Le SHOWSCAN

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
Rémy

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 27
Enregistré le : dim. 13 sept. 2009 - 14:36
Contact :

Le SHOWSCAN

Message » lun. 11 oct. 2010 - 13:00

Bonjour à tous. Je suis nouveau dans le métier et pour commencer mon aventure ici j'aimerais commencer par le Showscan. J'ai pu expérimenter ce format il y a quelques années maintenant au Futuroscope et j'aimerais pouvoir récupérer un maximum d'infos à son sujet, chose bien difficile même ici sur le net.
Si jamais certains d'entre vous ont des documents ou, mieux, ont pu travailler en Showscan, je suis très intéressé.

Merci, Rémy.

darklover

Avatar du membre
Messages : 798
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » lun. 11 oct. 2010 - 14:15

Bonjour.
j'ai connu il y'a plus de 20 ans une cabine parisienne équipée en showscan
format 70 mm classique, en 60 images par secondes, son magnetique 6 pistes dolby SR. Projecteur Century modifié. le son était assuré par un CP200 et une batterie d'ampli McIntosh. Super!!

Rémy

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 27
Enregistré le : dim. 13 sept. 2009 - 14:36
Contact :

Message » lun. 11 oct. 2010 - 15:04

Il s'agissait de l'UGC Ermitage je crois ? Et le système comprenait un plateau il me semble, ce qui devait permettre des films de long métrages et pas seulement des courts-métrages comme les rides.
Difficile d'avoir de la doc sur ces Century ... Kinoton propose encore des SP-75 E compatible Showscan, et d'après les brochures il parle même de lanterne pouvant accueillir un xénon jusqu'à 20.000 W ?! Ces machines ont bien déjà du tourner puisqu'elles existent mais impossible de trouver une quelconque info.
Je m'imagine juste les performances qu'elles laissent supposer ...

Roger CANTO

Avatar du membre
Messages : 967
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Message » mer. 13 oct. 2010 - 9:13

Showscan Film Corporation, qui produisait et commercialisait l'équipement, a fait faillite en 2002.
Le procédé a été racheté par une nouvelle société, Showscan Entertainment, mais est très peu répandu.

Merci Kodak !

Messages : 10
Enregistré le : jeu. 23 sept. 2010 - 22:20

Message » ven. 15 oct. 2010 - 11:43

Le SHOWSCAN est l'expérience cinématographique la plus incroyable qu'il m'est été donné de voir. J'ai assisté à plusieurs projection SHOWSCAN à l'UGC Ermitage, dont la grande salle avait été refaite pour l'occasion avec 2 cabines : en dessous la cabine 35 mm, et au dessus la cabine SHOWSCAN équipée des Century modifiés et d'un plateau. C'était la meilleure et la plus belle salle des Champs et de Paris, malheureusement détruite peu de temps après en raison de la fermeture du cinéma. La visite de la cabine était aussi impressionnante que la vision des films, il y avait un court métrage avant génial pour présenter le système et ensuite le "grand" film de 50 mn "FRANCE" produit par Perrier qui était partenaire d'UGC sur cette salle (je crois). Pas très intéressant, une sorte de kaléidoscope de la France, mais l'intérêt était bien sûr dans l'incroyable, magnifique, indescriptible, qualité de l'image : du relief sans ces P..... de M......de lunettes, Je me souviens encore de Claude Rich en conteur, assis au milieu de l'assemblée nationale, un réalisme à couper le souffle, à pleurer de bonheur, le survol de l'ange du Mont saint Michel et bien d'autres plans et en même temps que cette super méga image HD, le quelque chose de l'image argentique qui donne du modelé, du relief, de la chaleur de la vie à l'image.
Le court métrage avant commençait par une petite image au milieu de l'immense écran de très mauvaise qualité, rayée, pas fixe et qui finit par brulée, à ce moment la salle se rallume légèrement et on entend des gens dans des escaliers et la lumière s'allume derrière l'écran, une porte s'ouvre et 2 types expliquent qu'ils ont essayés de lancer la projection malgré leur incompétence dans ce domaine car le projectionniste n'était pas arrivé, ils s’approchent de la toile d’écran et s’appuis dessus et en se retirant ils laisse une marque en relief de leurs mains comme une toile plastique trop tendue mais qui reprend sa forme petit à petit. Plus tard le projectionniste finit par arriver et la projection peut reprendre en SHOWSCAN cette fois !
Le plus étonnant c’est à la fin de la projection alors que les gens sortait par l’avant de la salle touchaient la toile pour voir le « truc » qui permettait cette déformation de l’écran.
Et bien non, il n’y avait rien derrière l’écran mais une image projetée tellement définie que l’illusion trompait les spectateurs ! Du cinéma tout simplement…
Modifié en dernier par Merci Kodak ! le ven. 15 oct. 2010 - 13:48, modifié 2 fois.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » ven. 15 oct. 2010 - 11:57

