Responsable technique d’exploitation cinématographique CFPTS

formation cap projectionniste, habilitation electrique, SSIAP, etc ...
Une Nuit En Enfer

Auteur du sujet
Messages : 13
Enregistré le : mar. 1 oct. 2013 - 14:32

Responsable technique d’exploitation cinématographique CFPTS

Message » dim. 22 févr. 2015 - 0:31

Hello à tous,

Je voulais savoir si quelqu'un d'entre vous avez fait cette formation :
Responsable technique d’exploitation cinématographique

http://www.cfpts.com/direction-techniqu ... mation=450

J'aimerais savoir si elle est intéressante et réellement utile ?

Je vous remercie par avance pour vos retour et la lecture de cette discussion.

:wink:

darklover

Avatar du membre
Messages : 800
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » dim. 22 févr. 2015 - 21:50

En ce qui me concerne, j'ai un peu la haine vis à vis du cfpts, ils m'ont refusé à 2 reprises la formation.
Le contingent par cession est limité à 10 personnes.
La formation est surement de qualité. utile pour viser un poste de responsable.

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » lun. 23 févr. 2015 - 13:55

Salut,

Le CFPTS est un centre de formation particulièrement sérieux et avec de bonnes formations - en tout cas c'est mon avis !-.

La formation de responsable technique est intéressante et utile... mais sera t-elle reconnue à l'avenir?

Pour la petite histoire, cette formation a été crée sous l'impulsion d'un grand groupe d'exploitation de salle (que je ne citerai pas mais je suis sur que vous allez deviner !) à une époque ou il lui semblait logique que d'avoir une équipe d'opérateur diplômée, qualifiée et rémunérée à sa juste valeur, était l'assurance de remplir la première des missions incontournable d'une salle de cinéma : offrir une séance de qualité qui ira jusqu'à la fin du film dans les meilleures conditions techniques qui soient et quelques soient le jour et l'heure de la séance !

Seulement aujourd'hui ce groupe à modifié ses priorités, fait disparaitre le métier d'opérateur de ses cinémas, ne reconnait plus l'obligation du CAP et emploie sous le nom de Technicien polyvalent (T.P. oui ! pourquoi pas !), outre ses anciens opérateurs qui n'ont pas eu le choix, ses agents de cinéma (qui deviennent T.P. c'est très pratique) pas qualifié qui connaissent autant la projection que moi la conduite d'une grue de chantier! et ce n'est pas prêt de changer puisqu'ils n'ont aucune heure de cabine d'assurée (ca aussi c'est très pratique !).

Alors vous allez me dire ou est le rapport avec le CFPTS ?

Les années passées les prérequis pour se présenter à cette formation était les suivants : être opérateur (donc le CAP), agent de maîtrise avec deux ans d'ancienneté dans le poste, bref il fallait être opérateur hautement qualifié ou chef d'équipe... et savoir de quoi on parle !

Aujourd'hui le CFPTS a été obligé de s'adapter au choix stratégiques (il n'y avait rien d'inéluctable) de son partenaire sous peine de ne plus avoir d'élève, et donc de revoir à la baisse ses exigences concernant les prérequis : on parle de personnel technique ou de maintenance, de formation à la projection... Bref c'est porte ouverte !

Je trouve qu'on n'est loin du compte pour du personnel qui doit devenir responsable technique... et surtout v'là la crédibilité pour les années à venir... Un responsable technique sans CAP qui n'aura jamais fait une semaine à plein temps d'affilée dans une cabine... c'est ça l'évolution !?

Le changement n'est pas nécessairement le progrès !

Une Nuit En Enfer

Auteur du sujet
Messages : 13
Enregistré le : mar. 1 oct. 2013 - 14:32

Message » dim. 15 mars 2015 - 16:40

Merci pour vos réponse :) , les places sont très limités donc. Darklover je peux te demander quels sont tes qualifications ?

Merci Homme à tout faire pour cette longue réponse ! Si les places sont extrêmement limités, ils prennent peut-être "le meilleur du meilleur" non ? :)

darklover

Avatar du membre
Messages : 800
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » dim. 15 mars 2015 - 17:02

bonjour Nuit en Enfer !
Je ne vois pas ce que mes qualifications ont avoir avec la formation, ceci étant je suis agent de maitrise depuis 23 ans. Pour info, cette année il y a parmi les sélectionnés, un agent d’accueil de cinéma et un animateur. La sélection se fait par rapport à une cohérence de groupe. Les formateurs se foutent complètement de ton parcours technique. Mais pour avoir plus de chance vaut mieux avoir une expérience d’encadrement. Le stage est avant tout ciblé sur le budget, les risques au travail, réglementations et code du travail.
« Meilleur du meilleur » je ne sais pas trop ce que tu veux dire, et dans quel domaine, mais surement en tant que pipoteur lors de l’entretien çà peut marcher.

