Le numérique...et l'emploi

Discussions en rapport avec le cinéma et les techniques cinématographiques.
Répondre
rem

Administrateur
Messages : 1019
Enregistré le : dim. 25 mars 2007 - 21:35

Le numérique...et l'emploi

Message

Je l'ai appris récemment:
Un cinéma de 4 salles entièrement équipé en numérique va se séparer d'un opérateur. L'équipe de 3 opérateurs passera à 2, avec des heures de cabines mais aussi de contrôle/caisse.

Pourtant j'entends parfois qu'avec le numérique il y aura toujours autant de boulot!!
Comment peut-on dire ça aujourd'hui? :roll:

Et dans les cinémas que vous connaissez ou que vous avez entendu parler, comment ça se passe?
003654
Messages : 22
Enregistré le : ven. 26 févr. 2010 - 22:20

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Mais comme toute révolution, la « révolution numérique » de l’industrie cinématographique implique des difficultés et des défis à relever. L’un des plus importants entoure les coûts élevés de l’équipement numérique. Il faut savoir que près d’un tiers de cinémas européens pourraient fermer du fait de ces coûts élevés, sans oublier le renfort des écarts entre petits exploitants et grands multiplex.

C’est dans cette perspective que la Commission européenne a lancé aujourd’hui, vendredi 16 octobre 2009, une consultation publique des professionnels de l’audiovisuel européen. Cette consultation, d’une durée de deux mois, aura la charge officielle « d’alimenter une communication prévue pour le début de l’année prochaine et exposant la politique de la commission en matière de cinéma numérique ». Car la Commission européenne semble consciente des dangers entourant l’avenir de certains exploitants et envisage d’étendre des politiques nationales et générales favorisant une aide pour soutenir la numérisation et l’emploi dans ce secteur.

source
http://www.hdnumerique.com/actualite/ar ... rique.html

pas folichon..
Messages : 22
Enregistré le : ven. 26 févr. 2010 - 22:20

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

rem a écrit :Je l'ai appris récemment:
Un cinéma de 4 salles entièrement équipé en numérique va se séparer d'un opérateur. L'équipe de 3 opérateurs passera à 2, avec des heures de cabines mais aussi de contrôle/caisse.

Pourtant j'entends parfois qu'avec le numérique il y aura toujours autant de boulot!!
Comment peut-on dire ça aujourd'hui? :roll:

Et dans les cinémas que vous connaissez ou que vous avez entendu parler, comment ça se passe?
003654

« Il est grand temps qu'un débat public sur l'impact du cinéma numérique en Europe soit organisé », a déclaré Neelie Kroes, membre de la Commission européenne responsable de la concurrence. « Il faudra réaliser des investissements considérables, et les subventions publiques pourront également avoir un rôle à jouer dans le soutien à la numérisation. Il est par conséquent essentiel de bien comprendre la dynamique du secteur, afin de faire en sorte que le passage au numérique se révèle bénéfique pour les opérateurs du secteur cinématographique et, en dernière analyse, pour les consommateurs.»

article complet
http://www.secteurpublic.fr/public/arti ... 916&C5=232
Messages : 29
Enregistré le : sam. 27 févr. 2010 - 22:36

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Slt
Dans un grand groupe on propose gentiment au opérateurs Cdi plein temps cabine de signé un nouveau contrat d'agent d'acceuil si ils veulent continué à travailler ( sinon licenciement économique par ce que les projecteurs numériques ça coûte cher ) où ils passeront 33,33 % de leurs temps au contrôle, 33,33 % au néttoyage et entretient des salles et 33,33 % en cabine tout de même pour passé l'aspirateur, dépoussiérer les projecteurs et préparer les séances numériques de la semaine.

