Festival 70 mm

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Re: Festival 70 mm

Message » mar. 20 mai 2014 - 0:35

Je critique, mais c'est déjà bien de montrer des copies. On voulait pour le 6 juin passer Liberation! (copie intégrale Gardet DIC en 5 parties). On a demandé à notre transporteur de chiffrer et nous avons décidé de .... nous abstenir. Rien que pour amortir le transport, il faudrait faire DIX SÉANCES remplies. Le film fait 7 H 50 min et il est découpé en 5 parties.

Herbert Born du Schauburg l'avait fait à partir d'une copie des archives Allemandes, c'est un superbe film, très admiré par la critique. Inconnu en entier du public français, Cinerama avait demandé un montage des parties 1 et 2. Herbert a fait l'essai deux fois et son maximum a été de 30 payants. A sa récupération chez Gardet, j'avais invité des gens à une séance, dont les vieux de SovExport et les nouveaux d'Arkéion qui n'avaient JAMAIS vu ce film en intégralité. Gratos: 52 personnes !!! Depuis, on ne s'y risque plus. Même là en commémoratif !

Même IMDB lui donne 8/10:
http://www.imdb.com/title/tt0151852/?ref_=nv_sr_1

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6615
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » sam. 7 juin 2014 - 20:09

Quelques reprises en 70 mm à Paris, là, en juin... ça va bien en intéresser quelques uns non? :D

lien vers cinémathèque française
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

musidora

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 975
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Message » sam. 7 juin 2014 - 21:04

C est bien de ce festival la dont parlaient Charles et yannick, moss. (:
C est des titres que j ai vu a Krrr mais si j étais a Paris j irai sans doute; en particulier a la toujours tres instructive session du conservatoire des techniques.
Et le 19, yannick ayant son oral pourra couronner le tout avec la Mélodie du bonheur. ;)

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6615
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » sam. 7 juin 2014 - 21:41

Ah oui j'ai survolé trop vite ce qui précédait. Ceci dit, petite piqûre de rappel à ceux qui voudraient en être, ça fait pas de mal.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

musidora

Avatar du membre
Auteur du sujet
Messages : 975
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 - 14:58

Message » sam. 7 juin 2014 - 21:45

MOSS a écrit :Ah oui j'ai survolé trop vite ce qui précédait. Ceci dit, petite piqûre de rappel à ceux qui voudraient en être, ça fait pas de mal.


Image

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 7 juin 2014 - 23:15

Bonsoir,

Si les copies RDA/URSS sont en Svema ou Orwo, bien stockées et ,en principe, elles n'ont pas eu de plateaux: c'est ce qui est à voir. Des films à découvrir, Anna Karenine est un film très sous-estimé: il faut avoir un peu l'âme slave. Dersu est pour moi une petite merveille. N'attendez juste pas des couleurs qui pètent: c'est très pastel et lavis.

La Mélodie du Bonheur, film qui m'endort copieusement, est mieux en DCP 4K, sauf une perte des intermédiaires écran (je crois que c'est du DTS SV). Un respectable restaurateur, n'a pas trop eu à travailler dessus. Bob Wise était assez "mère couveuse" de ses négatifs. C'est pareil pour West Side Story. Ils ont profité de la sortie du Blu-ray pour tirer un positif d'exploitation. Il est en DTs et peut être rendu international avec le CSS. On livre en général DEUX sets de disques, peu de salles ont le SV et de moins en moins de salles ont CINQ voies écran effectives. Le poids du transport est moins dissuasif que le magnétique, le prix aussi.

Certains films se passent bien des intermédiaires. Wise utilisait les possibilités du 70mm à fond, comme Mike Todd. Retirer les intermédiaires écran, c'est coller la bande son en l'air. A tel point que le "nouveau" positif DTS de West Side Story est sorti en DTS 5.1. Et que les puriste ont gueulé, à juste raison. Il circule un système synchrone Dolby modifié qui rend les intermédiaires à ce film. DTS et son successeur ne supporte plus AUCUN développement en argentique et les prochaines (éventuelles) restaurations se feront en DTS 5.1. Le SV n'est plus développé que pour des parcs à thèmes et quelques restaurateurs respectueux, mais ils livrent un double master 6.0 et 5.1.

"Le Tour du monde en 80 jours" risque d'être assez épique... C'est une copie 24 images/sec m'a t-on dit. Il faut aimer le risque de coller ça sur plateaux ! Si ça ne passe pas en 70mm, un collectionneur a une copie 35mm scope IB magnétique de toute beauté.

