Support Polyester

tout ce qui concerne les projecteurs, plateaux, lanternes, automates etc...
Jacob Scure

Auteur du sujet
Messages : 6
Enregistré le : ven. 21 nov. 2014 - 21:44

Re: Support Polyester

Message » mar. 25 nov. 2014 - 19:33

Bonsoir,
Mais il y aurait encore de l'activité pour le scan 65 mm, non ? Et 35 d'ailleurs.
Il ne peuvent pas continuer avec moins de monde en se concentrant sur le numérique ?
D'autres boîtes le font je suppose. Des gens qui bossent bien, qui ferment, c'est triste.
J'ai pas vu grand chose dans la presse sur cette fermeture.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mar. 25 nov. 2014 - 20:08

Salut,

Une quinzaine de salariés de plus ou de moins, tout le monde s'en fout. Le marché, nous les premiers, on fait sous-traiter le scan vers de pays "budget", les tirages 16 c'est Allemagne ou Epinay. Le 35mm, c'est MosFilm. Et nous en sommes coupables, je maintiens.

Pour shunter encore, francoise et moi faisons l'acquisition d'un scanner Chinois 4K, du 8 au 35. Prix assez ridicule, mais qui va donner à méditer à ARRI et autres faisans ... Tarifé en France à ... 20 K€, ce qui est le prix d'une très belle table de mixage.

Le 65mm, la générosité de Jean-René l'a perdu. L'offre des gros faiseurs de 65, c'est le BigFoot ou autre ARRIScan. Il a trouvé ses célèbres solutions système "D", mis trois ans à coller ça au point. Les premiers résultats, bof, bof, bof ... Sauf que maintenant c'est au point, pas cher et que ça casse les géants. Donc presque tout le monde est RAVI de voir Arane se casser, on se prépare à des monopoles privés.

C'est la logique du capitalisme actuel.

@+

Tomek

Messages : 157
Enregistré le : sam. 7 déc. 2013 - 19:07
Localisation : Montgeron - Region Parisienne

Message » dim. 30 nov. 2014 - 15:36

Ah je ne savais pas qu'Arane a fait faillite, comme dit Charles c'est vraiment dommage que Nolan ai préféré faire ses copies en Californie ...
Moi qui voulait un jour visiter un labo, je crois que c'est raté maintenant ...

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 30 nov. 2014 - 17:07

Salut,

On va éviter la langue de bois, toutes les personnes du métier savaient qu'Arane allait mal. Même très mal ... C'est encore trop tôt, trop tard selon, pour refaire l'histoire. Le secteur du tirage photo-chimique se limitait à des prestiges, quelques rushs. Plus de la restauration/transfert, principalement pour Poitiers et Deschamps. Quelques très fidèles aussi ...

Mikros a joué son rôle de partenaire actif, j'espère qu'il va reprendre la rue Médéric qui avait une post-production-étalonnage et vision de première. Arane était le dernier emmerdeur pour Fotokem, il n'en a plus.

Nous avons une question à nous poser, au moins au niveau du continent Europe, Russie incluse. Ne serait-il pas intéressant de faire un partenariat public-privé, je pense à GAN, Gazprom ou autres mécènes du cinéma, et de sauver en bloc la photo-chimie d'Arane ? Pas pour en faire une Entreprise à but lucratif, une Entreprise patrimoniale et pan-européenne.

N'oublions surtout pas que l'URSS a tourné beaucoup plus de large que les USA, qu'à ce jour les solutions de retirage-scan-restauration sont à zéro. C'est une question, je n'ai pas la réponse. Au delà du matériel, le laboratoire c'est un tournemain, des petits secrets et "trucs" de labo. C'est donc humain .... Déjà en 65/70mm, qui peut le plus peut le moins ...

Nous avons tous joué, plus ou moins, avec le feu en confiant des travaux à des labos beaucoup moins chers. Nous réalisons que nous avons probablement commis une erreur, bien que leurs prestations soient de bonne qualité.

