CAP ou pas CAP?

convention collective, droit du travail, salaires, contrats CDI et CDD...
MOSS

Avatar du membre
Messages : 6999
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Re: CAP ou pas CAP?

Message » sam. 7 févr. 2015 - 21:31

Je suis d'accord, je ne sais pas depuis quand j'en suis aussi convaincu, mais mettre des claviers et des souris entre nous et la cabine, c'était aussi pour démythifier la mission des opérateurs (même si les intégrateurs / installateurs jurent que ce n'était pas le but.)
A un moment, il s'est dit que le job devenait si technique qu'il pourrait être sanctionné par un nouveau diplôme, un genre de bac pro, mais comme je l'ai dis plus haut, peut-on faire passer un diplôme "toujours plus pointu" que naguère et payer le personnel au lance-boulette?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

OP-rateur

Messages : 255
Enregistré le : jeu. 28 févr. 2008 - 17:54

Message » sam. 7 févr. 2015 - 23:41

Ha oui, l'on ma dit aussi que de toute façon, il y avait toujours la convention collective qui était là pour nous sauver. Tant qu'il ne touche pas à ça...

Moss, à l'époque où j'ai passé le CAP, soit en 2000, l'on ma dit que ce n'était pas normal que c'était un CAP, car c'était du niveau BAC et que c'est incompréhensible de ne pas modifier ça.

A l'heure actuelle, je pense que ça a vraiment le niveau BAC, voir même plus, mais bon...
L'ERREUR EST HUMAINE MAIS UN VÉRITABLE DÉSASTRE NÉCESSITE UN ORDINATEUR

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » lun. 9 févr. 2015 - 12:31

On voit :
version initiale 09 juillet 2014 article 6 : sont abroges : ... 2° L'arrêté du 15 juin 1961 relatif à l'exercice de la profession d'opérateur projectionniste de spectacles cinématographiques ...

On est tous d'accord mais :

ce qui compte est la version en vigueur : dernière version en vigueur du 09 février 2015 dernière modification du 09 Juillet 2014 article 6 :
la ligne n'a pas été reportée... donc l'abrogation de l'arrêté n'a pas été suivie...

L'arrêté est toujours d'actualité ... jusqu'à ce qu'il soit reporté un jour dans la version en vigueur. voilà la procédure... il n'y a aucune ambiguité...

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » lun. 9 févr. 2015 - 12:32

Bon... maintenant ca nous fait une belle jambe !

escracho

Messages : 1
Enregistré le : mer. 18 févr. 2015 - 9:09

Message » mer. 18 févr. 2015 - 9:16

Bonjour, j' ai un soucis et je n'arrive pas à trouver la réponse. Je travaille dans un musée en tant que technicienne de spectacle et il m'arrive de projeter du 35 mm occasionnellement (de monter et démonter des films) pour dépanner le projectionniste qui est tout seul. Il y a moins de 6 séances par semaine (que le w end). J'ai aussi passé le CAP projectionniste dans les années 2000 mais à l'époque je ne voulais pas être projectionniste, j'y suis donc allée les mains dans les poches et je ne l'ai pas validé ( je n'ai pas eu l'écrit mais j'avais eu la pratique). Mon directeur technique est au courant et je voulais donc savoir si j'étais en droit de projeter et si il arrivait un problème d'ordre technique on pouvait se retourner contre moi?

OP-rateur

Messages : 255
Enregistré le : jeu. 28 févr. 2008 - 17:54

Message » mer. 18 févr. 2015 - 16:41

Vous faite moins de 6 séances semaine, donc le CAP n'est pas obligatoire.

Enfin la question ne se pose plus, vu que maintenant, ce n'est plus du tout obligatoire !!!
L'ERREUR EST HUMAINE MAIS UN VÉRITABLE DÉSASTRE NÉCESSITE UN ORDINATEUR

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » mer. 18 févr. 2015 - 18:42

Je dirais plutôt que l'obligation n'est plus respectée ! et que cette pratique est officieusement tolérée...

rififi

Avatar du membre
Messages : 2
Enregistré le : sam. 7 mars 2015 - 10:50

Message » mar. 10 mars 2015 - 11:34

Désolé de revenir sur l'abrogation de l'arrêté du 15 Juin 1961 mais si il n'apparait plus dans sa version consolidée dite en vigueur c'est que justement il a été abrogé.

L'abrogation est bien lisible sur la version initiale.
L'information n'est pas reprise dans la version en vigueur parce que l'arrêté n'existe plus...

Autrement pour savoir si il faut que quelqu'un s'y colle ou pas, est-ce que l'un d'entre vous a envoyé cette fameuse lettre en AR au Ministre de la Culture ?

Homme à Tout Faire

Messages : 63
Enregistré le : mer. 3 avr. 2013 - 16:13
Localisation : trés proche de la sortie

Message » mar. 10 mars 2015 - 16:07

Un arrêté n'existe plus que lorsqu'il est abrogé... et pas l'inverse.

