Projectionniste heureuse

Ici chaque personne peut laisser un message pour se présenter, parler d'elle et se faire connaitre des autres membres du forum
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Projectionniste heureuse

Message

Bonjour !
J' ai découvert ce forum depuis seulement quelques jours et je vous ai lus avec beaucoup d' intéret et de plaisir.
Je suis une projectionniste heureuse, qui exerce ce métier depuis 10 ans, dans un complexe où cohabitent joyeusement le 35 mm et le numérique. Bon, j'exagère, tout n'est pas tout rose, mais en tout cas je fais mon travail avec beaucoup de joie, et j'aimerais partager avec vous certaines émotions liées à ce métier.
A très bientôt, donc.
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Re: Projectionniste heureuse

Message

1417 Bienvenue parmi nous MADISON, tu va découvrir plein de gens, des passionnés, des intéressés et plein de choses.
Messages : 417
Enregistré le : lun. 7 avr. 2008 - 12:17
Localisation : Plein ouest

Re: Projectionniste heureuse

Message

Salut Madison, bienvenue :lol:
Messages : 118
Enregistré le : dim. 1 févr. 2009 - 12:19

Re: Projectionniste heureuse

Message

Madison a écrit :Bonjour !
J' ai découvert ce forum depuis seulement quelques jours et je vous ai lus avec beaucoup d' intéret et de plaisir.
Je suis une projectionniste heureuse, qui exerce ce métier depuis 10 ans, dans un complexe où cohabitent joyeusement le 35 mm et le numérique. Bon, j'exagère, tout n'est pas tout rose, mais en tout cas je fais mon travail avec beaucoup de joie, et j'aimerais partager avec vous certaines émotions liées à ce métier.
A très bientôt, donc.
bienvenue
..où cohabitent joyeusement le 35 mm et le numérique... voilà qui fait plaisir à lire
let's go
parle nous donc de cette joyeuse cohabitation
il semblerait que certains responsables bien placés pensent que cette cohabitation
allègent grandement les responsabilités et tâches de l'opé
qu'en est-il ???
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Re: Projectionniste heureuse

Message

Plus de transferts de copies, de ce coté, ça allège oui. Les futurs premières parties seront beaucoup plus facile à réaliser, CGR ont commencer dans ce sens, dans certains multiplexes, moi qui navigue pas mal de salle en salle, je peux te dire que les exploitants malgré quelques langues de bois, attendent la baisse des prix des instalations, et ou des possibilité de financements alléchant avec impatience et réduire leurs charges de fonctionnement dès que tout sera en place. Il n'y a qu'un circuit, qui pour l'instant ne dit rien , c'est UGC et quelques rares petits exploitants. Pour l'instant c'est la prudence qui est de mise, beaucoup s'observent, je vous le redit prenez les devants avant d'etre au pied du mur. Souvent je blague dans ms propos, mais pas là, je suis séreux.
rem

Administrateur
Messages : 1019
Enregistré le : dim. 25 mars 2007 - 21:35

Re: Projectionniste heureuse

Message

Salut Madison

Bienvenue sur le forum :wink:
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Re: Projectionniste heureuse

Message

Merci à tous de votre accueil.
Pour répondre à Ashka, concernant l' allègement des tâches de l' opérateur, je dirais que tant que la cohabitation perdure entre les deux formats ( 35 mm et numérique ), on a beaucoup plus de travail qu'avant.
Le boulot a quasiment doublé ! On a les disques durs à charger dans les serveurs, les " shows " à faire, les KDM à aller chercher dans les E-mails, la vision du film en numérique + la copie 35 à monter et à visionner, pour le jour où le film passera dans l'une de nos salles pas encore équipée en numérique. Sans compter les nombreux tests que l'on fait, style insérer une bande annonce en numérique au milieu des FA en 35, donc on prépare un " show " en conséquence, mais quand au milieu de la semaine le film change de salle ( ce qui nous arrive souvent à cause des événementiels ), la programmation automatique ne correspond plus, il y a des scotchs métal en trop dans la première partie, il faut donc tout rechanger...Bref, c'est effectivement une joyeuse cohabitation car on ne s'ennuie jamais, et tout ça dans la bonne humeur !
Les tâches seront effectivement allégées au moment du tout numérique, comme l'explique très bien Ciné 9557,
mais la masse salariale risque aussi d' être bien allégée...
Messages : 466
Enregistré le : sam. 26 janv. 2008 - 21:49

Re: Projectionniste heureuse

Message

Bonjour Madison et Bienvenue parmi nous.

Je travaille exclusivement en 35 dans un complexe 2 salles.
Ta description de ce travail mixte -35 et numérique- m'a beaucoup intéressée. J'apprends.
Justement j'arrive de quelques jours en ville où je suis passée souvent en cabines -merci d'ailleurs aux projectionnistes qui m'ont reçue à Paris, Angers et Toulouse- et dans tous ces lieux, c'est largement du numérique que l'on m'a parlé. De son arrivée et de sa place présente et future.