Il faut, là au niveau mondial, se demander et anticiper 2018. Les accords Kodak, c'est 2018 pour le métrage shooting et reproduction. Les quelques films encore tournés en semi ou total argentique vont aller en baissant, même ARRI vient de virer au 65 numérique. Que la mondialisation, les gens de pouvoir de cette industrie groupent et rachètent les brevets Kodak, Fuji et autres. J'ai connu la perte de SVEMA et Orwo, c'est à éviter.

Nous n'avons pas besoin de rentrer dans un système concurrentiel, simplement ne pas perdre le savoir. Le libre-échange, ça va bien cinq minutes, là ... Je ne me fais pas trop de soucis pour le N&B, lui va perdurer. La couleur, le risque est assez important qu'elle ne passe pas 218. Je parle de toutes les solution shooting, intermédiaires et positifs à toutes les sauces couleur. Eastman Kodak industrie boursière a un seuil de rentabilité, il implique un volume annuel de production. Fuji ne l'assurait plus, il s'est placé sur le marché sauvegarde/séparation.

Je plaide pour que nous arrêtions UN instant le sectarisme libéral-gestion à but non-lucratif. Garantissons encore une bonne dizaine d'années la possibilité de l'argentique. En 2025, on pourra faire le bilan et voir si c'est utile de conserver.

Just my two cents

Tomek

Messages : 157
Enregistré le : sam. 7 déc. 2013 - 19:07
Localisation : Montgeron - Region Parisienne

Message » dim. 7 déc. 2014 - 19:30

Il sera intéressant de voir si Ferrania s'en sort avec son film inversible.

Ils ont produit jusqu'à récemment des films négatifs couleur pour la photo considérés comme bons (Solaris 100 par exemple). Il y aurai sûrement moyen de modifier cette émulsion pour une utilisation "ciné". Ou juste simplement garder le même film mais le sortir aux bonnes longueurs avec les perfs qu'il faut.
En plus si Kodak n'existe plus, le traitement ECN-2 qui est pour le moment standard pour les négatifs ciné n'existera sans doute plus. Donc un film qui se traite en C41 (traitement pour les négatifs photo) ne sera peut être pas un problème. (chimie qui se trouve très facilement aujourd'hui en petites quantités pour les particuliers)

Sinon pour le noir et blanc, Ilford pourrait être un bon candidat pour remplacer le film ciné noir & blanc de Kodak.
Avec Ilford et Ferrania, on reste sur des fabricants européens ;)

Un peu hors-sujet mais si vous voulez apprendre des choses sur la fabrication des films Kodak, je vous conseille ce très bon livre ;) http://www.makingkodakfilm.com/
(le livre lui-même fait un peu "imprimé à l'imprimante jet d'encre" mais le contenu est très intéressant par contre)

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 7 déc. 2014 - 21:25

SAlut,

Le noir et blanc est garanti, les lignes sont communes aux séparations de sauvegarde. Ces dernières restent la référence en archive, avec le DCI (Positif de sauvegarde, bien moins assuré). L'inversible, Agfa avance et vite. Il reste qu'Agfa a un rendu très spécifique et ne colle pas partout. C'est aussi de l'E6 et l'inversible est très cher.

Ferrania, j'ai des essais à faire. Je suis très réservé sur leurs dernières fabrication AVANT arrêt, on va voir les nouvelles. Serge a filmé du 16mm avec la Debrie ...

@+

Tomek

Messages : 157
Enregistré le : sam. 7 déc. 2013 - 19:07
Localisation : Montgeron - Region Parisienne

Message » dim. 7 déc. 2014 - 22:13

Il paraîtrait que leur film est plutôt granuleux pour un film 100 ISO, à part ça j'attends de voir ce que va donner leur nouvelle émulsion pour juger. J'avais commandé une bobine 36 poses 35mm sur leur campagne kickstarter donc je pourrais voir.
Leur anciens films sont tous bien après leur dates de péremption aujourd'hui donc c'est pas idéal pour se faire une idée.

