Dunkirk - C. Nolan en 70mm et IMAX

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
musidora

Avatar du membre
Messages : 975
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Re: Dunkirk - C. Nolan en 70mm et IMAX

Message » dim. 23 juil. 2017 - 9:06

MOSS a écrit :Alors oui, ma génération est passée à côté de l'âge d'or du support, mais elle à encore l'occasion de comparer cette petite différence d'impression sur la rétine qu'offre une image "vivante." Pourquoi s'en priver? :mrgreen:

Image
Image
Image
Image
Image


<3

denis

Avatar du membre
Messages : 468
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 - 11:12

Message » dim. 23 juil. 2017 - 16:15

J'aimerai trop le voir en action ! 07534

Madison

Avatar du membre
Messages : 6386
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Message » dim. 23 juil. 2017 - 18:32

MOSS a écrit :Qui pouvait prédire quand j'ai décroché mon CAP que je finirai par un jour faire tourner du 70mm en copie neuve?
Alors oui, ma génération est passée à côté de l'âge d'or du support, mais elle à encore l'occasion de comparer cette petite différence d'impression sur la rétine qu'offre une image "vivante." Pourquoi s'en priver?

Bah là, je re-plussoie les propos de MOSS, pas le choix ! 009987
Merci pour les photos de la cabine Elbeufienne ! Je vois que tu fais tourner ton serveur en back up, eh bien nous on ne le fait pas cette fois : on a confiance en l'argentique !!! :D
" FAKE IT TILL YOU MAKE IT ! "

proj

Messages : 751
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » dim. 23 juil. 2017 - 18:48

Vu en IMAX Laser au Kinepolis de Bruxelles (écran 28 mètres par 20 en 1.44).

Les scènes en IMAX full 1.44 (75 % du film) sont splendides. J'ai quelques réserves sur certains plans mais c'est du chipotage et c'est dû à la prise de vue. Par contre, les scènes 220 tournées en 70 MM 5 perfs paraissent plus sombres et surtout granuleuses. C'est parfois bien voyant. Les changements de format sont moins nombreux que sur les précédents Nolan. Globalement une très, très belle projection. Le son (les basses) est monstrueux en IMAX.

Le film: intéressant ! Nolan ne fait décidément rien comme tout le monde. J'ai aimé la structure narrative. Et la facture technique du film est dans le très haut de gamme. J'irai le revoir en 70 MM à Lomme.

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » dim. 23 juil. 2017 - 19:40

Madison a écrit : Je vois que tu fais tourner ton serveur en back up, eh bien nous on ne le fait pas cette fois : on a confiance en l'argentique !!! :D


Normal, c'est en le numérique qu'il ne faut pas avoir confiance ;)
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6617
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 23 juil. 2017 - 23:23

Madison a écrit :Je vois que tu fais tourner ton serveur en back up, eh bien nous on ne le fait pas cette fois : on a confiance en l'argentique !!! :D

Oui écoute j'ai bien confiance aussi, mais je fais ce qu'on me dit hein :mrgreen:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » lun. 24 juil. 2017 - 1:30

Mhm
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

affiche-cine

Avatar du membre
Messages : 2380
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 - 23:51
Localisation : Paris
Contact :

Message » mar. 25 juil. 2017 - 17:08

penny-lane a écrit :C'est peut-être con comme remarque, mais ... Nolan tourne un film en Imax 70mm, et donc, cadre son image comme ça. Que ce soit le DCP, ou le 70mm 5perf, on est d'accord que du coup, on perd quasi la moitié du cadre initial, non ?
Je comprend pas pourquoi on a pas trouvé de ratio intermédiaire. Surtout si, comme vous l'avez dit, sur le DCP on perd énormément en résolution 003654


Ptêt' que désormais il faut admettre que certains films, et celui-ci semble être l'étendard de cette tendance, n'ont plus de format officiel, "original et plus authentique". Que leur cadrage n'est plus contraignant mais plutôt destiné à des adaptations multiples. Cela a bien sur des implications artistiques mais là n'est pas la question.
Entre les différents ratios d'image, de support, de standards sonores et de langages, combien de versions originales (puisque correspondant à la première exploitation du film) cela fait-il ?

Dunkerque, pour moi ce sera 70mm au Marignan, donc en 2,20, vendredi, j'espère que la lanterne crachera un peu moins de feu que pour Les 8 salopards et que les aigus seront un peu moins stridents.

Pour le plaisir :

https://media.senscritique.com/media/00 ... kerque.jpg

Personne n'a pensé à ressortir ce film de guerre de 1958 pour l'occasion ?!

Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Message » mar. 25 juil. 2017 - 21:55

C'est pas nouveau, le versionnement ! En 1930, il y avait une version 70mm et une version 35mm de tout un tas de films. Sauf que ces deux versions étaient réalisées par tournage simultané avec deux caméras l'une à côté de l'autre !
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Pika

Avatar du membre
Messages : 6
Enregistré le : lun. 19 déc. 2016 - 11:39

Message » mar. 25 juil. 2017 - 22:30

proj a écrit :Vu en IMAX Laser au Kinepolis de Bruxelles (écran 28 mètres par 20 en 1.44).

