Electronic Crossover KCS 500

lecteur son, processeur, amplis etc...
marlenr

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 333
Enregistré le : lun. 14 janv. 2013 - 21:17
Localisation : Maine Et Loire

Electronic Crossover KCS 500

Message » dim. 20 mars 2016 - 20:58

Question du soir.
Je fais un remplacement dans un ciné. Hier soir, j'ai coupé les amplis.
Le son est étouffé derrière les écrans aujourd'hui.
A quoi sert l'appareil "Electronic Crossover KCS 500" ? Est-il possible que je l'ai coupé et qu'il fallait le rallumer ce matin. Et surtout, puis-je le remettre en marche en pleine séance sans faire un bruit sourd ?

vekoma

Avatar du membre
Messages : 4912
Enregistré le : lun. 2 nov. 2009 - 23:15
Localisation : Besançon

Message » dim. 20 mars 2016 - 21:12

Je crois bien que t'as tout pété! :mrgreen:

Victoria5

Messages : 500
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » dim. 20 mars 2016 - 21:15

Le cross over sert à "séparer" grave et aigus. Je ne connais pas ce modèle, en principe il est avant les amplis. S'il est éteint, c'est normal que le son soit "incomplet" (il doit te manquer les aigus, si c'est sourd). Il vaut mieux l'allumer amplis éteints, puis rallumer les amplis.

marlenr

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 333
Enregistré le : lun. 14 janv. 2013 - 21:17
Localisation : Maine Et Loire

Message » dim. 20 mars 2016 - 21:24

C'est bien ce que je pensais ... Merci à toi Victoria5. Je les rallumerai donc après les films.

diproj

Avatar du membre
Messages : 3133
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » lun. 21 mars 2016 - 9:55

c'est un filtre actif développé par KCS
donc indispensable si tu est en biamplification (ce qui doit être le cas) sinon il y aurait des filtre passifs
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

marlenr

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 333
Enregistré le : lun. 14 janv. 2013 - 21:17
Localisation : Maine Et Loire

Message » lun. 21 mars 2016 - 13:48

Alors là ... Tu me parles chinois ... Je me souviens déjà d'un cours abominable du CNED sur la bi-amplification qui m'avait valu des nœuds dans les neurones. Mais si en plus, il y a des filtres passifs et des filtres actifs ... Ça veut dire quoi ?

darklover

Avatar du membre
Messages : 800
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » lun. 21 mars 2016 - 14:05

Pour essayer de faire simple :
Les filtres actifs sont placés avant l’amplification. Ce sont des éléments électroniques sous tension qui ont pour fonction de traiter le signal audio d’un processeur son, en séparant les graves et les aigues (exemple d’un filtre 2 voies). En cinéma la fréquence de coupure est souvent à 500 Hz. Pour chaque enceinte, un ampli (ou une voie d'ampli )dédié pour le haut parleur de grave , et un autre (souvent moins puissant) pour le haut parleur medium-aigu.

Pour le filtrage passif, il y a un ampli (ou un voie d'ampli) par enceinte, et la séparation se fait dans l’enceinte (donc après les amplis) par des composants élétronique passif . Une self pour limiter le passage des aigu dans le haut parleur de grave, et un condensateur pour s’opposer aux basse fréquence dans le haut parleur d’aigu. C’est une exmple simple de filtre, mais on peut compliquer chaque cellule.


le module KCS 500 est un module qui peut dans sa version 500-3 gérer 3 enceintes cinéma 2 voies. (fréquence de coupure 500 Hz).
Modifié en dernier par darklover le lun. 21 mars 2016 - 14:08, modifié 1 fois.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6931
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 21 mars 2016 - 14:07

Très grossièrement:
On filtre le son pour séparer les hautes et basses fréquences, qui voyagent à des vitesses différentes dans l'espace de la salle, et qui font vibrer les membranes de haut-parleurs à des vitesses différentes (d'où une séparation en voies, chaque membrane d'un HP se spécialise dans certaines fréquences et a ses propres capacités de vibration.)
Si on ne faisait rien, des sons qui sont produit simultanément n'arrivent pas ensemble à l'auditeur, donc le filtrage, pour le dire vraiment en gros, c'est une façon d'amplifier des plages de fréquence séparément pour "rattraper" leur inégalité de perception.

