Fuite d'huile

Tout ce qui concerne les formats peu utilisés comme le 16 mm, le 70 mm, le 8 mm, le 9,5 mm, etc
Atax

Auteur du sujet
Messages : 27
Enregistré le : mar. 30 oct. 2012 - 11:04

Fuite d'huile

Message » mer. 5 févr. 2020 - 18:08

Bonjour à tous,
Je possède un projecteur Hortson 16 mm qui présente des suintements d'huile coté débiteur de la croix de Malte. Il y a bien des logements sur la bague pour utiliser une pince à circlips mais je pense que cet outil est inapproprié ? D'où ma question: comment peut-on dévisser cette bague pour avoir accès au joint torique ?
Sur la plaque présentant le chargement du film il n'est, malheureusement pas, indiqué le modèle.
Il y a également, sous la molette de réglage des pieds du projecteur, un levier dont je n'ai pas compris l’utilité. L'axe commandé par ce levier se retrouve côté moteur mais ne commande rien ! Peut-être servait-il à brider la crémaillère des pieds ? Si c'est le cas il doit manquer une pièce ...?
Merci à tous pour l'aide que vous voudrez bien m'apporter.

hortson

Messages : 411
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » ven. 7 févr. 2020 - 14:33

Bonjour tout d'abord s'agit il d'un portable ou d'un projecteur cabine arc ou xénon ? Si je me remémore ma jeunesse, je pense qu'on peut accéder au mécanisme à l'arrière du chrono en mettant celui à plat. On peut peut être, je dis bien peut être, accéder au mécanisme de la croix de malte et au débiteur et son joint torique. Je n'ai jamais eu cette difficulté avec le projecteur que j'ai utilisé. C'était un projecteur cabine à lampe transformé avec une lanterne à arc. Les chronos étaient tous identiques. Ceci n'est qu'une idée que je soumets mais avec restriction. Bon courage.

Atax

Auteur du sujet
Messages : 27
Enregistré le : mar. 30 oct. 2012 - 11:04

Message » mar. 11 févr. 2020 - 0:18

Bonsoir et merci Hortson. Je reprends le fil en retard mille excuses. Il s'agit d'un portable mais je le modèle n'est pas indiqué sur la plaque du schéma de chargement du film. La valise est blanche et l'intérieur rouge. Sur la bague du débiteur de la croix de Malte il y a bien 4 perçages (environ 2 mm de diamètre) qui doivent permettre d'engager un outil muni de 4 ergots (genre pince à circlips) pour dévisser cette bague. Je vais bidouiller un outil depuis un tube du diamètre de la bague en laissant 4 ergots à la bonne dimension et au bon écartement. Cet outil doit bien exister mais où ?
Appareil de grande qualité, il semble inusable tant il est bien conçu. Respect des films, il passe parfaitement ceux qui ont subi l'agression de griffes. Je le conserve précieusement.

hortson

Messages : 411
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » mar. 11 févr. 2020 - 13:44

Salut Atax, notre ami sylpieste présent sur ce forum, énorme bricoleur technicien pour la remise en état de projecteurs tous formats, pourra peut être te donner des conseils pour démonter l'axe de ce débiteur croix de malte et changer le joint. Pour ma part, je vois bien ce type de projecteur que j'ai eu en main en 1962/63 lorsque je m'occupais du cinéma dans un bataillon en Algérie (Hortson + Debrie) Par contre, je ne l'ai jamais démonté pour entretien contrairement à celui que j'avais auparavant (voir ci dessus). Fais appel à Sylpieste qui pourra certainement te conseiller à moins que tu y arrives en confectionnant ton outil. Tiens nous au courant ça m (nous) intéresse.

hortson

Messages : 411
Enregistré le : sam. 1 déc. 2007 - 15:30
Localisation : bourg les Valence Drome

Message » mar. 11 févr. 2020 - 13:51

Je me répète encore. Hortson en 16m/m était la Rolls Royce . Dans les années 50/60 toutes les petites salles qui ouvraient en 16m/m étaient équipées d'un voir deux Hortson (lampes ou arc). A l'époque, on trouvait beaucoup de films en 16m/m et les conditions de sécurité demandées en 35 ne l'étaient pas en 16 d'où cette prolifération de petites salles de quartier ou de petites agglomérations équipées en 16m/m

sylpieste

Messages : 1290
Enregistré le : dim. 3 nov. 2013 - 16:11
Localisation : 31
Contact :

Message » mar. 11 févr. 2020 - 14:46

Je vois bien le problème mais je n'ai à ce jour jamais eu à faire cette intervention sur l'un de mes nombreux Hortson, sans doute du fait de leur belle fabrication qui les rend presque indestructible ... :mrgreen:
003654 L'idée de fabriquer cet outil est excellente mais il faudra être délicat au moment du démontage, de même qu'au remontage il faut prendre soins de ne pas compresser de trop le nouveau joint torique.
Je crois qu'il existait un outil pour de démontage, outil que je n'ai pas. Il sera intéressant de nous partager la confection de cet outil car il y a encore beaucoup de projecteur de ce type en état de fonctionner aujourd'hui. Cela pourra aider d'autres bricoleurs de ce monde si particulier des Hortson :mrgreen:
Je ne suis pas dans mon atelier en ce moment mais si j'en ai l'occasion je regarderai sur mes appareils actuellement en convalescence pour affiner un aide éventuelle.
Désolé de ne pas pouvoir plus dans le cas présent.
"Images d'argent" association loi 1901 (Sauvegarde du Patrimoine Photographique et Cinématographique Argentique), nous assurons le démontage et l'enlèvement de matériel pour restauration et expositions. https://www.facebook.com/imagesdargent/