Une Nuit En Enfer

Auteur du sujet
Messages : 13
Enregistré le : mar. 1 oct. 2013 - 14:32

Message » dim. 15 mars 2015 - 19:24

Je demandais tes qualifications par rapport à ce que disait Homme à tout faire, et pour savoir si dans leur recrutement ils prennent autre que des techniciens polyvalents.
Mais ce n'est pas la cas !
Tu confirmes effectivement ce que dit Homme à tout faire.

Merci pour vos réponses =)

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » lun. 16 mars 2015 - 15:38

Des responsables techniques cinéma sans parcours technique... pas de doute, la mutation technologique est en marche :

après des cabines de projections sans projectionniste, des projections sans projecteur, des cinémas sans salle de cinéma...
On arrive bientôt au bout du concept.

Madison

Avatar du membre
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » lun. 16 mars 2015 - 22:07

darklover a écrit : La sélection se fait par rapport à une cohérence de groupe. Les formateurs se foutent complètement de ton parcours technique.

Complètement d'accord avec Darklo. Pour ma part, j'ai postulé au CFPTS il y a environ 2 ans, pour la formation " Responsable Technique-adjoint ". C'était mon Directeur et mon RT de l'époque qui m'avaient poussée à faire cette démarche, car ils pensaient que j'avais le profil et les compétences requises. Mais quand je suis arrivée à l'entretien pour la sélection des candidats, on m'a reçue à peine 10 mn, car il parait " qu'ils avaient pris beaucoup de retard et qu'il fallait accélérer la cadence ". :|
On m'a juste posé 2 ou 3 questions, j'ai vraiment eu le sentiment que ce n'était pas du tout une évaluation sérieuse, je suis sortie très énervée. Plus tard, j'ai reçu une lettre notifiant leur refus, sans véritable explication, si ce n'est une phrase du genre : " Vu le très grand nombre de candidatures et le nombre de places très limité, nous avons favorisé les candidats ayant le profil qui correspondait le mieux à nos attentes ".

darklover a écrit :mais surement en tant que pipoteur lors de l’entretien çà peut marcher.

C'est ce que je me dis maintenant. Sur les 3 questions posées, il devait y en avoir 2 sur le " bâtiment ", je n'ai pas bluffé ( peut-être bien que j'aurais dû ! ), j'ai avoué que ce n'était pas la partie que je connaissais le mieux, vu mon parcours, mais j'ai ajouté que j'étais désireuse d'apprendre. Ça ne m'a pas servi.

Bref, peu importe maintenant, car ça n'a vraiment plus d'importance, mais je voulais apporter ce petit témoignage sur mon expérience face au CFPTS.
D'ailleurs, depuis, ils m'envoient régulièrement tous les catalogues de leurs formations ! :mrgreen:
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6868
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 16 mars 2015 - 22:34

Madison a écrit : j'ai avoué que ce n'était pas la partie que je connaissais le mieux, vu mon parcours, mais j'ai ajouté que j'étais désireuse d'apprendre. Ça ne m'a pas servi.

M'étonne pas, comme on dit: ils veulent apprendre à lire à ceux qui savent déjà, parce que ça va plus vite!
Du genre:
Vu le retard pris et le grand nombre de candidats, nous souhaitons transmettre notre formation à un public ayant déjà acquis les connaissances que nous enseignons. :?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

sylpieste

Messages : 1074
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 - 16:11
Localisation : 31
Contact :

Message » mer. 25 mars 2015 - 23:07

003654 Là c'est sur Moss tu as raison, en procédant ainsi ils sont sur d'avoir des résultats !
Ils pourront faire de bonnes évaluations de leur formation ... 1353
"Images d'argent" association loi 1901 (Sauvegarde du Patrimoine Photographique et Cinématographique Argentique), nous assurons le démontage et l'enlèvement de matériel en France. https://www.facebook.com/imagesdargent/

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » jeu. 26 mars 2015 - 16:17

Une première sélection est faite lors d'un entretien par les formateurs du centre de formation.
Ils restent plus de candidats que de places disponibles.
C'est le siège de l'exploitant qui envoie ses salariés se former qui décide en dernier lieu des élus...

Skyclad

Messages : 3
Enregistré le : mer. 22 avr. 2015 - 17:35

Message » mer. 22 avr. 2015 - 17:54

darklover a écrit :« Meilleur du meilleur » je ne sais pas trop ce que tu veux dire, et dans quel domaine, mais surement en tant que pipoteur lors de l’entretien çà peut marcher.


Bonjour à tous,
Je me permets de m'incruster dans la discussion étant donné que je suis dans la formation CFPTS Responsable Technique de cette année.
"Pipoteur" désolé, mais non :
Quand j'ai passé l'entretien je pensais que tout le monde était pris ! J'y suis allé les mains dans les poches, sans stress, et j'ai juste répondu aux questions qu'on m'a posé !
A la fin de l'entretien, on m'a dit : "vous êtes 21 candidats et on va en prendre 8" !!
Si j'avais su ça avant, je me serai sûrement préparé un peu plus !
(petit rappel : le boss doit envoyé une lettre de recommandation)
Quoiqu'il en soit, les 7 personnes qui m'accompagnent sont tous TRÈS balèzes et dans pas mal de domaines. Peu importe leur poste actuel, ils ont énormément de connaissances en technique, informatique, projection, son / lumière / vidéo, management, et j'en passe !
(à tel point que je me sens un peu ridicule parfois à côté d'eux !)