Cela devrait permettre de ne pas renouveller quelques CDD temps partiel en confiserie et caisse. 1353

Dans un autre groupe ont s'est séparé du chef opérateur car il y avait déja un responsable de hall :) et parce que la sociéte qui installe le numérique, fait son entretien aussi. Et comme le contrat d'entretien coût moin cher que de maintenir un chef opérateur sur le site ola merci patron

Bientôt les cabines de projection fonctionneront comme les caisses automatiques des supermarchers et le fonctionnement sera supperviser par L'IPHONE de l'assistant de direction qui sera devant son téléviseur 3D d'asteinte chez lui pour le payé moins cher 776792 mais je doit rêver dit moi que cela ne va pas se passé comme ça :?: :?: :?: :?:
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Pour ma part, mon grand boss a juste déclaré qu'il n'y aurait aucun licenciement quand on passera au tout numérique, par contre que les opérateurs devront évoluer pour faire de la communication interne, à savoir créer des messages promotionels à intégrer dans les 1eres parties...ça sera de l'infographie un peu...
Messages : 29
Enregistré le : sam. 27 févr. 2010 - 22:36

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

nicolas59 a écrit :Pour ma part, mon grand boss a juste déclaré qu'il n'y aurait aucun licenciement quand on passera au tout numérique, par contre que les opérateurs devront évoluer pour faire de la communication interne, à savoir créer des messages promotionels à intégrer dans les 1eres parties...ça sera de l'infographie un peu...

Je connais ça avec infoway, mais cela ne prend pas une matiné de travail par semaine :wink:
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

rem a écrit :Je l'ai appris récemment:
Un cinéma de 4 salles entièrement équipé en numérique va se séparer d'un opérateur. L'équipe de 3 opérateurs passera à 2, avec des heures de cabines mais aussi de contrôle/caisse.

Pourtant j'entends parfois qu'avec le numérique il y aura toujours autant de boulot!!
Comment peut-on dire ça aujourd'hui? :roll:

Et dans les cinémas que vous connaissez ou que vous avez entendu parler, comment ça se passe?
003654
Et tu as cru ce bobard, allons, allons.
Ou je suis, ils ne vont pas réduire, on tourne déjà pour 10 salles, comme si le multiplexe était tout numérique, et on est PATHE, 1 projectionniste par service
1 RRET en CDI
1 Projectionniste en CDI
1 autre Projectionniste en CDI, qui fera une parie de ses heures dans le hall quand tout sera numérique.
1 Projectionniste en CDD qui ne sera plus là au tout numérique
Et des remplaçants comme votre serviteur, qui est sur les rotules.
Maintenant q, quand il y aura une solution pour gérer les doubles programmes numérique, il pourront encore diminuer, ou utiliser les Projectionnistrs à d'autres taches. Ce n'est hélas pas de la fiction.
Messages : 522
Enregistré le : lun. 1 juin 2009 - 10:38

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

rem a écrit :Un cinéma de 4 salles entièrement équipé en numérique va se séparer d'un opérateur. L'équipe de 3 opérateurs passera à 2, avec des heures de cabines mais aussi de contrôle/caisse.
003654 Pourtant ils doivent bien avoir encore un paquet de films en 35mm, et je vois mal comment ça fait moins de boulot. Une fois que tous les films arrivent en numérique, je dis pas, mais je ne crois pas que ce soit encore possible, il y a beaucoup de distributeurs qui ne font que du 35.
Messages : 816
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 - 10:45

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Ce qui se passe, de plus en plus souvent, c'est que les premières parties sont en numérique, même si le film est en 35mm. Et ce qui prend le plus de temps de travail, le lundi et le mardi dans les multiplexes, c'est de faire les premières parties. On les change toutes, alors qu'on change pas tous les films.
Premières parties en numérique = un opérateur de moins le mardi. En tirant sur les heures, un opérateur de moins, tout court.
rem

Administrateur
Messages : 1019
Enregistré le : dim. 25 mars 2007 - 21:35

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Keurdelion a écrit :
rem a écrit :Un cinéma de 4 salles entièrement équipé en numérique va se séparer d'un opérateur. L'équipe de 3 opérateurs passera à 2, avec des heures de cabines mais aussi de contrôle/caisse.
003654 Pourtant ils doivent bien avoir encore un paquet de films en 35mm, et je vois mal comment ça fait moins de boulot. Une fois que tous les films arrivent en numérique, je dis pas, mais je ne crois pas que ce soit encore possible, il y a beaucoup de distributeurs qui ne font que du 35.
Ils vont se séparer d'un opérateur dans les prochains mois...pas tout de suite!
Messages : 4818
Enregistré le : dim. 28 oct. 2007 - 12:00

