DUNE 2020 ( Villeneuve )

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Messages : 738
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Re: DUNE 2020 ( Villeneuve )

Message

Très dubitatif... C'est bien fait, les acteurs sont bons, c'est assez près du bouquin (que j'ai lu il y a très longtemps...), rien a voir avec la version de Linch, qui par bien des aspects était plus "flamboyante" et que j'aime bien (revu récemment).
En même temps, ça manque d'âme.. Je m’étais fait la même réflexion avec "2024", c'est long et il manque des explications...
Par contre Villeneuve vantait le tournage en 4K, pas convaincu...
La fin "ouverte" (forcément) ne m'a pas gêné.
Messages : 888
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Re: DUNE 2020 ( Villeneuve )

Message

Coeur Noir a écrit : ven. 24 sept. 2021 - 18:17 Creux ?

Pour une fois qu'un film de SF ne fait pas une simple analogie d'un seul événement ( ou courant de pensée ) issu de notre réalité, tu dis : « creux » ? Les questionnements économiques, politiques, écologiques, religieux, mythologiques sont posés. Et pas développés. Les technologiques un peu moins ( mais même dans les bouquins, c'est traité plutôt à posteriori, en filigrane ).

Attention, tu as bien sûr le droit inaliénable de ne pas aimer le film, hein, manquerait plus que ça, mais là c'est le choix du mot « creux » qui me chiffonne ;-)
Oui, j'ai trouvé ça creux. Le côté politique/économique/religieux/écologique/mythologique/whatsoever m'a paru ampoulé et artificiel, les ficelles sont assez grossières, les effets spéciaux pas si incroyables (je me souviens notamment du plan du vaisseau qui sort de l'eau, l'animation des fluides fait un peu vieillotte, on peut faire mieux en 2021).
Coeur Noir a écrit : ven. 24 sept. 2021 - 18:17 ...sans esbroufe ni boursouflure grandiloquente.
Tout le contraire de mon impression : truffé d'esbroufe et de boursouflures grandiloquentes, justement.
La scène ou Chalamée (que je n'ai pas trouvé très bon au passage, contrairement aux comédiens qui incarnent son père et sa mère), refuse d'être exfiltré et choisi de rester vivre dans le désert, étant un sommet. J'ai carrément ri à ce moment du film.

Il en faut pour tous les goûts, j'étais très curieux de voir ce film, et clairement ce n'est pas pour moi.
Répondre