Cherche ciné à reprendre

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Stef89

Messages : 172
Enregistré le : lun. 13 juil. 2015 - 17:06

Cherche ciné à reprendre

Message » ven. 17 juil. 2020 - 13:26

RoraB a écrit :avec une prog laaaaargement discutable et des fonctionnaires pur jus à la direction

Une prog largement discutable fait par des fonctionnaires pur jus, ça peut être aussi une prog très élitiste et qui ne satisfait qu'une petite partie de la population. Rora, je suis curieux de savoir.

En tout cas, bon courage pour ton projet et aussi bonne chance (il va te falloir des deux). Je n'ai pas de tuyaux pour toi mais si j'entend parler de quelque chose, sait on jamais, je t'en ferais part (je crois comprendre que tu souhaites t'installer et que les trucs genre DSP ne t'interressent pas).
"Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire, ne méritent ni la liberté ni la sécurité.” Parait que c'est utilisé à tord et à travers mais ça me plaît bien !

RoraB

Auteur du sujet
Messages : 19
Enregistré le : mer. 1 juil. 2020 - 17:50

Message » sam. 18 juil. 2020 - 18:29

rappa a écrit :
Coeur Noir a écrit :avec une prog laaaaargement discutable
Selon quels critères ?

Là où je bosse je trouve aussi la prog' largement discutable mais elle permet à l'équipe qui y travaille et au « patron » qui paie le truc, de vivre.
Sauf en ce moment - comme presque partout.

Tu verras qu'au bout d'un moment, tes goûts et tes couleurs tu les cacheras discrètement pour diffuser ce qui te permet de vendre des tickets d'entrée aux spectateurs à portée de ton cinéma. Et ça tu choisis pas…

À moins bien sûr qu'un mécène quelconque te subventionne parce qu'il est convaincu que la présence d'un cinéma dans son bled fera du bien à son bilan politique - et là c'est un autre jeu, aux règles très changeantes, qui peut te coûter autre chose que tes goûts et couleurs.

Je souscris à 100% à cela, ça correspond complètement à ce que j'ai vu et aux conclusions que j'en ai tiré.
(en ayant fait un passage sur un poste de programmateur).


Discutable dans le sens où la prog est uniquement basée sur les goûts personnelle de la programmatrice/directrice/pro de la machine à café :)

RoraB

Auteur du sujet
Messages : 19
Enregistré le : mer. 1 juil. 2020 - 17:50

Message » sam. 18 juil. 2020 - 18:37

Keurdelion a écrit :
RoraB a écrit :Je regarde aussi les cinémas fermés depuis un moment, à retaper par exemple.

En général un ciné fermé se trouve pas trop loin du ciné moderne qui l'a remplacé. C'est pas parce que tu as un bâtiment que tu auras les clients.

RoraB a écrit :j'ai grandis dans une ville qui a littéralement fait mourir un super joli cinéma plein centre ville. La comcom a décidé de créer leur propre ciné, avec une prog laaaaargement discutable et des fonctionnaires pur jus à la direction. Je pourrais en parler des heures.

Vas y, allonge toi sur le divan :roll:

C'est quand même étonnant, en général les politiques défendent des cinés en plein centre-ville, je ne connais pas vraiment de cinéma public en extérieur de ville.
studios74 a écrit :
RoraB a écrit :Je pourrais en parler des heures.
Peux-tu en dire plus sur ce sujet ?


Allez, puisque vous êtes plusieurs à demander ! Je donnerais pas forcément le nom du ciné et du lieu, je sais que ça rode dans le coin et on ne s'est pas quitté en bon terme du tout :lol:
Il y avait un joli ciné plein centre ville, privé. La Comcom a décidé d'en avoir rien à faire du privé et de s'installer aussi en plein centre ville, avec des contraintes financière différente, gérer par des fontionnaires. Ils ont raflés les marchés des CE en pratiquant des tarifs difficilement applicable par le privé. Je n'ai pas été dans les comptes du ciné privé (et je ne travaillais pas le cinéma à l'époque mais dans les petites villes, tout le monde connait tout le monde et les nouvelles vont vite). Résultat : le privé ferme dans l'indifférence générale et le ciné de la comcom se refait une beauté.
Et pour parler un peu de cette Comcom, c'est le genre à prendre les gens pour des jambons. Du genre, un contrat par mois pendant 24 mois, deux promesses de postes en CDI. Un premier entretien pour un poste à 25 heures "mais non, on te donne pas le poste, on préfère te mettre sur le 35h avec plus de responsabilité". Deuxième entretien pour le poste à 35h Guess what ? On passe de "Oui, il est pour toi" à "on a préféré embauché quelqu'un avec moins d'expérience et pas du tout de la région". Bref, des pratiques irrespectueuses en pagailles, les heures pas payées, la précarité... Vive la Comcom !
(Oh, ça fait du bien d'en parler un peu !)

Stef89

Messages : 172
Enregistré le : lun. 13 juil. 2015 - 17:06

Message » sam. 18 juil. 2020 - 20:49

Y'a pas des dispositifs légaux pour empêcher ce genre de situation? Je pensais qu'une commune ou une comcom ne pouvait pas proposer un service quand il était déjà rendu par une entreprise. La qualité du service étant défini comme public lorsque le privée ne le rend pas.
"Ceux qui peuvent renoncer à la liberté essentielle pour obtenir un peu de sécurité temporaire, ne méritent ni la liberté ni la sécurité.” Parait que c'est utilisé à tord et à travers mais ça me plaît bien !

rappa

Messages : 579
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Message » dim. 19 juil. 2020 - 10:52

Ce genre de comportement n'est pas propre à la fonction publique (même si la territoriale peut avoir ses dérives).

Le dernier entretien que j'ai passé dans le privé, la directrice s'est pointée avec une bonne heure de retard, sans trop s'excuser (elle m'a même dit qu'elle était à table, et qu'elle avait préféré finir son repas avant de venir quand un collaborateur l'a appelée pour lui dire que quelqu'un l'attendait).
Fin de l'entretien : réponse dans 48h. Dix jours plus tard, un vendredi, je reçois par mail un planning me disant que je commence le lundi... Pour moi, c'etait no way, pas question de bosser avec quelqu'un d'aussi irrespectueux (en tant que directrice, pour moi c'est de l'incompétence).

Bref, me voilà de retour dans la territoriale, et cette fois avec une équipe qui déchire, une salle performante et une hiérarchie qui nous fait confiance.

Donc, évitons les raccourcis de type "fonctionnaires pur jus", car comme dirait Didier Super, "Y en a des biens" : https://www.youtube.com/watch?v=IlT1Kg5j14A