips et un MIP 17 dont je suis assez fier parce que je les ai récupérés dans des cartons en pièces détachées, leur remontage a été pour moi un vrai casse tête mais aussi la source d'un immense plaisir.

j'ai eu l'occasion d'approcher un DP 70 et là je suis resté en admiration. C'est vraiment la Rolls des projecteurs ... je le voudrai bien dans ma modeste collection :wink:
"Images d'argent" association loi 1901 (Sauvegarde du Patrimoine Photographique et Cinématographique Argentique), nous assurons le démontage et l'enlèvement de matériel en France. https://www.facebook.com/imagesdargent/

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6981
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 11 nov. 2014 - 13:00

Affiche, t'avais pas un kinoton 16mm a tester dans un coin aussi? Je cherche un avis là-dessus... :roll:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mar. 11 nov. 2014 - 17:34

Salut,

Arrêtons les conneries ... Le bon projecteur, c'est un trio ou un quartet, l'affaire est musicale
- Respect du film
- Bon rendu image et son
- A l'aise avec l'opérateur
- Fiable

Je vanne toujours les Eiki, je pense que paradoxalement on a régressé sur les projecteurs 16. Les Heurtier SuperHSM et SuperPanoralux, c'est 20 piges d'avances techniques progressives. Ce que j'adore, c'est leur coté kit: on équipe en progressif pour le magnétique.

Ce que je n'aime pas, c'est leur lampe 220V 1,2KW, leur obturateur sur les premiers et une électronique antédiluvienne. La triple griffe est très efficace, pas besoin de croix ou de quadruple griffe: c'est une vaste connerie. Il manque le xénon ou l'arc, la transistorisation et un cadencement électronique variable monté.

Ceux qui ont de mauvaises expériences avec les HSM, qu'il règlent les couloirs-presseurs. Pas de secret, il faut des ressorts alignés nickel et des polis miroir. Après, on reparle de l'électronique à tubes.

Oui, mais entre le premier modèle HSM 50 (1949)et de dernier SuperHSM (1973): 24 ans. Les Eiki sont arrivés trop tard sur le marché, la politique du consommable était déjà établie et voila. Heurtier avait dans ses projets, heureusement arrêtés par le fiston, un quadruple format avec griffe escamotable: Lampe BT ou MARC 300, transistorisation dérivée des pré Stéréo 42.

Je dis heureusement, je n'ose même pas penser au prix de ce genre d'engin. Debrie a sorti son PAX 240, on a vu le résultat. Probablement le 16 le plus stable de son époque, fiabilité assez aléatoire et un prix ...

@+

Francoise

Messages : 350
Enregistré le : sam. 2 août 2014 - 23:10

Message » mar. 11 nov. 2014 - 18:10

Bonsoir

Je partage. Je suis à l'aise avec mes Vic X. Jamais été avec les DP70 et moyen avec les FH99. Eiki avait 1 option cinémathèque pour la copie d'archive. J'ai mon Siemens 2000 assez récent qui reste et qui tolère bien tout en 16.

Heurtier n'a été au point que sur les super. Avant le son bougeait ou décalait. Les points critiquables je ne partage pas avec toi. C'est surtout pas de marche arrière/arrêt. Ce que les G1 faisaient et bien.

Serge Marie passe en prendre 1 pour faire du repiquage demain. Tu as fait 1 tête optique à solar. Idéal pour lui. Heurtier a loupé la vidéo. Le S8 arrivait en fin et les prix flambaient. Un Steréo 42 valait + 1 mois de salaire cadre moyen. L'équivalent japonnais était /1,5.

@Affiche-Ciné: c'est soit Serge Marie ou moi qui passerons demain. Selon les disponibilités de la salle... qui me décale. Il a la procuration Charles 1 colleuse Marguet biaise et tout le prévu. Différence colleuse noire. Le film et tout est à vous sauf la Cinebug à rendre. Ancien du Kinopanorama et de LTC: il sait coller et très bien :D

Douce soirée

Francoise

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mar. 11 nov. 2014 - 22:41

Salut,

Tu me combles pour mon retour :P Je trouve le HSM dans le top 5, toutes versions, des 16 mm, nettement premier en 9,5 sonore, très bon en 8 sonore. Ce côté kit, c'était bien pensé. Les 53 sont à monter à la perfo avec l'option magnétique. Donc, copies parfaites sonores, mais que perfos. Tu connais la ruse pour shunter le bloc, gardant un optique synchronisé.