Je ne vais pas te noyer dans les détails de mes propres approximations mais disons qu'un filtre est dit passif quand c'est un élément qui n'a pas besoin d'énergie pour faire ce travail, un filtre actif au contraire est alimenté et fera une séparation de fréquence plus complexe.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6931
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » lun. 21 mars 2016 - 14:08

Ah bah voilà, j'ai double cliqué donc j'ai envoyé ma réponse sans voir que tu en avais déjà une meilleure, sorry (et salut Darklo! :D )
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

darklover

Avatar du membre
Messages : 800
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » lun. 21 mars 2016 - 14:09

ah oui zut alors ;)
salut Moss

marlenr

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 333
Enregistré le : lun. 14 janv. 2013 - 21:17
Localisation : Maine Et Loire

Message » lun. 21 mars 2016 - 14:31

Merci les gars. Et c'est quel système qui respecte le mieux le son original dans tout ça ? J'imagine que le système passif créé ses sons aigus et graves. Alors que le système actif permet de séparer les sons à la base, non ?! Ou bien, j'ai rien compris ...

darklover

Avatar du membre
Messages : 800
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » lun. 21 mars 2016 - 16:12

Les 2 procédés permettent de faire la même choses : séparer du signal audio les graves et les aigus, voire graves, medium, aigus pour la tri-amplification.

L'un avant amplification : actif (placé dans le rack son ou intégré au processeur son). Cela nécessite beaucoup plus de voix d'amplification. Seul les canaux de scène sont bi ou tri amplifiés.

l'autre après amplification : passif (filtre placé sur ou dans l'enceinte acoustique). C'est un filtre qui ne nécessite aucune alimentation extérieure.

Un haut parleur d'aigu qui reçoit du grave qui descend très bas ne va pas aimer. (destruction garanti). De même envoyer des aigus dans un haut parleur de grave qui est incapable de les restituer va gaspiller de l'énergie pour rien à l'ampli.
Ceci dit, Il y a un petit avantage avec le system actif, car on peut maitriser ce qu'on appelle la phase. Il faut que l'information sonore arrive en même temps dans tous les hauts parleurs qui constitue l'enceinte acoustique. Les filtres passifs amènent un léger retard (déphasage), difficilement maitrisable.
Ceci étant dans le monde audiophile, on peut avoir des filtres passifs d'une très haute qualité de conception et fabrication et qui seront supérieur à la plupart des filtres actifs du marché. Choix des composants ex: condensateur à papier huilé, selfs bien dimensionnées, résistances spécial audio, câblage interne de l'enceinte..
Certains processeurs audio cinéma intègre des filtres actifs "numériques", on peut les configurer en bi ou tri-amplification. La qualité du traitement est très bonne.
La qualité d'un system audio est la moyenne de la qualité de la chaine sonore, dégradée par l’élément le moins bon. et le câblage compte énormément.

diproj

Avatar du membre
Messages : 3133
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » lun. 21 mars 2016 - 16:17

les filtres actif sont réglables en fréquences et en niveau, ils vont permettre de pouvoir adapter la restitution sonore d'une salle bien mieux que des filtres passifs.Après on peut coupler un égaliseur de spectre plus performant que celui qui est intégré dans les processeurs son ce qui va permettre de jouer sur des fréquences très ciblée de façon a corriger les aberrations acoustique de certaine salles ou a déphaser légèrement des fréquences pour éviter les oppositions de phases dans les salles (et donc la perte auditive de ces fréquences)
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

darklover

Avatar du membre
Messages : 800
Enregistré le : mar. 11 mai 2010 - 13:33
Localisation : Paris

Message » lun. 21 mars 2016 - 16:55

Coucou diproj :)

diproj

Avatar du membre
Messages : 3133
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » lun. 21 mars 2016 - 18:11

salut darklover :wink:
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.