La mort silencieuse des projectionnistes

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
shadock61

Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

La mort silencieuse des projectionnistes

Message » dim. 7 janv. 2018 - 11:14

il y a encore le cinéma en plein air dans certains pays, USA, Canada, Australie, etc..., mais en France c est un peu anecdotique sans véritable Ciné parc.
et c est presque aussi vieux que le cinéma.

Ce qui me gêne dans le Ciné Resto, c est que le cinéma devient fastfood, le film n est plus le sujet principal mais l enveloppe environnementale.
De toute façon cela existe déjà aux USA.

après, je suis pas forcément contre en complément, mais je suis pas sur que tous les spectateurs sont capables de rester silencieux, et si c est pour rester silencieux, je voix pas trop l intérêt.

l exemple de la VOD est un peu l exemple du cinéma fastfood justement, la partie sonore est juste a mettre a la poubelle pour moi.
un film sur un portable, on le voie pas de la même façon que au cinéma également.

il y a 20 ans il y avaient déjà des séances en 70 mm, 6 pistes il me semble, donc de qualité.
et je pense que la qualité générale a baisser sur beaucoup de point dans notre environnement, a part des exceptions comme le téléphone portable.

le cinéma est considéré comme le septième art, c est la partie du message du réalisateur avec ses réflexions, et l émotion fait plus partie du divertissement qui est également important.

sinon a part les séances IMAX, la partie son au cinéma est dépassé par le home cinéma HDG, voire aussi l image pour certains.
c est peut être pour cela, que la 4DX est née ainsi que le Dolby cinéma.

pour conclure le cinéma doit rester une expérience différentes de chez-soi et rester de qualité.

proj

Messages : 804
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » dim. 7 janv. 2018 - 11:52

la partie son au cinéma est dépassé par le home cinéma HDG


J'ai bondi dans mon fauteuil en lisant ça. Pour citer Luke Skywalker dans le dernier Star Wars: "incroyable. Aucun mot dans cette phrase n'est vrai".

Aujourd'hui, sans entrer dans des formats propriétaires très chers (Atmos...), on peut faire de superbes chaînes sonores en salle pour un prix raisonnable. C'est encore au cinéma où on peut profiter d'un traitement acoustique approprié plutôt que de sonoriser un salon avec carrelage et baies vitrées.

c est peut être pour cela, que la 4DX est née ainsi que le Dolby cinéma


Deux systèmes qui ne sont pas comparables par ailleurs. En 4DX, la chaîne son d'origine reste intacte (elle peut d'ailleurs être parfaitement médiocre...).

proj

Messages : 804
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » dim. 7 janv. 2018 - 12:01

Pour revenir au sujet et l'intervention de Pradbitt (hello !!!), je ne conseillerais à personne de s'orienter vers ce métier. Vraiment personne. Ce métier n'est pas mort et il n'aurait jamais dû agoniser comme il le fait aujourd'hui. Mais la guerre est perdue et ce sera maintenant une lente agonie. Cela a été une décision très difficile (douloureuse.........) de quitter ce métier mais je ne la regrette pas.

Les nouvelles technologies dans les tuyaux (Laser RGB, Laser phosphor, LED...) viseront toujours à aller vers plus d'automatisation et à limiter la maintenance sur site ou à la limiter à la visite annuelle de l'intégrateur. Les tâches en cabine seront de moins en moins intéressantes (plus de xénons à changer, moins de filtres, plus d'étalement de la lumière à faire...).

Je parle majoritairement de la grande et moyenne exploitation (là ou j'ai de l'expérience). A mon sens, le métier a encore un sens dans les salles de vision, les festivals et la petite exploitation où on peut trouver une polyvalence "digne". C'est donc un marché de niche où il y a très peu de places à prendre.

shadock61

Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

Message » dim. 7 janv. 2018 - 13:00

je m excuse chez moi les 1er salles des cinémas Pathé, ont un rendu nettement moins bien que chez moi.
et c est absolument sans aucune hésitation 1353
a part évidement les salles Premium parisiennes et quelques autres.

alors Proj mdr , tu dis "aucun mot dans cette phrase est vrai", peux être avec ton expérience 1352 , que tu me crois ou pas, cela changera pas la vérité sur certaines installations. :wink:
et encore j ai écouter des installations avec des JBL pro, qui va encore bien au dessus de chez moi, niveau qualité.


rien que pour l immersion, effet et subtilité dynamique il y a pas photo, alors oui la pression sonore est plus fort au cinéma, et encore ça dépend du cinéma. :mrgreen:
en plus la 3D est obligatoire sur pas mal de complexe qui est médiocre en plus, il fait nuit sur quasi tous le film des fois. :evil:

oui le traitement acoustique est supérieur au cinéma, mais moi c est le rendu final qui compte, alors oui il y a des salles qui sont a la hauteur, mais c est une minorité sur la totalité.
après, je suppose également que l on est une minorité aussi.

oui le Dolby Atmos est théoriquement supérieur au cinéma, qui d ailleurs n existe pas a la maison, mais a part de rare cas en salle Premium et certains films, le rendu est pas a la hauteur de la technologie.

en plus, jamais de VO dans mon complexe, qui pour moi est très important. bananes030

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » dim. 7 janv. 2018 - 13:21

Concernant mon sujet, il y a égarement, vous parlez que de techniques professionnelles, mais je dis juste que les évolutions sont l'avancement logique de tout, dans tous les domaines, et que ces évolutions ne voient pas le métier mais ce qu'elles apportent au consommateur. Pour moi rien ne remplacera le cinéma, même pas une salle de projection privée High-tech, mais des dérivés seront toujours proposés....
Donc quel que soit le support de l'image, le client s'en fou, mais il.continuera de venir.....

shadock61

Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:13

Pradbitt a écrit:
Attention, je rejoins aussi vos propos mais le cinéma au fond, pour Mr Toulemonde, c'est quoi : une image et du son, si tout cela s'améliore en qualité et s'il est mieux assit, ben il est content .....


si c est que image et son, je reste chez moi 003654

justement les évolutions de notre siècle ont pas que du bon, beaucoup de choses sont devenus du jetable, sans aucune réflexion sur le contenu.

exemples regarder un film en tapant des sms, bonjour l immersion, après chacun fait comme il veut.

le cinéma est loin d être le seul d être touchez par un contenu qui deviens secondaire.

