16m/m et super 16

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
hortson

Auteur du sujet
Messages : 379
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

16m/m et super 16

Message » jeu. 4 sept. 2008 - 15:16

Bonjour à tous. Une question me taraude depuis longtemps. Je pense trouver la réponse sur ce site. Quelle est la différence entre le 16m/m et le super 16 ? Merci de vos précisions.

nicolas59

Avatar du membre
Messages : 1399
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Message » jeu. 4 sept. 2008 - 15:24

le super 16 n'a pas de piste son, toute la surface de pellicule est utilisée pour l'image. A ma connaissance c'est un format de prise de vue. Ca existe aussi en 35, le super 35mm n'a pas de piste son.
Voili voilou

hortson

Auteur du sujet
Messages : 379
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » jeu. 4 sept. 2008 - 15:32

merci Nicolas.

Papy

Avatar du membre
Messages : 1150
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » jeu. 4 sept. 2008 - 15:39

le super 16m/m je l'ai connu a la télé il avait limé dans le couloir de certaine cameras et projos dans le couloir à la fenétre à la place de la piste son pour donner un effet de largeur par rapport au 4/3 se qui il me semble à donné naissance au format 16/9

Roger CANTO

Avatar du membre
Messages : 999
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Message » mer. 11 août 2010 - 19:18

Le super 16 est du film 16 mm dont l'emplacement réservé à la piste sonore est utilisé pour élargir l'image jusqu'à un ratio 1/ 1,66.
C'est le suédois Rune Ericson qui a imaginé de récupérer ainsi cette place pour afin d'obtenir un négatif destiné à être gonflé en 35 mm.
Les premières tentatives ont été faites sur la caméra Paillard Bolex 16 et l'Eclair NPR 16, avec quelques petites transformations :
- recentrage de l'objectif
- agrandissement de la fenêtre sur le couloir
- usinage des débiteurs
- modification de la visée avec tracé au format 1/1,66.

Par la suite, plusieurs marques proposèrent des caméras super 16.
Les plus répandues étant :
- L'éclair Panoram 16 et super 16
- l'Arriflex SR3 super 16
- L'Aäton LTR avec possibilité de marquage en clair
- L'Aäton XTR avec code SMPTE.
- L'Aäton A-Minima, extrèmement légère
- L'Arriflex 416, pmarmi les plus récentes.

Pour en savoir davantage sur ce format qui a été très utilisé pour le tournage des téléfilms et même de certaines production à petit budget destinés à l'exploitation en salle, vous pouvez jeter un oeil sur ces articles que j'ai écrit pour un autre site :

http://www.cameravideo.net/forum/faq-fi ... -16-a.html

http://www.cameravideo.net/forum/faq-fi ... -16-a.html