Région Avignon, besoin d'aide

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Francis COQUEAU

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : ven. 9 juil. 2010 - 7:09

Région Avignon, besoin d'aide

Message » ven. 9 juil. 2010 - 7:26

Bonjour,

Le curé d'une paroisse des environs me pose une colle à laquelle il m'est impossible de répondre !
La paroisse a, ce me semble, hérité du mobilier d'une de ses ouailles récemment rappelée au ciel, parmi lequel se trouvait entre autres une vingtaine de bouteilles de bourgogne aligoté de 30 ans d'âge (sans doute imbuvable) et un certain nombre de bobines de films, apparemment de plusieurs formats (je ne les ai pas vues de mes yeux, et ne puis donc rapporter que ce que ce curé m'a dit au téléphone).
Apparemment, le défunt s'est occupé jadis d'un petit cinéclub, comme il en existait dans les villages au temps des "patronnages" :)
La question du curé est la suivante : est-ce qu'il y a moyen de savoir ce qu'il y a sur ces bobines, avant d'envisager de les transférer sur un support grand public ?

J'ai donc l'honneur de faire appel au secours à cette honorable assistance, dans l'espoir qu'un de ses membres voisins puisse me favoriser de ses conseils ou m'apporter l'aide nécessaire à l'élucidation de ce mystère !

Merci d'avance

Francis

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7003
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 9 juil. 2010 - 9:27

Y a t'il des boites? Des amorces au début des bobines? Sinon, suffit de se trouver un opérateur sympa pour se faire une série de "projections-inventaires."
Mais avant tout transfert, se poser la question des ayants-droits...
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3695
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » ven. 9 juil. 2010 - 9:46

Et avant toute projection, vérifier l'état et la nature du support.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7003
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » ven. 9 juil. 2010 - 11:59

Ah oui, je n'y pensait pas mais pas touche au nitrate de cellulose.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3695
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » ven. 9 juil. 2010 - 12:03

Voilà !

canari_noir

Messages : 681
Enregistré le : jeu. 22 avr. 2010 - 11:30
Localisation : en haut du phare

Message » ven. 9 juil. 2010 - 13:08

MOSS a écrit :Ah oui, je n'y pensait pas mais pas touche au nitrate de cellulose.


sauf en cas de panne de feux d'artifice au 14 juillet !

:mrgreen:
J'ai retrouvé ma clé a molette....

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » ven. 9 juil. 2010 - 13:22

Et pourquoi diable ce curé veut-il absolument transférer le contenu de ces bobines sur un support " grand public " ???
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

canari_noir

Messages : 681
Enregistré le : jeu. 22 avr. 2010 - 11:30
Localisation : en haut du phare

Message » ven. 9 juil. 2010 - 13:55

Les voies du seigneur sont impénétrables Madison.... 776792
J'ai retrouvé ma clé a molette....

nicolas59

Avatar du membre
Messages : 1402
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Message » ven. 9 juil. 2010 - 13:58

vu la réputation de certains prêtres...je me demande si c'est vraiment du grand public....faudrait peut être regarder les images avec une loupe pour être sur que ce n'est pas une soirée vin-de-messe-avec-soeur-therèse-dans-la-chapelle...ou un concours de strip poker avec des nonnes...
tiens gamin ! prend ce ballon et va jouer sur l'autoroute ! :D

dcstcyp

Messages : 326
Enregistré le : dim. 30 déc. 2007 - 23:11
Localisation : Sud

Message » ven. 9 juil. 2010 - 15:22

J'ai donc l'honneur de faire appel au secours à cette honorable assistance, dans l'espoir qu'un de ses membres voisins puisse me favoriser de ses conseils ou m'apporter l'aide nécessaire à l'élucidation de ce mystère !

Amen
priver un enfant d'un de ses parents, honorable et aimant est une violation de la convention internationale des droits de l'enfant

Francis COQUEAU

Auteur du sujet
Messages : 2
Enregistré le : ven. 9 juil. 2010 - 7:09

Message » ven. 9 juil. 2010 - 19:31

Moss a dit : "Sinon, suffit de se trouver un opérateur sympa pour se faire une série de "projections-inventaires."
Mais avant tout transfert, se poser la question des ayants-droits..."

C'est un peu sur ça que je comptais en postant ce message ...

Bon, ça amuse, tout n'est pas perdu :-)

On ne va donc toucher à rien, et on ne saura jamais !

Merci

nicolas59

Avatar du membre
Messages : 1402
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Message » ven. 9 juil. 2010 - 19:43

les ayants droits c'est surtout ( je pense) pour des vision public avec entrées payantes...si vous faites une projection privé sans ameuter tout Avignon, histoire justement de savoir ce que contient la pellicule personne ne devrait vous embêter
tiens gamin ! prend ce ballon et va jouer sur l'autoroute ! :D

pradbitt

Avatar du membre
Messages : 4449
Enregistré le : lun. 26 nov. 2007 - 14:23
Localisation : pas loin d'un câble
Contact :

Message » ven. 9 juil. 2010 - 20:31

les ayants droits n'avaient qu'a pas les perdre ou les dupliquer... C'est la propriété du père", s'il veut les mettre sur un autre support je ne vois pas pourquoi il devrait s'inquiéter de cela, sauf en cas de projection dominicale publique ....

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » ven. 9 juil. 2010 - 20:32

Il faut d'abord voir le format (8/9,5/16 ou 35) et identifier la base (notée sur la manchette. Si c'est un ciné-club, les paroisses avaient jadis un circuit 16mm et c'est de l'acétate.

Il faut ouvrir un bobine avec prudence (en cas de nitrate, ça peut prendre feu tout seul) et sentir. Si une forte odeur de vinaigre est présente, c'est mal parti (syndrome acétique). Enfin il fait si la base est "safety" regarder si le film n'est pas déformé.

Après, la question des droits dépend des films. Le transfert est très facile à réaliser soit avec un gentil opérateur (ou collectionneur) et une boite de transfert ou par des sociétés spécialisées.

Billy

Avatar du membre
Messages : 327
Enregistré le : dim. 22 févr. 2009 - 15:26

Message » ven. 9 juil. 2010 - 20:52

Si pas d operateur dans le coin, peut etre demander au photographe du coin, car dans le passe il a du vendre du 8, 16 voire 35 mm, c est en tout cas un debut d une autre piste.
Et ensuite remonter les infos ici par ex pour plus de support car nous avons la creme de la creme des operateurs
La société est bien foutue, elle fout des uniformes aux cons pour qu’on les reconnaissent !
-Bernie-

De l Independant a la marque jaune qui est du cote obscure.
Les temps sont durs.