Tant que l'abrogation n'a pas été reprise dans la version en vigueur c'est que l'abrogation n'a pas été suivie.

rififi

Avatar du membre
Messages : 2
Enregistré le : sam. 7 mars 2015 - 10:50

Message » mar. 10 mars 2015 - 19:29

Ce n'est malheureusement pas le discours du Journal Officiel que vous pouvez solliciter au bureau d'information, 29 quai Voltaire, Paris 7e (Ouvert du lundi au vendredi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00).

ou tout simplement leur poser la question en ligne :

http://www.journal-officiel.gouv.fr/inf ... aitez.html

Planète sauvage

Avatar du membre
Messages : 502
Enregistré le : mer. 31 juil. 2013 - 22:48

Message » ven. 13 mars 2015 - 12:57

merci rififi pour le contact....
...et je viens de les appeler....
et désolé... mais il n'y a plus d'obligation de CAP...
la version consolidée dire en cours est bien un complément du texte initial et il faut bien compiler les 2.

Faites la même démarche que moi à partir du lien de rififi et vous saurez.

Pour une fois que je ne dis pas de connerie, j'en suis désolé :cry:

frdkenny

Messages : 9
Enregistré le : jeu. 18 avr. 2013 - 16:36

Message » mer. 20 janv. 2016 - 16:35

J'ai posé la question via le lien et j'ai eu cette réponse :

Bonjour,
Vous trouverez sur le site legifrance.gouv.fr les articles de la convention collective de l'exploitation cinématographique consacrés au personnel de cabine par le lien suivant:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichIDC ... e=29990101

La convention collective mentionne le CAP ou le brevet de technicien pour l'opérateur hautement qualifié.

Par ailleurs vous trouverez sur le site legifrance les textes suivants:

- Les arrêtés du 6 juillet 1948 portant création d'un CAP et d'un brevet professionnel pour la parofession de projectionniste de spectacles cinématographiques.

http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do ... ante=07998

- L'arrêté du 15 juin 1961 relatif à l'exercice de la profession de projectionniste de spectacles cinématographiques.

http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do ... 0000289897

(Ce dernier texte évoque un nombre de séances hebdomadaires).

Rien n'indiquant que ces textes aient été abrogés, notre conclusion est qu'ils sont toujours en vigueur.



Cordialement.





R.-C. Agboton
Accueil commercial
La Direction de l'information légale et administrative

Pyrog

Messages : 20
Enregistré le : mer. 6 janv. 2016 - 20:40

Message » jeu. 21 janv. 2016 - 15:11

Pour les deux derniers liens, il s'agit de fac-similés du Journal Officiel. C'est donc normal qu'il n'y ai aucune mention d'abrogation ;)

Le décret n° 2014-794 du 9 juillet 2014 relatif à la partie réglementaire du code du cinéma et de l'image animée (publié au JO le 11) :
art. 6 (2°) : Abrogation de l'arrêté du 15 juin 1961 relatif à l'exercice de la profession d'opérateur projectionniste de spectacles cinématographiques.

Le fait qu'un décret soit publié au JO le rend officiel ;)

En cherchant PROJECTIONNISTE parmi les mots du titre dans "Recherche simple dans les textes législatifs et réglementaires" on trouve 9 arrêtés. Ils ont tous une version d'origine, mais de pas de version en vigueur

Dans la page Arrêté du 15 juin 1961 exercice de la profession d’opérateur projectionniste de spectacles cinématographiques
on peut lire ceci : Texte totalement abrogé par le décret n° 2014-794 du 9 juillet 2014.

petitG

Avatar du membre
Messages : 180
Enregistré le : mer. 4 mars 2015 - 19:23
Localisation : Lyon

Message » mar. 20 déc. 2016 - 19:30

Dans la dernière lettre de la CST (#163) :

CAP opérateur
projectionniste
Dans le cadre d’un groupe de travail du ministère de
l’Éducation nationale réunissant l’EN, la FNCF, la CST et
quelques intervenants extérieurs, il a été acté que le diplôme
actuel de CAP d’opérateur projectionniste, dont
il est confirmé qu’il n’est plus obligatoire pour exercer le
poste d’opérateur projectionniste (code du cinéma CNC
2015), sera prochainement remplacé par un diplôme
de niveau supérieur plus représentatif des activités d’un
technicien d’exploitation de site cinématographique.
Dans l’attente de la mise en place de ce nouveau réfé-
rentiel, le CAP sera toujours organisé pour répondre aux
besoins de formations et de validations de compétences.


http://cst.fr/wp-content/uploads/2016/1 ... ST_163.pdf

sylpieste

Messages : 1205
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 - 16:11
Localisation : 31
Contact :

Message » mer. 21 déc. 2016 - 10:17

Ca sent vraiment la fin d'un métier ! Non ?
"Images d'argent" association loi 1901 (Sauvegarde du Patrimoine Photographique et Cinématographique Argentique), nous assurons le démontage et l'enlèvement de matériel pour restauration et expositions. https://www.facebook.com/imagesdargent/