C'est marrant parce que le plus beau souvenir de mon périple professionnel, formateur et passionnant, c'est le double poste en 35 de mon pote ciné9557 et ça m'a emballée!
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Re: Projectionniste heureuse

Message

Shatzee, je suis toute confuse, oh pardon tout confus que j'ai voulu dire. il te faudrait du temps pour découvrir partout ou je traîne mes vieux os. Je suis sur que certaines salles te plairaient comme celle de cette après midi avec un balcon, des rideaux, caches d'écran, scène. Puis d'autres privées.
Messages : 2990
Enregistré le : lun. 12 janv. 2009 - 17:54

Re: Projectionniste heureuse

Message

Madison a écrit :Merci à tous de votre accueil.
Pour répondre à Ashka, concernant l' allègement des tâches de l' opérateur, je dirais que tant que la cohabitation perdure entre les deux formats ( 35 mm et numérique ), on a beaucoup plus de travail qu'avant.
Le boulot a quasiment doublé ! On a les disques durs à charger dans les serveurs, les " shows " à faire, les KDM à aller chercher dans les E-mails, la vision du film en numérique + la copie 35 à monter et à visionner, pour le jour où le film passera dans l'une de nos salles pas encore équipée en numérique. Sans compter les nombreux tests que l'on fait, style insérer une bande annonce en numérique au milieu des FA en 35, donc on prépare un " show " en conséquence, mais quand au milieu de la semaine le film change de salle ( ce qui nous arrive souvent à cause des événementiels ), la programmation automatique ne correspond plus, il y a des scotchs métal en trop dans la première partie, il faut donc tout rechanger...Bref, c'est effectivement une joyeuse cohabitation car on ne s'ennuie jamais, et tout ça dans la bonne humeur !
Les tâches seront effectivement allégées au moment du tout numérique, comme l'explique très bien Ciné 9557,
mais la masse salariale risque aussi d' être bien allégée...
1417
au moins vous vous avez la chance d'avoir des copies 35 de secours en cas de panne du numérique (si si chers confrères ça arrive !!! 1353 ). nous je dois dire que c'est extrêmement rare, de plus en plus en tout cas. les copies 35 nous les recevons en fait quand nous n'exploitons plus le film en numérique. donc tu vois on travaille sans filet !
par contre chez vous c'est un peu complexe en effet, vous insérez des fa en numériques dans vos premières parties... nous on les mets juste avant le film, on enchaine première partie 35 (fa+média) et après lancement du film en numérique avec parfois un film annonce devant.
chaque ciné a ses particularités !

(et là je parle pas de toi ciné9557.... 0001236 )
Messages : 50
Enregistré le : dim. 12 avr. 2009 - 16:50

Re: Projectionniste heureuse

Message

bjr madison, dis-moi comment fais-tu pour passer un fa num au milieu des fa35?? Je ne vois pas trop concrètement, car moi je passe mes 1eres parties fa+media en 35 puis bascule en numérique avec le cas échéant un fa devant le film, je trouve cela plus simple non? ni voit aucun reproche , après c'est peut-être ton ciné qui veut ça!! Tu peu m'expliquer la procédure de lancement de t projos pr les fa?
C'est suivant le schéma proj35 : fa35 : arrêt proj 35. lanc proj num : fa num: arret proj num. proj35 fa35.......???
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Re: Projectionniste heureuse

Message

Bonsoir, Seb21 ! Je t'explique tout ça demain, promis, car là je viens de rentrer du travail et je n'ai plus l'esprit très frais...
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Re: Projectionniste heureuse

Message

Barman !un gin martini pour la damoiselle, shaker ! pas à la cuillère et n'oubliez pas l'olive !
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Re: Projectionniste heureuse

Message

Coucou, me revoilou, après une bonne nuit de sommeil !
Alors, Seb, voilà comment on procède pour le FA numérique :
Nous n'avons pas le droit de le mettre juste devant le long-métrage, car cet emplacement est réservé chez nous à la bande " gold " ( c'est un emplacement payant, où on diffuse 1 ou 2 FA dans le noir complet, juste avant le film ).
Notre programme habituel pour l'automate est en 6 pas ( le pas 4 étant celui du film ), quand on projette un FA numérique à la fin des FA en 35mm, on prépare un programme en 8 pas :
A la fin des FA en 35, on place un scotch métal, qui déclenche le passage d'une ligne, sur laquelle on demande le démarrage du projecteur numérique. A la fin du FA numérique, on place un l'équivalent d'un scotch métal ( une "cue" ), qui déclenche le passage d'une ligne à nouveau, sur laquelle on demande le redémarrage de la base 35mm ( la Médiavision démarre )... Et tout à la fin de la première partie, après les bandes " gold "un autre scotch métal déclenche le démarrage du long-métrage en numérique.
Bien-sûr, quand on est dans cette configuration, on fait le " show " dans le serveur avec la FA NUM + le film.
Je ne sais pas si mon explication a été claire...
On reçoit de plus en plus de FA en numérique, et mon responsable technique souhaite que nous les utilisions...
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Re: Projectionniste heureuse

Message

J'ai oublié de préciser, que, quand la base 35mm redémarre ( sur la Médiavision ), le projecteur numérique s'arrête, bien sûr, juste entre la fin du FA num et le début du long-métrage ( on met 5 secondes de noir, dans le " show " ).
Répondre