La question la plus idiote qu'un client vous aie posée

Pour poster des sondages et donner votre avis
Yannick

Avatar du membre
Messages : 4029
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Re: La question la plus idiote qu'un client vous aie posée

Message » jeu. 20 oct. 2016 - 21:42

Roger CANTO a écrit :
À cette époque les vidéoprojecteurs n'existaient pas encore.


Pardon, et les Eidophores, alors ? ;)
Image

Hobby : visiter les cabines ♥

En recherche d'emploi.
CV ICI LIEN CLIQUABLE

Roger CANTO

Avatar du membre
Messages : 968
Enregistré le : mer. 11 août 2010 - 12:01
Localisation : Var

Message » jeu. 20 oct. 2016 - 23:36

.

Je ne crois pas qu'il y ait eu beaucoup de salles de cinéma équipées d'un eidophore.
Personnellement, je n'en ai jamais vu.
C'est surtout la télévision qui utilisait cet appareil qui nécessitait un écran spécial réfléchissant.

.

CGFG27600

Messages : 9
Enregistré le : sam. 8 avr. 2017 - 15:00

Message » lun. 15 mai 2017 - 17:37

Moi ce qui me fait énormément rire, ce sont les " Vous avez des toilettes ici ? "

Papy

Avatar du membre
Messages : 1138
Enregistré le : sam. 17 mai 2008 - 16:26
Localisation : lille hellemmes
Contact :

Message » lun. 15 mai 2017 - 17:59

pourquoi vous passez le film en noir et blanc alors que les photos dans la vitrine sont en couleur il suffit d'appuyer sur un bouton pour voir le film en couleur

sannipoli

Messages : 2
Enregistré le : dim. 7 mai 2017 - 19:43

Message » lun. 15 mai 2017 - 19:15

Dans la série photos : dans les années 70 mes parents tenaient un magasin de photo ; un client dit un jour à mon père : "Je ne comprends pas, vous m'avez vendu une pellicule neuve et mes photos ont toutes les têtes coupées !? "
d'entendre ce genre de choses, çà vous coupe les pattes !

ledoc

Avatar du membre
Messages : 5
Enregistré le : sam. 9 sept. 2017 - 19:34
Localisation : Var

Message » dim. 10 sept. 2017 - 22:51

Coeur Noir a écrit :« euh version originale mais c'est sous titré quand même ? »
ou dans le même ordre d'idée
« à quoi ça sert la VO je parle pas (mettre une langue ici) moi ? »


Je pense que sur les films en VO, on en a tous entendu des belles. La plus récente pour moi, ça a été, au sujet de la VO : "Pourquoi vous passez des films pas normaux comme ça ? Non parce qu'un film pas en français, je suis désolé, c'est pas normal."
Sans parler du fameux : "Mais les films où il faut lire, y a vraiment des gens qui viennent voir ça ?". Oui monsieur. :|

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6615
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » dim. 10 sept. 2017 - 23:40

Mon plus récent:
Ah!? C'est en V.O.? Arf. Bon, on a pas le choix?
Bon.
Mais du coup, vous ne nous feriez pas une réduction parce que c'est en V.O?
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

penny-lane

Avatar du membre
Messages : 1456
Enregistré le : mer. 19 oct. 2011 - 14:40
Localisation : Ile-de-France

Message » lun. 11 sept. 2017 - 8:35

C'est assez hallucinant les propos que vous rapportez .. Quand on vit à Paris c'est tellement la norme la VO, c'est fou de se dire que ce n'est pas le cas ailleurs

Walzau

Messages : 9
Enregistré le : ven. 29 juil. 2016 - 4:49

Message » lun. 11 sept. 2017 - 9:33

Perso dans le livre d'or de notre cinéma on a eu le droit au message suivant:
"On est en france ici pour voir les films en VO aller les voir dans les pays étrangers"
... :shock:

ledoc

Avatar du membre
Messages : 5
Enregistré le : sam. 9 sept. 2017 - 19:34
Localisation : Var

Message » lun. 11 sept. 2017 - 10:26

penny-lane a écrit :C'est assez hallucinant les propos que vous rapportez .. Quand on vit à Paris c'est tellement la norme la VO, c'est fou de se dire que ce n'est pas le cas ailleurs


Et pour les gens en province, c'est fou de se dire qu'à Paris, la VO est la norme. :)
Le public en province n'est pas du tout habitué à la VO, c'est assez désespérant. Il n'y a encore pas si longtemps, sur l'aire toulonnaise, il n'y avait quasiment aucune offre VO. Maintenant ça s'améliore mais ce n'est pas encore ça... C'est peut-être aussi une question de génération, ça finira peut-être par évoluer, espérons-le.

Seith

Avatar du membre
Messages : 7
Enregistré le : lun. 11 sept. 2017 - 15:44

Message » lun. 11 sept. 2017 - 15:58

J'ai eu le droit récemment d'une cliente sortant de la salle:

"Est il possible de ce faire rembourser la séance, je n'ai pas du tout aimé le film"

>.<

baptiste chantecler

Messages : 17
Enregistré le : lun. 7 août 2017 - 18:25

Message » lun. 11 sept. 2017 - 16:59

Nous nous sommes trompés de film, vous pouvez nous rembourser ? Bien sur madame, mais dans ce cas ne regardez pas le film jusqu' a la fin....

ledoc

Avatar du membre
Messages : 5
Enregistré le : sam. 9 sept. 2017 - 19:34
Localisation : Var

Message » lun. 11 sept. 2017 - 19:30

MOSS a écrit :Mon plus récent:
Ah!? C'est en V.O.? Arf. Bon, on a pas le choix?
Bon.
Mais du coup, vous ne nous feriez pas une réduction parce que c'est en V.O?


:lol:
C'est comme le mec qui arrive avec 10 minutes de retard : "Vu que j'ai raté un morceau, vous me faites une réduction ?"
... :shock:

Coeur Noir

Avatar du membre
Messages : 3300
Enregistré le : lun. 2 mars 2009 - 10:16
Localisation : Maine et Loire - France
Contact :

Message » mar. 12 sept. 2017 - 2:22

Euh… Pôris et la Proviiiince…

La VO ça existe ailleurs qu'à la capitale, hein, dans toutes les villes étudiantes par exemple… Et puis les cinémas Utopia, les associatifs, les indépendants, y'en a encore quelques uns dans ce petit morceau du pays que vous appelez province…

…mais oui y a des endroits où on galère plus que d'autre ( voir les questions cons qu'on m'a posées, plus avant dans ce fil ).

bobine43

Messages : 1392
Enregistré le : dim. 3 oct. 2010 - 18:39
Localisation : quelque part parmi les volcans

Message » mer. 13 sept. 2017 - 22:45

Moi c'est la réponse la plus idiote que j'ai pu avoir.
Un jour alors que je faisais la caisse, un jeune veut une place.
Je lui demande: Vous êtes étudiant?
et là... il me répond: oui... mais pas trop... :shock:
Bon celle-là fait partie des anecdotes.

Sinon on me demande souvent si les films en VO sont sous-titrés.
"Bien sûr, mais je peux les enlever si vous voulez"
Au cinéma, ça sert à rien d'avoir vingt-quatre images à la seconde, on n'en voit qu'une. (Brèves de comptoir)