Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Répondre
Messages : 2
Enregistré le : mer. 5 janv. 2011 - 17:02

Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Bonjour,

Je suis étudiante en Info-Com et je réalise un dossier sur l'évolution du métier de projectionniste avec le numérique. :D
Nous avons déjà interviewé un projectionniste (qui a 40 ans d'expérience), fait beaucoup de recherches...
Mais j'aimerais bien avoir vos avis ou vos témoignages sur l'avenir du métier de projectionniste.

D'après vous, quel avenir pour votre métier avec le passage au numérique ?
A t-il des risques de disparaître ? Sinon, comment va t-il évoluer selon vous ?
Pensez-vous qu’à l’avenir les projections seront gérées en réseaux et non directement par le projectionniste ?
Comment vont évoluer les formations d'après vous ?


Merci d'avance pour vos réponses !! 07534 :wink:
Messages : 61
Enregistré le : sam. 11 déc. 2010 - 9:58
Localisation : Paris

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Je laisse répondre ceux qui ont encore beaucoup d'espoir dans le métier, je dirai quand même que le non de "PROJECTIONNISTE" va disparaitre à tout jamais, remplacé par je ne sais quoi, homme ou femme à tout faire etc, ce qui est sur et certain c'est qu'un belle page est actuellement en train de se tourné à toutt jamais.
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Chardonnet a écrit :Je laisse répondre ceux qui ont encore beaucoup d'espoir dans le métier, je dirai quand même que le non de "PROJECTIONNISTE" va disparaitre à tout jamais, remplacé par je ne sais quoi, homme ou femme à tout faire etc, ce qui est sur et certain c'est qu'un belle page est actuellement en train de se tourné à toutt jamais.
moi je retiens le terme utilisé par moss sur un autre post, "agent de cinéma"...perso ça me dérange pas, les projectionnistes vont évoluer comme les caissiers remplacé par des bornes automatiques et les agents d'accueil sous traité par des société de sécurité. Je pense que ceux qui resteront dans l'avenir seront polyvalent, pour faire de tout et tout gérer seul, mais je ne pense pas que le personnel sera cantonné aux ménages, l'évolution ne s'arrête pas, je me demande de quoi sera fait l'avenir, on parle déjà dans un autre post d'écran à LED, que pourrions nous imaginer par la suite comme évolution? des casques intégral vision 3d et un son intégré dedans, des sièges dynamiques, l'odorama? le toucher le gout et l'odeur sont les derniers sens à être exploité au ciné...Je ne sais pas ou on va mais c'est sur qu'on n'ira pas faire le ménage entre 2 popcorn à vendre
Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Chardonnet a écrit :Je laisse répondre ceux qui ont encore beaucoup d'espoir dans le métier, je dirai quand même que le non de "PROJECTIONNISTE" va disparaitre à tout jamais, remplacé par je ne sais quoi, homme ou femme à tout faire etc, ce qui est sur et certain c'est qu'un belle page est actuellement en train de se tourné à toutt jamais.
Le plus probable, selon le niveau d'expertise technique:

- Agent d'exploitation cinématographique
- Technicien d'exploitation cinématographique
Messages : 6387
Enregistré le : jeu. 19 mars 2009 - 22:13

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

nicolas59 a écrit :le toucher le gout et l'odeur sont les derniers sens à être exploité au ciné...Je ne sais pas ou on va
Le " toucher ", dîtes-vous ? Hum... ca pourrait être le rôle des nouveaux " agents de cinéma ", que d'aller toucher les spectateurs à certains moments pour qu'ils vivent à fond les sensations du film ! :lol: 0001236
( Cette idée n'est pas de moi : j'ai vu un court-métrage là-dessus ! )
Messages : 2
Enregistré le : ven. 31 déc. 2010 - 14:31

presentetion des menbres)

Message

bonjour a toutes et à tous a la retraite depuis 6 mois j'ai 63 ans projectionniste tout court connu film flamme charbons collage a la colle 776792 dur dur maintenant le numérique et oui la guerre du feu est fini je pense que les anciens se fond souçi avec ce nouveau suport je vois a mon ancien job sa court de partout 35 et numerique seance a tour de bras il faut les patins a roulette en cabine 1353 enfin super metier le cinoche a tous se qui débute se beau métier bravo amitié alain st raphael
Modifié en dernier par cinema le ven. 7 janv. 2011 - 13:34, modifié 1 fois.
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Pour l'odorama, ils ont déjà fait des expérimentations hein !