Les scènes en IMAX full 1.44 (75 % du film) sont splendides. J'ai quelques réserves sur certains plans mais c'est du chipotage et c'est dû à la prise de vue. Par contre, les scènes 220 tournées en 70 MM 5 perfs paraissent plus sombres et surtout granuleuses. C'est parfois bien voyant. Les changements de format sont moins nombreux que sur les précédents Nolan. Globalement une très, très belle projection. Le son (les basses) est monstrueux en IMAX.

Le film: intéressant ! Nolan ne fait décidément rien comme tout le monde. J'ai aimé la structure narrative. Et la facture technique du film est dans le très haut de gamme. J'irai le revoir en 70 MM à Lomme.


Je reprends ton message car mon expérience est sensiblement similaire à la tienne.
Donc, vu en IMAX Laser à Montpellier en 1.44:1 avec un écran de 22 mètres de base.
Je note la même chose que toi pour la différence entre les scènes. Une image plus claire pour l'IMAX 15perf, et un vrai et pur bonheur pour les yeux dans ce format.
Le son était beaucoup beaucoup beaucoup trop fort pour moi et ça faisait très bouilli par moment entre la musique et les bruitages. Presque désagréable... Par contre les basses faisaient trembler tout le corps, c'était énorme !
Pour le film, je n'ai pas assez de recul sur le genre du film de guerre, mais j'ai beaucoup aimé la manière dont le sujet a été traité, avec des scènes angoissantes au possible (entre les noyades et la scène du bateau échoué...) Bref. C'était très bien foutu, de la tension à l'état pur.
Je ne sais pas ce que donne le 70mm tout court, mais c'est vrai que le plein cadre en 1.44:1 est vraiment ouf : il faudrait pouvoir voir ce film dans ces conditions. Et inversement, il faudrait pouvoir profiter de tout l'écran a chacune des projections, peu importe le film. Je n'imagine même pas la déception que ça doit être de rentrer dans une pareille salle pour finir avec un film scope tout le long...

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6617
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 26 juil. 2017 - 9:57

Quelques images de cabine pour ceux que ça intéressent...
Le DP70, c'est une belle locomotive, à l'ancienne que j'ai peu pratiquée... Mais j'adore, rien n'est "cheap" sur l'engin, à l'image du couloir (une plaque cuivrée qui se bascule en arrière.) Temps révolu quand on voit certains appareils d'aujourd'hui fabriqués économie...
Image

Amorce en sortie de palpeur (en arrière plan, le projecteur de sous-titres.)
Image

Un Splice Here inratable.
Image

On pourrait presque mater le film dans le couloir directement! Le photogramme étant plus grand que mon écran de téléphone... :D
Image

:wink:
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

victoria18

Messages : 588
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Message » mer. 26 juil. 2017 - 10:00

Yannick a écrit :C'est pas nouveau, le versionnement ! En 1930, il y avait une version 70mm et une version 35mm de tout un tas de films. Sauf que ces deux versions étaient réalisées par tournage simultané avec deux caméras l'une à côté de l'autre !


"Tout un tas" me parait très exagéré. En outre les vraies projections en 70mm ont été anecdotiques selon les rares documents parvenus jusqu’à nous !

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6617
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 26 juil. 2017 - 10:10

Oulah, débat d'historiens en vue, planquez-vous (n_n)
Ceci dit, les projections en 70mm n'ont jamais été si banales que ça, même plus tard, il me semble.
A l'age d'or du format, quel pourcentage des projections cela représentait-il?
Et que dirons-nous d'autre de l'actuelle exploitation du film de Nolan dans quelques années?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

denis

Avatar du membre
Messages : 468
Enregistré le : mar. 25 nov. 2014 - 11:12

Message » mer. 26 juil. 2017 - 10:38

Petite question Moss, le vidéo proj pour les sous-titres c'est un spécifique dts ou ont peut prendre un vidéo-proj autre ?

victoria18

Messages : 588
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Message » mer. 26 juil. 2017 - 10:51

MOSS a écrit :Oulah, débat d'historiens en vue, planquez-vous (n_n)
Ceci dit, les projections en 70mm n'ont jamais été si banales que ça, même plus tard, il me semble.
A l'age d'or du format, quel pourcentage des projections cela représentait-il?
Et que dirons-nous d'autre de l'actuelle exploitation du film de Nolan dans quelques années?


On ne va pas débattre :? mais 11 films dans les années 30, c'est un petit tas :P
D'accord avec toi sur le fait que malgré une grande visibilité (en tous cas avec le recul) même à l'âge d'or les vraies projection 70mm, une fois le "roadshow" dans quelques capitales (et grandes villes) terminé étaient très limitées.
Le film de Nolan, de par ses choix (tout filmé en 70mm horizontal et vertical) est assez incroyable aujourd'hui et restera dans les anales... (sans oublier le nombre très élevé de copies IMAX 70mm et 70mm car les dernier exemples, (8 salopard, interstelar) avaient peu de copies...)
Mais à l'échelle de l'histoire, évidement, dans 20 ou 30 ans...

Pour mémoire, certains films estampillés 70mm ne comportaient que certaines scènes filmées dans ce format ! (The Master récemment, l'or de Mc Kenna il y a longtemps).