Lettre flou lors de la lecture

Seb

Auteur du sujet
Messages : 34
Enregistré le : jeu. 8 mai 2008 - 15:47

Lettre flou lors de la lecture

Message » lun. 28 oct. 2019 - 19:02

Bonjour,

J'ai réalisé un petit message vidéo composé, entre autres, de 4 cartons de texte blanc sur un fond de couleur unie.
Lors du montage, lorsque je jouai la séquence, un léger flou autour des lettres apparaissaient.
C'est au moment du test en salle que le flou des lettres est devenu évident et très gênant.
A peine visible sur un écran d'ordinateur, la taille de l'écran a augmenté ce défaut.

Avez-vous déjà rencontré ce problème lors de vos réalisations ?
Avez-vous une solution pour pallier ce défaut ?

J'ai réalisé les cartons sur Gimp sans taille de texte excessif.
Le montage sur prière pro.
Le tout en HD - 24/s - H.264 et convertis par DCP-o-matic.

Il y a peut-être une erreur commise dont j'ignore l'existence ?

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7029
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 28 oct. 2019 - 19:14

Il faut nous parler de la définition de base, du ratio de l'image, mais aussi de la macro du projecteur.
Un test avec des mires CST permet de vérifier qu'il n'y a pas d'aberration de convergence par exemple.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

rappa

Messages : 409
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Message » lun. 28 oct. 2019 - 19:29

Comme le dit MOSS, il faut nos fournir plus de détail, car là le manque de définition peut venir de n'importe quel moment de la chaîne, depuis GIMP jusqu'à l'écran.
Par exemple, poste l'image fixe que tu sors de GIMP.

Seb

Auteur du sujet
Messages : 34
Enregistré le : jeu. 8 mai 2008 - 15:47

Message » lun. 28 oct. 2019 - 19:52

Sur Gimp pour les cartons :
taille de l'image : 1920 X1080 - 72 PPI

le Soft de montage reprend la définition du premier élément importer sur la timeline soit:
HD 1920 X 1080 (1.77 je crois)

Sur DCP-o-maric : le format de sortie est 1998 X 1080

Macro du projecteur : Pano 1.85

Je ne pense pas que cela vienne du projecteur mais de la vidéo en elle même.
Les lettres se floutaient uniquement lors de la lecture, comme ci le fait de jouer les images fixes faisaient trembler les lettres.

Victoria5

Messages : 686
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » lun. 28 oct. 2019 - 20:57

Timeline progressive ou entrelacée dans "Prière Pro" ( :mrgreen: ) ?

Seb

Auteur du sujet
Messages : 34
Enregistré le : jeu. 8 mai 2008 - 15:47

Message » lun. 28 oct. 2019 - 21:12

L'export est en Progressive.
Mais la Timeline je ne sais pas.

Peut- être que la défission des cartons en 72 PPI (point par pouce) n'est elle pas suffisamment élevé ?
Je vais refaire mes cartons en 300 PPI...

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3793
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » lun. 28 oct. 2019 - 22:10

72 dpi ou 300 dpi ici ne changeront rien.

Ce qui importe à la base c'est le nombre de pixels qui compose ton image soit 1920×1080 - et pourquoi pas 1998x1080 directement ?

Et pourquoi passer par première ? Si c'est juste un enchaînement de cartons fixes, tu peux le faire directement dans DCP-o-Matic.

Export des images depuis gimp en tif ou png, c'est à dire des formats sans compression de l'image - surtout pas de jpeg.

Seb

Auteur du sujet
Messages : 34
Enregistré le : jeu. 8 mai 2008 - 15:47

Message » lun. 28 oct. 2019 - 22:25

Il n'y a pas qu'un enchaînement de cartons, il y a aussi du son et une petite animation avec des logos sur le dernier carton.

Je vais refaire en partant d'une taille d'image de 1998 X 1080 et revérifier l'export depuis Gimp.

Et peut-être utiliser un autre soft de montage...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 7029
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 28 oct. 2019 - 23:26

Pour le projecteur, il faut s'assurer que le pano 1,85 utilisé n'est pas "resizée" comme on le trouve encore dans certaines salles. Pour résumer, cette bidouille fait gagner du temps pour les changements de formats mais bousille la définition des contenus. Parfois la convergence est mal rendue aussi (je ne comprends pas bien pourquoi concrètement, mais je l'ai constaté.)
Pour l'encodage, petite suggestion chronophage mais qui peut aider au contrôle qualité des étapes de création:
Rien n'interdit d'exporter de la timeline du logiciel de montage , d'un côté le son de la video, et de l'autre les images en séquences d'images fixes - en TIFF par exemple. DCP-O-MATIC remoulinera tout cela (au lieu d'importer "un fichier" , il faut importer "un dossier" , soit le dossier d'images, dont le nommage leur aura donné un ordre cohérent) et ça permet de vérifier individuellement les images qui composent le futur encodage.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Seb

Auteur du sujet
Messages : 34
Enregistré le : jeu. 8 mai 2008 - 15:47

Message » mar. 29 oct. 2019 - 7:37

Il y a tout un tas de test CST dans le serveur et de mires dans le projecteur.
Connaissez-vous le nom du test de convergence ? (sinon je finirai bien par trouver)
Je peux dire aussi que le format pano 1.85 n'a pas été retaillé dans un cadre plus grand (par exemple scope) si c'est ce que l"on entend par resizée.

rappa

Messages : 409
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Message » mar. 29 oct. 2019 - 10:14

Ça sent le débit d'encodage H264 trop léger.
As-tu le souvenir de tes paramètres d'exportation ?
Essaies en VBR avec 2 passes, débit cible 12Mb/s, crête à 18Mb/s. Ça sera pas Hollywood, mais ça devrait suffire pour un carton.
Et comme indiqué par Victoria, travaille directement avec des fichiers aux proportions Flat (1998x1080), ça évite le resizing mal maîtrisé d'un élément à l'autre de la chaîne.

rappa

Messages : 409
Enregistré le : lun. 29 janv. 2018 - 12:04

Message » mar. 29 oct. 2019 - 10:18

MOSS a écrit :Pour l'encodage, petite suggestion chronophage mais qui peut aider au contrôle qualité des étapes de création:
Rien n'interdit d'exporter de la timeline du logiciel de montage , d'un côté le son de la video, et de l'autre les images en séquences d'images fixes - en TIFF par exemple. DCP-O-MATIC remoulinera tout cela (au lieu d'importer "un fichier" , il faut importer "un dossier" , soit le dossier d'images, dont le nommage leur aura donné un ordre cohérent) et ça permet de vérifier individuellement les images qui composent le futur encodage.

C'est clairement la solution la plus qualitative, mais personnellement je pense que c'est un peu "overkill" pour un carton simple.
A réserver aux contenus complexes, sur lesquels il y a eu beaucoup de boulot (motion design, animation, colorimétrie, SFX, étalo, etc...).