Gros problème de mise au point sur l'image et son trop fort

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Stef89

Messages : 108
Enregistré le : lun. 13 juil. 2015 - 17:06

Gros problème de mise au point sur l'image et son trop fort

Message » mer. 3 janv. 2018 - 16:38

MOSS a écrit :Oui enfin, le triple flash n'a pas lieu d'être parce qu'ils ont bidouillé un autre système pour pouvoir s'en passer parce qu'ils ne pouvaient pas le faire quoi. :mrgreen:

Je n'avais pas compris ton propos sous cet angle... :? Et en y repensant, c'est pas bête du tout comme façon de voir... m'en vais tirer les vers du nez à un certain commercial d'ici pas tard :mrgreen:

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6979
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 3 janv. 2018 - 17:24

Il te diras (à tort) que je suis médisant ^^, et à raison, comme tu le dis toi-même, que ça donne plutôt un très bon rendu de 3D pour du passif. Pas encore vu un film en entier, ceci dit... La 3D c'est marrant, ça me paraît vraiment passéiste maintenant.
Mais pour être sérieux, pour ma petite curiosité personnelle, ça m'intéresse de savoir si le taux de rafraîchissement du SXRD est vraiment en cause pour le triple flash, ou si c'est une rumeur urbaine. N'hésite pas à en reparler si le commercial à une réponse là dessus.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Romualdzzz

Messages : 230
Enregistré le : mar. 8 avr. 2008 - 2:21

Message » mer. 3 janv. 2018 - 17:33

Boubou a écrit :En Espagne, Paranormal Activity 7 avait une scene mixée tellement fort et tellement aigüe que les tweeters ont pété par dizaines (pas une façon de parler). Comme ça passait dans la salle de QC aux petits oignons, ils ne se sont pas dit que ça pourrait faire une difference dans dans des salles filtrées passivement (quel intérêt de mettre un filtre passe haut sur des tweeters ? )

Ce type d'ennui ne viendrait pas typiquement d'une amplification sous-dimensionnée, justement ?

Car il me semble que le problème majeur, derrière l'étiquette "volume trop fort dans un cinéma" est avant tout une distorsion trop importante (dû notamment au matériel sous dimensionné) qui donne cette sensation douloureuse de devoir se boucher les oreilles.

Autre chose : ce n'est que mon avis, mais pour moi, le remplissage de la salle qui jouerai sur le volume sonore est une légende urbaine. Constaté sur Paris dans des salles de vision minuscule, comme à Cannes dans le grand audi Lumière, on joue au même volume à Cannes qu'à Paris, que la salle soit vide (lors de la répète de nuit) ou pleine. I

Et il arrive de jouer au dessus de 7.0 sans douleur. D'où ma supposition sur le matériel sous-dimensionné qui serait plus à l'origine de la gêne ressentie.
Pour ma part, je dois avouer que j'ai plutôt à me plaindre de l'inverse, c'est à dire de ne pas retrouver assez de pêche en salle...

victoria18

Messages : 673
Enregistré le : sam. 31 juil. 2010 - 18:17

Message » mer. 3 janv. 2018 - 17:53

A propos des 4 projecteurs, je vais peut-être dire une bêtise (ce ne sera ni la première, ni la dernière), mais ne serait-il pas plus valable que chacun des projecteurs affiche 1/4 de l'écran ? J'avais vu une projection à la géode avec 6 projecteurs (c'était de la 3D), je n'avais pas vu les séparations (certes plus simple 2 jonctions).

proj

Messages : 791
Enregistré le : ven. 26 oct. 2007 - 14:37

Message » mer. 3 janv. 2018 - 18:28

A propos des 4 projecteurs, je vais peut-être dire une bêtise (ce ne sera ni la première, ni la dernière), mais ne serait-il pas plus valable que chacun des projecteurs affiche 1/4 de l'écran ?


Vrai mais ce n'est pas DCI compliant. Nous ne sommes pas autorisés à fragmenter une partie de l'image pour l'assigner à un projecteur en cinéma numérique.

shadock61

Auteur du sujet
Messages : 40
Enregistré le : mer. 27 déc. 2017 - 17:57

Message » mer. 3 janv. 2018 - 20:08

oui, c est bien celui ci.

sinon la salle est pas mal, dommage !

par contre personnelle très très restreint, enfin c est neuf !

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6979
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » mer. 3 janv. 2018 - 23:29

Romualdzzz a écrit :(...) Autre chose : ce n'est que mon avis, mais pour moi, le remplissage de la salle qui jouerai sur le volume sonore est une légende urbaine.(...) Et il arrive de jouer au dessus de 7.0 sans douleur...

Moi j"'ai constaté cette différence, en festival, y compris avec des ingés son en salle, qui font partie de l'équipe de prod: Salle vide, ils demandent tel niveau, salle pleine, +0,2 à 0,3, systématiquement. Et là où je sens que c'est pas du flan, c'est qu'ils demandent de combien on part avant de demander une augmentation du volume (ils savent que la courbe du CP n''est pas linéaire! Et qu'ajouter 0,2 points à 6,5 ou à 7,0 n'a pas le même effet.)

