Région Avignon, besoin d'aide

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
hobbitbarbare

Avatar du membre
Messages : 28
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 - 19:00

Re: Région Avignon, besoin d'aide

Message » ven. 9 juil. 2010 - 22:21

euh ... je suis a avignon en ce moment... je veux bien paser jeter un coup d'oeil au machin, histoire de voir ce qu'il y a dans le truc ... mais pour ca il me faudrait plus d'info .... contacte moi sur mp ... j'essayerais de me connecte .

ceci dit, n'en ayant jamais vu, je ne suis pas sur de reconnaitre du nitrate de cellulose au premier coup d'oeil.... j'aurais peut etre besoin de vos lumiere ..
Dans le doute, frappe encore...

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 9 juil. 2010 - 22:29

hobbitbarbare a écrit :euh ... je suis a avignon en ce moment... je veux bien paser jeter un coup d'oeil au machin, histoire de voir ce qu'il y a dans le truc ... mais pour ca il me faudrait plus d'info .... contacte moi sur mp ... j'essayerais de me connecte .

ceci dit, n'en ayant jamais vu, je ne suis pas sur de reconnaitre du nitrate de cellulose au premier coup d'oeil.... j'aurais peut etre besoin de vos lumiere ..


Sur la manchette d'un film acétate ou polyester, il y a le terme "safety base".

Une façon très simple de voir si c'est du nitrate consiste à couper un bout d'amorce (quelques cm et à allumer dans un cendrier). Attention, ça part vite ..

http://batfredland.free.fr/Conservation.htm
http://www.transfert-sur-dvd.com/pages/ ... ations.pdf

Ce n'est valable que si c'est du 35mm, les films 9.5mm, 8mm, super-8, 16 et 70mm n'ont jamais été fabriqués en nitrate.

hobbitbarbare

Avatar du membre
Messages : 28
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 - 19:00

Message » ven. 9 juil. 2010 - 22:37

merci Charles pourn les infos ... j'attends donc juste les info de francois
Dans le doute, frappe encore...

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 9 juil. 2010 - 23:07

Si c'est du 35 nitrate (j'en doute), tu ne le passes que si tu as un chrono cartérisé (bobines et chrono) et des dispositifs de sécurité opérationnels sur ta sortie de débitrice et de réceptrice (obturateurs pare-feu). Tu limites ainsi un risque de feu au seul chrono en épargnant en principe la bobine haute et basse.Si c'est un chrono ouvert, pas toucher ... direct à la cinémathèque la plus proche pour évaluation.

J'ai des chronos cartérisés, qui peuvent passer du nitrate et la cabine a les volets pare-feu fonctionnels (ex Cristal de Perm). Je ne l'ai fait qu'une fois sur deux bobines de 1947 de "Fantasia". Et je ne veux plus le faire, même si l'image était exceptionnelle. Même en forçant une circulation directe d'eau pour refroidir au maximum le couloir sans passer par le re-circulateur (branchement direct sur l'eau de ville), ça craint. Le risque est énorme sur ces copies qui ont toujours un phénomène plus ou moins marqué de rétrécissement et le temps de réaction des obturateurs des magasins est parfois limite...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7004
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » sam. 10 juil. 2010 - 10:06

Attention je vais contredire Charles, c'est un moment historique... (quelle audace!)

Pour une fois, n'écoute pas Charles, Hobbit: Si c'est du nitrate, laisse tomber, donne à la cinémathèque! Un chrono carterisé ça protège l'utilisateur mais tu risques quand même de l'endommager s'il y a un vrai soucis.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 10 juil. 2010 - 10:54

On est d'accord, c'est pour cela que j'ai dit "en principe". On a quand même passé du nitrate jusqu'au milieu des années 50 et ça n'a pas brûlé autant que l'on a bien voulu le dire. Sur du nitrate, je conseille comme Moss de passer au préalable par une cinémathèque qui estimera l'état de la copie. Avec quelques finances, certaines sont équipées pour stabiliser le support.

Comme ça a 80% d'être du 16mm, je ne pense pas que le problème se pose.

hobbitbarbare

Avatar du membre
Messages : 28
Enregistré le : dim. 31 janv. 2010 - 19:00

Message » sam. 10 juil. 2010 - 14:58

euh j'avais pas l'intention de projeter du nitrate de toute facon !!! pas fou moi !!!
de toute facon je n'ai pas de nouvelles pour l'instant ....
j'espere tombé sur du 16, au moins je suis sur de moi avec ce format ... reste a voir quel projo j'aurais ...

voilou
Dans le doute, frappe encore...

Red_Jack

Avatar du membre
Messages : 634
Enregistré le : lun. 16 nov. 2009 - 18:02

Message » sam. 10 juil. 2010 - 15:44

On voit bien la différence sur cette vidéo et le risque sur une bobine :
http://www.youtube.com/watch?v=7mZDt8vYMBw
Projeter
1. Avoir l’idée de faire.
2. Faire des projets.
3. Jeter, diriger en avant.
4. Tracer sur un plan en suivant certaines règles géométriques.
5. Diriger des rayons de lumière ou des images lumineuses.
Se projeter
1. Paraître en avant.

tjullienne

Avatar du membre
Messages : 8
Enregistré le : sam. 10 juil. 2010 - 17:27
Localisation : Paris
Contact :

Message » sam. 10 juil. 2010 - 18:24

Étape 1 : ouvrir une boite, donc !
Après vous nous dites!
http://salles.allocine.fr
Un extranet qu'il est bien !

Kilimanjaro

Messages : 73
Enregistré le : lun. 25 janv. 2010 - 17:18

Message » ven. 30 juil. 2010 - 18:48

Bonjour,

La solution la plus pertinente de savoir quels intérêts ont ces films est certainement de contacter une cinémathèque. C'est leur métier. S'il n'y en a pas en Avignon contactes celle de Marseille. je pense qu'il pourront t'aider.

http://www.cinememoire.net/afmp/cinemat ... efault.htm


Cordialement