Bref, pour revenir à la formation en elle-même :
le GROS problème du CFPTS c'est de quasiment toujours tout ramené au spectacle vivant !
Quand on aborde un sujet, on en fait le tour complet alors que ça dépasse complètement les limites du cinéma !!
350h de formation, c'est lourd !
Si on se contentait vraiment de l'essentiel à savoir pour le poste de Responsable Technique de cinéma, ça pourrait être fait en une centaine d'heure maxi !
Pour conclure, il faut savoir qu'il y a 3 études de cas à réaliser et qu'on passe à chaque fois devant un jury de professionnel.
Suite à ça, la formation est validée (ou non) et le CFPTS est en train de s'arranger pour que ce soit reconnu comme un diplôme.

Aménic

Messages : 6
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 - 13:51

Message » dim. 27 sept. 2015 - 14:01

Skyclad a écrit :
darklover a écrit :« Meilleur du meilleur » je ne sais pas trop ce que tu veux dire, et dans quel domaine, mais surement en tant que pipoteur lors de l’entretien çà peut marcher.


Bonjour à tous,
Je me permets de m'incruster dans la discussion étant donné que je suis dans la formation CFPTS Responsable Technique de cette année.
"Pipoteur" désolé, mais non :
Quand j'ai passé l'entretien je pensais que tout le monde était pris ! J'y suis allé les mains dans les poches, sans stress, et j'ai juste répondu aux questions qu'on m'a posé !
A la fin de l'entretien, on m'a dit : "vous êtes 21 candidats et on va en prendre 8" !!
Si j'avais su ça avant, je me serai sûrement préparé un peu plus !
(petit rappel : le boss doit envoyé une lettre de recommandation)
Quoiqu'il en soit, les 7 personnes qui m'accompagnent sont tous TRÈS balèzes et dans pas mal de domaines. Peu importe leur poste actuel, ils ont énormément de connaissances en technique, informatique, projection, son / lumière / vidéo, management, et j'en passe !
(à tel point que je me sens un peu ridicule parfois à côté d'eux !)

Bref, pour revenir à la formation en elle-même :
le GROS problème du CFPTS c'est de quasiment toujours tout ramené au spectacle vivant !
Quand on aborde un sujet, on en fait le tour complet alors que ça dépasse complètement les limites du cinéma !!
350h de formation, c'est lourd !
Si on se contentait vraiment de l'essentiel à savoir pour le poste de Responsable Technique de cinéma, ça pourrait être fait en une centaine d'heure maxi !
Pour conclure, il faut savoir qu'il y a 3 études de cas à réaliser et qu'on passe à chaque fois devant un jury de professionnel.
Suite à ça, la formation est validée (ou non) et le CFPTS est en train de s'arranger pour que ce soit reconnu comme un diplôme.



Bonjour Skyclad,

Alors cette formation c'est terminée comment ? :roll:

Pour les autres, avez-vous tentés de vous inscrire pour cette année ?

Skyclad

Messages : 3
Enregistré le : mer. 22 avr. 2015 - 17:35

Message » dim. 27 sept. 2015 - 18:44

Bah... ... .... .... bof !!!
Lors des 2 premières évaluations, on se faisait bombarder de questions dans tous les sens !
"pourquoi ceci ? pourquoi cela ? blablabla"
Et pour la dernière, c'était tranquille, pas méchant... pas trop de questions, juste des remarques ou des conseils.
Mais c'est là que ça fait mal puisqu'on est seulement 5 sur 8 à avoir été "diplômé".
On n'a pas vraiment compris les raisons des 3 refus !?
Bref, on est quand même content que ce soit fini.
Je ne pense pas que ça ait changé beaucoup de choses dans nos vies...
(pour ma part je suis toujours au même point)
On est d'ailleurs plusieurs à essayer de changer de ciné ou carrément changer de boulot ! :-/

Pour finir, je ne suis même pas certain que cette formation a été reconduite cette année !

Aménic

Messages : 6
Enregistré le : dim. 27 sept. 2015 - 13:51

Message » mer. 30 sept. 2015 - 17:55

Ah quand même !! Ça fait pas un très beau taux de réussite ...

Je pense que les détracteurs de cette formation qui disaient qu'il fallait juste "pipoter" pour être accepter à celle-ci sont loin du compte !
Je crois bien que le CFPTS fait encore cette formation, je l'ai vu sur leur site internet.

Et je pense que comme tout diplôme, ça ne change pas la vie mais ouvre des opportunités futures.

Bon courage en tout cas pour la suite (dans le cinéma ou non) Skyclad !