Je connais ce film, il durait environ 20 minutes et le court extrait hyper rayé parlait des feux d'artifices, si je me souviens bien. Je l'avais vu au futuroscope, j'en étais resté par terre !
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Merci Kodak !

Messages : 10
Enregistré le : jeu. 23 sept. 2010 - 22:20

Message » ven. 15 oct. 2010 - 12:42

Yannick a écrit :Je connais ce film, il durait environ 20 minutes et le court extrait hyper rayé parlait des feux d'artifices, si je me souviens bien. Je l'avais vu au futuroscope, j'en étais resté par terre !


Sauf erreur, je crois qu'il s'agit de New Magic ou peut-être Leonard' dreams, j'ai vu presque tous les courts métrages Showscan mais depuis le temps, je finis par les mélanger. Je me souviens être allé à Londres et avoir sauté de joie quand j'ai découvert à Piccadilly une salle Showscan, j'ai donc achetés mes billets pour les 3 séances suivantes, mais aprés la première, j'ai demandé le remboursement des 2 autres, ce n'était qu'une projection vidéo, à l'époque : 2 barco tri-tubes pour donner plus de luminosité et un bon quadrupleur de lignes, une très petite salle et les sièges collés à l'écran; le résultat ? L'illusion dont je parlais précédement n'était que du foutage de gueule et rien à voir avec le SHOWSCAN, il arrive la même chose aujourd'hui avec imax et leurs minimax 2 petits k, je souhaite à cette société le même sort qu'a showscan aprés avoir été rachetée par des boursicoteurs : la plantade et la faillite et l'oubli définitif.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » ven. 15 oct. 2010 - 15:29

Après quelques recherches, c'était New Magic, 1985.
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Rémy

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 27
Enregistré le : dim. 13 sept. 2009 - 14:36
Contact :

Message » sam. 16 oct. 2010 - 16:31

Oui c'était New Magic, je m'en rappelle très bien aussi, totalement bluffant, d'où le regret de n'avoir jamais vu un film utilisant cette technologie par un grand réalisateur pour un long métrage. Pour moi aussi c'est l'expérience cinématographique ultime, je la préfère de loin à l'Imax, même si ce dernier à la meilleure définition, son ratio d'image et sa lourdeur aussi bien dans le dispositif de prise de vue que de la projection font que je suis moins fan. De toute façon le 70/15 est voué à disparaître lamentablement maintenant quand on voit ce que devient la marque ...

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » sam. 16 oct. 2010 - 17:26

Le Showscan présentait aussi l'avantage de proposer une retransmission "naturelle" du réel, alors que l'IMAX souffre, dans les travellings,
de son trop long temps d'exposition dû à la cadence standard !
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Rémy

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 27
Enregistré le : dim. 13 sept. 2009 - 14:36
Contact :

Message » dim. 17 oct. 2010 - 14:02

C'est mon rêve de réaliser un court en Showscan, je vais mettre de côté pour m'acheter une Arri 765 et peut-être vendre un rein et un poumon au passage :D
Bon pas plus de pistes, si quelqu'un connait ici le ou les projectionnistes qui ont opéré à l'Ermitage il y a une vingtaine d'années maintenant environ ...