Après, pour dépasser 7, faut se méfier, un mec de Dolby m'a dit que si tu pètes une membrane au-dessus de 7, c'est ta responsabilité (d'opérateur.) En deçà, tu peux remettre en cause le calibrage de ta salle. Pas sur que ma responsabilité civile m'aide à rembourser une enceinte de l'audi Lumière ^^
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

diproj

Avatar du membre
Messages : 3136
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 - 13:17
Localisation : entre les toilettes et la cabine suivant les pannes

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 13:16

Non ce n'est pas une légende urbaine il n'y a aucune chance que la mousse des sièges ai le même coefficient absorption du son que le corps humain avec en plus les variations dues a l'habillement donc différence entre l’été et l'hiver. (voir les stations de ski et les stations balnéaires) le mieux reste de contrôler régulièrement le niveau sonore ( pas en entrouvrant la porte de la salle mais en s'asseyant comme un spectateur au milieu de la salle le niveau sonore de certain film sont parfois extravagant (dernier exemple Blade Runner il a fallut baisser dans toutes les salles quelles que soit leur configuration sonore. CP ,Enceinte, amplis, etc)
" Je ne sais pas si Dieu existe, mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse ." Woody Allen.
Avec toutes les horreurs que l'homme commet au nom de Dieu il ne va rien rester pour le diable.

Victoria5

Messages : 548
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 15:16

MOSS, seulement 0,2 à 0,3dB d'écart ? C'est très peu, et surtout c'est en-dessous du seuil de discernement de changement d'intensité communément admis de 0,5dB, donc pas sensible à l'oreille.

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6979
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 17:18

Non je voulais parler du volume demandé sur le processeur.
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

jojojo850

Avatar du membre
Messages : 757
Enregistré le : jeu. 13 mai 2010 - 15:31

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 17:20

Victoria5 a écrit :MOSS, seulement 0,2 à 0,3dB d'écart ? C'est très peu, et surtout c'est en-dessous du seuil de discernement de changement d'intensité communément admis de 0,5dB, donc pas sensible à l'oreille.

Moss ne parlait pas de dB mais des unités marquées sur le potentiomètre du processeur. Romualdzzz nous disait plus haut que 0.1 correspond à 1/3dB.
Du coup augmenter de 0.2 à 0.3 correspond à une augmentation de 0.66dB à 1dB et c'est donc bien perceptible.

Edit : trop tard

MOSS

Avatar du membre
Messages : 6979
Enregistré le : sam. 9 mai 2009 - 23:12

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 17:46

Trop tard mais tu expliques mieux, donc ça valait le coup!
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème!

Victoria5

Messages : 548
Enregistré le : ven. 4 sept. 2015 - 16:40

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 18:42

OK merci, j'avais compris de travers en effet. :mrgreen:

Romualdzzz

Messages : 230
Enregistré le : mar. 8 avr. 2008 - 2:21

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 21:09

jojojo850 a écrit :
Victoria5 a écrit :MOSS, seulement 0,2 à 0,3dB d'écart ? C'est très peu, et surtout c'est en-dessous du seuil de discernement de changement d'intensité communément admis de 0,5dB, donc pas sensible à l'oreille.

Moss ne parlait pas de dB mais des unités marquées sur le potentiomètre du processeur. Romualdzzz nous disait plus haut que 0.1 correspond à 1/3dB.
Du coup augmenter de 0.2 à 0.3 correspond à une augmentation de 0.66dB à 1dB et c'est donc bien perceptible.

Edit : trop tard


Dejà fait des tests à ce sujet. 0,5 dB ok pour quelqu'un du métier. Mais pour les gens "normaux" (ceux qui ne fréquentent pas ce forum :?: ), c'est plutôt aux alentours de 2 dB.

Romualdzzz

Messages : 230
Enregistré le : mar. 8 avr. 2008 - 2:21

Message » jeu. 4 janv. 2018 - 21:18

diproj a écrit :Non ce n'est pas une légende urbaine il n'y a aucune chance que la mousse des sièges ai le même coefficient absorption du son que le corps humain avec en plus les variations dues a l'habillement donc différence entre l’été et l'hiver. (voir les stations de ski et les stations balnéaires) le mieux reste de contrôler régulièrement le niveau sonore ( pas en entrouvrant la porte de la salle mais en s'asseyant comme un spectateur au milieu de la salle le niveau sonore de certain film sont parfois extravagant (dernier exemple Blade Runner il a fallut baisser dans toutes les salles quelles que soit leur configuration sonore. CP ,Enceinte, amplis, etc)


Que le niveau sonore soit extravagant je veux bien (mixé avec 5-6dB au delà de la ref, déjà entendu) mais sur le spectateur qui joue sur l’absorption du son, non je ne crois pas. Je ne veux pas dire que ça n'existe pas, mais on est déjà dans une échelle logarithmique, que c'en est négligeable.

L'essentiel du son capté par l'oreille provient des sons directs. Les sons réfléchis n'influent pas à ce point. La plupart des sièges sont en mousse justement donc ils absorbent. La présence de spectateurs augmenteraient donc la réflexion des sons, et provoquerait selon cette logique (à laquelle je n'adhère déjà pas) une sensation de son plus fort. Donc en suivant ce résonnement il ne faudrait pas monter le son mais le baisser... Ou alors à avoir une acoustique de m*#!%e, genre salle rectangulaire, siège en bois, et tous les spectateurs viennent en polaire, là éventuellement...

Mais testé dans le grand audi lumière à Cannes avec pas mal de films, salle pleine vs salle vide (et pas dans l’entrebâillement de la porte), le niveau reste identique.