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:20

Oui, les sms, c'est sûr, et que penses-tu d'emballer une mignonne et de penser uniquement à comment lui rouler une galoche sans te préoccuper de l'écran?
Bien c'est quoi pour toi, oui il y a en grande partie que l'image et le son, irremplaçable ailleurs, ben aussi le fait de partager un film avec d'autres, l'immersion dans une salle dédiée, sans dérangement (normalement)...

Celui qui de distrait c son choix, son problème, perso je ne suis pas dérangé par tout ça tant que c'est silencieux...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:23

Difficile de rester silencieux des fois :roll:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

shadock61

Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:25

oui c est une expérience collective ola

hortson

Messages : 400
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:39

Il ne faut pas tout mélanger. Comme le dit justement Pradbitt (que je salue au passage car ça fait longtemps que tu ne t'étais pas manifesté sur le forum)
tout évolue dans tous les domaines. Si on prend un mécanicien de locomotive à vapeur dans les années 1950, il est certain que son métier n'a rien de comparable avec le conducteur d'un TGV. Il faudrait analyser les avantages et les inconvénients. Pour ce qui est des projectionnistes, avant la mis en place du xénon et donc des complexes et multiplexes, le projectionniste en cabine ne faisait que de la projection. Il s'occupait de sa cabine et de la qualité de projection et de son pour la clientèle. Pour ceux qui l'ont connu, c'était merveilleux d'être en cabine, entendre le cliquetis de la pellicule, surveiller les fins de bobine pour le changement de projecteur, recharger la prochaine bobine, au besoin changer les charbons dans la lanterne, changer le format si nécessaire, etc... Ensuite à l'avènement du xénon, le métier ou la passion , comme vous voudrez, ont évolué. Collez les bobines l'une à l'autre,charger le projecteur, mettre les rubans pour programmer les séances, lancer la séance et attendre la fin de celle ci, en faisant peut être autre choses dans les cinéma... Et aujourd'hui préparer la semaine (je n'en dis pas plus car je n' y connais pas grand chose) et vendre les billets, la confiserie, accueillir les clients, se faire remonter les bretelles si ceux ci ne sont pas satisfaits. A choisir, mais vous pouvez ne pas être d'accord je préfère, et de loin, le métier ou la passion du projectionniste d'avant le xénon. Bonne journée à tous.

shadock61

Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:47

009987

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » dim. 7 janv. 2018 - 14:55

MOSS a écrit :Difficile de rester silencieux des fois :roll:

pourtant tu y arrives mais que souhaiterais-tu dire? 003654

shadock61

Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

Message » dim. 7 janv. 2018 - 15:51

Difficile de rester silencieux des fois :roll:


je l avais pas pris pour moi, mais avec la dernière intervention, je me pose des questions. 003654

je suis pas projectionniste, et je vais au cinéma depuis 40 ans, et partage avec des pro dans la vrai vie, sur le cinéma.

je suis déjà rentré il y a longtemps dans une salle de projections, je connais le travail de post productions, car j y ai vécu quelques moment.

Tous le monde ici, que ce soient projectionniste, mixeur ou autres a des opinions différentes, par son vécu et expérience personnelles.

donc chaque point de vue est a entendre, même si on est pas d accord avec tous le monde, pour chacun d entre nous.
et surtout toujours dire ce que l on pense et avec sincérités. 07534

Après, MOSS depuis que je visite ce forum, tu est celui a qui je m identifie le plus, car on a souvent les mêmes gouts et avis.
Je suis quand même capable d apprécier le rendu de certaines salles et chez moi, et je suis loin d être le seul avec cet avis, après chacun son expérience.

et heureusement que certaines salles font mieux que chez moi, cela serai malheureux, mais l image au cinéma est un grand plus en générale, il est vrai.
Le son lui, j en suis rarement satisfait, après si vous êtes pas d accord avec cela, c est vraiment pas gênant pour moi 1352

je ne suis pas projectionniste, mais je suis un grand passionné du cinéma depuis toujours, après si je suis de trop ici, je vous laisse entre vous, car si j aime partagés des discussions, j aime pas avoir l air de gêné par mes interventions.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 7 janv. 2018 - 16:18

replaçons le contexte:
pradbitt a écrit :perso je ne suis pas dérangé par tout ça tant que c'est silencieux...

MOSS a écrit :Difficile de rester silencieux des fois :roll:


D'abord quand le film est drôle, ensuite, quand il s'agit d'emballer une mignonne, et quand la mignonne te fout une baffe, bref... Pas toujours facile de rester silencieux.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7020
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 7 janv. 2018 - 16:23

C'est gentil de s'identifier à moi, mais moi, je sus le meilleur public du monde je crois. Alors euh, t'es sur? Je cherche toujours à voir le film à travers le dispositif défaillant s'il le faut! Donc ma connaissance perso ne me sert pas à être exigeant, mais juste à savoir ce que je peux ignorer des défauts que je repère! Comme je dis toujours, un film un peu rayé est mieux défini qu'un DVD flambant neuf! Alors je regarde le film entre les rayures! :0)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!