Il y a eu par le passé des cartes à gratter, Gaumont avait expérimenté dans son Gaumont Palace des machines diffuseurs d'effluves - avant de renoncer craignant de déplaire aux dames !
Messages : 1435
Enregistré le : dim. 3 oct. 2010 - 18:39
Localisation : quelque part parmi les volcans

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Yannick a écrit :Il y a eu par le passé des cartes à gratter
oui c'était pour le film "hairspray" avec Divine il me semble
Messages : 2
Enregistré le : mer. 5 janv. 2011 - 17:02

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Le métier de projectionniste évoluerait donc vers un métier plus polyvalent...

Est ce que les compétences pourrait s'étendre à de l'animation (débats après les films), à de la communication (infographie) ou même à des critiques de films (dans les films d'art et d'essais, par exemple) ?

07534
Messages : 492
Enregistré le : jeu. 27 nov. 2008 - 20:28
Localisation : TROYES

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

bobine43 a écrit :oui c'était pour le film "hairspray" avec Divine il me semble
Oui je confirme, je crois que ce film était passé sur canal+ avec les pastilles à gratter..... drôle de film quand même
Messages : 4042
Enregistré le : mer. 22 sept. 2010 - 16:17
Contact :

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

J'avais en tête des exemples plus anciens, comme Polyester, en 1981,
Il me semble que ce système était lui même inspiré d'autres cas plus antérieurs encore, un système de vaporisation d'odeurs piloté, si ma mémoire ne me trahit pas, par un système d'encoches sur le film.
Messages : 332
Enregistré le : dim. 30 déc. 2007 - 23:11
Localisation : Sud

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

Yannick a écrit :J'avais en tête des exemples plus anciens, comme Polyester, en 1981,
Il me semble que ce système était lui même inspiré d'autres cas plus antérieurs encore, un système de vaporisation d'odeurs piloté, si ma mémoire ne me trahit pas, par un système d'encoches sur le film.


OUI POLYESTER a été le premier film en Odorama distrubué par le circuit PARAFRANCE à l'époque une carte numérotée était donnée à l'entrée en salle et lorsque le n° apparaissait à l'écran il fallait gratter pour que l'odeur soit diffusé
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

L'étudiante a écrit :Le métier de projectionniste évoluerait donc vers un métier plus polyvalent...

Est ce que les compétences pourrait s'étendre à de l'animation (débats après les films), à de la communication (infographie) ou même à des critiques de films (dans les films d'art et d'essais, par exemple) ?

07534
Moi j'en suis convaincu, bon nombre de projectionnistes organisent déjà avec l'accord de leur direction des soirées spéciales, ils choisissent leur films et animent le débat, la critique..tout le monde le fait déjà, même ici, quant à la communication infographique, je pense que ça sera une évolution logique pour les petits cinémas. Pour les grands groupes, le travail sera surement sous traité à des sociétés extérieurs
Messages : 628
Enregistré le : jeu. 26 août 2010 - 19:08

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

dcstcyp a écrit :
Yannick a écrit :J'avais en tête des exemples plus anciens, comme Polyester, en 1981,
Il me semble que ce système était lui même inspiré d'autres cas plus antérieurs encore, un système de vaporisation d'odeurs piloté, si ma mémoire ne me trahit pas, par un système d'encoches sur le film.


OUI POLYESTER a été le premier film en Odorama distrubué par le circuit PARAFRANCE à l'époque une carte numérotée était donnée à l'entrée en salle et lorsque le n° apparaissait à l'écran il fallait gratter pour que l'odeur soit diffusé
Ce film était passé sur canal+ avec une carte à gratter au moment adéquat. Il s'agit je crois du 1er film en odorama. Une petite citation de John Waters (le réalisateur), pour le fun :

"... c' était dingue de ce dire que les gens allaient payer X dollars pour aller sentir la merde en salle..."

EDIT : en ce qui concerne l'évolution du métier, si avant les gens payaient, rentraient en salle et partaient, j'ai l' impression qu'il faut vraiment de plus en plus faire "vivre" les établissements. projections suivies de débats, invitations/présentation des film avec présence du réalisateur et/ou acteurs, soirée a thème, ciné-concert, etc. plus la création/distribution des programmes ds les petits cinés.
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Re: Avenir du métier projectionniste (dossier universitaire)

Message

bien sur c'est normal, le cinéma devient un luxe pour beaucoup de monde alors il faut bien trouver une façon de les faire venir au cinéma, l'explosion des homes cinema, de la VOD , des dvd pas chers et du telechargement illegal ou legal sont autant de raisons de rester chez soi...si on rajoute à ça, les problèmes de projection, un personel désagréable, de la route a faire...moi ça m'étonne surtout que le cinéma resiste aussi bien
Répondre