Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine35mm?

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
Messages : 10
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 - 11:05

Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine35mm?

Message

Voici une idée un peu flou qui me trotte dans la tête depuis un moment ! je vais peut être paraitre ridicule car j'avoue ne pas y connaitre grand chose en matière de ciné.

Voici ma question
Est t'il possible de monter une pellicule 35mm de photo argentique dans une bobine ciné et l'utiliser dans une camera 35mm pour faire un court métrage?

Il existe des bobines Ilford au mètre mais combien de mètre faudrait t'il pour faire 5 ou 10 minutes de film ? Est ce que les perforations sont les même qu'un vrai film 35mm ?

Beaucoup de questions qui ne sont peut être pas réalisable ! :wink:

Nico
Messages : 746
Enregistré le : sam. 30 avr. 2011 - 12:21
Localisation : Quelqu'un pourrait rallumer la lumière ?

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Bonjour et bienvenue. En 35mm à 24 ips, c'est 0,456 m/seconde. 10 minutes = 273,60 mètres. Un magasin de caméra 35, contient en général 300m de film.
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Tiens, moi j'ai déjà fait le contraire : c'est à dire que j'ai déjà utilisé de la pellicule négative couleur 35 mm ( destinée au cinéma ) pour la mettre dans mon appareil photo argentique.
nikotaro a écrit :Est ce que les perforations sont les même qu'un vrai film 35mm ?
Ca, faudrait vérifier, car si ma mémoire est bonne les perfos d'un film négatif ( cinéma ) sont légèrement arrondies, et celle d'un positif sont tout à fait carrées... Si d'autres personnes pouvaient confirmer ( ou pas ) ceci...
Messages : 10
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 - 11:05

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Merci ! j'y vois un peu plus clair maintenant et je me rend bien compte que mon idée est malheureusement impossible car il faudrait énormément de film pour arriver à faire 5 minutes de film..
Messages : 746
Enregistré le : sam. 30 avr. 2011 - 12:21
Localisation : Quelqu'un pourrait rallumer la lumière ?

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Le kinescopage depuis une source HD marche très bien si tu tiens absolument à avoir une copie 35. Après, c'est une question de budget.

Madi, je crois que tu as raison à propos de la forme des perforations.
Messages : 1015
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Madison a écrit :... si ma mémoire est bonne les perfos d'un film négatif ( cinéma ) sont légèrement arrondies, et celle d'un positif sont tout à fait carrées.
C'est exact.

Image
Film négatif


Image
Film positif
JM FP23 a écrit :Le kinescopage depuis une source HD marche très bien si tu tiens absolument à avoir une copie 35. Après, c'est une question de budget.
La qualité d'un kinescopage à partir d'une source HD est excellente et pose beaucoup moins de problèmes qu'un tournage sur négative 35 mm, puis tirage d'un positif.
Messages : 10
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 - 11:05

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Mais quel est le principe du kinescopage exactement, peut on le faire soi même ?
Mon souhait serait de faire des court métrages avec une qualité qui se rapproche le plus à un vrai film de cinema, qui à le caractère d'une pellicule, ce que je ne retrouve pas avec le numérique aujourd'hui
Messages : 103
Enregistré le : jeu. 26 mai 2011 - 17:27

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

nikotaro a écrit :Voici une idée un peu flou qui me trotte dans la tête depuis un moment ! je vais peut être paraitre ridicule car j'avoue ne pas y connaitre grand chose en matière de ciné.

Voici ma question
Est t'il possible de monter une pellicule 35mm de photo argentique dans une bobine ciné et l'utiliser dans une camera 35mm pour faire un court métrage?

Il existe des bobines Ilford au mètre mais combien de mètre faudrait t'il pour faire 5 ou 10 minutes de film ? Est ce que les perforations sont les même qu'un vrai film 35mm ?