N'étant pas Godard, me foutant de l'arrêt sur image, le manque est plus sur un rhéostat de vitesse. Ce que nous faisons par un convertisseur, il se prend la lampe. Leur immonde bordel, c'est le sur mesure des amplis. Tout n'est pas dans les bleus, des amplis customs c'est courant et document= rien!

Le problème d'Antoine Heurtier, c'est d'être resté un conservateur et un mauvais calculateur. Le SuperPanoralux Universel 1500 m avec 20 watts et les têtes basiques, c'était un Bauer 221 ou 321. Sauf que le Heurtier était tri et sonore sur les trois. Point-trait!

@+

Francoise

Messages : 350
Enregistré le : sam. 2 août 2014 - 23:10

Message » mar. 11 nov. 2014 - 22:52

Bonjour et bonsoir

L'arrivé du ventilo image est le gros + des super. En 8mm surtout fixité exemplaire. Le reste rejoint les industriels français qui n'ont pas vu le vent tourner. Même les allemands et suisses,Siemens et Paillard-Bolex. Bauer a essayé mais c'était leur crise et Kinoton était déjà dessus.

Les japonnais avaient une autre RD et ont peut dire que si le 16 a tenu bien c'est eux. Je suis comme toi c'est beaucoup + Kleenex. Les pièces sont encore assez bien assurées. On va voir les électroniques ds qqs années.

Douce nuit.

Francoise

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mar. 11 nov. 2014 - 22:55

Ils ont de la pièce adaptable, les amplis ont peut plus ou moins shunter :D

@+

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2443
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mar. 11 nov. 2014 - 23:33

Francoise a écrit :Eiki avait 1 option cinémathèque pour la copie d'archive.


Ah ? De quel modèle s'agissait-il ?

Merci.

Francoise

Messages : 350
Enregistré le : sam. 2 août 2014 - 23:10

Message » mer. 12 nov. 2014 - 0:17

affiche-cine a écrit :
Francoise a écrit :Eiki avait 1 option cinémathèque pour la copie d'archive.


Ah ? De quel modèle s'agissait-il ?

Merci.


Le votre 6100 avec 1 option usine "archive". Pareil sur 1 portable. Couloir assez proche du V de Debrie mais + moderne réglages des tensions par sensors micrométriques et du genre VKF. Elmo en avait aussi. Pareil pour les DP70-DP75-FP75 avec les bandes téflon et velours

Mais inutile en réalité. Un projecteur est tendre avec les films: tout passe. Il est harsh: les copies fragiles passent mal. En général les vieux sont tolérants mais moins parfaits ou stables. Faits pour des ambulants ou des Clubs ils voyaient svt de mauvaises copies. On améliore avec des refabrications à mi-chemin.Cas des Bolex Heurtier Siemens Eumig.

Douce nuit

Francoise

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2443
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mer. 12 nov. 2014 - 9:44

Intéressante, cette variante. Je suppose qu'une partie de la différence vient du couloir. Est-elle référencée quelque part ?

Malheureusement, je ne crois pas que Euro-ciné services en dispose. A l'occasion de ma recherche de presseur pas standard pour mon Eiki à croix, nous avions fait tous ses tiroirs et je n'ai pas vu ça passer.

Je suppose que les débiteurs sont aussi en cause. J'ai contacté Lavezzi pour des VKF mais je crois qu'il va falloir ré-usiner les pièces pour que ça monte sur mon projo, ce qui complique les choses.

Sinon, j'ai aussi un fabuleux FP 28... à remettre en service ! Le seul projecteur bi-goût ! Il passe 35mm + 16mm... sur 2 chronos différents et une seule lanterne !
Couloirs courbes sur les deux chronos. Et il est virtuellement neuf...
Je pourrais transformer la boutique en ciné-club s'il n'y avait pas 80000 affiches dedans...

Francoise

Messages : 350
Enregistré le : sam. 2 août 2014 - 23:10

Message » jeu. 13 nov. 2014 - 9:21

Bonjour

Bauer Philips Kinoton Sondor Zeiss.... Même Debrie 16 cabine transformé 35 ... pas réussis. Le 28/38 parfait si option magnétique 16. Comme les autre ne lit que la gauche 2;4/2,6. Le courbe est le + qui manque à Eiki.

Les transfos cinémathèque c'était importateur Eiki US qui transformait. Il est tjrs actif mais dans le son et le d-cinema chez Sam Chavez. Je peux lui demander mais c'est + que le couloir.

Douce journée

Francoise