Ce que j'ai peur, c'est qu'ils sombrent dans la "lomographie" (une mode chez certains jeunes) où la qualité d'un film n'est pas vraiment considérée comme importante (plus l'image est du genre n'importe quoi, plus ils adorent ...). En effet, celui qui gère leur com' (tout ça est géré côté USA, pas en Italie) est un ancien de "Impossible Project" qui fabriquent des films instantanés polaroïd, et franchement "impossible" résume bien l'utilisation de ces films. L'image disparaît au bout de quelques mois, colorimétrie totalement fantaisiste et je ne parle pas du prix ! (D'ailleurs il y a pour bien moins cher, l'instantané de chez Fuji : Instax qui fonctionne très bien)
J’espère donc qu'il ne cherchera pas à appliquer cette politique commerciale avec Ferrania. Je ne m'attends pas à avoir une image totalement parfaite en argentique, ils n'ont pas les ressources de Kodak ou Fuji en R&D, mais un certain minimum de qualité tout de même.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 7 déc. 2014 - 22:25

Mais l'avenir n'est pas là, chez Agfa ... plus.

Tomek

Messages : 157
Enregistré le : sam. 7 déc. 2013 - 19:07
Localisation : Montgeron - Region Parisienne

Message » dim. 7 déc. 2014 - 22:55

Possible, mais pour le moment il n'y a pas énormément de choix chez agfa. Pour le ciné ils ne font qu'un seul film et pour la photo que du 35mm (pas de moyen format 120).
J'ai testé toute leur gamme de films et c'est vrai qu'ils sont pas mal ;)

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 7 déc. 2014 - 23:14

Le 120 (classique), perforé ou pas est en sortie mi-2015. Avec choix de perforations et de découpes, récupération des machines ORWO. C'est un ballon d'essai... Agfa est très prudent, il savent que leur chimie est moderne. Ils avancent sans faire de bruit...

@+
Modifié en dernier par Charles le dim. 7 déc. 2014 - 23:22, modifié 1 fois.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 7 déc. 2014 - 23:22

Sur le ciné-club 9,5, nous avons un stock de Fuji Velvia 150 qui va aller vers 2018. Nous avons un petit stock de 35 Agfa 200 qui a été découpé et perforé avec amour par Color-City. C'est du E6, Agfa a un marché aérien qui permet de rendre possible. L'armée Belge utilise le 120... Agfa, stock militaire.

J'ai tourné avec la 9,5 d'essai, j'adore le rendu. Kodak continue de fournir le positif et le négatif (pas en 9,5 et l'inversible est arrêté), parfait jusqu'en 2018. Ils savent aussi faire chez Agfa... Mais ils attendent que Kodak se décide à continuer ou pas ...

@+

Francoise

Messages : 350
Enregistré le : sam. 2 août 2014 - 23:10

Message » lun. 8 déc. 2014 - 23:27

Bonsoir

J'aime bien la Velvia. Je préfère tes couleurs Agfa. 1 tt petit peu plus de grain mais très doux et naturel. Agfa est celui qui va sortir la couleur.

Ferrania Serge a eu de mauvais résultats sur les shoots en 16. Les lignes st justes lancées en essais pour le film 16. Mais le 200 ASA Agfa a bcp moins de grain que leur 100 ASA. Charles et Serge tournent sous-exposé à 160 ASA en D. Encore + en T et filtre.

Il reste l'inconnue de Kodak mais je crains que 2018 :arrow: Il faudra trouver la solution nég/pos et intermédiaires.

Douce nuit.

Francoise

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » mar. 9 déc. 2014 - 0:55

Salut,

La 200D est redoutable. Sur la Wébo, je suis à 160 ASA pour essayer d'aller vers un rendu plus fin. Ce qui m'équilibre entre la Velvia 150 et elle. Je suis pas mécontent de ces galettes, le son synchrone a bien fonctionné. Le scope pour faire du faux pano, pas mal du tout (le Kern est le meilleur). Il reste à faire le master son et j'ai mon "Tokyo insolite". Le marché au poissons, si tu savais ce que j'en ai bavé ...

Tu sors la Wébo au Japon, vingt personnes à coté qui regardent ça avec respect. Surtout qu'ils me voient préparer les plans à l'iPhone :D

@+