Beaucoup de questions qui ne sont peut être pas réalisable ! :wink:

Nico
c'est tout à fait possible techniquement, la forme des perforations est différent ainsi que le pas d'une image (la hauteur des 4 perforations) qui vise à améliorer la fixité lors des tirages contact dans les tireuses entre le négatif et l'interpo ou le positif. Mais pourquoi ne pas acheté directement de la négative kodak ? Kodak à maintenant lancer depuis peu la vente directe sur son site internet et propose des prix pour les étudiants ou les écoles. Et si votre idée était plutôt d'utiliser de la positive de prise de vue, il en existe aussi en 35 mm : la superbe EKTACHROME 100D. Et si l'idée ètait d'utiliser de la pelliculle professionnelle, mais que vos moyens sont réduits, vous pouvez tourner avec de la négative mais en Super 8 !
Messages : 746
Enregistré le : sam. 30 avr. 2011 - 12:21
Localisation : Quelqu'un pourrait rallumer la lumière ?

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Le kinescopage c'est le transfert image par image d'une source vidéo vers un support argentique. Non, on ne peut pas le faire soi-même.
Je sors d'une formation sur cette caméra et même si ce n'est pas de la pellicule on est sur un rendu d'image exceptionnel (pour peu qu'on utilise les bonnes optiques).
Un DSLR type 5D ou 7D te donnera aussi d'excellents résultats. Ou bien une XDCam sur laquelle on peut monter un kit Mini35 permettant d'utiliser des optiques plus fines que celles fournies de base sur les caméras numériques.
Tu as déjà de l'expérience en la matière ?
Messages : 1015
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

nikotaro a écrit : Mon souhait serait de faire des court métrages avec une qualité qui se rapproche le plus d'un vrai film de cinéma.
À l'heure où le numérique remplace l'argentique, aussi bien pour le tournage que pour l'exploitation, je ne vois pas l'intérêt de tourner sur pellicule.

Bien qu'il y ait encore quelques films tournés sur de la négative 35 mm, de nombreuses productions actuelles sont réalisées avec des caméras numériques et on ne voit pas de différence à l'écran, sauf lorsqu'il y a incompétence du chef op ou de l'équipe de post production chargée de l'étalonnage (cela arrive !).

Il y a quelques années les films tournés en numérique étaient kinescopés en 35 mm pour pouvoir passer en salle ; mais de nos jours c'est sous forme de DCP (Digital Cinema Package) qu'ils sont le plus souvent exploités.

JM_FP23 te fait remarquer qu'il est possible d'utiliser un DSLR à la place d'une caméra... Je suis entièrement d'accord avec lui, à condition de prendre le son avec un enregistreur séparé (en utilisant le bon vieux clap pour assurer la synchro).
D'ailleurs la plupart des publicités et un grand nombre de documentaires sont tournés actuellement avec un DSLR.

Image

Tournage avec un DSLR équipé d'une matte-box et d'un follow focus (comme en 35 mm)
Modifié en dernier par Roger CANTO le lun. 27 févr. 2012 - 16:38, modifié 1 fois.
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Pour les perfos, ça s'explique à l'origine par une nécessité de stabilité dans la caméra, et de robustesse à la projection, si ma mémoire ne me fait pas défaut.
On trouve cependant encore quelques copies (vintage, of course) avec des perfos Bell&Howell, surtout des films Technicolor d'ailleurs, pour des raisons que j'ai oubliées. Je sais que Cinévolution possède une copie de 1951 de Blanche neige avec des perfos de ce type.
Messages : 1015
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Yannick a écrit : On trouve cependant encore quelques copies (vintage, of course) avec des perfos Bell&Howell, surtout des films Technicolor d'ailleurs, pour des raisons que j'ai oubliées.
Le procédé TECHNICOLOR 1932 utilisait trois films négatifs noir et blanc défilant dans une caméra spéciale ; les rayons provenant de l’objectif traversaient un prisme et étaient en partie déviés. Ceux qui n’étaient pas déviés par le prisme atteignaient un autre film après avoir traversé un filtre bleu. Le support de ce film teinté en rouge jouait le rôle de filtre pour une image enregistrée sur un troisième film appliqué au deuxième.