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Ici, il faut faire attention, avec les doubles programmes, à passer la bonne première partie, les parents d'un film pour enfants ne seraient pas content si on leur passe des bandes annonces avec de la violence.
donc nous 1 seul Projectionniste pour 10 salles avec 1 seul film en numérique "Avatar" mais qu'à deux séances uniquement le soir, les 3 premiere c'est en 35mm avec une 1er partie numérique.
Pour moi qui est le choix, je fais mes deux contrats, ensuite en verra, d'autant qu'il ne me paie pas mes frais de voiture, alors que je termine à 0H30, ce n'est pas prévu dans la convention, 90 kilomères aller-retour, j'suis pas bénévole.
Messages : 2452
Enregistré le : ven. 6 juin 2008 - 17:07

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Bonjour,

C'est une évidence intégrale. Il y aura deux choses:

- une réduction drastique des effectifs dans les usines à rêve (les MPX)
et/ou
- une demande de polyvalence allant vers l'accueil, des tâches administratives ou autres ... Vos patrons savent imaginer, si, si ....

On ne vit pas dans le monde des Bisounours. Les exploitants n'étaient franchement pas demandeurs, surtout ceux qui avaient à peine amorti les installations de nouvelles cabines. Mais mon expérience me dit que s'ils peuvent ronger la viande qui est sur l'os, ils ne vont pas se gêner. Regardez déjà la polyvalence demandée chez EP sur les petites structures, la charte de CGR, etc... Après, c'est une négociation d'avenants à la Convention Collective; à vous de ne pas vous faire piéger.

Quand la robotique a débarqué sur les chaînes automobile, les ouvriers avaient presque tous ce discours "ça ne marchera jamais". Et c'est vrai que ça merdait ferme au départ et puis ça a marché. Alors on a conservé un temps 45 % des points de soudure en manuel car la robotique coutait cher et puis à ce jour c'est miss robot danse la polka*. Ces mêmes ouvriers furent licenciés, j'en connais encore certains qui n'ont pas compris et qui se retrouvent avec les anciens devant les ruines de Boulogne-Billancourt.

* Léo Ferré - La vie moderne (1960)
Dans les usines, y a plus personne
Ca fait plus net quand midi sonne
Et qu' Miss Robot danse la polka
Y a des boulons électroniques
Qui s' vissent tout seuls, c'est fantastique
Et qui vont pas au syndicat !
Messages : 816
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 - 10:45

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

Il y a deux-trois ans, quand je remplaçait un opérateur en CP qui était à 35 heures, le remplacement était de 35 heures. Depuis un an ou deux, c'est 25 heures.
Avec le numérique, ça va pas s'arranger. Soit ils proposeront des remplacements à mi-temps (autour de 17h30), soit rien du tout, en annualisant au maximum les heures des CDI.
Messages : 816
Enregistré le : sam. 30 janv. 2010 - 10:45

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

D'autre part, je reçois presque tous les jours des offres d'emploi, via l'ANPE... oups, non, ça s'appelle Pôle Emploi, maintenant...
Il y est quasiment toujours question de polyvalence. Exemple, une reçue ce matin:

VOUS TRAVAILLEREZ COMME OPERATEUR(TRICE)-PROJECTIONNISTE-CAISSIER(RE) DANS UN COMPLEXE DE 6 SALLES. VOUS PRESENTEZ LES LUNDI, MERCREDI, JEUDIET VENDREDI A 10H15. MERCI DE VOUS MUNIR DE VOTRE CAP D'OPERATEUR-PRO JECTIONNISTE ET DU RELEVE DE NOTE.

Et en plus, ils veulent s'assurer qu'on a eu des bonnes notes au CAP?
Messages : 1403
Enregistré le : ven. 16 nov. 2007 - 10:13
Localisation : lille
Contact :

Re: Le numérique...et l'emploi

Message

question bête...c'est quoi cette haine contre la polyvalence ?
Répondre