WestEnder

Avatar du membre
Messages : 428
Enregistré le : dim. 5 sept. 2010 - 12:23
Localisation : Liege / Cracovie

Message » dim. 17 oct. 2010 - 14:23

Rémy a écrit :C'est mon rêve de réaliser un court en Showscan, je vais mettre de côté pour m'acheter une Arri 765 et peut-être vendre un rein et un poumon au passage :D
Bon pas plus de pistes, si quelqu'un connait ici le ou les projectionnistes qui ont opéré à l'Ermitage il y a une vingtaine d'années maintenant environ ...

Un poumon et un rein, c'est jouable, mais a ce prix-la, tu ne pourras sans doute que la louer. D'ailleurs peux-etre devrais-tu aussi seulement louer ton rein et ton poumon, en fonction des besoins financiers. :mrgreen:

Je me souviens qu'au debut des annees 90, la location de l'Arri 765 tournait autour de 400.000 BEF par semaine, soit 10.000 EUR. Info obtenue en discutant dans une foire audio-visuelle avec la representante d'Arri presente sur le stand, Heide-Ewi Jakob. J'avais meme eu le plaisir de la toucher (pas madame Jakob, mais la camera qui etait exposee).
Image

luc65

Messages : 30
Enregistré le : ven. 9 juil. 2010 - 23:28

Message » dim. 17 oct. 2010 - 19:26

Rémy a écrit :C'est mon rêve de réaliser un court en Showscan, je vais mettre de côté pour m'acheter une Arri 765 et peut-être vendre un rein et un poumon au passage :D
Bon pas plus de pistes, si quelqu'un connait ici le ou les projectionnistes qui ont opéré à l'Ermitage il y a une vingtaine d'années maintenant environ ...


Moi aussi, ça a toujours été mon rêve. Il y a 2 ou 3 caméras 65mm (Mitchell)
sur ebay, un peu chères, certes, mais ça peut encore se faire. Il y a aussi
deux caméras 65mm (Superpanorama MCS 70) dispo à Paris. Mais je crois
qu'elles ne montent pas à plus de 32 fps. Peut-être qu'en les adaptant...
Reste la pelloche. Kodak en a encore dans son catalogue (il y a quelques
temps de cela, il fallait commander obligatoirement deux boites minimum
de 300m. Maintenant, une seule suffit. Mais le prix... :shock: )
Si tu veux faire de l'anim ou des effets et si tu as un peu de pelloche, je te
prête mon shoot 65, si tu veux... mais les images c'est 4K minimum !

A l'Ermitage, j'avais vu New Magic sept fois ! J'étais même resté plusieurs
projections de suite. Au Futuroscope ensuite (j'y allais presque en pélerinage,
à la belle époque :D), deux ou trois fois dans la journée de visite...
C'est marrant, je me rapelle, dans New Magic, de quasiment chaque scène
et c'est pas des blagues ! ! !
Il y avait aussi Kiwi Magic, une ballade en Nouvelle-Zélande. SUPERBE !

C'est dommage, il me semble que les autres moyens-métrages (Call From
Space, Leonard's Dream, Big Ball) ne soient jamais passés en France.
Quelqu'un en sait-il plus ?

Je regrette tant que ce système ne se soit pas plus imposé. C'était vraiment
génial. Dans un de mes post, je regrettais que des films comme Matrix, ou plus
récemment Inception ne soient pas tournés avec ce systême.