Étant de sono le 13 et sur le départ vers le Japon, je vais zapper. Mais si des "jeunes" n'ont pas vu de 70mm, c'est à voir. J'espère que les opérateurs de la cinémathèques sauront régler correctement les différentes pressions des films de l'ex bloc de l'Est: sinon ça va casser et souvent.
Modifié en dernier par Charles le dim. 8 juin 2014 - 20:25, modifié 1 fois.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » dim. 8 juin 2014 - 0:05

musidora a écrit :C est bien de ce festival la dont parlaient Charles et yannick, moss. (:
C est des titres que j ai vu a Krrr mais si j étais a Paris j irai sans doute; en particulier a la toujours tres instructive session du conservatoire des techniques.
Et le 19, yannick ayant son oral pourra couronner le tout avec la Mélodie du bonheur. ;)


L'initiative de cette affaire est Jean-Pierre Verscheure. Il est très connu du "petit monde du 70 mm". Comme c'est un cercle assez fermé, il a ses adeptes et ses contradicteurs. J'ai eu peu de contacts avec lui, le peu a été bon. En règle générale, Jean-Pierre est un historien du format et il recoupe. Donc il ne se contente pas de bruits, il va voir et donne des informations exactes. Je crois me souvenir que l'échange avec lui a été l'approche soviétique du 70mm et ses variantes. Peu de gens, sauf de rares qui ont travaillé ou bien connu le Kinopanorama, savaient que le 70mm "made in CCCP" a eu un dérivé du Perspecta (adapté au magnétique) ou parfois des doubleurs 9 pistes séparées.

Le projectionniste historique de la cinémathèque de Chaillot m'avait un jour questionné sur un film russe qui n'était ... pas pisté. Pour lui, le pistage n'avait pas été réalisé et puis c'est tout. Je l'avais taquiné en lui disant que le son était peut-être ...séparé. Peu de temps après, je suis venu avec deux bobines de ce même film (copie N°2 de la DIC): l'image 70mm et le son des doubleurs Kinopanorama. C'était "Desna, un fleuve ... une vie". Un des quelques exemples du ré-emploi du du système sonore Kinopanorama triple bande au 70mm. Mais sur son catalogue, il avait une marque "6 pistes magnétiques": probablement et je crois que "Krrr" l'a passé dans un festival. Simplement les gens de Sovexport diffusaient une copie "normale" et les salles équipées "Panorama" avaient une copie 9-pistes. La cinémathèque avait probablement récupéré la copie 1 de la DIC, mais n'avaient rien pour passer le son.

On dit les Russes copieurs, ce n'est pas faux. Le Perspecta magnétique (adapté au 35/70mm) est une VRAIE invention NikFi. Elle a même été copiée par Fairchild pour ... Lawrence d'Arabie.Au moment de sa restauration, Bob Harris a eu accès à la copie "coupée"de 1963 . Il s'est retrouvé avec des bruits genre "tops"sur une piste sans trop en comprendre l'origine. Il a questionné l'équipe qui a passé cette copie et ils avaient essayé ce fameux décodeur Fairchild. Sans grand succès, l'affaire s'est arrêtée à cette exploitation.

Les Russes ont parfois poursuivi cette voie pseudo 9-pistes. On a des copies qui viennent de la DIC et qui portent ces tops (on filtre, même si on a récupéré un décodeur à Perm). Selon les plus anciens du Kinopanorama et de Perm, l'alignement des filtres et des bascules étaient très compliqués et c'était souvent l'opérateur de console qui assurait le basculement des voies. A la main ...

Il m'a été dit par la responsable technique du défunt Cristal Panorama de Perm que les premiers passages étaient parfaits. Le pistage s'usant, la main de l'experte devenait nécessaire :D

J'espère que Jean-Pierre évoquera ces voies alternatives, on ne doit pas oublier les essais "foireux". D'où qu'ils viennent et se souvenir que Todd-A-O vendait ça comme "Cinerama outa one hole".

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 21 juin 2014 - 2:25

Bonjour,

Un membre du forum a été voir des projections? Je crois que le Tour monde a été annulé, il n'est pas dans les archives des séances. Quelqu'un peut me renseigner ? Dans quel état est la copie Bois d'Arcy d'Anna Karenine ? 2001 était bien la nouvelle copie DTS ?

Je pense que si le TDM n'a pas été passé, c'est bien la copie que je connaissais. La passer sur plateaux était un pur suicide. Il n'existe plus au monde qu'un seul retirage commercial fait en 1981 sur du presque low fade. Elle avait eu une projection à Seattle et très décevante. Le négatif était passé chez Technicolor et il avait montré de grosses fragilités. La fameuse légende internet des négatifs perdus... Il est en 30 et en 24i/sec juste inutilisable en l'état. Et les séparations sont foireuses, comme 80% des séparations. Bob Harris avait commencé à le reconstruire, mais le pognon n'a pas suivi. J'avais discuté avec lui de ce projet au moment de l'essai de restauration de "Guerre et Paix". Pour nous, c'était le manque de matos et de fric.

Lui m'avait expliqué, comme pour Alamo depuis, que le fric était dur à trouver. Il avait surtout beaucoup de problème de matériel original, malgré toutes les machines à sa disposition. Il avait tout, dans la pratique impossible à utiliser. Le budget pour le TDM était pourtant correct, la seule solution qu'il avait était de faire un scan image par image, de reconstruire un inter-neg corrigé du virage et de tirer un positif de sauvegarde. Je n'imagine même pas le prix... Le positif de 1981 est mou, incomplet et à trop de défauts pour servir de base.

Avec GWTW, c'est le seul film inscrit dans la liste du Congrès qui doit être considéré comme "mort". Ce dernier va probablement avoir une nouvelle chance avec le positif 1939 retrouvé qui va redonner un nouveau négatif académique "grain fin" et longue durée. Départ prévu fin 2014 et nouvelle sortie en 2016. Ce sera le vrai film.

L'argentique a aussi un sacré lot de problèmes !

luc65

Messages : 30
Enregistré le : ven. 9 juil. 2010 - 23:28

Message » sam. 21 juin 2014 - 14:58

Bonjour,

J'ai assisté à la conférence le vendredi. C'était vraiment super. Moi, j'ai adoré, le côté comparaison avec projection du 35mm scope (scope ou vista), du 70mm (gonflage ou natif), etc. On voyait vraiment la différence. Souvent les couleurs étaient virées mais c'était tellement net. Il y a avait du matos sur l'estrade (objectifs, curvulon D150, etc).

J'ai aussi assisté à la projection de 2001, le samedi. Alors là, en revanche, pas cool du tout :
copié usée, rayures, scratches, niveaux sonores différents entre les 2 projecteurs, effets de battements (sonore) à gauche de temps en temps.
Ah oui et surtout : décadrage fréquent au départ des bobines. Cela a même duré plus d'une minute au départ de la bobine de la partie "Jupiter and beyond the infinite". Un voisin à même dû taper au carreau de la cabine car rien ne se passait...
Et puis, on a pu suivre la conversation des gens en cabine pendant les moments de "silence spatial" du film. Ca, c'est pas génial.

Moi qui comptait me barrer avec la copie sous le bras, bon ben finalement je la leur laisse.

Grosse déception poncutellement mais j'était tellement heureux de revoir 2001.
Au Gaumont Grand Ecran à Italie, en 2001, c'était franchement TOP à côté.

Quand je pense que la copie tournait sur deux magnifiques FP75...

Pour l'image, c'était très lumineux et très net... une fois le point fait.

Bon, allez, je vais faire tourner mon bon vieux DP70 avec mes petites bobines, ça fera illusion !


J'ai hâte quand même de voir Patton, jeudi prochain. J'espère avoir les poils se dresser sur les bras.

A+
Luc

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6615
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » sam. 21 juin 2014 - 15:05

Ce résumé sous-entend une projection en double poste, c'est cool déjà. (j'avais visité une cabine, il y a longtemps, je ne sais pas laquelle, il n'y avait qu'une base 70mm. Et un plateau à côté...)
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 21 juin 2014 - 23:03

A retirer
Modifié en dernier par Charles le dim. 22 juin 2014 - 11:00, modifié 1 fois.

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » sam. 21 juin 2014 - 23:50

Moi aussi, Moss. En principe, 2001 était la "nouvelle" copie en DTS. Celle faite pour le Gaumont Italie a été flinguée et a servi a faire des éditions "collector" (on donne un bout de 70mm). Je voulais plus avoir cette histoire du Tour du Monde en 80 jours et ce qu'ils ont présenté en russe. Gaumont avait la mauvaise habitude de faire un contre-typage Eastman, je doute de son degré de conservation. Goya et Derzu son les stocks "bis" SovExport.On devait faire Derzu (ou Dersou) au Kinopanorma, mais on avait une film carton que était encore en dessous du seuil de décrochage.

La copie a été très longtemps dans les entrailles du KinoClub et SovExport avait fait un double pour une éventuelle exploitation. De mémoire, c'est le Cosmos (devenu Arlequin) qui a eu une copie, mais on en avait une qui et restée des années au sous-sol du Kino (juste derrière le KinoClub). Cette histoire remonte juste au moment ou Pierre Pinton, à cours de 70mm, voulait retravailler avec SovExport/Audiphone. On a visionné un paquet de films entre 75 et 80. Ils ont eu le Cosmos en 1978, mais la salle n'avait pas le prestige du Kino. On a eu "La fuite" (Veg) en vision, mais ça tombait en même temps que la remontée du Kino en fréquentation. Je crois que le Cosmos a exploité la copie N°2, on a toujours la N°1... Copie NEUVE !!!!!!

Charles

Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Message » lun. 23 juin 2014 - 0:29

Moss, ils n'ont que la grande salle qui a le 70mm. Au moment du transfert de Chaillot, il a longtemps été question de reconstruire deux DP70. Ils ont fini en exposition... Je vais dire choix logique, vu que leur reconstruction valait le prix d'un FP 75e et que beaucoup de pièces deviennent manquantes. Certains amateurs de Chaillot ont râlé disant qu'une cinémathèque se devait de présenter en double poste et tous les formats archivés. Le RT de l'époque savait tout (c'est un mec qui fait Cannes, alors respect): plateaux ! C'est vrai qu'ils ont peu de copies propres à envoyer, sauf qu'ils ont les restes d'Arkeion et quelques copies présentables. Plus un accès à quelques dépositaires légaux! Le staff technique à changé et il est probable que le nouveau gars soit plus ouvert. Serge Marie l'a rencontré et m'a dit qu'il semblait être un amoureux du film. Kinoton a arrêté sa gamme argentique en commande normale. Des FP 75e se trouvaient un peu en seconde main, ils ont peut être investi.

Il reste que le magnétique demande beaucoup de précautions et d'en faire pas mal pour ne pas prendre de risque. L'ancien de Chaillot avait une belle expérience du 70 et j'ai rarement vu une séance foirée. Plus ils en feront, meilleurs ils seront. Et Bois d'Arcy a encore du 35 IB ou du 70 présentable. C'est le rôle d'une cinémathèque qui est respectueuse: il suffit de regarder l'Allemagne, la Suède ou les USA. Ces derniers ont encore un agrément nitrate...

Souhaitons que Bercy aille vers une voie de raison!

PS: 2001 a toujours eu un changement de rendu entre certaines bobines, ça ne veut pas obligatoirement dire un changement de poste fautif. Il est aussi possible que la copie soit composite, faite de tirages Technicolor. La copie de 2001 magnétique anglaise n'avait pas la même saturation et gamma que celle de l'Italie. Si c'est une copie plus récente DTS, je sais que ce qui circule est un patchwork. Une bobine avait été flinguée pendant un festival plein air.

taieb

Messages : 2
Enregistré le : mar. 24 mars 2015 - 10:37

Message » mar. 24 mars 2015 - 10:53

Bonjour tout le monde,

Je suis architecte et j'ai eu une commande pour la rénovation du palais des congrès à Bizerte en Tunisie qui date de 1964. Entre autres machines de la même époque j'ai trouvé un projecteur et j'ai voulu en savoir plus à son sujet. je vous serai reconnaissant si quelqu’un peut m'aider à l'identifier et s'il y a moyen de le réparer et de le remettre en marche.
Fichiers joints
CAM01674.jpg
CAM01674.jpg (239.45 Kio) Vu 1194 fois

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6615
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mar. 24 mars 2015 - 11:15

Il n'y a là que l'arrière d'une lanterne à arc au charbon (je ne suis pas qualifié pour en parler, je n'ai pas connu cette pratique.)
Une photo de la partie "chrono" (entrainement mécanique du film) sera indispensable pour bien identifier le projecteur lui même.
J'ai lu sur ce forum même que ce type de lanterne était souvent associé a des projecteurs "Charlin."
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!