Le tirage comportait deux phases principales :
1- Obtention de positifs noirs et blancs d’après les trois négatifs.
2- Copie en couleurs obtenue avec trois passages sur trois matrices hydrotérapées, donc en relief et encrées successivement avec les trois couleurs fondamentales.
Cela fonctionnait, en fait, comme en imprimerie.

L'utilisation d'une pellicule avec perforations Bell et Howell était indispensable pour que les trois impressions en couleurs fondamentales se superposent exactement sur le positif.

Image

Principe du Technicolor (à la prise de vue)

.
Messages : 7077
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Roger CANTO a écrit :À l'heure où le numérique remplace l'argentique, aussi bien pour le tournage que pour l'exploitation, je ne vois pas l'intérêt de tourner sur pellicule.
Roger, je suis bien d'accord (le numérique va remplacer l'argentique) mais vous pouvez dire ça ("que ça n'a pas d'intérêt") car vous avez connu les deux (l'argentique et le numérique.) Moi je comprends très bien qu'une personne qui sait qu'une technologie va disparaitre veuille l'utiliser et l'expérimenter tant qu'elle existe. Elle aura le reste de sa vie pour tourner en numérique! Alors je ne surprend personne si je dis que j'encourage! :mrgreen:
La matière image est une chose explorable à l'infini. J'ai même entendu parler d'un réalisateur un peu fou quand même, qui faisait des recherches de textures hyper bizarres. Il tournait en vidéo et refimait en 35 mm les images projetées (plutôt que de kinescoper!) Vous connaissez peut-être??
Messages : 1015
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

MOSS a écrit :... Alors je ne surprend personne si je dis que j'encourage !
Si nikotaro veut réaliser des films expérimentaux et utiliser la pellicule pendant qu'on en trouve encore, je ne peux que l'encourager moi aussi (mais en le prévenant qu'il va au devant de grosses difficultés et que cela va coûter très cher)... Mais si son but est de tourner des courts métrages présentant la même qualité que celle qu'il peut voir sur les écrans des salles (sans que cela fasse "vidéo"), il a tout intérêt à utiliser les avantages que lui offre aujourd'hui le tournage en numérique.
J'aimerais qu'il nous précise sa motivation exacte.
MOSS a écrit :J'ai même entendu parler d'un réalisateur un peu fou quand même, qui faisait des recherches de textures hyper bizarres. Il tournait en vidéo et refimait en 35 mm les images projetées (plutôt que de kinescoper!)
Cela rejoint toutes les expériences réalisées par certains pour obtenir des effets nouveaux (solarisations, teinture de la pellicule avec mordançage, etc...).
Les festivals de courts métrages étaient pleins de productions de ce type à une certaine époque.
Il y avait même un "illuminé" qui brûlait le gélatine du film avec un briquet ! (heureusement que la pellicule nitrate n'existait plus depuis longtemps !)

.
Messages : 10
Enregistré le : lun. 27 févr. 2012 - 11:05

Re: Utiliser une pellicule 135mm photo dans une bobine cine3

Message

Mon but est juste de me lancer et faire quelques court métrage avec une histoire simple car je n'ai aucune aucune base dans la video.
J'ai pu lire qu'il était possible de développer du 16mm en noir et blanc soi même avec des chimies photo dans une cuve qui accepte le 8 16 et 35mm. Je ne sais pas si c'est efficace et peut être que je me trompe et que je devrai me mettre tout simplement au numérique!

Pour ma part le DSLR est idéal pour du reportage mais je trouve personnellement le rendu assez différent avec de la vrai pelloche, faire de la retouche avec un filtre ektachrome ou autres pour avoir un film look ne m'intérresse pas trop.
Comme disait Moss il faut essayer avant que cela ne disparaisse! :)

Etant amateur de photo argentique, j'ai beaucoup d'optiques allemande comme schneider, zeiss, steinheil..
Répondre