CA METTRAIT UN COUP DE PIED AU LUC A TOUT LE MONDE, NAN ? :wink:


(j'ai une ou deux photos de la cabine SHOWSCAN issue du fascicule de
présentation technique du Futuroscope à l'époque, je sais pas trop si
j'ai le droit de les scanner pour les mettre sur ce post. Des suggestions ?)

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 17 oct. 2010 - 21:33

Il y a quelques caméras 70mm (je dis bien 70mm) soviétiques qui montent à 96 ou 120 im/sec. pour quelques % des Mitchell ou autre miracle US chez des revendeurs spécialisés russes. Le problème est de les convertir en 65mm ou de commander assez de négatif 70mm à Kodak ou à Fuji pour qu'ils sortent la perforatrice qui va bien. Jadis le minimum était 600m et je passais par John P Pitlak.

J'ai récupéré une caméra légère Kinap (usine d'Odessa) qui a servi pour "Guerre et Paix" (8K) avec sa valise d'optique et ses accessoires, mais elle est limitée à 32 im/sec. Elle est encore en 70mm négatif et n'a pas fait de film depuis ... dix ans.

Il doit me rester une centaine de m de Svema 70mm couleur.

luc65

Messages : 30
Enregistré le : ven. 9 juil. 2010 - 23:28

Message » dim. 17 oct. 2010 - 23:19

Charles a écrit :Il y a quelques caméras 70mm (je dis bien 70mm) soviétiques qui montent à 96 ou 120 im/sec. pour quelques % des Mitchell ou autre miracle US chez des revendeurs spécialisés russes. Le problème est de les convertir en 65mm ou de commander assez de négatif 70mm à Kodak ou à Fuji pour qu'ils sortent la perforatrice qui va bien. Jadis le minimum était 600m et je passais par John P Pitlak.


(bonsoir Charles !)

70mm, oui, mais avec l'écartement du 65/70mm que l'on connait ? Ou celui
de la pellicule photo ? Il y a quelques années j'avais voulu acheter une caméra
Fox Grandeur 70mm aux US. Comme je savais qu'il y avait un petit souci à ce sujet, j'avais demandé au vendeur de mesurer l'écartement entre les deux rangées de perf. Il m'avait confirmé qu'il était plus grand (en dehors du fait, me semble-t-il, que la hauteur d'image est de 4 perf et non 5). Du coup, je ne l'avais pas prise. Elle n'était pas très chère. Mais la conversion m'aurait coûté les deux bras, là.

Pour les caméras russes 70mm (dis-moi si je me trompe), si l'écartement est
le même que celui du 65mm, le travail d'adaptation est sans-doute moins
compliqué : pas besoin de re-usiner les giffes, contre-griffes et couloir, non ?

C'est pour cela que je suis très méfiant sur les caméras 70mm haute vitesse
qui sont trouvables (très fréquement) sur ebay. Elles ne sont pas chères mais
si il faut investir un lingot d'or pour la transformer, ça ne vaut pas le coup.

Il y a une belle 65mm reflex (miroir rotatif) Mitchell/Fries à 52000 dollars.
Elle est magnifique et va de 2 à 72 fps.

Charles a écrit :J'ai récupéré une caméra légère Kinap (usine d'Odessa) qui a servi pour "Guerre et Paix" (8K) avec sa valise d'optique et ses accessoires, mais elle est limitée à 32 im/sec. Elle est encore en 70mm négatif et n'a pas fait de film depuis ... dix ans.


Ca , c'est chouette aussi.

Charles a écrit :Il doit me rester une centaine de m de Svema 70mm couleur.


Bon, quand est-ce qu'on tourne ? :D




J'ai 200m en 65mm neg pour mon test de shoot 4K/8K. Mais comme
je suis au chômage et que j'ai un souci de moteur de magasin, j'ai pas
le budget pour faire ce qui reste de réparation. Je patiente, je patiente...

Pour finir, par rapport au Showscan, 100 ou 200m à 60 fps, je crois qu'on
aura pas trop le temps de raconter une histoire ! :wink: